Partagez | 
 

 [CLOS] Jeux Crapuleux pour Jeune Crapule [01/10/10]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Colette Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen, joueur flemmard
Nombre de messages : 290

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: [CLOS] Jeux Crapuleux pour Jeune Crapule [01/10/10]   Jeu 30 Sep 2010 - 14:14


Yacinthe était assise à son bureau, en train de regarder les vidéos de surveillance de son petit établissement. En temps normal, elle aurait dû payer une fortune pour acheter le terrain, mais il faut dire que l'immobilier plongeait à une vitesse folle dans cette ville. Personne n'achetait jamais rien, ici... Pourtant, un morceau d eplage, ce n'est pas grand chose. Pas très maudit comme endroit. Bon, d'accord, il y avait le fleuve juste à côté, fleuve qui avait la réputation d'avoir charié des milliers de cadavres après la guerre qui s'était déroulée voilà trois siècles et, ce, pendant 6 mois, 6 semaines et 6 jours. Oui bon, pendant 7 mois et presque trois semaines... Cette rivière s'appelait Abhafola, nom qui pouvait paraître sympathique si l'on n'avait pas de notions de gaélique comme Yacinthe en avait. Hainnala venait de "Abhainn na Fola" qui signifiait littéralement "rivière de sang". Encore un charmant témoignage du passé...

Depuis que Yacinthe s'était installé ici, et que la rivière était enjambée par un pont qui reliait le parking du casino d'un côté au complexe de l'autre, Yacinthe avait tenté de changé le nom du fleuve en Hainnorga, qui venait donc de "abhainn órga" (rivière d'or). car elle entendait rouler sur l'or sous peu. Etant une ville corrompue, Yacinthe n'avait eu aucun mal à jouer à quelques jeux d'argent, de temps à autre, alors qu'elle cherchait sa fille. On ne dirait pas, comme ça, mais c'est une femme pleine de ressources et, qui plus est, elle n'a pas besoin de grand chose. L'alchimie lui fournissait ce dont elle avait besoin et elle ne dépensa rien. à force d'escroquer des gens, Yacinthe trouva l'activité de plus en plus ennuyeuse et trouvait proportionnellement l'idée d'escroquerie de masse de plus en plus intéressante. Sortant ses économies, elle racheta une vieille cabane qui avait dû servir d'infirmerie ou de poste de surveillance à une époque.

Montée sur pilotis, la cambuse servit d'entrée à ce qui devait devenir plus tard un riche palace de plusieurs salles d'arcade, jeux de cartes, électroniques ou autres. En ce moment même, le Casino de Heaven compte 26 salles de jeu, 2 restaurants un bar et une discothèque. De plus, les étages sont réservés à un hôtel dont la qualité des chambres va de 2 à 5 étoiles. Spa, sauna, salon de massage et piscine, coiffeur particulier et esthéticenne, vous pouvez aussi choisir de vous promenez dans le parc du domaine, qui jouxte la rivière de la ville, dont l'eau est claire et pure. Certains pêcheurs vont et viennent dans ce parc pour pêcher. Lui aussi a entièrement été travaillé par l'équipe de Yacinthe Mc Fear, car il était complètement détruit et désolé, suite à une malencontreuse explosion. De plus, certaines activités nautiques vous seront proposées sur la plage, telles que la baignade, bien sûr, mais aussi du ski nautique ou de la location de pédalos.


BREF !

Yacinthe en était à regarder ses écrans de contrôle lorsqu'elle vit que, au sein même du bâtiment principal (c'est-à-dire le casino), à l'entrée, une tête blonde qu'elle connaissait bien était visible. Que faisait-il dans un Casino ? il n'était même pas majeur !
Ni une ni deux, elle sortit de son bureau et alla vers l'entrée.


Hep, jeune homme !, héla-t-elle de loin. Venez ici, je voue prie !

......................................................
Colette
[Jiki&Saralen&Bobo&Jiki]
[Colette&Saralen Colette&Bobo Colette&Jiki]


Dernière édition par Colette Mc Fear le Ven 1 Oct 2010 - 11:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/colette-mc-fear-bizute-en
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: [CLOS] Jeux Crapuleux pour Jeune Crapule [01/10/10]   Jeu 30 Sep 2010 - 18:24

Swann fixait de loin le grand bâtiment sans se décider à rentrer... Ca faisait bien une heure ou deux que Alyssa lui avait ordonné à l'enfant de pénétrer dans le bâtiment afin de vérifier si un certain Yann Jefferson, passionné de jeux de hasard et accessoirement grand collectionneur de divers objets magiques s'y trouvait. Swann avait bien tenté de refuser, car après tout Alyssa n'avait pas besoin de lui pour aller vérifier mais l'ex-bourreau l'y avait envoyé de force, presque à grands coups dans le derrière en prétextant que ça serait excellent pour son "entrainement". Swann avait donc traversé la ville, faisant tout les tours et détours possible pour reculer le moment fatidique. Il s'était même arrêté quand une dame l'avait interpellé pour lui demander pourquoi un enfant comme lui n'était pas à l'école, lui qui ne parlait jamais à personne... Mais malheureusement il était finalement vite arrivé à destination, bien trop vite d'ailleurs... Alors il restait planté au même endroit, assez distant tout de même avec sans doute l'espoir que ledit Yann sorte et qu'il n'ait rien de plus à faire mais il n'eut pas cette chance.

Ca faisait une demi heure qu'il était arrivé quand il se décida enfin à rentrer. Malgré l'inquiétude à l'idée de se faire prendre à entrer dans un lieu interdit aux gamins, il était bien curieux de voir ce que cet endroit cachait... Curieux mais aussi angoissé... Les casinos des films semblaient bondés de monde et lui, la foule il détestait... Il mit dix bonnes minutes à parcourir les cinquante mètres qui le séparaient de l'entrée, il prit une légère pause pour souffler un instant et alors qu'il allait franchir les portes une voix de femme le coupa en plein élan.

Swann se figea d'abord, un peu comme s'il s'attendait à recevoir la foudre sur la tête puis il reprit son calme et se tourna lentement en direction de la voix, l'air pas franchement ravi et un brin d'insolence dans le regard... Avant de baisser le regard, tant pour cacher son oeil rouge -du moins si la femme n'avait pas déjà eut le temps de le voir- et pour feindre d'être intimidé... Il s'approcha lentement comme demandé, mais préféra garder une distance de sécurité de trois mètres afin d'avoir une marge de fuite... Pendant qu'il marchait il réfléchissait à ce qu'il pourrait dire... Il pensa un instant prétendre ne pas parler français mais la dernière fois qu'il l'avait fait il s'était retrouvé face à quelqu'un qui savait parler sa langue... Utiliser son pouvoir sans savoir si elle ne faisait pas parti des soldats était aussi risqué... Restait alors la solution de mentir...


-Mon père m'a demandé de venir chercher ma mère qui aime beaucoup venir ici... Elle est entrée il y a une heure....

Lâcha-il en fixant obstinément le sol devant ses pieds... Ce mensonge lui semblait parfait... Après tout cette femme n'était pas sensée savoir qui étaient ses parents...

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Colette Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen, joueur flemmard
Nombre de messages : 290

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: [CLOS] Jeux Crapuleux pour Jeune Crapule [01/10/10]   Jeu 30 Sep 2010 - 20:50


En arrivant, Yacinthe n'eut plus aucun doute ; c'était bien lui. Swann, pris en flag, ne savait comment se tenir. Il avait l'air gêné et penaud.Et il ne la regardait pas.

"Mon père m'a demandé de venir chercher ma mère qui aime beaucoup venir ici... Elle est entrée il y a une heure...."

Yacinthe faillit mourir de rire. Mais elle se retint. Alors d'une : c'était absolument impossible que sa mère fût là parce qu'elle l'aurait vue sur ses écrans de contrôle et que, de toute façon, elle voyait mal Alfreda Chastity entrer dans une ville maudite à la recherche de son fils. Deux : le père de Swann risquait encore moins de venir chercher sa femme ! Vu qu'il l'avait carrément reniée parce qu'elle l'avait trompé, s'il se retrouvait face à elle, il l'aurait certainement traitée de tous les noms avant de partir en claquant la porte.

Donc : affreux mensonge. Pourquoi était-il ici ? Il était bien trop jeune pour s'intéresser aux jeux d'argents et, de ce qu'elle en savait, les problèmes du jeune garçons n'étaient pas de cet ordre mais avaient plus un rapport avec la dépression et ses rapports avec les autres, que l'on disaient tendues (tendues étant un euphémisme quand on sait qu'il a déjà tenté plusieurs fois de tuer d'autres enfants à l'orphelinat). donc, conclusion, il avait quelque chose de précis à faire au casino.
Yacinthe secoua son poignet garni de bracelets avec agacement en observant les gens dans la pièce. On avait beau dire du casino qu'il était somptueux, il n'en restait pas moins que la population de la ville était faible ; peu de gens venaient au casino. Surtout en pleine journée et, ceux qui venaient, elle les connaissait tous, au moins de vue grâce à ses caméras de surveillance, si ce n'est directement quand elle venait faire le bonjour de la patronne. L'un de ses bracelets, libéré de sa manche lorsqu'elle avait secoué son bras était chaud. Elle baissa les yeux pour le regarder. En argent massif garni de runes et de symboles celtes, le bijou était incrusté d'un chemin de diamants qui faisait le tour du bracelet. L'un de ces diamants était brillait comme une ampoule, indiquant une direction. Direction vers laquelle se trouvait sans nul doute un esprit. Il arrivait que des esprits viennent faire un tour ici. Le bracelet se mettait à briller avec différentes intensités et avec différents diamants suivant le nombre et les emplacements des esprits. Mais aujourd'hui, le casino était désert, hormis cet esprit. Qui était vraiment très proche de Swann.

Yacinthe prit le menton du garçon dans sa main et lui leva la tête pour lui dire :


"Tu es venu tout seul mon garçon ? Où est ton papa ?"

......................................................
Colette
[Jiki&Saralen&Bobo&Jiki]
[Colette&Saralen Colette&Bobo Colette&Jiki]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/colette-mc-fear-bizute-en
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: [CLOS] Jeux Crapuleux pour Jeune Crapule [01/10/10]   Ven 1 Oct 2010 - 10:21

Swann hésitait... Devait-il fuir avant que quelque chose d'irréparable ne se produise? Sans Alyssa, l'enfant n'était pas sur de parvenir à se débarrasser de cette femme... Bon ok elle semblait n'être là que pour empêcher quelqu'un de suspect -genre un gosse de huit ans- d'entrer dans le casino... Swann soupira avant de se mordre les lèvres avec nervosité... Il avait beau faire semblant de savoir ce qu'il faisait il n'en menait pas large... Au mieux elle allait le foutre dehors et ne plus se soucier de lui, il pourrait rentrer et se faire tuer par Alyssa pour ne pas avoir remplit sa "mission. Au pire elle allait tenter de contacter ses parents et comme ils n'étaient pas en France elle le confierait sans doute aux autorités afin qu'il débarrasse le plancher... Aucune des deux situations 'était mieux que l'autre en fait...

Alors que Swann continuait de fixer le plancher pour des raisons déjà évoqués un peu plus haut, il remarqua un mouvement de la femme aux cheveux rouges. Celle-ci avait le regard posé sur un bracelet qui brillait à son poignet. Sans s'attarder plus sur ce détail, Swann profita de cette inattention pour balayer les lieux du regard... Pas de Yann Jefferson en vue... Enfin il n'en était pas très sur car il ne pouvait pas sortir la photo que Alyssa lui avait donné pour être sur de ne pas se tromper de cible.

Lors de son inspection, Swann avait baissé sa garde et surtout avait relâché son attention. La femme en avait profité et avait saisi son menton entre ses doigts, levant le visage du gamin vers elle. Swann se figea un instant, guère ravit par le contact de cette main étrangère sur son propre visage. Il mit quelques secondes à se ressaisir, se rappelant qu'il exposait son oeil rouge à des yeux étrangers. Il recula vivement et frappa la main de l'autre avec le dos de la sienne tandis que l'autre venait cacher son oeil même s'il était trop tard.


-Ne me touche pas sale vieille!!!!!

Le gamin la fixait avec une colère évidente... Il restait planté à distance, les yeux brillants de colère, avant de se ressaisir et d'afficher un calme bien trop suspect après cette scène... Il se décida même à répondre aux questions posées tout en espérant qu'elle n'ait pas compris sa phrase en anglais...

-Oui je suis tout seul, mon père est resté à la maison pour s'occuper de mon petit frère...

Continua-il à mentir sans même imaginer qu'il continuait de s'enfoncer dans ses mensonges...

-Je peux partir maintenant?

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Colette Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen, joueur flemmard
Nombre de messages : 290

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: [CLOS] Jeux Crapuleux pour Jeune Crapule [01/10/10]   Ven 1 Oct 2010 - 19:51


Que le môme ait un mouvement de recul, passe encore, mais qu'il lui claque la main en la traitant de, je cite "filthy old bat", ça, ça ne passerait pas. Yacinthe en était à s'énerver quand l'enfant changea son attitude, continuant à mentir effrontément.

"Oh non, mon garçon, je ne pense pas ! Tu crois que tu vas m'avoir aussi facilement ? tu diras à l'esprit qui te possède, je ne sais pas s'il est là ou pas, que l'on ne me trompe pas aussi facilement. tu crois que je n'ai pas vu ton œil rouge ?"

Enfin... ça plus le bracelet. Yacinthe avait compris à l'instant où elle avait vu l'œil du gamin que ce n'était pas forcément un esprit mais le gosse qui était possédé. Elle attrapa son poignet et dit :

"Tu vas venir avec moi, nous avons deux mots à nous dire, jeune homme."

tout cela, bien sûr, dit d'un ton implacable. Il faut dire que quand elle s'énerve la dame, on n'a pas envie de la chercher... La poigne de la femme était telle que le garçon n'eut pas vraiment le choix à part celui de la suivre. Il aurait pu essayer de lui faire mal ou de la distraire, mais je crois que ça n'en aurait que plus énervé Yacinthe. Non mais elle, VIEILLE ? ? ? Elle était sans doute une des femmes les mieux conservées de sa génération ! Bon, certes il y avait eu un peu de triche par ci par là, mais elle était toujours jeune ! Ce gamin allait voir...
Elle l'amena juqu'à son bureau, où elle finit par lui lâcher la main, pour faire le tour de l'immense meuble qui trônait au centre de la pièce. Celui-ci était recouvert d'objets divers tels qu'un ordinateur un pot à crayons avec un seul stylo à l'intérieur. Il y avait aussi un tas de feuilles éparpillées sur le plan de travail du bureau, et l'on voyait que des cartons derrière le bureaux étaient pleins d'autres papiers. Apparemment, le rangement et l'administration n'étaient pas son fort. Son bureau, qui avait une forme de L avait sur le côté, deux écrans disposés l'un à côté de l'autre qui diffusaient en mosaïque les images des 60 caméras de l'établissement. Et encore ce n'étaient que les caméras du casino, du bar et du restaurant... L'après-midi était à son point le plus lumineux, la baie vitrée au fond de la pièce diffusait assez de lumière à l'intérieur pour qu'il ne fusse pas nécessaire d'allumer la lumière. Et pourtant. Pourtant la lampe de bureau était allumée. Il faut dire qu'avoir la lumière dans le dos, ben quand on est à son bureau on se fait de l'ombre à soi-même.
Yacinthe montra la chaise face au bureau à l'enfant et fit le tour du bureau, manquant se prendre les pieds dans le fil de la lampe halogène. Elle se campa les deux mains sur le meuble.


"Je t'en prie, assieds-toi."

Ceci n'était pas une invitation mais plutôt un ordre. Le problème restait que le nom de Yacinthe Mc Fear trônait sur le bureau en lettres gravées sur une plaque en or...

......................................................
Colette
[Jiki&Saralen&Bobo&Jiki]
[Colette&Saralen Colette&Bobo Colette&Jiki]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/colette-mc-fear-bizute-en
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: [CLOS] Jeux Crapuleux pour Jeune Crapule [01/10/10]   Sam 2 Oct 2010 - 8:21

Oh Oh... Visiblement la dame aux cheveux rouges comprenaient l'anglais et n'appréciait pas les insultes... Enfin, ça c'était ce que Swann espérait, car si elle ne réagissait pas à l'insulte, c'était au fait d'avoir vu qu'il avait un oeil rouge, signe très visible de son appartenance au club des possédés de Heaven... Pour le coup Swann ne lui répondit rien, laissant la main qui cachait son oeil reprendre sa place habituelle... A quoi bon puisqu'elle l'avait vu... Pour autant ça n'allait pas se finir ici car elle se saisissait de son poignet en lui disant qu'elle avait à lui parler ou un truc du genre... Pourquoi alors ne pas le faire ici? Qu'ils en finissent une bonne fois pour toutes... Non, au contraire, elle le traînait à sa suite, Swann tenta bien de l'en empêcher en se débattant, en freinant des pieds ou en tentant de lui écarter les doigts avec sa main libre le tout en braillant des "Lâchez-moi!!!" à s'en arracher la gorge mais rien à faire, cette femme avait une force de camionneur et autant de compassion qu'un tueur en série... Il fini donc par suivre ce qui était bien moins douloureux, non sans appeler Kate, Colette, Alyssa et même "maman" mais bien sur aucune d'elle ne vint à sa rescousse et surtout pas la dernière, alors le gamin se tut et avança, la tête basse, se mordant avec nervosité les lèvres et les yeux brouillés de larmes...

Ils arrivèrent très vite dans une petite pièce qui n'était autre qu'un bureau. De toute évidence celui de la femme aux cheveux rouges, elle avait tellement d'aplomb qu'elle n'était sans aucun doute pas un sous-fifre ou autre secrétaire mais bien la maîtresse des lieux.... Restait à savoir quelles étaient ses intentions car le fait qu'elle ait noté son oeil rouge inquiétait le plus jeune qui craignait sans cesse d'être dénoncé aux soldats et de finir à nouveau dans cette prison humide et lugubre à attendre la peine de mort...

Son poignet avait enfin été libéré et Swann le laissa retomber contre son flanc. La tête basse et silencieux, il ne cherchait même pas à inspecter du regard cet endroit, il prit finalement son poignet douloureux de son autre main et le massa machinalement... Les larmes avaient fini par couler et Swann s'efforçait de maîtriser ses sanglots mais en vain... Swann le pleurnichard était fidèle à sa réputation...


-Laissez-moi... J'ai rien fait de mal, je veux rentrer!!!

Se plaignit-il dans un français plus très français entre le stress et les larmes... Elle l'invitait -non, lui ordonnait- de s'asseoir et machinalement le gosse s’exécuta, ramenant ses jambes contre sa poitrine dans un geste d’auto-protection. Il n'avait même pas fait attention à la plaque qui mentionnait l'identité de sa ravisseuse et n'aurait certainement pas cherché à la lire s'il avait su qu'elle était présente... Après tout il n'arrivait pas très bien à lire le français...

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Colette Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen, joueur flemmard
Nombre de messages : 290

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: [CLOS] Jeux Crapuleux pour Jeune Crapule [01/10/10]   Lun 4 Oct 2010 - 20:57


Ben... Alors ça c'était fort ! Elle lui avait à peine mis la main dessus ! Pour insulter les gens, y en avait du monde, mais après pour agir y avait plus personne. Yacinthe trouvait que Swann exagérait. Certes, il avait toujours été peureux, timide et pleurnichard, en tout cas aussi loin que remontaient ses souvenirs. Mais sa réaction restait tout de même disproportionnée... Pleurer, gémir, se recroqueviller en position foetale, tout ça, ça tenait du ridicule. Vraiment.
Et pourtant. Pourtant, il prenait un traitement contre ces états. Un traitement que lui avait prescrit un médecin. Sinon il avait le choix d'ingurgiter les potions de l'alchimiste, aussi. Cela dit, la seule et unique fois où le gamin avait avalé l'une de ses fameuses potions, le changement avait été si radical et choquant que s'en devenait indécent. Un Swann hyperactif et hystérique, voilà ce qu'on avait eu. Il en était même devenu lourd et saoulant. Alors on s'était rabattu sur une médecine plus traditionnelle. Mais elle ne faisait que masquer le problème.


"Dis-moi, Swann, ça fait combien de temps que tu n'as pas pris tes médicaments ?"

Enfin en tout bien tout honneur, elle ne voulait pas s'immiscer dans sa vie privée. Juste qu'elle lui posait cette question par pure curiosité clinique. Non Yacinthe n'était pas une égoïste, c'était ce que l'on appelle une altruiste par nécessité. Si s'intéresser aux autres était important et vital, alors elle le faisait. Mais si c'était pour des balivernes, alors elle s'en foutait un peu.
Cela dit, c'était son neveu et, plus par sens moral qu'autre chose, elle voulait aider Swann. Poussant un soupir, elle se dirigea vers un tableau, représentant une nature morte sans intérêt, avec une poire, des raisins, etc. Là, elle ôta ledit tableau pour le poser par-terre, sur la moquette bleu-roi. Ce qui se trouvait derrière apparut alors pleinement, découpé dans le mur, contrastant de gris anthracite le mur peint en jaune. Il s'agissait d'un coffre fort. Il était muni d'un clavier numérique sur lequelle il fallait entrer un code à 4 chiffres. Ce que personne ne savait, c'est qu'en plus de ça, les touches analysaient les empreintes digitales. 4 chiffres = 4 touches = 4 vérifications. Seule Yacinthe pouvait ouvrir ce code. Ce qu'elle s'empressa de faire. Les touches émirent des petits bips alors qu'elle entrait la combinaison. il s'agissait du nombre d'or : 1,618. Bien sûr c'était arrondi car un tel nombre est infini. Le coffre s'ouvrit s'en problème, émettant un pssshhh car le contenu était conditionné ç une pression, une température et une humidité précis. Car c'était là que Yacinthe conservait ses documents les plus précieux et, surtout, certaines de ses créations. L'alchimiste en sortit un petit flacon rempli d'un liquide opaque mauve.


"Tiens, bois-ça. tu te sentiras mieux. Et ne t'inquiète pas, c'est bien dosé, cette fois, ce n'est plus de l'expérimental comme avant."

Elle tendit la potion au jeune garçon tout en oubliant qu'elle ne s'était toujours pas présentée...

......................................................
Colette
[Jiki&Saralen&Bobo&Jiki]
[Colette&Saralen Colette&Bobo Colette&Jiki]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/colette-mc-fear-bizute-en
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: [CLOS] Jeux Crapuleux pour Jeune Crapule [01/10/10]   Mar 5 Oct 2010 - 12:20

C'est les premiers mots de la femme aux cheveux rouges qui firent enfin réagir Swann qui continuait de pleurnicher. Silencieusement certes mais qui pleurnichait quand même. Elle ne l'avait quand même pas fait venir juste pour ça, si? En même temps, mis à part le fait qu'il l'ait insulté, il n'avait rien fait de grave, rien qui nécessita de finir en tête à tête dans un bureau qui transpirait à chaque millimètre de tapisserie un "regardez comme j'ai réussi malgré mon air excentrique" assez indécent...

-J'sais plus... Six mois, peut-être plus...

Répondit-il à contrecœur... Parler de son traitement avec une parfaite inconnue qui n'était visiblement ni médecin ni pharmacienne ne l'emballait guère... Mais attendez une minute? Si elle était vraiment une inconnue comment pouvait-elle savoir pour son traitement, et encore plus étrange comment connaissait-elle son nom? Swann se redressa, plantant son regard vers la femme avec une lueur de méfiance dans les yeux...

-Comment vous savez? Pour les médicaments et mon nom?

Ce qu'il soupçonnait il n'osa pas le formuler à voix haute, mais le gamin pensait que cette femme était une soldate... Quoi que non à y réfléchir c'était ridicule... Si il aurait été normal que les soldats sachent son nom il aurait été plus étonnant qu'il se soucie du fait qu'il ingurgite des antidépresseurs... Est-ce qu'elle avait travaillé à l'hôpital? Non, il n'y avait pas tant que ça mit les pieds pour que son dossier soit connu, il s'était peut-être démarqué un peu plus à l'orphelinat éventuellement mais une chose et sure, s'il avait déjà croisé cette femme il s'en souviendrait... Les cheveux rouges c'était assez atypique...

Bref, pendant que le gamin réfléchissait elle déplaçait un tableau... Elle l'avait fait venir pour refaire la déco en sa présence et qu'il juge du bon résultat? Une fois le tableau enlevé apparaissait un coffre fort, le genre de truc que Swann n'imaginait voir que dans les films... Mais là où Swann s'attendait à voir des lingots d'or elle avait sortit une fiole au contenu étrange et elle lui demandait de le boire... Swann ouvrit de grands yeux. C'était une blague? Il n'avait pas très envie d'ingurgiter un truc qui ressemble à du produit vaisselle à la lavande... Déjà qu'en temps normal le gamin était impossible à convaincre quand il fallait avaler quelque chose mais alors là... L'enfant profita d'une seconde d’inattention de la femme aux cheveux rouges pour déposer la fiole toujours pleine sous le bureau...

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Colette Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen, joueur flemmard
Nombre de messages : 290

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: [CLOS] Jeux Crapuleux pour Jeune Crapule [01/10/10]   Lun 29 Nov 2010 - 20:44


Yacinthe regarda longuement l'enfant en méditant cette réponse. Six mois... cela faisait un moment. Yacinthe s'étonna que Swann fusse encore vivant étant donné son état mental, tel qu'on le lui avait décrit et qu'elle se le rappelait. En temps normal, il aurait sombré toujours plus profond, pour finir par s'isoler des autres et enfin passer à l'acte irréversible.

La patronne du casino retourna à son coffre qu'elle referma avant de replacer le tableau devant, à sa place habituelle. Elle alla se rasseoir derrière son bureau, croisant ses jambes et lissant sa mini jupe. Elle fit courir son regard de bas en haut sur son neveu, attrapant chaque détail possible puis le regarda dans les yeux.


"Eh bien, Swann", demanda-t-elle avec un sourire amusé. "Tu ne reconnais même pas ta propre tante ?"

Elle partit d'un éclat de rire en se laissant aller sur son fauteuil. Bon, son rire pouvait faire peur parce qu'il avait un brin de quelque chose qui aurait pu paraître comme du machiavélisme ou du sadisme, mais bon. C'est pourtant bel et bien un rire franc et sincère. Lorsqu'elle eut finit de bien rire, elle reprit sa contenance et posa ses coudes sur le bureau.

"Comment va-tu ? Et Kate et Colette ? J'espère qu'elles ne se chamaillent pas trop pour toi... "

On n'aurait pas dit comme ça, mais Yacinthe était un peu une maman poule, à sa façon. Même si elle n'y pensait pas souvent, elle se faisait quand un petit souci pour sa fille. Même si elle savait qu'elle s'en sortait bien, et qu'elle était au courant du pourquoi elle avait réussi à survivre dans cette ville maudite. Eh oui, elle savait tout ça. Car avoir de l'argent et des hommes sous ses ordres ça aidait un brin. Ainsi, elle avait réussi à monter un mini réseau d'espionnage pour être tenue informée, biens sûr, des attentes des habitants de la ville, mais aussi des faits et gestes des éléments les plus notables de celle-ci, ainsi que des membres de sa famille, tant qu'à faire... elle recevait des rapports réguliers et le prochain devait arriver dans deux jours. Il s'agissait d'un rapport hebdomadaire, aussi avait-elle des données ni trop légères ni trop lourdes.

......................................................
Colette
[Jiki&Saralen&Bobo&Jiki]
[Colette&Saralen Colette&Bobo Colette&Jiki]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/colette-mc-fear-bizute-en
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: [CLOS] Jeux Crapuleux pour Jeune Crapule [01/10/10]   Mar 30 Nov 2010 - 12:03

Sa... Tante?! Non mais c'était une blague? Ca n'était quand même pas la fameuse tante chez qui il devait aller passer un petit séjour pour se calmer (Dixit Maman Mc Fear)? Swann leva le regard vers le visage de sa soi-disant tante, cherchant à se rappeler d'elle mais rien... En même temps de ce qu'il se rappelait, la dernière fois qu'il avait mit les pieds chez quelqu'un de sa famille, hormis ses propres parents, il n'avait même pas quatre ans, alors forcément ses souvenirs à ce sujet étaient loin d'être clairs...

-Vous vous trompez.... J'ai pas d'famille, mes parents m'ont abandonnés...

Comme s'il eut été possible qu'il y ait deux gosses dépressifs nommés Swann et parlant anglais dans cette ville... Non, non, il valait mieux ne pas y penser. Le gamin commençait à se détendre un peu, sachant qu'il n'était plus face à une ennemie. Cependant ça ne lui disait pas ce qu'elle lui voulait, ce n'est pas à un gosse persuadé d'être le plus malheureux au monde que vous feriez gober que quelqu'un se souciait assez de lui pour... Euh le séquestrer dans un bureau? En tous cas ça devait plaire à sa tante vu comme elle en riait...

-Kate se soucie que de elle et Colette juste du fait que j'mange...

Répliqua le gosse avec humeur... Elle n'avait pas fini avec ses questions? Puis si elle s'en souciait elle n'avait qu'à aller les voir... Quel genre de mère pouvait laisser sa fille vivre seule dans une ville maudite sans même aller la voir... Bah la mère de Swann et Kate était de ce genre là après tout, c'était peut être pour cette raison qu'elles s'appréciaient.

Lassé de ce petit interrogatoire, Swann laissa son regard vagabonder sur le mur jusqu'à une pendule... L'heure tournait... Et Alyssa allait se demander pourquoi il n'avait pas fait ce qu'elle lui avait demandé... Avec sa chance elle allait finir par débarquer ici et foutre le bordel... Génial...

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [CLOS] Jeux Crapuleux pour Jeune Crapule [01/10/10]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] Jeux Crapuleux pour Jeune Crapule [01/10/10]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» APPEL PATRIOTIQUE POUR LA SAUVEGARDE DE LA DIGNITE NATIONALE ET DE LA DEMOCRATIE
» Des actions pour le maintien des filles à l'école
» Un cours de langue un peu particulier... | Fauve | /!\ pour public averti | END
» Une ravissante jeune fille (j'ai enlevé le "Tu parles" parce que je me faisais frapper ^^)
» Petit jeu amusant pour le temps des Fetes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven... La ville maudite... :: Archive du RPG-
Sauter vers: