Partagez | 
 

 Owen LaCharogne [VALIDEE]

Aller en bas 
AuteurMessage
Owen LaCharogne
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Convenable.
Nombre de messages : 426

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Owen LaCharogne [VALIDEE]   Ven 15 Oct 2010 - 19:54

..:Votre identité:..


Photo:









Nom:

Volontairement oublié par le personnage en symbole de sa nouvelle "vie".

Prénom:

Owen.

Surnom:

LaCharogne.

Age et date de naissance:

37 ans : 18/10/1973

Sexe:

Masculin.

Nationalité:

Française.

Groupe sanguin:

AB

Race:

Martyr.

Alignement:

Neutre.


..:Votre vie à Heaven:..


Date d'arrivée dans la ville:

Dans le mois de Septembre 2009.

Métier:

Militaire.

Camp:

Soldats.

Rang au sein de l'armée:

Membre de la S2AM.


Spécialité:

"Note de l'administration Militaire: Lieu: Secret Défense.
Date: Secret défense.

Rapport concernant le Projet Heaven. Le Lieutenant-colonel Owen LaCharogne est jugé apte par le responsable de la mission à mener certaines actions visant a neutraliser les sujets suivants: Morts-vivants et maudits."


..:Particularités Raciales:..



Particularités Raciales

- Particularité Physique Robotique

- Deux Pouvoirs



Particularités Physiques :

Son corps est entièrement recouvert d'une armure technologique, sans pouvoirs particuliers si ce n'est une plus grande protection physique.



..:Technique de combat:..


Armes:

- Un G-36 ( fusil d'assaut court) avec munitions.
- Un couteau. ( Voir image du personnage)


Pouvoirs :

- Son premier pouvoir lui est très utile en tant que militaire, en effet, il s'agit simplement d'un instinct plus aiguisé que la moyenne, sans pour autant être très performant, il peut être utile dans les situations les plus critiques.

- Le deuxième pouvoir est en réalité un défaut pour le moment. Il peut voir à tout moment une scène passée, présente ou future d'une personne proche ( physiquement/géographiquement) de lui à n'importe quel moment de la nuit. Ce pouvoir est parfois très problématique. Peut-être la pratique de celui-ci transformera le défaut en avantage vital ?

Point fort et point faible:

- Points forts: L'absence de peur, un mental d'acier, un passé militaire important à fait de lui une machine à tuer qui encaisse et donnes les coups jusqu'au dernier souffle. Son passé et son grade impose un certain respect parmi les soldats de son unité.

- Points faibles: Méconnaissance de certaines activités paranormales, une absence de réels pouvoirs et une attitude étrange vis à vis des incendies.



Technique de combat:

Owen maitrise les tactiques militaires pour diriger des groupes d'hommes si besoin. Doué au tir, formé au combats urbains et au corps à corps.


..:Descriptions:..


Histoire:

2001 .. ( Attention ce RP est violent, âmes sensibles s'abstenir)



L'Afghanistan, un joyeux bor*el. Envoyé en mission, alors que Jessie venait de naitre. Mon seul souhait était d'en sortir vivant. Dans ces montagnes, loin de tout, de ma famille, de mes amis, je me demandais souvent ce qu'on foutait là. C'est a cette époque que j'eus le surnom de « LaCharogne ».

Un matin, en décembre, alors que j'étais en reconnaissance sous un soleil brûlant, j'aperçus un petit village, coincé entre deux montagnes. Il semblait désert. Pas un bruit, pas un seul. Une peur étrange nous saisissait les tripes. Dans les rues, pas une âme qui vive. Pendant plusieurs minutes, personne n'osa rien dire. On aurait dit une marche silencieuse en mémoire des disparus. Quand tout à coup, un enfant se mit à courir vers nous, il était nu, son corps mutilé, il arrivait en hurlant. Bien que nous ne pouvions comprendre ce qu'il voulait dire, la peur et la souffrance étaient clairement marquée sur ses traits fatigués. Arrivé devant moi, il me poussa violemment, comme pour me faire partir. Après plusieurs minutes, il s'effondra, sanglotant, parcouru de tremblement incontrôlables. Étant plus prêt, je pus observer ses blessures, elles étaient étranges. On aurait dit qu'elles représentaient quelque chose, comme des symboles. Ses yeux étaient d'une couleur jaune. Avant que nous reprenions nos esprits, il se mit à cracher du sang en quantité si importante que l'on aurait dit qu'il se vidait totalement. C'est alors qu'il tomba net, inanimé. Choqué par l'incroyable scène, je regardais au loin pour voir si ses bourreaux étaient proches. A ma grande surprise, à la sortie du village, deux hommes, encapuchonnés se tenaient droit face à nous. Alors que je les observais, mes hommes avançaient déjà, pleins de colère, l'arme au point. Pendant notre progression, les deux intrus ne bougèrent pas d'un millimètre. Arrivé à deux ou trois mètres je leurs ordonnais de mettre les mains en évidence et de s'identifier. L'un des deux se mit à rire et enleva sa capuche.

La scène se déroula alors au ralenti, sans vraiment comprendre, en l'espace d'un instant la moitié des hommes étaient tombés, morts, pendant que l'autre prenait la fuite. Je ne savais alors plus ou j'étais. Il faisait froid, sombre et une vingtaine d'yeux d'un rouges flamboyant m'observaient de toute part. C'est alors qu'une voix retenti dans ma tête:


« - Toi, le destructeur, nos projets sont différents. La mort n'est pas encore arrivée. Toi, qui souffre, toi qui sera l'omniscient des trois temps, tu serviras nos dessins, tu suivras le maitre de l'ombre quand nous te le dirons. »


Au fond de moi chaque mot me plongeait un peu plus dans un état de peur, de colère, mêlant violence et haine. Mes muscles semblaient bruler et fondre. Cependant, dans un éclair de courage, dans un dernier élan de résistance, tout apparu plus net. Les yeux rouges n'étaient plus. Le village se redessinait tout autour de moi. Il n'était plus le même, car les murs d'un blanc éclatant étaient parsemés par les stigmates d'une violente bataille. A mes pieds, le long des rues, des centaines de corps s'amassaient. Le sable était rouge. Je ne comprenais plus rien. Comment était-ce possible ? Je devinais les corps des ennemis, des villageois et des hommes de ma section. Face à moi, un soldat que je ne connaissais pas avait un sourire radieux. Ne voyait-il pas l'horrible boucherie, l'horreur sans nom qu'avait provoquée cette guerre ? Il s'adressa à moi, plein d'enthousiasme:

« - Joli coup l'ami, je n'avais jamais vu quelqu'un rempli d'un tel courage ! Une médaille à coup sûr, joyeux carnage La Charogne !


-Moi ?! J'étais indigné, comment pouvait-il penser que j'étais à l'origine d'une telle chose ? Je n'aurais jamais fait ça, je n'étais pas là pour tuer ces innocents, bien au contraire ! Il se mit à rire avant de me répondre:

"- Ouais, je sais, vous les héros c'est toujours pareil, je n'étais pas seul et blablabla et blablabla. Non, pas au début, bien sûr, mais combattre seul face aux rebelles sans même vous cacher. Et les réflexes que vous avez .. Fiou ! Le temps que la section arrive et le boulot était déjà fait ! Bon ok, les civils à coté c'est pas brillant, mais ca se cachera vite fait. La promotion arrive s'pèce de charogne ! "
Encore un éclat de rire.

J'étais stupéfait, que racontait-il ? J'étais emprisonné par .. Ces yeux rouges, je n'étais plus dans le village, je le sais bien ! Il devait faire erreur. Mais tout ce sang sur mes mains et maintenant que j'y repense, je me rappel .. Non ! C'est impossible ! C'était donc moi ? Owen .. LaCharogne ..




Le retour ..

Une guerre éprouvante qui m'avait marquée, plus que je n'osais l'avouer. Mais au retour, ma femme, Amélia et ma princesse, Jessie étaient les antidotes parfait au mal qui me rongeait. Quand j'observais son visage, ses petites mains et son tendre sourire, rien n'avait plus d'importance. Tout était plus beau loin de ce pays de malheur. Même si, il m'arrive d'y repenser. Cette bataille horrible dont je ne suis pas fière.. Après tout, c'était eux ou moi ? Je n'avais pas le choix. Quant aux yeux rouges, c'était sûrement une invention de mon esprit pour occulter l'effroyable vérité. La guerre avait détruit plus d'un homme. Une fois, un soldat de mon unité avait hurlé dans la base en disant que les démons étaient proche, le pauvre, tout le monde ne pouvait pas supporter autant de violence. Mais à ce moment, tout était fini, j'étais affecté près de Toulon, aux cotés de ma femme et de ma fille. La petite grandissait si vite. Je me souviens de ce bonheur, du doux parfum et des caresses de Amélia, elle qui était si innocente si pure. Moi l'homme fort, je n'étais plus qu'un petit enfant timide quand elle me regardait avec tout son amour. Si seulement la vie en avait décidée autrement ..



Peu avant Heaven ..

Une grande pièce, sans fenêtre, plongée dans l'obscurité la plus totale. Un homme, une arme, la fin d'une vie. Dans ma main gauche, le passé, une photo. Dans ma main droite, le futur, mon arme de service.

Qu'il est dur de ne plus pouvoir aimer. Ou est cette époque ou je pouvais encore apprécier, rire, sentir ? Désormais je suis un monstre. Un monstre sans visage, sans peau, sans âme.

Mais parfois je me souviens ..
*Owen avait les yeux clos et se mit à respirer plus lentement*

Il y a moins d'un an, ma douce, ma belle Amélia riant et chantant. Ma petite femme, tellement pure et innocente.
Innocente .. Notre fille l'était aussi ..
* La main gauche eu un spasme qui chiffonna la photo*
Mais tout ceci n'était plus, le feu et la mort s'étaient invités dans une histoire sans tâche, comme si il était impensable qu'un tel bonheur perdure éternellement. Dans mon esprit résonnent encore leurs cris, une mélodie de terreur et de douleur.

En l'espace d'un instant je n'étais plus. Coincé dans la pièce voisine, je ne désirais plus qu'une chose, bruler à mon tour et rejoindre les deux femmes de ma vie.

Le destin en a voulu autrement ..

Je me suis réveillé, dans une chambre qui n'était plus la mienne, la lumière m'aveuglait. Une femme me regardait d'un air inquiet.


"- Amélia ?
Oui, j'étais mort, voilà le paradis.
- Amélia pourquoi portes-tu une blouse blanche ? Amé ..

L'infirmière se pencha encore un peu plus et me dit lentement:


- Monsieur, reposez vous un moment, je vais chercher le médecin, nous parlerons quand vous irez mieux."

Mieux qu'elle m'a dit. Non, comment pourrais-je être mieux ? Le médecin m'annonça que les pompiers m'avaient retrouvés vivant dans les décombres de la maison. Un miracle selon lui, un véritable miracle. Comment peut-il dire cela ? Je n'ai plus rien, je ne suis plus rien. Si ce n'est les restes d'un humain brulé au dernier degré, sans espoir, sans amour, sans but. Un châtiment cent fois pire que la mort. Si dieu existe, sa haine des hommes doit être grande.



Arraché à mes pensées par le téléphone, j'eus un instant d'hésitation. Mon instinct sûrement .. Un geste que je ne pensais pas faire se produisit machinalement, l'arme jetée au sol, la photo rangée dans ma poche, je décrochais le téléphone:


"- C'est pour ?

- Soldat Owen dit LaCharogne ?

- Oui, qui est à l'appareil ?

- Général Tumlin, armée de terre. Vous vous souvenez de moi, j'en suis sûr. Alors voilà , j'ai une mission à vous proposer Soldat.

- Mais .. M .. M .. Mon général, je suis en fauteuil roulant, sous oxygène et je ne pourrais plus jam .. * sa voix se perdis avant de pouvoir achever sa phrase*.

- Oui, je connais parfaitement votre situation soldat ! J'ai justement une solution à vous proposer pour une mission particulière. Répondez moi simplement, êtes vous prêt pour une mission dangereuse ? Êtes vous prêt à servir votre mère patrie ?

- Général, oui mon général.

- Très bien, j'en étais sûr, mes hommes sont déjà en bas."


Caractère:

"Rapport du 9/9/2008:

Le sujet, Owen LaCharogne, est fortement déconseillé pour la mission.

Bilan psychopathologique:

- Individu, profondément affecté par la perte de sa femme et de sa fille dans le courant de l'année 2006.
- Individu profondément perturbé par ses précédentes missions militaires.
- Personnalité Dépressive.
- Personnalité, obsessionnelle compulsive.
- Personnalité paranoïaque.
- De nombreux troubles du comportements, liés aux différentes personnalités mentionnées, mettant en danger la réussite de la mission.
- Le sujet une attirance, vers la destruction, le mépris d'un adversaire dont il ne connait pas la nature. Risque de perte de contrôle du sujet dans une période de deux à trois jours.
- Violence physique excessive.
- A l'opposé des signes non-verbaux, le sujet ne s'exprime que très peu.

Bilan physique:

- Armure opérationnelle.
- Note entrainement: Excellent.
- Tir: Excellent.
- Corps à corps: Excellent.
- Tactiques de combat en groupe: Excellent. ( Promu lieutenant-colonel).
- Tactiques de combat en zone urbaine: Excellent.
- Capacité d'éradication de l'ennemi: Importante pour les catégories 2 et 3.

Conclusion:
Le sujet est violent, incontrôlable, changeant, grandement perturbé bien que cela ne porte pas préjudice à la majorité des entrainements.

Apte.
"






Apparence physique:

Il est étrange de se lever le matin et de voir dans son reflet ce que le commun des mortels appellerais, au premier coup d'œil, un robot. Un visage inexpressif. Un visage dont la seule ressemblance avec un homme consiste en deux ouvertures projetant une lumière bleu outremer.

Ma taille est toujours la même, 1m80, je semble plus massif qu'avant. Le point positif de se changement réside dans le fait que je peux remarcher. Quant à la respiration, je dirais plutôt que c'est l'armure qui m'apporte l'oxygène, c'est une sensation très étrange.

Sur mon bras, une accroche pour fixer mon couteau. Quelle allure ! Une vraie machine machine de combat.

Si seulement tu pouvais me voir Amélia ..
Je vais te venger avec cette armure, ils m'ont dit que c'était une de ces créatures, ces démons .. Ces choses, qui t'avaient enlevées à moi .. Peut importe leurs noms, pouvoirs, je vais m'en occuper ! Je te le jure mon amour, tu seras en paix, même si je dois me rendre dans les profondeurs des enfers pour ça !



..:Préférences:..


Ce que votre perso aime:

Déchiré, brisé, alimenté par une machine, rien n'est appréciable si ce n'est renvoyer ces créatures six pieds sous terres.

Ce que votre perso n’aime pas:

Le monde est une horreur sans nom, il tolère à peine la présence d'un individu a ces cotés.
Ce qu'il déteste par dessus tout reste les personnes qui sont fourbes, qui, selon lui, gâchent leurs vies ( drogues, alcool, cigarettes ..), ou détruisent celles des autres ( assassins, violeurs ..). Je vais faire un phrase un peu synthétique de cette haine:
Ma femme et ma fille n'ont pas eu cette chance de vivre alors savourer la votre.

Pour mieux comprendre cette certaine ambiguïté je dirais qu'il ne tolère pas les aux autres parce qu'il a peur de s'y attacher et de souffrir comme par le passé.




Lien familiaux:

Aucun. Privé de sa femme Amélia et de sa fille il ne parle plus à personne.


But:

Accomplir sa vengeance puis disparaître.





..:Renseignements complémentaires:..

Comment avez-vous découvert le forum :

En cherchant sur internet =>
http://www.sawen.net/topsite-des-jeux-de-role-par-forum-s68.html

Votre niveau en RPG :
Ca fait bien longtemps que je n'en ai pas fait, mais je dirais convenable. En fonction du jour et de mon inspiration. ^^

Titre souhaité : Le schizophrène

Quelle est la mascotte du forum : La bête du gévaudan


Dernière édition par Owen LaCharogne le Dim 17 Oct 2010 - 15:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/soldats-f55/owen-lacharogne-validee
Ayu Horrow
Prince psychopathe

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : de moyen à bon
Nombre de messages : 5694

Profil du personnage
Armes portées: Deux sabres noirs.
Pouvoirs maitrisés: Invocation (Sabres, quelques créatures à haut niveau); Explosion de tout ce qui est matière vivante; vitesse supérieuse à la moyenne (Ses stats vitesses sont multipliées par 1,5)
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: Owen LaCharogne [VALIDEE]   Sam 16 Oct 2010 - 22:24

Bienvenue sur Heaven, n'hésite pas à nous faire signe une fois ta fiche terminée pour être validé au plus vite ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/resistants-f84/ayu-l-esprit-psychop
Owen LaCharogne
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Convenable.
Nombre de messages : 426

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: Owen LaCharogne [VALIDEE]   Sam 16 Oct 2010 - 23:57

Message édité:


Merci beaucoup.

C'est bon pour moi, il est 3h32 du matin, je commence à fatiguer mais mon histoire est prête, j'espère juste ne pas avoir fait trop de fautes.

Sur ce ! Bonne nuit !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/soldats-f55/owen-lacharogne-validee
Ayu Horrow
Prince psychopathe

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : de moyen à bon
Nombre de messages : 5694

Profil du personnage
Armes portées: Deux sabres noirs.
Pouvoirs maitrisés: Invocation (Sabres, quelques créatures à haut niveau); Explosion de tout ce qui est matière vivante; vitesse supérieuse à la moyenne (Ses stats vitesses sont multipliées par 1,5)
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: Owen LaCharogne [VALIDEE]   Dim 17 Oct 2010 - 18:53

Comme dit par MP, je valide ta fiche, il t'est accordé 47 points au total en points de bases et pour ta fiche, je t'invite à me dire dans quelles statistiques tu souhaite les répartir au plus vite afin que je puisse mettre ton profil à jour le plus rapidement possible.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/resistants-f84/ayu-l-esprit-psychop
Owen LaCharogne
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Convenable.
Nombre de messages : 426

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: Owen LaCharogne [VALIDEE]   Dim 17 Oct 2010 - 19:08

Voici donc l'attribution de mes 47 points (je ne peux pas mettre a jour cette partie de la fiche de personnage, je ne sais pas pourquoi).


  • Force : 12
  • Défense : 12
  • Magie : 1
  • Endurance : 12
  • Vitesse : 10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/soldats-f55/owen-lacharogne-validee
Ayu Horrow
Prince psychopathe

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : de moyen à bon
Nombre de messages : 5694

Profil du personnage
Armes portées: Deux sabres noirs.
Pouvoirs maitrisés: Invocation (Sabres, quelques créatures à haut niveau); Explosion de tout ce qui est matière vivante; vitesse supérieuse à la moyenne (Ses stats vitesses sont multipliées par 1,5)
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: Owen LaCharogne [VALIDEE]   Dim 17 Oct 2010 - 19:26

C'est fait exprès pour éviter les tricheries et garder un certain contrôle.

Les formalités sont finies, je te souhaite un agréable séjour sur Heaven ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/resistants-f84/ayu-l-esprit-psychop
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Owen LaCharogne [VALIDEE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Owen LaCharogne [VALIDEE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signature de contrat - Owen Nolan
» R.I.P. The Rev alias James Owen Sullivan
» Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]
» Au bal masqué ohé ohé ! [Flashback Owen Tyssier - Desmera Redwyne]
» L'abeille qui dansait sur la toile [Flashback Owen Tyssier - Ellyn des Essaims]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven... La ville maudite... :: Archives des présentations persos-
Sauter vers: