Partagez | 
 

 Hikaru Sato

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Hikaru Sato   Mer 9 Déc 2009 - 23:03

HIKARU SATO



Photo:
Je n'ai pas encore d'avatar on doit m'en dessiner un.






Nom: Sato
Prénom: Hikaru
Surnom: Oyabin, boss, chef, Sato-Sama. le prince des enfers (Peu utilisé).
Age et date de naissance: 17 ans né le 10 septembre 1993
Sexe: Masculin
Nationalité: Japonaise
Groupe sanguin: AB négatif
Race: Humain (?)
Alignement: Neutre strict.

.SITUATION ACTUELLE


Date d'arrivée dans la ville: 9 novembre 2009
Métier: Boss de la famille de Yakuza Sato, anciennement Shinobu.
Camp: Clan Sato


MOUCHARD DE COMBAT


Armes: Kunaïs et arme cachées.
Pouvoirs: Force démesurée et réflexes surnaturels.
Point fort et point faible:C'est une tête brulée qui aime écraser ses adversaires le plus vite possible (Si possible d'un seul coup et de manière spectaculaire. Plus le combat dure, plus il perds son calme, mais plus il tape fort.
Technique de combat: Style d'arts martiaux Sato : Le Style d'Art Martiaux Sato a ça de particulier qu'il réunit un grand nombre de styles de combats et la plupart de ses techniques les plus dévastatrices qui se basent sur une application subtile de la force capable de faire plier des ennemis plus fort que sois, il utilise les projections, la désorientation de l'ennemi grâce a des coups rapides et précis, des katas accrobatiques ainsi que des coups de force pure. Il existe également toute une facette de l'école se basant sur le maniement du ou des kunaïs

CARRACTERISTIQUES


Force: 15
Défense: 0
Magie: 0
Endurance: 0
Vitesse: 0

INFORMATIONS


Histoire:

Traduit du japonais

Mon nom est Takeru Tatsumi, de la famille Tatsumi vassale de la famille Shinobu, puis Sato. Ceci est mon journal.

Pour comprendre l'histoire d'Hikaru Sato il faut revenir sur l'histoire de sa famille récente. Tout a commencé il y a plus de 40 ans au delà des mers et bien loin du nord de la france où se déroule les aventures de la cité de Heavens. Pour comprendre celà il faut revenir sur les terres natales de l'Oyabin. Je ne devrais pas tenir ce journal, comme mon chef n'est pas très bavard et n'aime pas parler de lui, il a refusé qu'on dise quoi que ce soit sur lui avant qu'il n'atteigne la tête de notre clan. Néanmoins j'ai pu apprendre certaines choses a force de le cotoyer pendant tout ce temps.

J'ai entendu pour la première fois parler du jeune maître alors que je participait a une réunion au sein de la famille Shinobu. Comme certains le savent déjà, les Shinobus sont l'un des quatres clans de Yakuza qui se partagent le japon. Notre patron parlait de lui comme un nouveau fléau qui aurait totalement dévasté une de ses Ikebana privée dans un des quartiers huppés de Tokyo et qui se serrait débarassé de la trentaine d'hommes qu'il avait envoyé a sa poursuite. Le jeune homme a l'époque se faisait appeller "Le prince des enfers" et ne cessait d'interferer avec nos affaires. Lorsque nous recevions les appels éplorés de nos hommes sur les lieux nous ne pouvions qu'arriver juste a temps pour trouver nos hommes étalés dans leur propre marre de sang. Rapidement, on mit un contrat sur la tête de cet homme et de son gang et des assassins furent envoyés ainsi qu'un groupe d'expédition punitive que je suppervisait. A l'époque j'était le garde du corps privé de Shinobu-Sama, comme l'ont été tous les ainés de la famille Tatsumi avant moi.

Arrivé sur les lieux où le sois disant prince des enfers se trouvait je ne trouvait qu'un jeune homme d'une quinzaine d'années entouré de prostituées. avant que j'ai eu le temps de lui soutirer des informations celui ci avait bondi de son futon et nous chargea contre toute attente. Quelle ne fut pas notre honte a l'époque d'être vaincu par un morveau, moi ainsi que vingt des mes meilleurs hommes, nous fument écrasés a grand coup de poings, de pied et de tout ce que le jeune garçon voulut bien nous balancer a la figure, sa force physique était impressionante pour sa corpulence pourtant gracile et celui ci fracassait sur nous de lourdes tables en chène en les tenant par le pied. Devant la soudainetée de l'assaut nous n'avons rien pu faire. Ce fut ce jour là que je le compris, le Pinrce des enfers n'était pas un homme a la tête d'un gang des rues. C'était un homme seul capable d'une puissance physique incomparable et de reflexes tels qu'il arrivait presque a éviter nos balles. A notre grande honte il ne nous tua pas. Je me souviens même de ses yeux, deux yeux rouges qui se tournèrent vers moi alors que son visage juvénile arborait un sourire sardonique de triomphe. Comme j'ai voulu le tuer a ce moment là...

Nous aprimes rapidement le but ultime du Prince des enfers, celui ci attaquait des Yakuza de toutes les mafias pendant les transactions financières importantes, récupérait l'argent et partait le dépenser en femmes et en alcool. Celà n'allait pas plus loin que celà et il demeurait un petit vaurien jusqu'au bout sans sens d'honneur et qui n'en faisait qu'a sa tête. Alors que nous vidions nos forces a essayer de prevenir ses interventions dans nos affaires notre ancien oyabin, Ameno Shinobu-Sama eut une idée qui fit se dresser la plupart des hauts gradés dans nos rangs. A peine sorti de l'hopital je fut envoyé a nouveau a la rencontre du prince, cette fois ci avec des malettes remplies d'espèces dans le but de le convaincre de travailler pour nous et d'éliminer les autres mafias. L'avorton accepta a condition que nous le payons le montant contenu dans les malettes a chacune de ses interventions. Soutenant que si nous n'étions pas content il irait proposer ses services a d'autres mafias. Nous n'eument pas d'autre choix que d'accepter.

Pendant les trois mois qui suivirent notre mafia connut un âge d'or, les mafias rivales furent écrasées par la force brute de l'adolescent alors que nous utilisions des forces appliquées pour éliminer le gros de leur troupes. La force brutale du jeune homme qui se révéla s'appeller Hikaru Sato couplée au génie strategique d'Ameno Shinobu nous amenèrent très rapidement au top des japonaises. Malheureusement cette alliance avait un point faible évident : Le trou dans nos finances se grossissais enormement sans que nous ne puissions l'arrêter par les profits que nous faisions, nous risquions de nous retrouver a la paille a cause du style de vie princier d'Hikaru qui n'en avait rien a faire. Finalement notre Oyabin eut une autre idée de génie qui ne lui permit pas seulement d'obtenir les serviced d'Hikaru gratuitement, mais également de récupérer tout l'argent qu'il engloutissait : il s'agissait de marier la fille d'Ameno a Hikaru et donc de le consacrer chef de notre clan. Beaucoup s'opposèrent a ce plan et moi y compris mais le maître insista sur le fait qu'il était temps pour lui de prendre sa retraite et que comme il n'avait pas d'héritier, récupérer Hikaru serait un plus non négligeable qui ouvrirais un avenir radieu a la mafia. Contre toute attente, Hikaru accepta d'épouser Saki Shinobu, de presque 10 ans son ainée et d'accéder a la tête de la famille. Ce fut un mariage de raison plus que d'amour, mais les deux amants ne se détestairent pas pour autant.

Je devint donc le garde du corps d'Hikaru Sato qui n'avait pas tant besoin de moi vu ses capacités de combat. Mais comme c'était la tradition que la famille Tatsumi serve la famille dirigeante, je me pliait a ses règles. Notre promiscuité avec le jeune maître devint des plus étroites et j'appris de nombreuses choses sur lui, devenant son ami et confident. A cause d'une promesse, notre jeune prince des enfers devait retourner dans sa ville natale une fois par an. Cette periode était arrivée et je l'accompagnait moi ainsi qu'une escorte mineure de dix hommes; Nous quittèrent les reseaux férrés de Tokyo pour nous avancer dans la forêt profonde et alors que j'était persuadée que nous nous enfoncions de plus en plus dans la jungle nous tombèrent sur une ville des plus banales mais que nul n'eut remarqué et dont nul ne connaissait visiblement l'existence.

Là bas j'appris de nombreuses choses comme je le disais, sur notre chef. Cette ville dont le nom est (Ici le carractère est illisible) est une ville qui contient et acceuille des personnes qui devellopent des pouvoirs surnaturels et notre patron est le benjamin d'une famille de puissants sorciers. Nous n'avons pas encore rencontré sa famille pour le moment bien qu'elle est connue dans toute la ville. A l'heure ou j'écris ces lignes, moi et mes hommes nous avons monté une embuscade pour traquer un de ses ennemis qui semblerait être le propre père de notre chef. Je dois partir très prochainement pour commencer a poser les pieges.

*Ici la page change et l'écriture est plus maladroite*

Quelle débandade. Je n'ai jamais cru qu'il existait au monde un être plus terrifiant que maître Hikaru mais il semblerait bien qu'il ne soit en effet que le benjamin La raclée monumentale que le père de famille nous a donné fais encore trembler mes os au plus profond de mon âme. Et c'était un homme dans la force de l'âge ! J'ai bon espoir que notre boss devienne aussi puissant quand il aura atteint l'âge de 40 ans. Plus surprenement la famille de notre boss n'a pas eu l'air choquée que nous attaquions son patriarche a l'aide de fusils de snipers et de Bazooka et a prétexté a une bonne blague de leur rejeton. On dirait bien que j'ai beaucoup a apprendre de mon contact avec le maître.

A présent je vais vous parler de la famille du maître. Celui ci possède deux soeurs ainées et ses deux parents. L'une de ses deux soeurs est partie gagner sa vie hors de la ville alors que l'autre est en train d'étudier a l'étranger. La mère de l'Oyabin semble posséder sa force térrifiante et sa maitrise pour les arts du combats, mais le plus impressionant de tous semble sans contexte être le père qui...

*Ici la page est arrachée et le journal reprend un peu plus loin.*

....Plateaux de Sushis finement émincés dont la Wasabi délicieuse pétille encore sur ma langue..

Le boss parle de son projet de partir en france. D'après les informations qu'il a récupéré dans les archives de sa ville natale, il a entendu parler dans un vieux bouquin poussiéreux du 18 ème d'une ville où d'autres familles de magiciens se taperaient dessus. Il y est aussi fait mentions de richesses et d'artefacts qui permettraient a leur possesseur de surpasser tout être humain. Le boss y manifeste un vif interêt et a déjà planifié notre départ pour dans quelques mois. Sa mère lui a spécifié de penser a lui envoyer des tailleurs chanel une fois qu'il serait a Paris. Malgré l'aspect bouguon de l'Oyabin il semble aimer profondement sa famille. Même si il ne le montre pas c'est un brave garçon.

Nous sommes a présent dans l'avion et après un séjour très bref a paris nous monterons dans le nord de la France accompagné d'une bonne portion de nos hommes. Saki Shinobu est resté s'occuper de nos affaires au japon ainsi que de nos succursales a Taiwan. Celà va faire deux ans que l'Oyabin est a la tête de notre clan et il est déjà craint et respecté. J'espère sincèrement que celui ci ne pensera pas a étendre notre domination en france. Un cheptel aussi loin placé de notre maison mère est une idée idiote mais qui séduira je le sais notre jeune chef. Je prie pour que nous trouvions vite ce qu'il cherche et que nous repartions. Je prie également qu'Ameno Shinobu qui sert a présent de conseiller a notre Oyabin réussira a le convaincre de ne pas céder a cette folie.



Caractère:

Hikaru Sato est une tête brulée qui a pris plaisir a la richesse que lui conferait son statut d'Oyabin au sein de son clein prospère de Yakuza, aussi il est devenu paresseux et fait très peu souvent le sale boulot lui même a moins d'y être absolument forcé ou que la situation capte son interêt capricieux. C'est un adolescent emporté et tempétueux qui a un penchant pour tous les vices, l'alcool, l'argent et les femmes en sont ses principaux et ce n'est pas parce qu'il est marié qu'il va arrêter d'avoir des concubines. C'est un jeune homme taciturne mais qui s'enflamme très vite quand il s'agit de passer a l'action. Il aime la violence, et a un gout prononcé pour le sang et la souffrance de ses ennemis mais pas au point de torturer a mort des petits enfants ou d'attaquer un type sans que celui ci ne lui a rien fait. Disons simplement qu'on a du mal a l'arrêter une fois lancé. Il respecte la tradition Yakuza et protège ses hommes quand il le faut tout en les sanctionnant quand c'est nécessaire, il est néanmoins plus partisant du tabassage et de la découpe de membres que de la mort (Il a tendance a laisser ses ennemis vivants pour avoir le plaisir de les revoir ramper a ses pieds.) Il est très arrogant et ne s'écrasera jamais malgré la menace a qui il a a faire face. Son tempérament de feu est une véritable inspiration pour les plus jeunes membres de son clan qui se lancent dans les batailles de gang sans reflechir tout comme leur chef.

Apparence physique:

Hikaru est un garçon de 17 ans plutôt fluet mais après une analyse minutieuse il est évident que son corps a subit un entrainement physique comme il a développé des muscles plutôt réactifs, il ne porte que peu de cicatrices a l'exception d'une unique balafre a l'arcade sourcilière qu'il a hérité d'un combat dans sa ville natale alors qu'il avait 12 ans. Il a des cheveux noirs en bataille qu'il gomine mais ont tendance a se défaire pendant ses combats d'une extrème violence. il porte le hakama bleu clair portant le Mon (Emblème japonais) des Sato (Un Kunai planté dans de l'eau qui agite des ondes) qu'il porte sur ses épaules, se baladant la plupart du temps torse nu dans son costume d'Oyabin de manière paresseuse, a sa ceinture se trouve un Tanto qu'il utilise de manière cérémonieuse pour couper les doigts de ses subalternes qui échoueraient a des missions comme le veut la tradition. Autour du coup il porte une longue écharpe carmine qui flotte dans son dos, un cadeau de sa mère qu'il porte depuis sa plus tendre enfance. Son torse ainsi que l'intégralité de son dos est parcouru d'un tatouage traditionnel Yakuza, un tatouage fait a partir des techniques traditionnelles a bases de pointes de bois et de pigments et qui en plus d'être atrocement douloureux doit être répété pendant plusieurs mois avant d'être achevé. Le tatouage de Yakuza d'Hikaru est le nouveau symbole de son clan : un renard parcouru de flammes noires dévalant sa colone vertébrale pour s'écraser dans le bas de son dos. Il n'est visible que si il enlève son Hakama bien sur.

Dernier détail qui est cette fois héréditaire, les yeux d'Hikaru sont rouge sang, une carractéristique qu'il hérite de son père et qui n'a pas d'autre effet que de rendre son regard extrèmement intimidant, lui permettant de fixer longuement des gens. Les personnes de faibles volonté baissent les yeux ou détournent le regard pour la plupart.

QUESTIONNAIRE


Ce que votre perso aime: L'alcool, l'argent, les femmes et le pouvoir, la baston, le sang et la souffrance de l'ennemi après un coup.
Ce que votre perso n’aime pas: Les empecheurs de tourner en rond, les "justiciers".
Lien familiaux: Hikaru étant bloqué a Heavens il n'aura aucun contact, sinon distant avec sa mère dans le RP.
La mère d'Hikaru est une japonaise enthousiaste qui sait parfaitement que son fils est a la tête d'une pègre, mais elle reste très fière de lui et le traite comme si il avait accédé a un poste tel qu'Avocat ou ministre, CAD en lui demandant de rapporter des souvenirs des endroits où il va.

But:

Mettre les mains sur les pierres sacrées de la ville et repartir chez lui avec ces artefacts.

Autres renseignements:

COMPLEMENTS D'ANALYSE


Etranger : Hikaru ne sait pas parler Français ou sinon quelques insultes ou des mots basiques. il utilisera des interprêtres pour la plupart de ses RP où il sera impliqué personnellement


PNJ récurents :



Takeshi Tatsumi :
Takeshi Tatsumi est un ami proche ainsi que le garde du corps personnel d'Hikaru c'est un homme de bonne volonté père de deux enfants et agé d'environ 35 ans et depuis peu homme de main du chef , bien que depuis qu'Hikaru est chef il n'a plus eu a se battre il est l'homme de main et de confiance d'Hikaru et c'est lui qui suppervise les troupes sur le terrain quand celui ci n'est pas là. C'est malgré tout un assassin très compétent mais qui ne possède aucun pouvoir spécial. Il est formé au port des armes, a quelques formes mineures d'Arts Martiaux ainsi qu'au tir et connait diverses techniques d'assassinat. C'est un homme a tout faire qui possède un excellent Curiculum. Il sait également parfaitement parler l'anglais et le français. Physiquement c'est un homme plutôt grand (1m80 pour un japonais ce qui est enorme) et bien bati, il a des cheveux bruns et une barbe de trois jours, il porte un costume occidentaux a contrariaux aux tenues traditionnelles de la mafia pour relever son statut de garde du corps au sein de la société européenne.



Ameno Shinobu
Ameno Shinobu est l'ancien chef des Yakuza Shinobu, agé de 75 ans il opère a présent comme Saiki-Komon du Clan Sato (Administrateur) auquel il procure un soutient logistique et strategique grâce a sa vieille experience, ses ruses et ses tactiques de combat dépassent celles de Takeshi de loin et il était considéré comme un génie parmi la mafia japonaise. Il ne prend plus du tout part aux combats et se contente de rester au QG supperviser les actions de ses hommes. Son sens strategique n'est pas a sous estimer et depuis qu'il possède le savoir d'Hikaru et l'accès a la bibiothèque de sa ville natale il connait également beaucoup de choses sur le monde magique (Qui n'est de toute façon pas trop éloigné de ce que les traditions japonaises ont toujours sous entendu). Il apparait comme un vieil homme aux cheveux doté d'un bouc et portant le Hakama du Clan Sato.


Les règles du clan
Le clan sato obeit aux règles des yakuza qui sont les suivantes :
1°)Tu n'offenseras pas les bons citoyens.
2°)Tu ne prendras pas la femme du voisin.
3°)Tu ne voleras pas l'organisation.
4°)Tu ne te drogueras pas.
5°)Tu devras obéissance et respect à ton supérieur.
6°)Tu accepteras de mourir pour l'Oyabin ou de faire de la prison pour lui.
7°)Tu ne devras parler du groupe à quiconque.
8°)En prison tu ne diras rien.
9°)Il n'est pas permis de tuer un katagari (personne ne faisant pas partie de la pègre).

La dernière règle n'est pas toujours forcemént suivi et ce par tous les Yakuza que ce soit de ce clan ou de ceux du japon. Il montre également que le clan a une volontée d'Expension plus par les interactions que par la violence.

(Note aux administrateur : Au japon certaines sociétées engagent des Yakuza simplement pour être présent pendant les conseils d'administrations et faire peur aux représentant de commerce de la sociétée ennemie. Les Yakuza sont parfaitement intégrées au système politique japonais et leur payss ne pourrait pas fonctionner sans eux, ce que je veux dire par là c'est que le groupe ne sautera pas forcement a la gorge de tout le monde quand il arrivera.)

Les groupes d'interventions du clan



1°)Shateis (petit frères)
Le rang le plus bas du clan, les Shatei sont pour la plupart des jeunes adolescents qui se baladent sur des motos a travers la ville doté de sabres de bois. Ils font de bons premières lignes et de bons messagers car ils couvrent beaucoup de secteur en y glandant tout en attendant les ordres. Plutôt soupe au laits, ils ont tendance a agresser parfois les gens mais jamais pour plus que leur argent et si ils s'ennuient vraiment beaucoup. (La plupart du temps ils leur font juste peur, aimant utiliser leur influence et voulant se sentir un élément du clan) ces pratiques sont tolérées mais vont parfois jusqu'a des extrèmes (une vieille tradition Yakuza veut qu'une nouvelle lame doit être testée en gouttant le sang de la première personne que tu rencontre. C'est une tradition en perdition bien sur mais des fous s'y appliquent toujours.) Ils portent de grands manteaux et des foulards et agissent comme un gang des plus normaux et vulgaire, sauf qu'ils doivent respect et obeissance au clan.



2°)Les Kyodai (Grands frères):
Il s'agit des membres du clan qui ont reçu une assez bonne éducation par les armes et qui l'enseignent aux nouvelles recrues. Ce sont pour la plupart des maîtres, plus contenus et moins fanfarons que les Shatei, ils ont généralement des métiers respectables en plus de leur couverture de Yakuza (Maitre de Dojo, cuisinier dans un restaurant de Tofu)

*Il n'y a pas de photo de ninja car un ninja assez mauvais pour être pris en photo est un ninja mort.*

3°)Ninjas:
Il n'y a pas de ninjas les ninjas n'existent pas il s'agit de légendes pour éffrayer les paysans ha ha ha ha...Ha. (Il s'agit du véritable statut des ninjas a l'époque médiévale bien qu'en réalité ils existent) Les ninjas Satos sont plus des informateurs que des combattants et leurs affiliations se limitent a la collecte d'information et a l'assassinat de cibles précises de manière tellement discrète qu'on ne peut suspecter d'implication. Comme dit ici seuls les membres les plus hauts de la hierarchie (Soit Hikaru, Ameno et Takeshi) connaissent l'existence de cette branche

Comment avez-vous découvert le forum?: Par le biais de Minst.
Votre niveau en RPG?: Over 9000 ?
Rang souhaité: Oyabin
Quelle est la mascotte du forum?: Une tortue volante.


Dernière édition par Hikaru Sato le Ven 11 Déc 2009 - 11:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yoruneko Shio
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Bon
Nombre de messages : 101

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: Hikaru Sato   Jeu 10 Déc 2009 - 14:23

Bon ! Voilà une fiche qui prête grandement à rhétorique, et qui fait naître d'interminables discussion au sein du staf...

Il en ressort que, bien que ton niveau d'écriture soit hautement intéressant (soyons francs, ça fait même plutôt plaisir à lire !), ton perso ne suit pas. Non pas qu'il soit mal construit, nous l'estimons dans l'ensemble plutôt bien fait, et intéressant (exception faite de certains points moyennement cohérents), seulement voilà, à Heaven, ton perso... a l'air hors-sujet. >_>

Ne le prends pas mal, ton perso est bien, mais donne plutôt l'impression de ne pas être sur le bon forum. Nous sommes à peu près tous tombés d'accords (réunion du staff IRL, merci KFC pour nous avoir hébergé pendant 2 heures... ^^) pour dire que tu es intéressant en tant que joueur, et que nous serions fort attentifs si tu refaisais ton perso. Par exemple, que ton perso soit un yakuza, passe encore, mais qu'il vienne avec tout son gang de PNJ, moyen. La répartition des points laisse aussi à désirer, mais je n'ai rien à dire moi-même sur ce point (*mate ses propres stats*), c'est surtout l'avis des autres membres du staff (xD). Tes points forts/faibles dont on se demande si il a des points faibles (0 en endurance, mais il tape plus fort si le combat s'éternise...). Des choses comme ça, en sommes. Je ne te cache pas qu'il serait globalement préférable de refaire entièrement ton perso, mais si tu nous fais un yak' cohérent on peut pas non plus chouiner, donc...

Petite précision, ta répartition de points doit prendre en compte le fait qu'il y a 1 partout dans chaque stats en plus des 15 points à répartir. On précise, juste au cas où...

Voilà, on te laisse y réfléchir ! ^^

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/ryu-o-shio-validee-t1371.
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hikaru Sato   Jeu 10 Déc 2009 - 16:00

J'aimerais juste savoir si vous avez décidé mordicus que ce perso serait recalé dans l'état où il est ou si je peux défendre mon steak un minimum et tacher de vous convaincre étant donné que non, je n'ai pas d'autres idées de perso, oui j'ai choisi ce perso spécifiquement pour Heavens et non je ne créerais pas un nouveau perso si celui ci est recalé. Rien a voir avec le forum, j'ai un tas d'autres persos, c'est juste que celui ci était un coup de coeur.

Dans d'autres nouvelles on m'a spécifié que les stats n'étaient pas tout et étaient même pris en temps que base secondaire. Si ce n'était pas le cas et qu'ils sont considéré comme des statistiques exactes et précises des carractéristiques des personnages mon approche du forum aurait été différente. En effet les humains n'ont pas trop d'interêt sur Heavens, et il est tellement facile de rajouter un "Ah au fait c'est un démon" et bénéficier du double de points de base. Généralement dans un système équilibré les humains ont quelque chose pour compenser leur faiblesse, ça explique pourquoi il s'agit de la race principale sur la terre et que les Diables jouent a Yugioh dans les profondeurs de l'enfer en attendant leur heure :P.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hikaru Sato   Jeu 10 Déc 2009 - 18:22

Alors...

Arsynhiel te demande de lui envoyer ta plaidorie par MP, et qu'on en discutera tous ensemble ensuite.

Je regrette de ne pas avoir vu ta réponse plus tôt, on te l'aurait dit + tôt et ça aurait été + vite, mais là... ^^"

Enfin, bon MP, j'espère te retrouver dans le jeu!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Hikaru Sato   Jeu 10 Déc 2009 - 18:24

Je veux bien mais pour plaidoirie j'aimerais savoir ce qu'on me repproche exactement en fait puisque ce message était assez évasif.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hikaru Sato   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hikaru Sato
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UR] Fubuki Tsuya & Yue Hikaru
» Le go Sur un Goban avec Hikaru et Saï
» Salle des professeurs
» Histoire d'Iwa no Sato
» Mission C : Buffet à Volonté ! (Pv; Seki Ryûsai)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven... La ville maudite... :: Archives des présentations persos-
Sauter vers: