Partagez | 
 

 Esprit faible dans un corps fragile. 14/06/10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marsyas Pan
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 23

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Esprit faible dans un corps fragile. 14/06/10   Mar 15 Juin 2010 - 14:12

Le 14 Juin 2010 à Heaven

J'ouvre les yeux doucement, mon cœur s'accélère. Quelle créature me renifle la gorge? Allez je prend mon courage à deux mains, enfin si ces dernières arrêtent de trembler... Qu'est-ce-qui m'a pris d'entrer dans ce bois, pour une fois que je faisait preuve d'un minimum de courage sans être alcoolisé. Allez c'est partit, je me lève d'un coup et je lui fais peur. Un, deux...

-TROIS! Fuis sale immondice de Satan! Sangsue des ténèbres! Infernale créature! Putréfaction des caves! Au nom de dieu je te bannis!

J'ose enfin ouvrir les yeux pour faire fasse à mon ennemis juré, autrement nommé petit chien... Qu'est-ce-qu'un cleps fait dans un endroit pareil. Enfin je suis rassuré, une présence amical ne me fera pas de mal, essayons de faire connaissance.

-Alors mon petit toutou, toi aussi tu es perdu? Viens on affrontera les épreuves ensemble! Rien ne nous arrêteras! Hahahahaha!

J'écarte les bras et le petit chien se faufile dans mes bras. HA! quelle chaleur de ne plus se sentir seule, ça me réchauffe tout e corps, et surtout la jambe droite... MA JAMBE? ce sale chien m'a pisser dessus! J'en prend un coup au moral mais aussi au bras lorsqu'il a refermé ses mâchoires.

-Pouah va t'en le chien! méchant chien!

L'animal saute de mes bras et part au galop. Tu parles d'un amis... Bon je ferais mieux de voir un peu où je suis. La grille du village est devant moi, donc je pense que je suis à l'entrée, mais l'entrée de quoi? La bouche de l'enfer? Je me retourne, il y a un bâtiment sur ma droite, j'ai l'impression que quelqu'un m'observe par la fenêtre, en fait c'est comme si tout ici m'observer, que ce soit mort ou vivant. Tout est recouvert de brume, j'ai du mal a y voir, on dirait Londres pendant ses années sombres. Et si ce village avait aussi son Jack l'Éventreur? Ça fait froid dans le dos! Que faire maintenant... je n'ose pas avancé et la grille est fermé. Je pourrais me réfugier dans le bâtiment le plus proche si j'étais sûr que personne ne l'habitait. Appeler à l'aide? non, mon portable est cassé et ma mère doit être en plein coma éthylique.

"ploc, ploc, ploc, ploc"

Des bruit de pas... quelqu'un approche. Un monstre? un allié? Je sais même pas si c'est humain...

"ploC, plOC, pLOC, PLOC"

Il arrive, je me recroqueville contre la grille et tente une approche plutôt peureuse.

-Qui êtes vous? Que me voulez vous? Ou suis-je?

On ombre se dessine dans la brume.
Revenir en haut Aller en bas
http://ville-maudite.com/archives-des-presentations-persos-f56/m
Miyoko Hatano
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 359

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: Esprit faible dans un corps fragile. 14/06/10   Mar 15 Juin 2010 - 21:52

Encore une journée à ne rien faire, elles étaient fréquentes ces derniers temps, mais elles lui avaient permises de se reposer, je suppose. Miyoko ne sortait pas souvent contrairement à ce que l'on pourrait penser, elle allait tout juste en cours et rentrait dès qu'elle en sortait. Et puis quelquefois elle s'offrait une petite balade à l'improviste. Pourquoi à l'improviste ? Parce qu'en général elle ne sait ni quoi faire, ni où aller en particulier. Vous l'aurez compris, ce n'est pas le genre de demoiselle à passer ses journées au centre commercial. Aujourd'hui elle s'était rendue ailleurs, en réalité elle savait très bien où elle irait. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'était plus passée par là.

Elle les voyait déjà d'ici, les grandes grilles qui formaient le portail de la ville ! Elle rêvait de pouvoir le traverser depuis des années, cette vision lui rappelait une promesse qu'on lui avait alors faite, un jour. Celle de sortir et de voyager dans d'autres villes, régions. Elle n'avait toujours connu que Heaven et elle s'en serait contentée si on y faisait pas la 'guerre'. Fixant les grilles, elle s'arrêta quelques secondes et soupira... pourquoi était-elle venue ici ? Ça ne faisait que baisser son moral. Voulant repartir, elle fit demi-tour lorsqu'elle entendit un aboiement.

Ayant cru à son imagination, elle secoua la tête et reprit sa route. Un second aboiement retentit, plus fort, et quelques secondes après un petit chien fila à raz de ses jambes. Elle tenta un regard en arrière, ce chien fuyait son maître ou bien un agresseur ? Un tueur de chien, un zoophile ou bien un maître en panique total ? Elle n'avait remarqué aucun collier, ni laisse accrochée. Alors elle se retourna complètement. Y'avait-il quelqu'un à l'entrée ? Devait-elle y aller ? La Curiosité lui disait que oui, tandis la Raison lui conseillait d'ignorer cet appel. Tentée, elle se dirigea vers le portail et après quelques secondes de marche, elle trouva une silhouette d'environs sa taille, de corpulence mince ou disons normale. Les cheveux courts et ..enfin, il ne lui en fallait pas plus pour savoir qu'il s'agissait d'un jeune homme.

-Qui êtes vous? Que me voulez vous? Ou suis-je?

Sa voix l'eut confirmé, c'était bien un garçon. Mais elle tremblait, serait-il effrayé ? Miyoko ne le voyait pas distinctement, la brume était trop épaisse. Sans crainte, elle s'approcha rapidement de l'individu jusqu'à se trouver à un ou deux mètres à peine. Son visage lui était alors dévoilé, de grands yeux bleus et un visage fin sur lequel elle ne lisait que la crainte. Elle devait le rassurer ? Elle n'était pas vraiment douée pour ça... mais soit, il avait une certaine chance tout de même que ce soit Miyoko, il aurait été une belle proie ~

« Du calme, je ne te veux absolument rien. Tu es à Heaven, tu ne l'as pas vu à l'entrée ? »

Le pauvre jeune homme était carrément appuyé contre la grille, malheureusement pour lui il ne pourrait plus sortir avant bien longtemps. Miyoko tentait d'adoucir sa voix, car en général elle n'était pas très chaleureuse avec les inconnus. Mais ce cas-là était, dirons-nous, exceptionnel. Elle n'allait pas traumatisé ce jeune qui avait déjà l'air de l'être... elle ne comprenait pas vraiment pourquoi, serait-ce à cause du chien ? Hum tout de même...

« Mais dis... est-ce que ça va? Tu n'as pas l'air bien... je m'appelle Miyoko et toi? »

Elle avait répondu à ses trois questions, enfin du moins elle avait cru faire ce qu'il fallait. Elle n'avait pas tellement l'habitude d'accueillir les nouveaux habitants. Dur dur de leur dire qu'ils étaient coincés en enfer alors qu'ils auraient tout bêtement pu éviter de s'arrêter dans cette ville..~ Elle n'attendait plus qu'une quelconque réaction de sa part. Tant qu'il ne réagissait pas violemment, elle ne regretterait pas de vouloir "l'aider".

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/resistants-f84/miyoko-hatano-valide
Marsyas Pan
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 23

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: Esprit faible dans un corps fragile. 14/06/10   Mar 15 Juin 2010 - 22:49

L'ombre est à quelques mètres de moi, la brume m'empêche d'observer quelque chose ou quelqu'un que je ne désire de toute façon pas voir. elle s'arrête, je distingue des formes humaines et féminines... une Harpie? Elle semble m'observer, que pense-t-elle en me voyant recroquevillé comme un animal blessé? Une proie facile sûrement. La pression et la peur vont me faire exploser, comme si j'avais été jeté dans une cage de fauve affamer. Elle prend une inspiration. Il vaut mieux que je ferme les yeux, je ne veux pas savoir ce qui va sortir de sa bouche...

« Du calme, je ne te veux absolument rien. Tu es à Heaven, tu ne l'as pas vu à l'entrée ? »

Je comprend ce qu'elle dit, serait elle humaine? ses mots semblent doux... je suis à Heaven... HEAVEN?! Non ce n'est pas possible, ce n'est qu'une vieille légende que j'ai lu dans un livre à la bibliothèque. Une terre désolé par des massacres répétés entre deux grandes armées, il est question de diable et de malédiction sur l'une des familles qui auraient décimés tout être vivant. Je tremble encore plus fort, quel être faible je suis, dans mes rêves je me voyait brandir solidement une épée et foudroyer mes assaillants... C'est pitoyable. Mais pourquoi est elle gentille avec moi? Pour m'amadouer? peut être que seule l'odeur écœurante de l'urine l'empêche de me toucher. Je dois rester ici, peut être qu'elle s'en ira.

« Mais dis... est-ce que ça va? Tu n'as pas l'air bien... je m'appelle Miyoko et toi? »

Elle s'inquiète? l'ombre m'a donné son nom, ce n'est donc pas une harpie, a part si les histoires ne racontent que des superstitions. Je dois faire un choix, elle pourrait se sentir menacer ou me laisser seul. Je ne veux pas rester seul, mais si je lui donne mon nom elle va réciter une invocation pour faire de moi son esclave. Peut être qu'après tout c'est mon destin, j'ai été fait pour subir et obéir, au moins je n'aurais plus à réfléchir et me cacher. Adieu mes souvenirs...

-Je...

Allez montre au moins un peu de courage dans ta misérable existence, après tout sera fini.

-Je... je... je m'appelle... Marsyas, je suis un être humain. S'il vous plaît, ne me faîtes pas trop de mal en me transformant en goule...

Ça y est, je l'ai fait, ma vie s'achève. Des larmes coules le longs de mes joues jusqu'au menton, ce sera mon dernier geste et ma dernière émotion en tant qu'être humain.

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://ville-maudite.com/archives-des-presentations-persos-f56/m
Miyoko Hatano
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 359

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: Esprit faible dans un corps fragile. 14/06/10   Mer 16 Juin 2010 - 9:49

Le jeune homme restait silencieux, Miyoko se demandait ce qui l'effrayait tant. Fallait dire que son teint pâle et ses cheveux mauve ainsi que son regard rougeâtre pourrait faire douter n'importe quel être humain fraîchement arrivé. Mais aussi étonnant que cela puisse paraître, elle était aussi humaine que lui. Elle était maintenant assez proche de l'individu pour que la brume ne soit plus un obstacle, et finalement après de nombreuses secondes silencieuses, le jeune homme prit la parole.

-Je...

Elle n'allait pas bien loin avec ça... timide? Craintif? Elle s'était pourtant montrée gentille, peut-être qu'un peu de froideur l'aurait incité à répondre? Après tout il pouvait croire à de la comédie, elle ne lui en voulait pas de se méfier, c'était même normal.

-Je... je... je m'appelle... Marsyas, Joli prénom, ils avaient au moins quelque chose en commun: la même initiale, je suis un être humain. S'il vous plaît, ne me faîtes pas trop de mal en me transformant en goule...

En quoi? Sa voix tremblait de plus bel, mais désormais Miyoko séchait un peu sur la manière de s'y prendre. Elle ne savait pas vraiment comment réagir, le garçon se mettait à pleurer... elle se sentait mal d'en être la cause, il n'avait pas l'air bien méchant alors, il ne méritait pas d'être transformé en goule... -et puis il faudrait qu'elle en ait la faculté- Elle tenta alors une autre approche. Affichant un sourire radieux, elle posa sa main sur la tête du jeune Marsyas et lui ébouriffa les cheveux, doucement.

« Enchantée Marsyas... mais s'il te plait, sèche moi ces larmes. À ce que je vois tu connais l'histoire de cette ville? »

Elle soupira profondément, elle avait l'impression d'être en face d'un enfant et le rôle de mère ne lui allait vraiment pas. Elle comptait sur cet adolescent pour se redresser tout seul et comprendre qu'elle était loin de représenter une menace pour lui. Mais d'ailleurs, quel âge avait-il ? Il avait l'air jeune sans trop l'être non plus... son âge peut-être? Elle retira sa main et recula de deux pas, remarquant cette odeur désagréable qui devait venir de ses vêtements.

« Je suis prête à t'aider si tu arrêtes de parler de goule... d'accord? Et... tu devrais te changer.. le petit chien n'a pas été sympa avec toi, mon pauvre. »

Elle souriait toujours, se montrait amicale et au fond, elle ne faisait pas semblant. C'était une fille aux airs étranges, mais sympathique. Elle tendit la main vers Marsyas. S'il lui la prenait, c'était qu'elle avait été convaincante, sinon elle devrait encore chercher des arguments.

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/resistants-f84/miyoko-hatano-valide
Marsyas Pan
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 23

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: Esprit faible dans un corps fragile. 14/06/10   Mer 16 Juin 2010 - 11:58

L'ombre s'approche et la brume semble se lever peu à peu. Je décide de fermer les yeux et de replonger dans les ténèbres jusqu'au moment fatidique. J'aurais aimé dire que j'ai eu une belle vie et que je ne regrette rien mais j'ai été tellement lâche et faible que même le diable m'utiliserais pour ses corvées. De toute façon, je ne suis qu'un... ?! Une main ébouriffe mes cheveux? Quelle est douce! Mais...

« Enchantée Marsyas... mais s'il te plait, sèche moi ces larmes. À ce que je vois tu connais l'histoire de cette ville? »

Je... je vais ouvris les yeux... allez! O mon dieux! Qu'elle est belle! Elle me rappelle Marine... Mais alors elle n'a jamais voulu me transformer? Si je pouvais me faire une amie à mon arrivée ici se serait vraiment miraculeux vu que si j'en crois les légendes la moitié des habitants pourraient bien avoir envie de me croquer.Elle enlève sa main? L'odeur d'urine doit la dégouter...

« Je suis prête à t'aider si tu arrêtes de parler de goule... d'accord? Et... tu devrais te changer.. le petit chien n'a pas été sympa avec toi, mon pauvre. »

Bien elle a l'air franche! Si elle doit devenir mon amie autant qu'elle ne me prenne pas pour un être trop faible. Une nouvelle vie peux recommencer pour moi ici! Mais... Je n'ai rien de spécial pour l'impressionner et elle... Vu ses yeux elle doit avoir plus d'un tour dans son sac. Bien il me suffit de mentir un petit peu, pour le plus grand bien! Je me relève doucement... c'est bon je lui fait fasse. A moi de jouer, qu'est-ce-que je pourrais bien inventer...

-Excuse moi pour se moment d'égarement, la surprise tu comprend... Oui j'arrête de parler de goule, c'est juste que t'es yeux avait les mêmes symptômes que ceux d'un Vampire. Je serais content que tu m'aides, je ne me sens pas à l'aise dans les endroits inconnus.

Vite il faut que je l'impressionne... Un pouvoir, un poivoir!

-Je... Je maîtrise l'auto-explosion, c'est pratique pour me défendre mais je ne peux l'utiliser qu'une fois par semaine malheureusement. Et toi qui es tu vraiment?

Je pense qu'elle devrait me croire, mais je serais stupide de penser qu'elle pourrait tomber dans un tel mensonge. Mais si je n'ai pas de pouvoir, personne ne voudra de moi, comme d'habitude...

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://ville-maudite.com/archives-des-presentations-persos-f56/m
Miyoko Hatano
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 359

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: Esprit faible dans un corps fragile. 14/06/10   Jeu 17 Juin 2010 - 13:33

Miyoko attendait, la main tendue, mais le jeune garçon finit par se relever de lui-même sans trop se presser. Elle en déduisait qu'il s'était calmée.. peut-être et qu'elle ne devait plus l'effrayer. C'était un bon début. Il la regardait fixement dans les yeux, comme si ceux-ci l'intriguaient... il y avait de quoi sans doute, ce n'était pas tous les jours qu'une présumée humaine possède un regard rouge sang. Marsyas finit par se justifier, il avait confondu Miyoko avec un vampire à cause de ses yeux.. elle eut un petit rire, car elle en avait été certaine depuis le début. Ce n'était que ça alors.. tant mieux. Ce malentendu clarifié, il accepta son aide. Bien, Miyoko lui tiendrait compagnie jusqu'à ce qu'il sache où loger. Parce qu'à son âge on n'allait plus à l'orphelinat.

Alors que notre demoiselle allait répliquer, il enchaîna avec sa maîtrise d'un pouvoir plutôt intéressant, mais qu'il disait ne pouvoir utiliser qu'une fois par semaine. Elle sourit, elle ne savait pas s'il était sincère ou s'il essayait de faire l'intéressant, alors elle décida de le croire... Mais il lui avait ensuite retourné la question. Est-ce qu'il s'était inventé un pouvoir pour que Miyoko parle du sien ? Ou bien il était vraiment intrigué par son physique. Elle soupira, il se méfiait c'était sûr... Elle n'était jamais bien vue d'un très bel oeil par les humains, juste à cause de ses différences. Que ce soit chez les vampires ou les démons, on la prenait souvent pour une "créature de Satan". Du moins pour les religieux qui croisaient sa route ! Pfeuh.

« Bien alors tu sais te défendre.. tu en auras besoin ici. »

Elle n'irait pas chercher midi à quatorze heures, il disait avoir un pouvoir c'était qu'il en avait un. Après tout sa vie ne l'intéressait pas, elle était tombée sur lui par hasard et il pouvait s'en estimer heureux. Elle laissa quelques secondes de silence avant de se décider à lui répondre.. Elle comprenait que ce Marsyas ait besoin de satisfaire sa curiosité, elle-même était curieuse.

« Moi? Je n'ai rien de spécial. Je sais me défendre, par le biais des armes. Ai-je un pouvoir? Ça c'est un secret. »

Il fallait savoir qu'elle ne parlait pas d'elle à n'importe qui. Elle n'était même pas sûre que ce Marsyas soit réellement ce qu'il disait être. Comment pouvait-elle savoir s'il jouait la comédie ou non? Devait-elle lui faire confiance? Certes elle était un peu naïve, mais pas complètement. Sous ses airs sympathiques, elle gardait tout de même une once de méfiance.

« Tu n'as pas d'affaires? Quoiqu'il en soit, tu devrais te trouver un logement. Sans indiscrétion, tu as quel âge? »

Faisons plus ample connaissance! que dirait Miyoko. Mais il ne s'agissait pas d'un rencard non plus..

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/resistants-f84/miyoko-hatano-valide
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Esprit faible dans un corps fragile. 14/06/10   

Revenir en haut Aller en bas
 
Esprit faible dans un corps fragile. 14/06/10
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "L’amitié, c’est un seul esprit dans deux corps." [Pv. Calypso]
» Quelque part dans le Val d'Anduin [Flashback PV Sefir]
» Corps de verre et coeur de pierre
» Feu Carlo Desinor disait les Haitiens Ce peuple à refaire
» Open your wings and flies towards the light. Butterfly. | Eden & Marissa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven... La ville maudite... :: Archive du RPG-
Sauter vers: