Partagez | 
 

 Pour une fois que je viens en cours... [Ophelia, 25/05/10]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Pour une fois que je viens en cours... [Ophelia, 25/05/10]   Mar 25 Mai 2010 - 20:53

Ouah, le collège... Ca faisait... six semaines que j'y avais pas mis les pieds? Et qu'il ne me manquait pas vraiment... Autant j'aime bien les gamins, autant les collégiens m'irritent. Je sais que je n'ai pas eu la même enfance, que si je n'avais pas été enlevée par l'Ombre, je ne serai pas très différente d'eux, mais... C'est plus fort que moi... J'ai du mal à les supporter.

Il y a ceux qui écrasent les plus jeunes en roulant des mécaniques, en riant très fort et en se moquant de tout. Je suis sure que si on gratte un peu, on trouvera de la peur. Ils ont peur de la ville et font tout pour le cacher. Il y a les bimbos, qui passent leur temps à se regarder dans un miroir et dont les intrigues de cour me font penser à un vivier de serpents. Et au milieu, les marginaux. Comme moi.

Je ne viens pas souvent à l'école. D'abord parce que j'y suis jamais allée (pas à ma connaissance en tous cas), et que ça me fait plutôt bizarre, et ensuite parce que je fais autre chose de mes journées. Dormir pour récupérer des missions nocturne, ou me faire envoyer en mission diurne... Ou étudier à l'orphelinat, avec les livres de la bibliothèque. Ils sont plutôt bien détaillés, en général...

"Eh, blondie!"

Ca, c'est une des bimbos, l'une des leaders. Tara Summers, 16 ans, une rumeur prétend qu'elle aurait avorté trois fois...Je l'ignore royalement, les yeux toujours dans mon livre. Un livre anglais sur les vampires...

"Eh, blondie, c'est vrai que tu viens pas à l'école parce que tu couche avec le dirlo de l'orphelinat?"

Je reste toujours dans mon bouquin... Mais intérieurement, je me marre. C'est tout ce qu'elles ont trouvé pour me faire de la peine? Désolées pour elle, j'en ai rien à cirer...

"Il te paie bien au moins?"

Plutôt ouais... Mais pas pour ce qu'elle croit... Visiblement, elle a du en avoir marre que je sois dans ma lecture, vu qu'elle m'arrache mon livre des mains... Bon, d'accord... Là, j'en ai marre. On ne touche pas à mes affaires...

"J'aimerai avoir la paix pour lire... Rend moi ça."

Visiblement, elle essaie de comprendre ce qu'il y a écrit... et ses deux suivantes qui gloussent... Et commencent les commentaires sur ce que peut être le thème de mon ouvrage... Après plusieurs titres dans la même veine que les documents précédents, je finis par en avoir VRAIMENT marre. Et de sortir les griffes... Ou plutôt la dague.

Etonnement, les sourires, rires et piques cessent très vite, une fois que Tara à ma dague sous la gorge... Heureusement, le coin de la cour est assez isolé, je doute donc que grand monde m'ai vu. Je reprends donc mon livre avec un sourire carnassier, avant de parler du ton un peu méprisant que j'ai souvent avec les adultes.

"Si jamais j'entend une seule rumeur sur mon compte, si jamais j'apprends que vous avez dit quelque chose sur moi, à qui que ce soit, et vous aurez ma visite, et celle de cette petite chose. D'accord?"

Oui, c'est du bluff. Elles sont cons comme des balais, mais elles restent des enfants... Sauf qu'elles ne le savent pas. Et que leur imagination que je sais fertile essaie déjà de déterminer ce que je pourrais leur faire si elles parlaient... Et visiblement, ça leur fait peur... J'ai l'air d'une psychopathe ou quoi?! Enfin, bon... Une fois la promesse récupérée, je retourne à mon livre, laissant les trois filles fuir... J'ai confiance, elles ne diront rien...


Dernière édition par Angie le Jeu 27 Mai 2010 - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ophelia Yume
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : de boff à moyen à bon XD
Nombre de messages : 26

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: Pour une fois que je viens en cours... [Ophelia, 25/05/10]   Mer 26 Mai 2010 - 20:56

Quand la cour fut désert et qu’elle était certaine que personne ne regardait, Ophélia sortie de sa cachette. Accompagnée d’un chat au pelage gris rayé noir et aux yeux bleus, elles s’approchèrent subtilement de la lectrice. Elles avaient tout les deux vu la scène qui s’était présenté sous leurs yeux. Bah, faut dire que les jeunes filles l’avaient cherché. Ça ne ce fait pas des choses du genre. C’étais immature et très stupide.

M’enfin, les deux félines continuèrent leur route silencieuse vers Angie. Ophélia se dirigea silencieusement derrière la jeune fille et se pencha.

-Qu’est-ce que tu lis?

Ses yeux bleus parcoururent rapidement quelques lignes du livre tandis qu’Angie continuait de lire sans se préoccuper d’elle.

-Ahhh… Il m’a l’air bon! Dit-elle en se relevant. J’aime bien les livres fantastiques aussi. Par contre, je préfère lire en français qu’en anglais.

Elle tandis le bras vers le bas et laissa Tsukiyo monter sur celui-ci. Il alla se caler dans son cou et commença à jouer avec une des mèches roses que le jeune femme avait décidé de boucler pour la journée.

Ophélia alla s’asseoir devant Angie et la fixa à la manière qu’un chat fixe sa proie. Le silence dura quelques seconde jusqu’à ce que Angie tourne la page de son livre qui fit une son feutré. C’est alors qu’Ophélia se décida à parler.

-La prochaine fois, sois certaine qu’il n’y a personne dans les parages avant de sortir ça. Dit-elle en faisant allusion à sa dague. Je n’aimerais pas que tu ai des ennuis… M’enfin… Elle regarda autour, mais ayant peur qu’il y ai des caméra et des micros dans la cours du lycée, elle parla avec des mots codés. Je vais bientôt « sortir » pour le compte du « père ». Je ne sais pas encore en quoi elle va consister, mais je vais bientôt lui en « parler » pour en avoir une. Je suis en manque « d’activité ». Tu veux venir avec moi?

Bien sur, le mot « sortir » signifiait faire une mission, « père » signifiait patron, « parler » signifiait qu’elle allait entré en contacte avec lui que ce soit par écrit ou en face et « activité » voulait dire adrénaline ou sensation forte.

La jeune femme attendit qu’Angie lui réponde.

......................................................

Neko Powaaaa <3

0 rose pour l'instant ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/presentations-des-persos-f6/ophelia
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pour une fois que je viens en cours... [Ophelia, 25/05/10]   Jeu 27 Mai 2010 - 18:20

Décidément, pas moyen d'être tranquille. Après les poufiasses, "l'éducatrice"... Bon, ben j'essaie de l'ignorer, et de continuer ma lecture... C'est pas que j'aimerai bien savoir qui est l'assassin de ce polar fantastique, mais un peu quand même! J'suis sure que c'est le barman... Et le loup garou, par contre, je me demande bien qui c'est... Mais quand même aller s'enfermer avec un loup garou dans un manoir, faut être couillon...

Et l'éducatrice qui recommence à parler... Après le bouquin, c'est la réprimande... Bon, j'ai compris, je referme le livre... Qu'est-ce qu'elle raconte, encore? Une mission? Bof... Mise à part trois petites missions de surveillance depuis le marché noir, le calme plat... Et je m'en plains pas vraiment... Surtout que je continue à pouvoir sortir régulièrement de l'orphelinat, vu l'emplacement de ma chambre (et vu que les éducateurs vérifient rarement), et a avoir une relative paix...

D'un autre coté, je tournais en rond. Je n'avais trouvé aucun moyen de sortir, ni d'entrer en contact avec Cathy et Tommy. Je recevais toujours les dessins de Tommy, mais rien de la part de Cathy, et ça m'inquiétait lourdement... J'avais besoin d'avancer. J'avais beau ne pas aimer les adultes, je devrais faire avec...

"Pourquoi pas..."
Oui, y a pas un grand enthousiasme dans mon ton. Elle m'aurait proposé "un peu plus de haricots verts?" j'aurais répondu avec le même intêret...

"Tu veux demander quoi?"

Jusqu'alors, je n'avais même pas levé les yeux sur mon interlocutrice. C'est fait maintenant... Enfin... Trois secondes à la regarder elle, et aussitôt, je m'intéresse à sa bestiole, vers laquelle je temps la main, sans trop l'approcher pour pas qu'elle se sente agressée...

"Au fait... Pour Summers et ses copines... Je ne crois pas que j'aurais eu beaucoup d'ennuis... Je ne suis pas la seule à me balader avec une arme au collège..."


Bon, après, tous ceux qui avaient des armes s'en servaient probablement pas comme moi... Mais bon, pas on problème...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour une fois que je viens en cours... [Ophelia, 25/05/10]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour une fois que je viens en cours... [Ophelia, 25/05/10]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un cours d'Initiation au Quidditch pour toutes les années ?
» Le bar... Quoi de mieux pour se bourrer la gueule. [Pov Emmy]
» [COURS] Sixième année - Runes liées - Leçon n°1
» Cours pour les deuxième annèe et divers (1er cours)
» Pour une fois qu'il m’emmenait en ballade... [zephyr]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven... La ville maudite... :: Archive du RPG-
Sauter vers: