Partagez | 
 

 X & Z Hunter.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: X & Z Hunter.   Mar 23 Fév 2010 - 21:01

Voilà voilà, je comptais ne faire qu'un seul compte... Mais il s'avérait que trouver un avatar avec les deux... S'est avéré impossible. Donc, il faut préciser que X & Z sont joués par le même joueur, mais qu'ils obéissent quand même aux règles de autres comptes... Je veux dire : pas comme Fallen et Grey qui sont vraiment liés... Il m'arrivera de faire des RP avec X sans Z et inversement... Par conséquent leurs stats seront deux choses strictement différentes.

Précisions :
- Rouge = pensées et/ou paroles de X.
- Bleu = pensées et/ou paroles de Z.
- En RP double (avec X et Z) je ne posterais qu'avec un seul compte : l'italique sera pour les passages concernant directement X et le gras pour les passages de Z.

Je ne posterais qu'un topic de présentation, mais à la suite de ce message suivront les présentations séparées des deux personnages. Et peut-être, si je n'ai pas trop la flemme, un post d'histoire commune, pour ceux que ça intéresserait de voir leur enfance. Si je ne le poste pas immédiatement à la suite, il atterrira dans "journaux intimes de vos personnages" ou dans "créations"...

[EDIT : Finalement, un seul compte, en tout cas, pour l'instant, on sait jamais... La fiche de X est à valider, mais je vais faire celle de Z.]


Dernière édition par X et Z le Jeu 25 Fév 2010 - 19:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: X Hunter.   Mar 23 Fév 2010 - 21:44

..:Votre identité:..



Photo:






Nom:
Son véritable nom est une enigme... Mais comme il s'agissait d'une chasseuse de l'Ombre à la solde d'un grand chasseur (Z) on l'a nommée "Hunter". Joli nom, n'est-ce pas? Mais puisque de toute façon, elle ne l'utilise plus depuis une éternité et que personne je dis bien personne (sauf peut-être quelques uns, au final) ne pourra jamais le retrouver, je vous le dis, mwahahahahahah. Non en fait, je rajoute ces quelques lignes parce que je pense que ça pourrait être drôle que je ne sais pas trop qui (genre un emmerdeur de la Résistance qui voudrait bien devenir chef) les fasse chanter elle et Z. X, d'appartenance à la famille Fellowes.

Prénom:
Inconnu au bataillon aussi. En fait, c'était un truc compliqué qui commençait pas "X" et comme les deux horribles partenaires s'appelaient déjà comme ça avant de se faire "connaître" (quoi que leurs connaissances mourraient très vite) leur nom est resté gravé dans les mémoires. En réalité le X vient de Xores... Qui n'est, avouons le, pas très beau. Et comme elle a beau être démoniaque elle en garde quand même une sorte de goût, elle l'a fait raccourcir volontairement. Z soutient que c'est lui qui a eu cette idée le premier, mais en réalité, c'est X qui y songeait.

Surnom:
X est déjà un surnom... Hu hu.

Age et date de naissance:
Inconnu? D'apparence adolescente, on sait de source sûre que X (comme Z) est bien plus âgée qu'elle ne le prétend. Elle tient quand même beaucoup à son image de pauvre petite fille aux allures légèrement inquiétantes. Oui bon, TRES inquiétantes.

Sexe:
Féminin. Petite précision : en dépit de ses élans légèrement nécrophiles (rumeur, mais elle l'aime bien) X est toujours et éternellement vierge.

Nationalité:
Française : quelque part dans un coin aux alentours d'Heaven. Toutefois, avec un nom comme celui qu'elle portait avant, il n'est pas impossible que sa famille soit d'origine anglaise ou irlandaise...


Groupe sanguin:
A comme ses parents.

Race:
Démoniaque.

Alignement:
Mauvais (quoi que ses intentions soient bonnes).

..:Votre vie à Heaven:..


Date d'arrivée dans la ville:
X est depuis sa naissance (de la ville s'entend) et compte y rester pour lentement faire sombre l'Ombre et la ville...

Métiers:
- Bras droit de Z : X n'est le bras droit de Z que dans le privé. Un peu comme son homme à tout faire. De toute façon X ne survivrait pas dans un bureau... Ou alors elle le décloisonnerait...
- Garde du corps de Z
- Sérial killeuse à ses heures perdues.


Camp:
Résistance.


Rang au sein de l'ombre:
En tant de que bras droit de Z, elle est partie détruire l'Ombre de l'intérieur, elle est donc infiltrée dedans. Bien sûr, malgré quelques soupçons de folie pure (ce qui est courant à l'Ombre) personne ne se doute de ce qu'elle est venue faire là... Pour l'instant. Donc, ce sera "S.A.R" ou "U.I.T.E.R" puisqu'elle sait largement se battre même si elle n'a reçu aucune formation militaire à proprement parler.

Rang au sein de la résistance:
"bras droit de Z" ou "infiltrée à l'Ombre".

..:Technique de combat:..


Armes:
Un peu tous les objets pointus, tranchants, avec des angles, des piques, etc... qui lui tombent sous la main... Sinon : les dents font toujours l'affaire. Plus sérieusement, X est dingue d'armes blanches. Principalement des couteaux (du couteau suisse tout pourri en passant par le cure dent au couteau de boucher bien aiguisé). Mais en même temps, elle n'aime pas se limiter à une triste et pâle imitation de bien la moitié des habitants de Heaven... Elle se trimbale donc toujours avec un fouet dans la poche. Vous saviez, ça, que le claquement d'un fouet était en fait dû au franchissement du mur du son... 1200 km/h... Sur la peau nue ça fait de jolie rougeurs... Hu hu hu.
Description des armes :

- Le fouet :
Seule chose blanche qu'elle porte sur elle. Quoi que le bout ne soit un peu "rouge" à force qu'elle ne s'en serve... Pratiques sado-maso? Non. Juste actes de torture et de barbarie qu'elle estime plus que tout... Ceci dit, ce n'est pas pour autant que ça lui déplairait de se laisser aller à quelques pratiques étranges, quand elle aura le temps... Trêve de bavardages : ce fouet est un entremêlement de plusieurs (trois au total) lanières de cuir. Il est entièrement flexible, ce qui lui permet de le ranger dans une de ses poches. Au bout, une légère agglutination de tissus pour créer une boule "solide" et rendre le coup un brin plus douloureux...

Etant donné que X se sert beaucoup de plein d'armes différentes, il est assez difficile d'en définir une. Au final, on note qu'elle aime utiliser deux armes : le couteau de boucher et le rasoir...

- Les armes blanches :

Exemple du couteau de boucher :
X en a fait l'acquisition dans un petit magasin, un jour qu'elle s'ennuyait. Bien entendu, elle ne l'a pas payé, hu hu. La lame de ce petit bébé étant une fois et demi plus grande que le manche en lui-même, il n'est pas très pratique à trimbaler de partout. Le manche est noir, avec des points gris, des vis, à priori. Oui, il s'agit vraiment d'un couteau de cuisine et pas d'une pâle imitation comme on aurait pu croire. En plus, pour le tenir aiguisé en permanence, X est obligée de se trimbaler avec un Fallkniven DC3. Non, ce n'est pas un animal mais une pierre à aiguiser assez sympathique puisqu'elle possède deux faces en matériaux différents (l'une en diamant pour les faces amochées et l'autre en céramique) et qu'en plus, elle est livrée avec son boîtier !

Exemple du rasoir :
X y tient particulièrement car il s'agit du seul truc qu'elle ait reçu de ses parents. En tout cas, la seule chose digne d'intérêt qu'elle ait gardé. Le manche est d'un beige clair tirant sur le blanc très doux. Il est en ivoire, et elle ne tolère aucune goutte de sang dessus. Après le manche devient poisseux, et elle a horreur de ce contact sur ses armes. La lame n'est pas pointue mais plutôt épaisse et arrondie au bout, comme un vrai rasoir de coiffeur.

Et Z étant assez porté sur les armes à feu, elle a dû apprendre à s'en servir... Mais là, elle vise bien moins bien, et de toute façon elle n'aime pas...


Pouvoirs:

- Duplicata :
Il s'agit tout simplement d'un dédoublement de la démone pendant un laps de temps proportionnel à son niveau en magie (de 1 à 20 points, elle peut l'utiliser une minute maximum et au dessus de 20 points elle peut le rester plusieurs minutes facilement, le nombre de minute augmentant avec le nombre de points). Toutefois, avec un bon sens de l'observation, il est assez facile de reconnaître un de ses doubles d'elle. Les doubles sont légèrement transparents.

- Marchand de sable :
Cette fois, il s'agit d'un sort qu'elle peut préparer à distance, mais qui la force à toucher sa victime pour être efficace. Elle ne l'utilise rarement que parce qu'elle doit toucher des gens. Non seulement elle a horreur du contact avec les autres, mais en plus, quand elle utilise ça c'est avec des gens puissants donc dangereux de près. Pour en revenir au fonctionnement du pouvoir, en fait, c'est un ensorcellement tout simple. Elle l'utilise principalement pour endormir ses victimes (le temps de les tuer ou des les fuir, ou de les transporter autre part, ou...) mais il marche aussi pour juste endormir leur cerveau. C'est à dire que pour un moment, elle peut les manipuler. Bien entendu, la durée de cet effet reste aussi considérablement minée par son niveau magique pitoyable.

- Illusion : POUVOIR À DEVELOPPER DANS LE RP
Il s'agit de faire apparaître une image dans la tête de ses adversaires. Par exemple, une image enfantine d'elle... Pour que les gens viennent l'aider. Et par conséquent qu'elle puisse les décapiter facilement. X aime beaucoup la facilité. Je ferais un descriptif quand le pouvoir apparaîtra réellement.

- Pouvoir Racial : Puissance du Sang.
Les Démons sont la race ayant dans leur sang la plus grande puissance potentielle connue, légèrement devant les Anges. Cette puissance leur offre, plus qu'à toute autre race occulte, une défense mentale accrue contre tout ce qui est envoûtement, espionnage magique, malédiction, effet d'état, maladie, etc...



Point fort et point faible:

Points forts :
- Sa vitesse et sa force lui permettent de frapper vite et bien ses ennemis les plus faciles à vaincre (PNJ ou enfants humains)
- Son acharnement puisqu'il lui permet de haïr assez l'Ombre pour s'y attaquer, malgré le fait qu'ils soient quand même assez bien organisés.
- Son endurance lui permet aussi de tenir le coup assez longtemps.

Points faibles :
- Son acharnement qui fait d'elle une cible facile.
- Sa magie a un niveau inexistant.
- Son acidité naturelle envers tout être vivant, qui fait qu'elle n'a pas beaucoup d'alliés (ce qui est paradoxal puisqu'elle aimerait bien rencontrer quelqu'un...)

Technique de combat:
X fait principalement du corps à corps. Plus facile de blesser au couteau dans ces conditions, hein... Elle n'utilise ses sorts que très rarement, même si elle serait relativement souvent en état de les appliquer (puisque très près de ses cibles). Note : souvent le corps à corps au couteau dégénère en roulé-boulé avec pour armes : ses poings. Elle a horreur d'être en dessous... Quoi que ça lui fait un défi intéressant.

Lorsqu'elle ne fait pas du corps à corps, c'est qu'elle est loin. Dans ces cas là, le lancer de couteau (et autres objets tranchants) est une chose assez drôle à faire... Toutefois, quand elle est vraiment trop loin, il lui arrive de prendre une arme à feu, ce qui lui permet d'intimider sa proie le temps de se rapprocher (elle a une très mauvaise visée).
..:Compétences:..


Force:
14.

Défense:
8.

Magie:
1.

Endurance:
4.

Vitesse:
8.

..:Descriptions:..


Histoire:
Toc toc toc. N'y pense même pas Z... N'essaie même pas de me réveiller, aujourd'hui, moi, je dors. Grincement de porte. Bon d'accord, tu entres dans ma chambre, mais tu vois que je dors et tu fais demi tour. Bruit de pas lourds. Légère hésitation. Re bruit de pas vers la fenêtre. Si tu ouvres les volets, je te jure que je te tue Z... T'as vraiment pas intérêt. Grincement métallique de la fenêtre qui s'ouvre, grincement métallique des volets. Mais j'te jure que je sortirais pas de ce lit, je dors, point barre. Lumière vive. Bruits de pas vers le lit.

- Allez debout la morte !

C'est ça... Mais tu crois vraiment que je vais bouger mon cul? Ha ha... Laisse moi rire Z. X se retourna dans le lit pour tourner son visage hors de portée de la lumière. Même paupières fermées, la rayon lumineux du début d'après midi d'hivers lui brûlait la rétine. Elle se roula en boule de l'autre côté du lit, en serrant sa grosse couette contre elle. Son dos était découvert et elle sentait le regard neutre et insensible de Z sur son dos (et par conséquent ses fesses) nu. Il restait planté là, à la regarder. Il savait qu'elle n'aimait pas qu'on soit dans sa chambre. De toute façon, énerver X était une des deux façons de la faire bouger. L'autre étant inefficace dans ce genre de cas.

- J'ai dit... commença-t-il.

- Casse toi d'ma chambre.

- Toujours aussi aimable au réveil...

- Va te faire foutre Z. On est dimanche, je dors.

Il vint s'asseoir sur le lit et se tordit pour pouvoir continuer à la regarder. X commençait à se demander ce qu'il voulait. En règle générale à partir du moment où elle lui disait d'aller se faire foutre, il la laissait dormir tranquillement... Bon, par contre, une fois réveillée, elle n'arrivait jamais à se rendormir. Elle sortait donc de sa chambre et là, elle était disponible pour le laisser lui demander ce qu'il voulait lui demander environ vingt-cinq minutes avant. Mais là, non, il restait. Elle ouvrit la bouche pour lui demander ce qu'il voulait, mais il la prit de vitesse.

- Tu sais, ça fait déjà quelques temps qu'on vit ensemble. Je commence à connaître tes règles. Le dimanche tu dors et interdiction totale de rentrer dans ta chambre sous peine de se voir pendu les pieds en l'air à ton lustre... Mais là, on est lundi ma cocotte.

X referma la bouche, choquée par cette nouvelle. Elle avait vraiment dormi du samedi midi au lundi midi non stop? Impossible... Quoi qu'au final c'était très probable. Elle se retourna encore une fois, mais celle-ci c'était pour s'allonger sur le dos et commencer à ouvrir les yeux. En attendant de s'être fait à la lumière elle posa enfin sa question.

- Qu'est-ce que tu veux? fit-elle en bayant.

Z poussa un long soupir de soulagement. Finalement X était raisonnable et ne faisait pas trop sa mauvaise tête. C'était déjà ça parce qu'avec ce qu'il allait lui annoncer, elle allait péter un câble. Mais Z avait l'habitude des sautes d'humeur de sa colocataire. D'ailleurs, il avait intérêt, parce que sinon il n'aurait pas survécu six mois avec elle. Une folle furieuse. Elle était vraiment formidable cette fille. Il se racla la gorge bruyamment. Elle allait le tuer.


- Tu sais, un lundi sur deux, à quatorze heures... Ton rendez-vous avec le psy...

- SORS DE MA CHAMBRE TOUT DE SUITE ! HORS DE QUESTION QUE JE VOIE CE NAZE !!!

Z se leva gentiment et prit la porte en lançant un haussement d'épaules à la démone en rage. Elle commençait déjà à se lever pour aller lui en coller une dans les dents. En sortant, il resta un moment la porte en main et X l'entendit parler avec quelqu'un. Une de ses conquêtes? Probablement pas. Et bien non, X avait raison, ça n'en était pas une, du tout. Le psy entra dans la chambre à son tour. En hésitant un peu. Puis le type un peu chauve prit son courage à deux mains (et utilisa une troisième pour porter son cartable) et alla prendre une chaise au bureau pour s'y asseoir. Pendant qu'il faisait tout ça, la tête de Z réapparut dans l'entrebâillement de la porte.

- Méfiez-vous, elle dort toute nue, lança-t-il un rictus mauvais et mesquin sur le visage.

_________________

Après avoir enfilé un tee-shirt, X essaya de se laisser gentiment analyser par le professionnel. Z l'avait choisi parce qu'il avait longtemps été un psy pour accidentés graves et aussi dans une prison de psychopathes. Z n'avait pas tort en se disant qu'il pouvait aider la jeune demoiselle à redevenir "normale"... D'ailleurs, on voyait déjà les progrès qu'elle faisait. Maintenant elle ne cachait plus (une vieille habitude qu'elle avait prise) les têtes de ses victimes sous son lit... Il avait vérifié.

- Alors, de quoi vous voulez parler cette séance? demanda le psy.

Mais X avait décidé de faire sa mauvaise tête ce jour-là. Elle avait tendance à fulminer toute la journée quand on la réveillait si mal. Alors là, elle n'allait pas lui faire plaisir à ce sale escroc de malheur. Non, elle ne croyait pas qu'elle avait progressé. D'ailleurs le psychologue avait laissé entendre à Z que c'était parce qu'elle n'avait pas envie de changer... Mes fesses.


- C'est vous le professionnel, non? lâcha-t-elle acide comme jamais.

- Hum... Si, bon, racontez moi comment ça se fait que vous ayez décidé - vous l'implacable solitaire qui tue tout le monde juste pour le plaisir - de vivre avec un ange?

X soupira.

_________________

On s'est connus très jeunes. J'me rappelle, j'étais euh... Haute comme ça... à cette époque là, j'avais déjà perdu mes parents... Mais c'est pas ça qui cause mes soit disant "problèmes psychologiques" si tant est que j'en ai. En attendant, j'étais orpheline, dans un village d'anges. Vous imaginez, la petite démone des rues dans un coin d'anges bourgeois... C'était très... Etrange comme cohabitation. Mais moi ça ne me déplaisait pas. En attendant, je jouais comme toujours sur une place avec d'autres petits garnements (pas tous démoniaques mais la plupart l'étaient)...

Oui, les anges nous toléraient. Ils se disaient que si nous étions élevés au milieu d'anges nous pourrions leur servir, plus tard, de guerrier contre nos congénères. D'ailleurs, cette démarche fut un bon moyen de contrôler la plupart des gamins. Mais moi, non. J'étais une forte tête, vous savez.

En tout cas, un jour, on jouait à chat sur la place du village. J'ai percuté un gamin en courant. Le temps que je me relève, il était déjà debout, et la première chose que je vis ce fut ces deux grandes (par rapport à sa taille, je veux dire) ailes blanches. Ses parents m'ont sermonnée longtemps. Je n'avais jamais connu telle humiliation... Sauf que les remarques du père me passaient par dessus sans m'atteindre. J'étais imperméable... De toute façon, qu'aurait-il pu me faire? Me tuer sur la place publique? On lui aurait répondu que c'était un acte de brutalité intolérable et on l'aurait vire - lui et sa petite famille - de cette drôle de communauté.

Et puis, quand le sermon fut passé, je retournais jouer. On avait décidé de changer de coin parce qu'il y avait trop d'anges et qu'on pouvait plus courir. On était donc partis dans un champ, pas trop loin... Et un p'tit ange, un gamin de un an plus vieux que le plus vieux d'entre nous, nous avait suivi. Le p'tit ange que j'avais percuté. On a cru qu'il venait exprès pour me casser la figure... Pour se venger. S'pour ça que les copains (que j'appréciais très moyennement) ont fui. Quand on s'est retrouvé seuls...

- Ben dis donc, ils courent vite... C'est quoi le jeu?

- C'était pas un jeu. Ils aiment pas les anges.

- Ah? Et toi, si? Pourquoi tu restes?

- Oui, c'est sympa de me le rappeler mais j'ai... Euh... Une tarte sur le feu... Je dois y aller.

Et je partais en marchant d'un bon pas... Je me dirigeais vers la ville, que je traversais en passant par des ruelles et des trous... Tout ça pour aller à la cachette qu'on avait avec les copains, à la lisière de la forêt, sans que l'autre ne me suive. Qu'elle ne fut pas ma surprise d'arriver et de voir que l'ange me filait le train... Il arriva en même temps que moi.

- J'aime la tarte,
m'avait-il lancé avec un sourire mesquin.
_________________

- C'est pas un peu... Glauque? comme rencontre ça? demanda le psy.
X eut un sourire sadique et carnassier envers l'homme. D'ailleurs, il recula sur son siège.

- Et vous vous attendiez à quoi venant de moi, gros malin?

Il parut décontenancé une minute... Il gigota un peu sur sa chaise, comme si il y avait des punaises dessus... Tiens, d'ailleurs, il faudrait qu'elle y pense à ça, le lundi d'après. Puis, il reprit son carnet sous les yeux, ajusta ses lunettes et regarda ce qu'il avait noté sur son papier... Puis, il planta ses yeux dans ceux, rouges, atroces, de sa cliente...

- C'est assez étrange que vous ne l'ayez pas "bouffé" non?

_________________

Et pourtant j'avais essayé... J'avais essayé de le perdre, j'avais essayé de l'accidenter... De lui montrer qu'il ne fallait pas qu'il me suive MOI. Qu'il pouvait très biens e trouver des copains de son espèce qui ne me ressemblaient pas... Je lui ai expliqué que j'étais une vilaine démone et que nos espèces se faisaient la guerre depuis des millénaires... Je lui racontais ma façon de voir les choses... à cet âge là, je commençais à me dire que tuer était une bonne chose, mais je ne comptais pas commencer par un ange bourgeois réputé... Ça aurait fait tache, un bucher, sur mon CV, non? Mais il restait. Il restait, encore et toujours... Je l'avais frappé, perdu, délaissé, ignoré, semé, insulté... Et il restait toujours. Un jour, prise par le désespoir, je décidais de lui parler...

- Bon, qu'est-ce que tu veux, l'ange?

- Rien...

- Alors pourquoi tu me colles depuis des mois?

- Parce que...

- T'as pas d'amis ou quoi? Non parce que moi j'en ai et ils t'aiment pas...

- Tu parles des gamins des rues? Ils te détestent...

- Je... Je sais.

- C'est quoi ton prénom?

- X... Et toi?

- X? C'est bizarre. Moi c'est Zeonium.

- Alors on va dire Z... Ca te va?


_________________

Plongée dans ses souvenirs X racontait ce qu'il s'était passé. Z savait qu'elle avait horreur de se rappeler ces quelques mois d'harcelement. Mais au final, X et Z s'était bien entendu. Le môme avait la fâcheuse manie d'être malin. Il avait un minimum de répartie et avait aussi pas mal de passe droit dans la société. Elle, elle était vue comme une jeune fille normale. Petit boulot, petit salaire, moyens. Ils avaient une vie agréable. Par contre, X et Z passaient souvent pour un couple... Mais ils s'en fichaient. Elle, restait la même, violente, mystérieuse, impériale... Lui, en revanche, perdait son innocence à la vitesse grand V.

- Dites moi, je me demandais pourquoi vous êtes devenue son bras droit... Vous aviez l'air d'être la chef, ou au moins l'égale...

Ca, c'était un accident. JE le menais par le bout du nez, JE dirigeais tout... Mais un jour... Mais un jour, nous avions eu quelques ennuis. À force de traîner dans la communauté angélique et de faire déchoir lentement Z, je m'étais faite remarquer par des types. Ils ne m'aimaient pas... Principalement parce que je refusais de coucher avec eux... J'aurais peut-être dû, au final... Toujours était-il qu'ils me couraient après, et que le chef, pour me séparer de Z (il était persuadé que je sortais avec) cherchait des informations compromettantes pour sa famille...

Sauf qu'au final il avait trouvé des choses sur moi. Bon, Z était impliqué aussi, mais aucune preuve réelle ne pouvait l'inculper... En fait, le type savait que j'avais tué une bonne dizaine d'ange au cours de la dizaine d'années qui s'était écoulée... Je n'avais aucune excuse, je n'en cherchais même pas. J'avais tué parce que c'était dans ma nature démoniaque, point barre. Je visais les gros bonnets de ce petit village, ils ne s'attendaient jamais à une attaque, eux. Et Z le savait, il m'aidait même à entrer... Mais il ne trouvait pas que ce soit une bonne idée. Et ce jour-là, les hommes qui me harcelaient vinrent me voir. Même de loin je compris qu'ils avaient de quoi me faire chier. Ils avaient des sourires menaçants, sûrs d'eux... La réaction de Z fut immédiate... La mienne un peu moins.


- X, barre toi, vite.

Sa voix était calme, posée, comme d'habitude. Il restait parfaitement immobile, campé sur ses jambes, comme s'il se sentait aussi menacé par les hommes que par quelques moucherons... Mais les hommes se rapprochaient et je ne bougeais pas.

- Alors, petite monstruosité... On tue des anges? me lança un des types.

- X, barre toi, j'ai dit,
continua Z.

- Mais non... Tiens, j'te parie que je peux me les faire toute seule.

Mais en fait non, je n'avais pas pu. Oh, ils étaient six dans la bande. J'eus le temps de m'en faire deux avant que je ne me mette à fatiguer un peu. Z restait à portée, il surveillait ça. Mais je le sentais il s'angoissait... Il savait quelque chose que j'ignorais... Je ne lui ai jamais demandé... Heureusement qu'il était là...


_________________

- Alors Z vous a sauvé la vie...

- Oui. C'est mon défaut principal, ça... Je suis incapable de résister aux défis... C'est ce qui domine ma vie en entier... Oui, vous pouvez noter, sur votre petit carnet (comme si un carnet pouvait soigner...) "orgueilleuse" et "hyper compétitive"...

- Si seulement je pouvais me contenter de noter ça... marmonna le psy.

- Ecoute moi, le naze, si tu fais semblant de tousser, je veux bien jouer le eu, sinon, tu me dis ce que tu as à me dire, et tu assumes les conséquences...

- Hum ! Bon... La... La séance se termine... Je vous dit à dans deux semaines.

Le psy se leva, prit son manteau, son bloc-note... Et se tira. Il parla longtemps avec Z. Mais X était déjà partie, par la fenêtre (seule porte qu'elle utilisait dans sa chambre, et pourtant , elle vivait au deuxième étage) pour aller tuer des gens, histoire d'oublier...

Caractère:
A vrai dire, on pourrait définir le caractère de X en un seul mot : mauvais. En effet, la jeune femme est reconnue pour être quelqu'un au caractère effroyable et difficile à vivre. Comme je l'ai sous-entendu plus haut, elle a un véritable caractère de cochon qui fait d'elle une personne qu'on ne cotoie pas par plaisir et qu'on craint même. Elle est de mauvaise humeur 360 jours par an et les quelques jours restants varient entre une humeur bien plus noire encore que d'habitude ou à quelque chose qu'on pourrait de qualifier de bonté. Vous l'aurez compris, X n'est pas un modèle de générosité et de courtoisie. Bien au contraire. Egoïste, elle refuse d'aider qui que ce soit si elle n'a rien à y gagner (que ce soit de l'or, des renseignements ou même assouvir une quelconque curiosité). Elle n'éprouvera pas le moindre remord à passer sans s'arrêter devant un mendiant moitié mort sur un côté de la route. Quelqu'un qui sollicitera son aide se fera rembarrer avec l'absence totale de tact qui la caractérise. Mais n'allez pas croire qu'elle le fait par simple plaisir sadique, par bonheur de vous voir souffrir ou même par simple suffisance. Vous vous tromperiez totalement. C'est tout simplement le caractère de X. Elle a toujours été comme cela et le sera probablement toujours. Je parlais donc de la diplomatie de la jeune femme. Ou tout du moins de sa non-diplomatie. Car non, elle ne sait pas enrober les choses de manière à les faire passer plus facilement. Elle est d'une nature très directe qui ne s'embarrasse pas de tournures de phrases ou de gestes inutiles pour parler ou exécuter une tâche (ou exécuter quelqu'un...). A vrai dire, Z en personne subit aussi le mauvais caractère de la jeune femme même si bien souvent, elle subit elle aussi presque immédiatement les conséquences de son insolence. Mais ça ne l'empêche pas de continuer à dire clairement ce qu'elle pense quand elle le pense. En effet, elle fait également preuve d'une honnêteté sans borne et ne ment pour ainsi dire jamais. Elle sait en revanche manipuler les mots pour faire comprendre une chose au lieu d'une autre sans dire de mensonge pour autant. C'est grâce à cette capacité, ainsi qu'à une certaine discrétion, qu'elle a pu conserver son identité d'Infiltrée à l'Ombre. Mais reprenons dans les caractéristiques qui font de X un être tout sauf cotoyable. Je vais procéder par points afin que cela soit plus simple pour vous.

♥ Fierté, orgueil et hyper compétitivité : X est quelqu'un qui a un amour-propre très important et qui n'accepte pas le ridicule. Que quelqu'un lui fasse remarquer quoi que ce soit si par malheur elle se trouve ridicule pour une raison quelconque, et la personne devra manger de la soupe pour le restant de ses jours si vous voyez ce que je veux dire... En outre, cette fierté l'empêchera d'abandonner dans un combat ou de s'avouer vaincue dans un quelconque domaine.

♥ Solitude : X n'aime pas les gens, on l'aura compris. Elle n'a aucun autre ami que Z, n'en a jamais eu et ne cherche pas à en avoir. Elle se débarasse d'ailleurs de ceux qui la collent de trop près. La seule relation qu'elle accepte avec quelqu'un est une relation de haine ou une relation de maître à subordonné (vous vous douterez bien qu'elle préfère être dans la première position). De même, elle ne supporte rien, ni personne. Je développerais ce point dans la partie suivante. Mais sachez cependant que cet aspect de son caractère a dévié sur une forme d'agoraphobie. En effet, elle ne supporte pas la foule et se sent mal à l'aise et oppressée au milieu d'un trop grand nombre de personne. Et par extension, elle ne supporte pas le contact physique (outre combat, cela va de soit).

♥ Ménagère affreuse : X est une catastrophe ambulante dans tous les domaines dans lesquels une femme se doit d'être habile. Elle ne sait ni cuisiner, ni coudre, ni faire le ménage. C'est assez risible mais pourtant la vérité. Mais d'un autre côté, on ne lui demande pas de savoir cuisiner pour être bras droit de Z
...

Voilà pour ce qui est des défauts de X. Sachez cependant qu'elle a tout de même quelques qualités. Qualités certes peu visibles, mais présentes quand même.

♥ Oeil de lynx : Comme je l'ai dit plus haut, elle est très observatrice et lorsqu'elle est dans un endroit connu ou inconnu, elle détaille les lieux avec un regard acéré et attentif pour se garantir qu'aucune mauvaise surprise ne l'attend. De même, elle arrive généralement à se faire une opinion juste d'une personne en quelques instants seulement d'observation bien que souvent la personnalité des gens soit plus complexe qu'ils ne le laissent paraître.

♥ Chat sauvage : X a toujours été très indépendante. Jamais elle n'a eu un réel besoin de ses parents pour régler un problème dans son enfance (forcément elle n'en avait pas), jamais elle n'a dû compter sur quelqu'un pour l'aider dans une tâche -sa fierté jouant également beaucoup sur ce point. Elle est capable de se débrouiller seule dans tous les domaines que ce soit depuis son plus jeune âge. Comme un chat sauvage, elle peut se nourrir en chassant, se trouver des abris seules et se faire discrète pour ne pas se faire repérer dans une mission.

♥ Mémoire d'éléphant : Malheureusement pour ses nombreux ennemis, X a une mémoire d'éléphant. Si quelqu'un lui a un jour causé du tort, elle ne l'oubliera pas jusqu'à ce que le tort soit réparé (souvent réparé dans le sang...). Etant légèrement rancunière qui plus est, elle est capable de se mettre en tête de vous retrouver et de vous faire payer lorsqu'elle n'a aucune mission en cours.

Ce sont là les seules réelles qualités de X.

Apparence physique:
Là aussi, procédons par points.

♥ Vue d'ensemble : lorsqu'on aperçoit X de loin, on a l'impression d'être face à une femme voilée. Elle porte un énorme foulard sur la tête. Pour qu'on ne puisse pas la voir? Pas exactement, juste parce qu'elle aime particulièrement le contact, le poids du tissus sur ses cheveux. Tout en elle est noir, sombre. De dos, on a l'impression de voir une tueuse à gage. Elle porte des pantalons noirs, amples, très larges, pour des sauts et des frappes... Toujours plus pratique qu'en Slim... En plus, elle n'aime pas les vêtements serrés. En haut, elle porte principalement un débardeur noir.Entre les deux, une tache noire tirant légèrement sur le marron, une ceinture dont la boucle argentée brille sous certains lumières. Elle paraît usée (on voit des marques, comme des cicatrices sur ce cuir ancien) et il faut dire qu'elle a incroyablement servi, cette ceinture. Ca fera de la peine à la démone quand il lui faudra l'enlever et la changer. La plupart du temps son voile la recouvre du haut du crâne jusqu'à la taille. On ne voit aucune tache blanche de sa peau. La seule chose colorée qu'on pourrait voir, dans cette tenue, ce serait le rouge éclatant, vif, de ses yeux.

♥ Sans son voile : sans le voile, déjà, elle paraît bien plus accessible. Encore plus sinistre, mais moins éloignée de toute chose vivante. On voit ses cheveux, qu'elle utilise alors en voile. Ses grandes mèches d'un noir charbon intense lui encadrent la figure, et une espèce de frange vieille (donc plus du tout égalisée) lui retombe devant les yeux. Mais ça ne l'empêche pas de voir. X a une vue de lynx, comme dit plus haut. Même avec les petits traits noirs devant son regard. Sans le voile on peut voir son débardeur et s'apercevoir qu'elle est recouverte, intégralement de bandages. Le but n'étant pas de se soigner (quoi qu'elle utilise les mêmes bandages pour se soigner) mais surtout pour cacher son corps... Etant vierge, elle a une honte presque maladive de son corps... Bien sûr, allez lui faire le reconnaître.

♥ Complètement nue : nue elle porte encore ses bandages. Elle ne les retire que pour se doucher... Et bien sûr, elle a la peau blanche, très blanche. D'un blanc farine. Pur, mais aussi collant... Irritant. Elle n'est pas mince, ni maigre, mais est loin d'être grosse pour autant. Juste, chaque recoin de son corps est composé ou d'os ou de muscle. Elle s'entraîne pas mal, pour garder la forme...


..:Préférences:..


Ce que votre perso aime:
- Les défis :
Elle serait prête à tout pour qu'on lui donne des défis. D'ailleurs, elle ne vit pas, sans ses défis. Elle ne vit que parce que c'est un défi que la vie lui a donné. Elle ne tue que parce que c'est un défi que la mort lui a donné. Elle n'obéit à Z que parce que c'est un défi qu'elle a perdu et que le gage était de lui obéir. Bien sûr, elle s'est fait un défi de lui obéir et d'être la meilleur adjointe possible. C'est aussi un défi qu'on lui a donné, d'Infiltrer l'Ombre. Et elle a été chiche.

- La bagarre :
Elle aime se battre que ce soit amical ou juste pour se passer les nerfs sur quelque chose. Elle a un besoin presque constant de taper sur quelque chose. Heureusement elle a appris à se contrôler... Et heureusement aussi, elle a un colocataire fou assez compréhensif, qui lui laisse se défouler gentiment (il l'arrête quand elle devient un peu trop meurtrière) une fois par semaine.

- Certaines façons de parler de Z :
Par exemple quand il veut la flatter et qu'il l'appelle "La cinglée", "la psychopathe", "l'échappée d'asile", "la dingue"... Ca lui plaît à un point qui a tendance à effrayer son psy. Mais si elle accueille volontiers les compliments, elle a du mal à accepter les reproches ou les insultes... Mais bizarrement maltraiter son ego ne lui pose aucun souci d'éthique.


Ce que votre perso n’aime pas:

- Les petits surnoms de Z :
Depuis qu'il a vu que ça l'agaçait, il lui donne des surnoms toujours trop mignons tout plein. Sa dernière trouvaille, pendant leurs bagarres, l'appeler : "Mon p'tit chat". Tout ça parce que quand elle est lancée, elle se met à griffer et à mordre jusqu'au sang... Comme un chat. Dans le même genre il y a "t'es vraiment trop mignonne". Mais Z ne fait ça que quand il veut la forcer à faire quelque chose. Même si elle a compris, elle continue de se vexer toujours aussi fort.

- Les gens :
C'est peut-être d'ailleurs pour ça qu'elle les massacre à la première occasion. Mais attention, elle aime les tuer. Et elle le fait en choisissant au préalable chacune de ses proies. D'abord savoir si la cible est tuable ou utile à la Résistance et ensuite la massacrer avec une mort personnalisée. Oui, elle adore personnaliser ses meurtres. Par exemple : un fleuriste pendu à un arbre.

- L'Ombre :
Qu'elle tient responsable de l'enchantement retenant les gens prisonniers. On lui a expliqué que ça ne pouvait pas être eux (quoi qu'il y ait encore des doutes) mais elle s'acharne dessus avec une haine et un mépris presque divins. Ce qui l'énerve par dessus tout c'est de devoir faire exprès d'être relativement gentille envers les membres de cette organisation... En attendant, quand ils restent seuls avec elle... Elle se défoule gentiment...


Lien familiaux:
Z Hunter. Il ne fait pas à proprement parler de sa famille, mais ils vivent ensembles. Ils sont aussi meilleurs amis l'un de l'autre. Toutefois, ils ne sortent pas ensembles : X a une répulsion toute naturelle pour les anges (vilain mensongeuh) et Z a choisi un mode de vie qui s'oppose totalement à ce genre d'accouplement : homosexuel à ce que l'on raconte...

Animal possédé:
Aucun. Elle avait eu un chien, à une époque, mais bizarrement, il n'a pas survécu quand elle l'a accroché par les pattes arrières et pendu la tête en bas pendant quatre jours. Il a hurlé, hurlé... Au début il n'était juste pas content, puis après suppliant, et enfin il a hurlé à la mort en attendant qu'elle (la Mort) daigne l'achever. Et X, était assise sur son lit à manger du pop-corn en attendant patiemment. Comme dit plus haut : les actes de barbarie la passionnaient.

Buts:
- Détruire l'Ombre
- Faire que Z soit et reste le chef de la Résistance
- Tuer des gens
- Se trouver un homme
- Imposer à Heaven un règne de terreur


Autres renseignements:
Ne pas lui tourner le dos... D'ailleurs, ne pas lui faire face non plus, en tout cas, sans armure... En fait : fuir.

..:Renseignements complémentaires:..


Comment avez-vous découvert le forum?:
Double compte.

Votre niveau en RPG?:
De moyen à correct à bon... Parfois.

Rang souhaité:
"À la recherche de Z", siouplé.

Quelle est la mascotte du forum?:
Spoiler:
 



Dernière édition par X Hunter le Jeu 25 Fév 2010 - 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yoruneko Shio
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Bon
Nombre de messages : 101

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: X & Z Hunter.   Jeu 25 Fév 2010 - 6:22

Rien à dire, pour moi, c'est bon. Fiche aussi agréable à lire que le perso est intéressant.

On attends l'avis d'un deuxième admin pour une validation définitive (ou non, bien que pour ma part je ne vois pas de raison =D), tu connais la chanson, pas besoin de visite guidée ^^

Tu pourras poster la fiche de Z directement après nos post, pas la peine de créer un deuxième topic... (sauf préférence personnelle ou préférence d'un collègue du staff bien sur ^^')

Chers collègues, à vous la parole décisive ! x)

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/ryu-o-shio-validee-t1371.
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: X & Z Hunter.   Jeu 25 Fév 2010 - 8:15

Je referais l'histoire aujourd'hui, je la trouve plus que minable.

Je vous propose de valider, ou non, et que je refasse tout ça bien au propre dans l'histoire générale des deux personnages...


Dernière édition par X & Z le Jeu 25 Fév 2010 - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yoruneko Shio
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Bon
Nombre de messages : 101

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: X & Z Hunter.   Jeu 25 Fév 2010 - 8:49

Euh... Bah si tu veux refaire ton histoire, c'est comme tu veux.

Ceci dit, pour ce qui est du duo lui-même et plus globalement de Z, on en discute actuellement dans l'administration... Donc te presse pas, te presse surtout pas. Je t'en dirais plus en privé, une discussion est nécessaire, à ce sujet.

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/ryu-o-shio-validee-t1371.
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: X & Z Hunter.   Jeu 25 Fév 2010 - 19:41

..:Votre identité:..



Photo:






Nom:
Inconnu, pour ça qu'on lui a donné le nom de Hunter, qu'il n'utilise pas plus que X...

Prénom:
Anciennement Zeonium, mais il eut (X n'arrête pas de soutenir que c'était son idée, mais tout ceci n'est qu'un ramassis de mensonges) la bonne idée de le raccourcir, ce qui inspira fortement X pour raccourcir le sien.

Surnom:
Comme X : Z est déjà un surnom.

Age et date de naissance:
D'apparence 20 ans (quoi que peut-être 25), date de naissance trop ancienne pour être retenue par les deux congénères.

Sexe:
Masculin (à préciser, messieurs, Z est homosexuel...).

Nationalité:
Française : il est originaire du même bled paumé (détruit à ce jour) que X.

Groupe sanguin:
A +.

Race:
Angélique, mais au contact de X, il s'est vite laissé déchoir...

Alignement:
Bon, il a juste perdu ses ailes blanches...

..:Votre vie à Heaven:..

Date d'arrivée dans la ville:
X et Z y sont depuis la construction de la ville. M'enfin ils n'en sont pas pour le moins deux rebuts de la société... En revanche, ils ont tout de même pu profiter d'un appartement dans le "quartier riche", sans trop de mal.

Métier:
Employé de la Résistance, en vue du poste de Chef... Puisque depuis sa disparition mystérieuse, Damien Knights laissait la place vacante... Il fait tout ce qu'il peut pour se faire valoir...

Camp:
Résistance.

Groupe de l'ombre:
Aucun.

Rang au sein de la résistance:
Combattant pour commencer.

..:Technique de combat:..

Armes:

Pouvoirs:

- Epée de Damoclès :
Un petit sort bien drôle... À ne pas se méprendre. Il l'a nommé comme ça parce qu'il s'agit vraiment d'épées... Pas du tout ce qu'on pourrait croire avec une malédiction au dessus de la tête de quelqu'un. Cette attaque magique, il l'utilise souvent, même si elle ne lui fait pas que du bien... Pour cause, ça le fait (pour le début) tomber dans les vapes presque instantanément... En revanche, l'ennemi (sauf s'il a une vitesse assez exponentielle, se voit attaqué et blessé par des épées qui l'attaquent assez aléatoirement. Elle apparaissent dans les airs, comme si des guerriers invisibles se matérialisaient, et frappent l'ennemi.

- Soin :
Parce que Z n'est pas un ange pour rien. Il a conservé ses dons de magie blanche (quoi que légèrement peu crédibles avec son apparence générale). Bien entendu, il ne s'agit pour le début que de soins superficiels. Z ne sait pas ressusciter... Avec l'avancée de ses statistiques en magie, il soignera plus vite et mieux... Après, rien ne vaut l'hôpital, quand même... Surtout si on tombe dans un bon service.

- Pouvoir racial : Avatar Céleste Sombre :
Étant à l'origine des Anges, les Déchus ont conservé leurs ailes, mais celles-ci se sont assombries lors de leur déchéance, affichant à présent une teinte variant du gris au noir, allant parfois dans des couleurs sombres et mauvaises telle que le pourpre.

- Colère : À DEVELOPPER AU COURS DU RP :
Ce qui permet à Z, quand il est vraiment en colère, de changer complètement d'apparence. En fait, le petit ange déchu magicien tient, quand il est dans cet état, plus du vilain gros méchant plein de muscles qui tape, sans regarder, aveuglé par la haine. On assiste à une inversion des points de magie et de force... Bien sûr, après ça, il fait un long dodo bien reposant...

Point fort et point faible:

Points forts :
- Sa magie plutôt effarante. L'ironie, c'est que c'est l'homme plutôt large d'épaules qui se voit être le plus faible... Et la petite fille qui - à priori - devrait à peine tenir sur ses jambes puisse décemment "casser la gueule" de ceux qui l'emmerdent trop.
- Sa défense, qui, quand même, lui permettra (pour commencer) de ne pas se faire fracasser trop vite non plus. Pour un novice de la Resistance dans son genre, il encaisse plutôt bien les coups... Contrairement à X qui n'a que la vitesse pour palier à sa faiblesse.
- Mais en plus, Z est loin d'être débile, il a aussi développé sa vitesse. Bien moins que sa magie, qu'il n'utilise pas des masses non plus, mais elle est là quand même. Et dans certains combats, on voit rapidement la différence.
- X se charge régulièrement des combats à sa place, un peu comme une gentille secrétaire (mais ne lui répétez pas, elle tuerait quelqu'un si elle l'apprenait)...

Point faibles :
- Son affreuse tendance à être un pacifiste (paranoïaque, certes...) le bloque en général dans son raisonnement (qu'il croit infaillible) quand il devrait se préparer au combat. Résultat, il se retrouve souvent pris de court quand il devrait être déjà en train d'attaquer. Et raisonnement infaillible oblige, il perd un temps fou à imaginer comme il pourrait bien s'en sortir, que ce soit par l'offensive ou la défensive.
- Sa force, qui est... Hum... Disons... Minable? Exécrable? Inexistante? Minimaliste comme Z lui même? Sur ce point, c'est-à-dire quand il se voit forcé de se battre comme un homme (un vrai), il est souvent un peu perdu... Dans ces moments là il compte principalement sur X, et si elle n'est pas là, ses ailes.
- Au début, Z ne sera pas non plus endurant pour deux sous... Quoi qu'il s'améliorera peut-être au cours du RP... À voir...

Technique de combat:
Très souvent, elle est magique. Comme ça l'ange peut frapper ses cibles à distance, sans trop se faire emmerder en retour... Bon, s'il tombe sur un mage, de l'autre côté, là, si, il se fait emmerder... Dans ce même genre d'attaque, il aime bien se battre avec des armes à portée. Armes à feu, mais aussi arbalètes, arcs, flèches, carreaux... Ces dernières armes ne se voient plus utilisées par Z, puisqu'il ne tient pas à passer pour un naze... Non mais c'est vrai quoi, vous en connaissez beaucoup qui se trimbalent avec un arc et des flèches et qui restent totalement crédibles?

..:Compétences:..

Force:
1.

Défense:
8.

Magie:
21.

Endurance:
1.

Vitesse:
9.

..:Descriptions:..

Histoire:

Caractère:

Apparence physique:
"Le Damné", si vous demandez à quelqu'un, il vous sera décrit de la manière suivante : gigantesque, la peau comme celle d'un cadavre, des cheveux d'une noirceur sans égale et des yeux noirs, parfois rouges, et même quelquefois des orbites vides. Bien sûr, les rumeurs exagèrent toujours les traits de leurs personnages...

En réalité, Z est très grand c'est vrai, mais pas géant. Il mesure environ deux mètres et sa peau d'albâtre ne se colore jamais au soleil. Ses cheveux ne sont effectivement pas d'un noir de jais, mi-longs, plutôt d'un brun clair. Z a tendance à aimer son regard : mi parano mi psychopathe. Ca lui donne beaucoup d'emprise sur les gens, ça leur fait même souvent peur... Il faut dire que ses yeux sont si verts... Mais à partir du moment où il s'énerve trop, ils deviennent noirs, révélant un gouffre sans fond, si sombre qu'il ne reflète pas la lumière. Là, Z n'est pas spécialement costaud, à première vue, il a même l'air plutôt maigre mais ma force reste sans égale s'il s'agit de manier la magie.

Toujours habillé de couleurs sombres, en particulier le noir. Il est également extrêment rare que Z sorte sans son lourd manteau de cuir noir. Mais quelques uns l'ont déjà aperçu avec une longue cape à capuchon, il a quelques siècles, ce qui lui a valu un de mes surnoms : l'Ange de la Mort. Ses ailes sont immenses et noires, passant du gris clair aux noir de jai au fil des années. Malgré ses nombreux siècles d'existence, il a l'apparence d'un jeune homme de vingts ans à peine, mais on lit la vieillesse dans ses yeux, si l'on y prête attention.

Autre : Il passe son temps à fumer, seulement des roulées.

..:Préférences:..

Ce que votre perso aime:

- L'Ombre : Non non, il ne s'agit pas d'un mauvais jeu de mots. Z aime l'ombre, et non pas l'Ombre. Ce n'est pas juste sa folie (vivre avec X et rester sain d'esprit, impossible) qui le pousse à fermer systématiquement tous les rideaux, les stores, les volets, placarder des pages de cartons (s'il n'a rien d'autre pour se cacher) à ses fenêtres. Non, c'est juste que l'ombre le rassure. En plus, avec sa paranoïa, il croit que personne ne le voit. L'ironie c'est que la créature de l'ombre (X) s'expose à la lumière que la créature de lumière (Z) se planque dans l'ombre... Seul problème à cette ombre, Z n'y voit pas grand grand chose...

- La sensation d'être le seul maître à bord : Après tout, X est à son service (même si elle se rebiffe parfois à cause d'un excès de flemme), il ne fait pas non plus partie de ces petits gamins coursiers de la Résistance à qui on hurle des ordres sans même prendre le temps d regarder à quoi ils ressemblent... Bon, bien sûr, il n'est pas aussi influent qu'il ne le croit (sinon il serait déjà le chef de la Résistance depuis longtemps), mais il fait abstraction de ça et se complaît dans son illusion de domination de toute chose.

- Les petites choses : un sourire de X, un sourire d'un jeune homme dans la rue, un regard, une attention. Z sait profiter de tout ce qui lui arrive parce qu'il sait que sans ça, la vie ne vaudrait pas la peine d'être vécue. De même que précédemment, il fait comme s'il ne voyait pas les choses horribles qui se passent près de lui. Comme ça la vie reste supportable et même agréable. Bien entendu, les sourires sincères de X sont rares, les jeunes hommes homosexuels et insouciants aussi...

- Se battre : quand c'est amical, Z est souvent le premier à se jeter sur la gueule. Juste après X, qui elle est comme ça environ 300 jours de l'année (les 65 derniers sont souvent consacrés à ses dimanches (où elle dort) et à ses jours de congé-maladie). Il n'utilise pas sa force, mais sait quand même bloquer un coup et le renvoyer...

- La musique : tous types, bien entendu... Ah, et pour Z le RnB, le hip hop, le rap (et tous les trucs qui ressemblent à ça) ne sont pas des styles musicaux mais un massacre auditif total.

Ce que votre perso n’aime pas:

- Tuer : Z est un non violent de première catégorie. Il n'a rien contre le sang ni la mort. Mais il n'aime pas faire ça lui-même. C'est pour ça que X lui est si précieuse. S'occuper de ses ennemis à sa place. Et puis ça lui fait plaisir à la gosse. En revanche, quand il s'énerve, il oublie complètement sa révulsion envers le craquement des os, les projections d'organes, ou même le toucher (et l'odeur, horrible odeur âpre) du sang. Il n'aime pas vraiment s'énerver, mais parfois, il ne peut s'en empêcher. Moralité : Z est une bombe à retardement totale.

- La présence de trop de gens en même temps : Il supporte une personne, deux (avec de fortes difficultés) mais à trois, il n'arrive plus à les écouter. Ca lui donne mal à la tête de faire cet effort. Toutefois, comme il n'est pas aussi psycho-rigide que X, il essaie de s'améliorer. D'ailleurs, il arrive maintenant à supporter deux personnes sans trop se déconnecter de la réalité.

Lien familiaux:
Même si X n'est pas sa sœur, ils vivent ensemble, travaillent ensemble, traînent ensemble depuis leur enfance... Sur les papier administratifs ils portent le même nom de famille. Et contrairement à tout ceux qui s'imaginent qu'ils sortent ensemble (voire même qu'ils sont en relation incestueuse) ils sont meilleurs amis.

Animal possédé:
Aucun.

But:
- Devenir chef de la Résistance (oui, mais faut pas le dire...)
- Le rester
- Arriver à "soigner" X
- Faire chuter l'Ombre

Autres renseignements:
"Hum... Si... Le premier qui me demande ce que c'est que la chose à côté de moi... Je lâche X."

..:Renseignements complémentaires:..

Comment avez-vous découvert le forum?:
Double compte.

Votre niveau en RPG?:
De correct à bon.

Rang souhaité:
"Partenaires Particuliers".

Quelle est la mascotte du forum?:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: X & Z Hunter.   

Revenir en haut Aller en bas
 
X & Z Hunter.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combat 4: Annie Villeneuve vs Rachel Hunter
» A hunter ... a bear
» [01.07.11] Video: évolution du bounty hunter
» Monster Hunter Orage
» Hunter Cal Blaire - The right kind of wrong

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven... La ville maudite... :: Archives des présentations persos-
Sauter vers: