Partagez | 
 

 D'accord.. je te raccompagne [20/04/10]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miyoko Hatano
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 359

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: D'accord.. je te raccompagne [20/04/10]   Sam 29 Mai 2010 - 22:59

Miyoko ne lâchait pas le petit des yeux, comme si elle était préparée à une quelconque fuite, mais aussitôt il lui fit grâce de cette option en affirmant qu'il ne partirait pas en courant. La jeune fille ne réagit que quelques secondes plus tard, se rendant compte qu'elle n'avait pas émit cette idée à haute voix et qu'il avait retranscrit ses pensées au mot près. Elle ne savait pas si cet enfant avait un don ou s'il était seulement un excellent observateur, alors elle mit sa curiosité de côté et l'écouta à nouveau. Il s'appelait Noâm et il vivait dans un quartier assez pauvre de la ville, car oui elle situait très bien l'endroit et c'était chose aisée pour elle que de se retrouver dans cette ville, y étant née. Alors elle fit l'effort d'étirer ses lèvres pour lui sourire gentiment et lui indiquer la direction.

« Très bien Noâm, reste près de moi, je vais te ramener chez toi. »

Elle partait donc dans la direction voulue, restant à côté du petit Noâm pour ne pas le perdre de vue, non pas par crainte qu'il la fuit... mais plutôt pour lui assurer une sécurité sans faille et pour ça elle devait l'avoir dans son champ de vision. Le chemin à pieds serait quand même assez long, alors elle allait sans doute entamer la discussion. Elle était plutôt curieuse comme fille et elle ne pensait jamais que cela pouvait gêner les autres, en l'occurrence ce petit garçon de six ans qui n'était sans doute pas emballé par cette idée.

« Ne réponds pas si je t'embête, mais qu'as-tu fait pour te retrouver menotté par cet homme ? »

Elle désignait là le soldat qui l'avait emmené à son école, qu'avait fait un enfant de six ans, de si grave, pour qu'un soldat lui prête attention ? Était-ce parce qu'il se promenait seul ? Peut-être n'était-ce que ça finalement, elle doutait que l'enfant réponde, surtout s'il avait fait une bêtise, mais elle avait tenté le coup au cas où. Elle jeta un coup d'oeil à son portable et se rendit compte qu'il se faisait tard, du moins pour un enfant si jeune, sa mère devait être folle d'inquiétude... car d'après l'emplacement de son foyer, il n'était pas à l'orphelinat, il avait donc une famille. Ils sortirent enfin du centre ville et continuèrent sur une même rue qui, à coup sûr, menait au terrain de jeu. Après plusieurs minutes de marches ils y arrivèrent, en face se trouvait un quartier de résidences peu alléchantes avec nombres d'immeubles. Cette vision lui rappelait son ancien appartement et par delà de nombreux souvenirs. Un petit sourire jonchait ses lèvres quand elle demanda finalement:

« A toi de me guider cette fois, où se trouve ton chez-toi ? »

Elle tenait à remplir sa tâche jusqu'au bout quitte à le ramener directement dans les bras de sa mère. Elle ne pouvait pas deviner l'immeuble qu'il habitait, ainsi elle le laisser aller le premier et elle suivrait. Elle voulait savoir quel genre de personne laisserait son enfant poireauter devant l'école et ne même pas venir s'en inquiéter auprès de celle-ci... Pour vivre dans cet endroit, ça ne devait pas être une famille aisée.. des parents au chômage peut-être ?

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/resistants-f84/miyoko-hatano-valide
Noâm Vence
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 65

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: D'accord.. je te raccompagne [20/04/10]   Mar 22 Juin 2010 - 13:05

Si Miyoko parlait volontiers, Noâm lui se contentait de marcher en répondant de temps à autres aux questions qui lui était posée... Notamment la fameuse question de pourquoi il avait été arrêté...

-J'ai rien fait... Ce soldat avait rien à faire d'autre c'est tout...

Hors de question de dire la vérité, elle allait se moquer de lui après... Ils continuaient de marcher et Noâm commençait franchement à s'ennuyer... Les rues commençaient à lui devenir familière sans qu'il n'accélère pour autant le pas. Enfin ils arrivèrent dans le bon quartier et ce fut à Noâm de prendre le rôle de guide... Après s'être perdu un paquet de fois il savait très bien reconnaitre son bâtiment maintenant. Il s'approcha donc de celui-ci et en poussa la porte avec difficulté. Il entreprit ensuite de monter les étages, peu nombreux par chance puis d'aller jusqu'à leur porte. Il tira sur la poignée qui céda assez facilement... Donc il y avait bien quelqu'un à l'appart... Le gamin se renfrogna, ce demandant pourquoi personne n'était venu le chercher alors...

Désirant de faire comme si de rien n'était il poussa la porte en invitant du regard Miyoko à le suivre. Personne dans le salon... Melkys devait donc être absent puisqu'il passait sa vie sur le canapé devant la télé ou devant son nouveau pc... Et si ils avaient été enlevés par quelqu'un? A l'école ils avaient parlé des gens qui se faisaient enlever ou tuer à Heaven... Incitant donc à la prudence... Là Noâm commençait vraiment à flipper, tout seul en plus...


-Maman!!!

Commença-il à appeler d'une voix angoissée.

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/ombres-f85/noam-vence-validee-t1787
Miyoko Hatano
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 359

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: D'accord.. je te raccompagne [20/04/10]   Mar 22 Juin 2010 - 13:57

Miyoko suivait le petit qui, ne désirant peut-être pas parlé aux inconnus, ne lui avait pas dit ce qu'il s'était passé avec le soldat. Il était si jeune, qu'il craignait aussi de se faire gronder, enfin j'imagine.. La jeune fille rentra avec lui dans le bâtiment et le suivit dans les escaliers, ouf, il ne prenait pas l'ascenseur.. et pour cause, il n'habitait pas très haut. Il la conduisit jusque devant la porte et l'ouvrit tout seul.. il était petit, c'était rigolo~. Elle ne s'en alla pas tout de suite, s'assurant d'abord que les parents étaient présents. C'était silencieux dans l'appartement.. il ne semblait y avoir personne. Le petit invita Miyoko à entrer, elle n'allait pas refuser.. elle entra donc et referma la porte quand le gosse cria pour appeler sa mère.

« Bizarre... »

Dit-elle en inspectant le salon du regard, restant dans l'entrée. Mais alors qu'elle baissait sa garde, une espèce de gamine surexcitée apparut de nulle part, avec ses "je suis là!!", et se jeta sur le petit qu'elle serra contre elle jusqu'à l'aplatir... pauvre enfant. Miyoko, les yeux ronds comme des rondelles de tomate, resta muette face à la situation.. C'était donc elle, sa mère ? C'était une mauvaise blague... c'était une gamine ! Et puis.. que faisait-elle ici, alors que son "gosse" se baladait dehors après l'école.. Ce fut Linally, la "maman" qui, en remarquant Miyoko, l'aborda de façon.. désobligeante.

« C'est qui ce clown? »

Fit-elle en la regardant de travers, qu'elle ne s'inquiète pas.. Miyoko ne lui kidnapperait pas Noâm, mais quelqu'un d'autres aurait pu le faire. Et puis, faisait-elle référence à sa couleur de cheveux? Miyoko serra les poings et afficha un sourire forcé, la regardant dans les yeux avant de baisser le regard sur Noâm. Elle prit tant bien que mal la parole, mais elle ne souhaitait qu'une chose, s'en aller avant de faire des dégâts inutiles. Elle était loin d'être une sainte..

« Et bien Noâm.. dis à maman ce qu'il s'est passé... »

Et que le "clown" eut fait son boulot !

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/resistants-f84/miyoko-hatano-valide
Noâm Vence
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 65

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: D'accord.. je te raccompagne [20/04/10]   Mer 23 Juin 2010 - 17:19

Noâm fut soulagé quand sa mère débarqua, aussi rapidement qu'une fashion victim face à un article en solde... Le gamin se laissa volontiers câliner malgré qu'il ait toujours faim et qu'il faisait trop chaud pour les câlins. Fidèle à lui même le gamin avait déjà oublié Miyoko qui devait se sentir de trop face à ces deux là... Par chance, Lin avait-elle remarqué la jeune fille, ce qui sortit donc Noâm de son petit monde bien qu'il soit toujours aussi silencieux.

Miyoko prit plutôt mal la reflexion de Linally... Noâm était aux premières loges pour entendre ce qu'elle en pensait et fronça légèrement les sourcils. Toutefois il ne fit aucun commentaire et répondit à l'invitation de la jeune fille à expliquer ce qu'il s'était passé.


-Miyoko m'a raccompagné de l'école parce que je me rappelait plus du chemin...

Oui je sais, faut le faire pour ne pas se rappeler d'un chemin parcouru plusieurs dizaines de fois, Noâm lui y arrivait très bien et pouvait même répéter l'exploit plusieurs fois. Il finit en semblant assez gêné cette fois:

-Et aussi un soldat m'a menotté etv ramené du centre commercial parce que j'avais prit un paquet de gâteaux parce que j'ai faim...

Dit-il en baissant les yeux bien qu'il sache parfaitement que Lin ne s'était jamais énervée sur lui. Cependant il préférait simuler la crainte de représailles juste au cas ou...

-On mange quoi ce soir?

Demanda-il finalement, d'un coup débarassé de son air inquiet.

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/ombres-f85/noam-vence-validee-t1787
Miyoko Hatano
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 359

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: D'accord.. je te raccompagne [20/04/10]   Lun 19 Juil 2010 - 16:31

Miyoko restait dans l'entrée, n'osant pas trop s'imposer surtout qu'elle n'avait rien à faire ici. Elle écouta donc l'enfant qui racontait plus ou moins sa journée à la petite, cette dernière n'était sa cadette que de deux ou trois ans, mais qu'importe! Pour elle c'était une gamine et puis c'est tout. Celle-ci -et c'était normal- avait eu le droit de savoir ce que le soldat voulait à Noâm, bah au moins ça permettait à Miyoko d'avoir la réponse à sa précédente question. Quelle curieuse hein.

Lin elle caressait les cheveux de son petit ange en lui répétant que ce n'était pas grave, même si intérieurement elle traité ce fameux soldat de tous les noms. D'abord parce qu'elle ne les aimait pas et puis, ce n'était qu'un paquet de gâteaux, il aurait pu laisser passer quoi.. m'enfin bref. Elle redressa la tête vers Miyoko, plus haute d'une tête et demie, et lui proposa gentiment:

« Ravie Miyoko, je m'appelle Linally. Pour te remercier d'avoir prit soin de lui, t'vas rester avec nous ce soir! Aller aller, t'vas pas refuser hein. Au fait, c'est joli ton style mais un peu trop flash. »

Bin Lin elle était trop sobre, nah. Miyoko prit donc cette flatterie comme une excuse à sa première réflexion. Après tout ce n'était pas banal de voir une demoiselle aux cheveux violets, enfin je suppose. Par contre l'invitation ne lui disait rien de bon, ou plutôt ça l'ennuyait un peu et puis.. elle n'aimait pas trop cette fille. Mais soit, la porte était close et elle ne pouvait pas vraiment faire marche arrière, alors pourquoi pas. Au même moment, Noâm demandait ce qu'il y avait à manger, est-ce que cette jeune fille cuisinait bien? Là ce serait vexant pour Miyoko qui ne savait pratiquement rien faire, alors elle était curieuse d'avoir la réponse.

« Pourquoi pas, j'accepte. Vous ne vivez qu'à deux ici? »

Dit-elle d'abord à Lin, puis à Noâm qu'elle attrapa soudain et le porta comme une jeune mariée. Elle souriait et fit le tour du salon ainsi. Il était plus calme qu'Alex et plus gentil, ces deux-là étaient tout le contraire des deux cousins. Pourtant, eux ne semblaient avoir aucun lien de parenté, sinon il l'aurait plutôt appelé "grande soeur". Mais Lin tenait beaucoup à Noâm et était en quelques sortes, possessive. Lorsque Miyoko le libéra, Lin eut l'air vexée, contrariée et mécontente.

« C'est pizza ce soir. Et ne touches pas trop à lui s'teuplait, Noâm viens..! »

Dit-elle en ouvrant les bras, tandis que Miyoko tenait le petit par les épaules, mais doucement hein. Bien sûr qu'elle savait qu'il irait vers sa "mère", mais bon.

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/resistants-f84/miyoko-hatano-valide
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: D'accord.. je te raccompagne [20/04/10]   

Revenir en haut Aller en bas
 
D'accord.. je te raccompagne [20/04/10]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retro: Accord de Paris signe en 1994 entre Haiti et les bailleurs de fonds
» Vers un accord de libre échange Sino-Canadien
» Grammaire et conjugaison
» 03. "Losing my religion" # Ash
» Un air d'accordéon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven... La ville maudite... :: Archive du RPG-
Sauter vers: