Partagez | 
 

 [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Lun 24 Jan 2011 - 20:38

Swann marchait d'un pas vif dans les rues du quartier depuis déjà un petit moment, se retournant toutes les deux secondes comme si un monstre invisible l'avait prit en chasse et examinant avec attention chaque nom de rue sans jamais trouvé le bon... Il s'arrêta un instant et sortit de sa poche un papier un peu trop froissé sur lequel quelques pattes de mouches griffonnées par Alyssa formait une adresse... Il avait beau chercher depuis une bonne demi-heure, il lui était impossible de trouver l'endroit, mais l'ex-bourreau le tuerait s'il n'allait pas au bout de sa tache...

Il fallut un quart d'heure de plus pour qu'il tombe enfin sur la bonne rue, complètement par hasard il faut dire. Il s'y engagea en jetant un coup d'oeil parano autour de lui comme s'il s'attendait à voir une bonne dizaine de soldats sortir de derrière les murets qui entouraient certain des jardins de la rue, mais bien sur, au bout de quelques pas il du se rendre à l'évidence que rien ne l'attendait et il se détendit alors un peu...

Quelques minutes plus tard il arriva alors à destination... Le gamin sortit une nouvelle fois le papier de sa poche et plissa les yeux pour déchiffrer à nouveau l'adresse, se disant qu'il avait sans doute mal interprété le gribouillis de l'esprit... Mais non, aucune erreur possible, cette maison qui semblait abandonnée était bien le point de rendez-vous fixé par cette soldate... L'armée payait donc aussi mal que ça? Le gamin chassa bien vite cette idée de son esprit... Il s'en moquait bien après tout... Cet endroit lui filait la chair de poule, mais une maison toute neuve aurait eut le même effet s'il y était venu pour les mêmes raisons... Après cet instant de réflexion ô combien constructif, le gamin poussa le portail qui grinça légèrement et se dirigea jusqu'à la porte avant de frapper... Tout ça lui paraissait complètement stupide... Lui le gosse possédé qui frappait à la porte d'une maison où personne n'avait l'air de vivre, pour venir au rendez-vous d'une membre de l'armée alors qu'il s'était enfuit de leurs locaux il y avait plusieurs mois...

Il n'y avait que quelques secondes que l'enfant avait frappé qu'il poussa la porte et s'engouffra à l'intérieur... La maison n'avait pas meilleure mine de l'intérieur que depuis l'extérieur... A nouveau Swann douta de l'exactitude de l'adresse... Peut être qu'il y avait vraiment erreur au final... A moins que? Un gros doute venait de s'emparer du plus jeune... Est-ce que la soldate n'avait pas donné ce rendez-vous juste pour se débarrasser d'eux? Si c'était le cas il la comprenait... Lui aussi aurait aimé se débarrasser de Alyssa mais ça n'était pas aussi simple que ça... Persuadé à présent d'avoir été abusé, le gamin appela, prêt à quitter l'endroit...


-Y a quelqu'un? Ou c'est juste une blague?

Bon sang... Alyssa allait encore l'envoyer à la recherche d'un soldat pour lui faire son numéro...

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Melicerte Kerozène
Nouvel habitant



Race : Esprit
Niveau de RPG : .
Nombre de messages : 226

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Lun 24 Jan 2011 - 23:15

Avachie dans le vieux fauteuil, un filet de bave relié à l'une des oreilles du dossier et les doigts encore crispés autour de l'écran de mon téléphone couvert de buée, je me réveille en sursaut lorsque la voix claire résonne dans le hall.

Graaah, greuh… test haleine :

- Har ichi. (je me racle la gorge). Par ici.

Oulà… j'ai encore dormi dans le froid. Je déplie ma carcasse et étend mes jambes devant moi, ainsi que j'avais prévu de le faire à la base. En fait j'avais même pensé à une mise en scène digne d'un tableau japonais, avec un coté estampe d'une énergie tranquille et le cosy d'un cottage anglais.
Sauf qu'au final, je me retrouve dans un salon mité qui sent la vieillesse en charentaise et que l'attente rongée par mes inquiétudes diverses a finit par me replier en position fœtale sous mon pull militaire.

Vu que je tourne le dos à la porte du salon et que le dossier est assez grand pour m'y dissimuler trois fois, je prends le temps de lisser ma tenue et de me redresser dignement, jambes croisées et la tête renfoncée dans une tâche d'obscurité dont ne dépassent que quelques judicieuses mèches rousses.

Il fait bon dans cette pièce, grâce au feu infernal que j'ai allumé un peu plus tôt et dont il reste encore quelques fières flammes. Je voudrais y donner du tisonnier pour accueillir mon invité dans le craquement des bûches mais je n'ai plus temps.

Puis avec une grimace je me rappelle… mes invités.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/presentations-des-persos-f6/melicer
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Mar 25 Jan 2011 - 13:51

Alors ça n'était pas une blague... Swann ne savait pas s'il devait être déçu ou soulagé... La voix qu'il avait entendu semblait venir du fauteuil dont il n'aperçoit que la partie arrière... Il était encore temps de fuir... Il prétendrait que Alyssa avait changé d'avis... Sauf qu'elle allait le tuer si il osait... Pour quoi ce genre de chose n'arrivait qu'à lui... Pourquoi jamais aux autres... S'apercevant qu'il était resté planté comme un piquet tout le long de son intense réflexion, il se décida enfin à se secouer les puces et à s'approcher jusqu'à faire face à la soldate...

-Bonjour... Euh c'est Alyssa qui m'envoie elle est euh...

Il marqua une pose dans son hésitante tirade le temps de décider ce qu'était l'esprit...

-...Off

Oui, à bien y réfléchir les termes On/Off était une bonne image pour désigner les périodes d'éveil et d'inconscience des esprits, mais je m'égare...

-Elle à dit qu'elle viendrait plus tard...

En fait Swann était sensé l'appeler... Non, non, pas avec un téléphone, mais il paraitrait que quand deux personnes sont aussi liés qu'un esprit et un humain ils soient capable de communiquer aussi aisément que ça... A dire vrai, Swann n'avait qu'à moitié écouté... Ca ne l'intéressait pas tout ça... Il n'avait aucune envie d'aller jouer les portes paroles afin que l'on fasse de lui un bon petit soldat... Et pourtant il restait, figé, une expression de nervosité sur le visage, à attendre de savoir ce qui allait se passer... Quel programme réjouissant...

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Melicerte Kerozène
Nouvel habitant



Race : Esprit
Niveau de RPG : .
Nombre de messages : 226

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Mar 25 Jan 2011 - 19:45

Mais non c'est pas Alyssa qui t'envoie vu que c'est moi qui vous ai demandé de venir. Immobile derrière mon paravent de velours râpé, je savoure le petit effet de style.
C'est vrai, jouer avec les impressions d'un mioche c'est un peu sommaire sur le plan des satisfactions personnelles. Mais c'est efficace. Et puis ce n'est d'ailleurs pas que le fils qui m'intéresse. Et là je dis bien "moi". Pas "nous" ou "l'organisation" ou "la bande comiques du bunker D". Personne au sein de l'armée n'a connaissance de cette petite entrevue. Pas de culpabilité, je ne suis toujours pas de service. Ma mise à pied s'étend encore jusqu'à la fin de la semaine. Raison pour laquelle d'ailleurs, j'ai fixé ce rendez-vous maintenant.

Sans bouger de mon nichoir, je m'autorise un petit sourire indéfinissable (et là, j'ai subitement l'impression d'être cette "vieille tante aux chats" à qui on envoie le gamin une fois par mois pour faire office de visite ; mon sourire disparaît aussi sec) :

- Alors vous êtes vraiment venus. J'imagine que quand tu dis "elle viendra plus tard", tu veux dire qu'elle est déjà là mais qu'elle ne veut pas prendre la parole.

Aaaaarf c'est compliqué de traiter avec des possédés. S'il faut en plus attendre que madame ait ses humeurs… Mais je ne suis pas pressée. Je n'ai pas grand-chose à faire en ce moment, à part ronger l'os de mes regrets, de mes incertitudes et de mes doutes (ou fantasmes) à propos de cette énigmatique Graëchen qui se refuse toujours à me contacter. C'est vrai que l'inutilité fait paraître le temps long.

D'un geste que j'espère auguste, j'invite le gosse à prendre place à coté de moi face au feu, dans un autre fauteuil de même acabit que le mien mais en moins bien.
Entre nous il y a une carafe emplie d'un liquide rouge qu'il me plaît de ne pas définir et un seul verre. Je rassemble mes doigts en clocher devant mon visage et prend le temps de réfléchir.

- J'ai oublié ton nom, finis-je par admettre avec lassitude.

Et dans le fond je m'en cogne, je pourrais l'appeler morveux ou musaraigne pour ce que ça me change. Le fait est qu'on désigne généralement les gens par leur prénom et que je n'ai pas envie de vexer ma paire d'interlocuteurs.

Pas encore en tout cas.

- Oh et ne touche pas à ça, dis-je en désignant la carafe translucide comme si je craignais qu'il lui prenne l'idée farfelue d'y fourrer son nez. Enfin je ne sais pas, les enfants de nos jours, on voit de tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/presentations-des-persos-f6/melicer
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Mer 26 Jan 2011 - 12:10

Mais pourquoi est-il venu? A nouveau cette question se forme dans son esprit, comme s'il en oubliait la réponse à chaque fois. Malheureusement pour lui, la réponse n'est pas différente à chaque fois... Swann réfléchit à toute allure, histoire de trouver un plan mais pas plus que les autres fois cela n'a de succès. Le gamin oublie donc vite ses idées car alors la soldate vient de parler... A nouveau Swann soupire, il est temps de débiter les conneries que Alyssa l'a presque forcé à apprendre par coeur, pour un peu elle lui aurait tout noté sur une feuille pour qu'il fasse une introduction parfaite, sauf que Swann était tellement pitoyable quand il tentait de lire un texte en français que son interlocutrice aurait sans doute fait demi tour avant qu'il n'eut fini.

-Oui, elle veut être sure de pas venir pour rien... Que elle va vraiment pouvoir faire quelque chose...

En clair elle ne voulait pas se déplacer pour s'entendre dire que c'était impossible, mais dans ce cas alors, sans doute que la soldate aurait été claire dès le départ... Cette dernière l'invite à prendre place dans un fauteuil... Le gamin obéit sans un mot... Rester debout lui donnait au moins l'impression qu'il pourrait fuir rapidement en cas de mouvement suspect, mais si ce qu'elle souhaite est qu'il s'asseye alors soit, il obéira, les conséquences seraient terribles s'il ne faisait pas honneur à l'esprit en se comportant de manière irréprochable.

Le gamin attend sans un mot que l'autre prenne la parole, mais quand finalement elle le fait c'est pour lui redemander son prénom... Si ça commence ainsi, demain ils y sont encore... Mais passons...


-Swann...

Bon, au moins elle n'a pas l'air d'être du genre à être en extase sur les gosses, et heureusement, déjà parce que Swann déteste que l'on le colle de trop prêt et ensuite car ça leur ferait perdre encore plus de temps et qu'il aimerait bien quitter cet endroit au plus vite... Non, à la place elle lui demande de ne pas toucher à un espèce de liquide... Comme s'il y avait besoin de préciser...

-Je n'allais pas y toucher...

Précisa-il, agacé. Bon sang, que cet entretien trainait, il devait faire un peu avancer les choses ou ils seraient encore là demain... Mais il n'avait aucune idée de comment...

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Melicerte Kerozène
Nouvel habitant



Race : Esprit
Niveau de RPG : .
Nombre de messages : 226

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Ven 28 Jan 2011 - 12:10

Je le couve du coin de l'œil sans trop savoir quoi penser. Et maintenant ? Mon plan, pour autant qu'il y en ait un, ne peut fonctionner que si Alyssa est là. Mais voilà qu'elle fait sa précieuse !
Un bref instant, j'ai envie de jeter le contenu de la carafe à la figure de Swann et de lui hurler quelque chose pour qu'il fasse venir sa mère. Après tout, c'est elle qui m'a contactée ! C'est elle qui demande quelque chose, pas l'inverse.
D'un geste fruste, je reloge une mèche de tempe derrière mon oreille et réfléchis à la situation.

Oh, il y aura des points sur les i et des pendules à l'heure. Mais chaque chose en son temps. J'ai maintenant compris avec une acuité assez acerbe que je suis seule contre tous. L'armée ne me soutient pas, ma famille… heu quelle famille ? Quand au reste du monde, il peut aller aux quatre cent diables !

Je n'ai pas vraiment besoin de tout ça n'est-ce pas ? Non, ce n'est pas moi qui ne suis pas de leur coté, c'est eux qui ne sont pas du mien. Voilà, ça résume a peu près ce qu'on ressent quand on est isolé dans la panade et qu'on se cherche une raison d'y rester. C'est idiot. Ce n'est pas comme ça que je pourrais m'en sortir. De la déprime d'adolescente ? Tu vaux un peu mieux que ça Méli !

Je repousse la tentation de tourner les talons d'un voltigement élégant des doigts et m'appuie des coudes sur les cuisses pour regarder le gamin droit dans les yeux. Je ne dissimule cependant pas ma contrariété. Comme si je n'avais pas autre chose à foutre que de me geler le bout du nez dans une masure délabrée !

Ouais justement… je n'ai rien de mieux à faire et c'est bien ce qui me mets en rogne. Mais reprenons. Je me racle la gorge :

- D'accord, elle viendra quand elle viendra. On l'attendra ici alors.

Ce "ici" signifie bien entendu qu'il y a un "là bas". Mais il n'entre pas dans mes intentions d'emmener le blondinet en balade pour devoir lui changer son pantalon quand il verra ce que j'ai installé "là bas". Non, l'effet de surprise, je le garde pour sa mère.

Bah, je connais un bon moyen de faire sortir la radasse de sa coquille : le commérage.

- Dis moi Swann, qu'est ce que tu penses de ta mère ? Elle est un peu vindicative non ? J'ai l'impression que tu ne l'aimes pas beaucoup. Est-ce qu'elle t'écoute tout le temps penser ? Ça doit être fatiguant…

Je laisse planer tous les sous-entendu possible sans en appuyer aucun. Qu'il se pose des questions, qu'il encombre son esprit de pensées tournées vers sa propre pomme, ça sert mes projets.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/presentations-des-persos-f6/melicer
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Lun 31 Jan 2011 - 11:04

Swann n'était lui non plus pas très ravi de se trouver dans cette pièce. Lui aussi maudissait Alyssa pour ses plans foireux. Toujours à jouer les princesses alors que lui prenait les risques, quoi que là ça fut plutôt tranquille... Un calme à mourir d'ennui même... Le gamin aurait préféré que la soldate dise quelque chose qui aurait été susceptible de faire venir l'ex-bourreau mais il craignait que le fait de "l'attendre ici" ne l'encourage à jouer les désirée au moins encore un petit moment... Le gamin fait semblant de s'intéresser à un point invisible sur le mur devant lui alors que l'autre le regardait... Bon sang, qu'il regrettait sa tranquillité, il aurait mieux fait de se perdre ce matin.... Ça aurait été bien mieux...

Maintenant la soldate lui parlait de sa "mère", le gamin mit quelques instants à comprendre où elle voulait en venir... Il savait que Alyssa prétendait être de sa famille mais il n'avait jamais pensé que quelqu'un pourrait croire un tel mensonge... L'esprit n'avait-elle pas affirmé avoir participé à la guerre il y a trois-cent ans? A moins que les esprits ne puissent avoir des enfants humains, il n'en savait rien après tout... Mais d'imaginer une mini-Alyssa ça faisait froid dans le dos...


-Ma mère est en Angleterre, Alyssa est juste... Folle...

Il avait failli servir son bobard habituel que ses parents étaient morts etc etc, sauf que ça revenait à confirmer que l'ex-bourreau disait vrai... D'ailleurs parlant d'elle, elle avait fini par sortir de cet état de veille, de passer à l'état "on" comme disait Swann. Si les combines de Melicerte n'avaient pas fonctionné, l'insulte du gamin l'avait fait bondir... Quel sale petit ingrat... L'ex-bourreau resta silencieuse un instant, le regard froid et un air de princesse offensé sur son visage qui était plus ridicule qu'effrayant à dire vrai...

-Eh bien je vois que vous avez beaucoup de chose à vous dire tout les deux...

Si Swann s'était fait tout petit, l'esprit ne lui accordait plus aucun regard à présent, elle s'était tournée vers la soldate, un sourire sur le visage, oubliant sa frustration pour se rappeler de son plan.

-Mais puisque je suis là, nous pourrions parler de ce pour quoi vous m'avez fait venir?

Juste ridicule...

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Melicerte Kerozène
Nouvel habitant



Race : Esprit
Niveau de RPG : .
Nombre de messages : 226

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Jeu 3 Fév 2011 - 16:52

Comme prévu, Alyssa ne met pas longtemps avant de pointer son museau hors du terrier. Tu parles d'un endroit –un gosse- pour se planquer. Je lâche un bref soupir. Il était temps, pendant un instant, j'ai cru qu'elle allait me planter. Elle doit vraiment détester qu'on lui casse du sucre sur le dos.

Me renfonçant le plus confortablement possible dans ce fauteuil qui ne l'est pas, je pars d'un rire sec et sans joie en réponse à sa question impertinente.

- Vous avoir fait venir ?

Je secoue la tête et répète la question comme pour en apprécier tous les arômes sous la langue. Cette fille est profondément convaincue de son importance. Une élitiste nobiliaire aux manières de Comtesse Bathory.

- Mais, Alyssa, ce n'est pas moi qui vous aie fait venir. C'est vous, qui avez demandé à intégrer le rang.

Le coin de ma lève se rehausse d'un simulacre de sourire. Le plus important dans l'affaire, c'est qu'elle reste convaincue de me devoir quelque chose et surtout pas l'inverse.

- J'en ai parlé aux instances supérieures. Vaguement évidemment. Et comme vous vous en doutez, ce flou artistique leur a fait plisser le nez. Pour dire simplement, on ne vous fait pas confiance là haut. Enfin pas encore.

Je me frotte l'arête du nez de l'index. Parfois, un mensonge exagéré provoque ce genre de démangeaison. D'où l'intérêt de disposer de fauteuils à oreilles, de pénombre et… la cerise rousse sur le gâteau sec : de cheveux longs.

- Ils m'ont donc chargé de pousser plus loin votre… "Entretien d'embauche". Je suis chargée de vous évaluer et de mesurer votre loyauté.

Le feu crépite soudainement avec plus de vigueur lorsqu'une des bûches s'effondre dans l'âtre. Une flamme en jaillis et révèle mon expression calculatrice par des touches orangées dansant sur mes pommettes. Je sens la chaleur sur ma peau.
Avec un geste cristallin du bout des doigts, je balaie l'objection avant qu'elle ne se présente :

- Ne vous inquiétez pas, ça ne prendra pas longtemps. D'ailleurs si vous le voulez, nous pouvons commencer de suite. Voyez cette carafe, servez vous en un verre et buvez le (enfin, faites le boire à Swann). Ce n'est pas du vin… il faudra me faire confiance.

[hrp : désolé pour le délai de réponse, si tu choisis de boire le verre de liquide rouge, tu lui trouveras un goût amer et épicé mais aucun effet spécial ^^. Ça fait un peu MJ comme ça... mais je te rassure, j'ai bientôt fini ma mise en scène. Voilà o/]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/presentations-des-persos-f6/melicer
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Ven 4 Fév 2011 - 16:44

L'ex-bourreau ne semblait pas vouloir abandonner ses airs de "Princesse offensée" alors que la soldate s'adressait à elle, contredisant presque chacun de ses mots... Chose dont Alyssa n'avait plus l'habitude et pour cause, son cercle social étant cruellement réduit à un seul gamin qui aurait pu servir de tapis tellement il s'écrasait face aux autres... Toutefois, et bien qu'elle ne soit pas très intelligente, l'esprit avait bien comprit que jouer les diva ne lui apporterait rien de plus. Elle adressa un dernier regard méprisant à son hôte avant de se décider à l'écouter avec plus d'attention, ce malgré le fait qu'elle détestait ce qu'elle entendait.

Tout avait bien changé depuis l'époque bénie ou le général Horrow avait permit à tout ceux décidé à faire leur preuve d'intégrer son armée... A présent on parlait de confiance et de loyauté... L'ex-bourreau avait bien envie de grimacer comme si chacun de ces mots agressaient particulièrement ses tympans mais finalement elle adressa un sourire à la soldate, comme si l'autre lui avait dit les mots les plus doux qui soient.... Tu parles, elle saurait lui faire payer ça une fois qu'elle aurait eut ce qu'elle souhaitait. A moins qu'elle ne puisse lui être encore utile... Qui sait... Mais avant ça, c'était à elle que l'on demandait d'agir, elle s'exécuterait donc et même plutôt deux fois qu'une et alors ces imbéciles d'humains qui ne comprenaient rien à rien serait obligés d'admettre qu'elle était un élément clé, qu'ils ne pouvaient se passer d'elle et qu'ils avaient été bien démunis en son absence...

Elle aurait pu continuer longtemps à rêvasser et à flatter son propre égo, mais la soldate l'avait ramenée à la réalité en lui donnant un ordre... Alors c'était si simple de prouver sa loyauté? Simple... Non... Pas du tout... Elle savait déjà que Swann refuserait d'avaler quoique ce soit... Il refusait déjà de manger, alors boire ça devait être pareil, surtout un liquide non identifié qui semblait être la clé d'une décision importante... Quant à le boire elle même il en était hors de question... Sa vie, même sous forme d'esprit, était bien trop importante pour être mise en péril, elle n'avait pas prit ce gamin sous son aile pour prendre elle même les risques et puis elle n'était pas sure que le semblant de corps qu'elle récupérait par le biais de l'artefact qu'elle possédait ne soit capable d'assimiler quoi que ce soit...


-Pas long...? Avec un gosse anorexique?

Plaisanta-elle... C'est que ça l'amusait énormément... Elle allait pouvoir profiter de cette petite épreuve pour rappeler encore une fois qui commandait à Swann... Après ça peut-être y réfléchirait-il à deux fois avant de parler d'elle avec une soldate...

Comme demandé, Alyssa avait maintenant rempli un verre avec le contenu de la carafe, comme elle l'avait prévu le gamin se tassait un peu plus sur lui même, avec pour seul effet de faire sourire un peu plus l'esprit.... Qu'il était sot de penser qu'il allait lui échapper en jouant les enfants battus... D'un geste vif, elle vint se saisir d'une poignée de cheveux du petit et tira sa tête vers l'arrière, le gamin lutta pendant une ou deux minutes, tentant de lui résister alors qu'elle forçait ses lèvres pour le faire boire, il céda finalement, manquant s'étouffer au passage, l'ex-bourreau se redressa donc rapidement, le verre vide à la main, adressant un sourire de satisfaction au gosse qui la regardait avec hargne, bien que les larmes qui brillaient dans ses yeux ne rendent plus le tout bien crédible.


-Cela vous suffira-il?

Demanda-elle finalement en se détournant de sa proie pour revenir à la réalité...

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Melicerte Kerozène
Nouvel habitant



Race : Esprit
Niveau de RPG : .
Nombre de messages : 226

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Ven 4 Fév 2011 - 21:31

[hrp : Si j'interprète correctement ton post, je fais comme si Alyssa s'était manifestée indépendamment du corps de Swann, comme au bar. Donc que Méli la voit distinctement et qu'elle a emprise sur le monde matériel. Si j'ai pas bon, hésite pas à me faire corriger ^^]

C'est laborieux et même –visiblement- douloureux. J'étais curieuse de connaître l'emprise exacte de l'esprit sur le corps. Apparemment, elle est obligée de le contraindre physiquement. Et même si elle semble y prendre un certain plaisir, ce n'est de toute évidence pas la méthode la plus efficace.

D'un mordillement de la lèvre inférieure, je me demande s'il existe une autre façon de procéder. Possession des muscles ? J'ai déjà vu ça. Mais alors sur commande, à volonté ? Alyssa pourrait-elle contraindre un autre corps que celui de son "fils" à exécuter des actions contre son gré ? Tentant, bien sûr, mais ce serait dangereux pour moi aussi à ce moment là.
Quand même, si l'occasion m'en était donnée, je ferais bien danser la Traviata à Lacharogne avant de lui faire exécuter un striptease endiablé devant l'Etat Major vraisemblablement médusé.

Bah, laisse tomber tes fantasmes Méli, concentre toi plutôt sur ce que tu as à disposition. Et pour l'heure, ça se passe au sous-sol. Coupant court à mes réflexions soucieuses, j'applaudis ironiquement avant de me lever souplement :

- Bravo, bel effort. Nous verrons combien de temps il faudra au liquide pour agir. Mais en attendant, nous allons passer directement à la suite. Veuillez me suivre, aspirant.

Je les ai volontairement appelés par un nom militaire. Laissant entendre qu'ils (elle) intègrent partiellement l'organe mais que du coup… je deviens leur supérieure hiérarchique. Je ne veux pas mégotter sur les formes, mais c'est toujours agréable de se faire passer un peu de déférence entre les omoplates.

Avec un sourire mystérieux, je passe devant le duo esprit / enfant et pousse une seconde porte. Un escalier s'ouvre pour une descente plutôt glauque. Idéal pour un scénario d'horreur : il y a même une lueur verte qui filtre par la porte en bas. Bien, ça veut dire que les moniteurs sont allumés et donc, que tout est prêt.

Je descends tranquillement les degrés, mains croisées derrière le dos sans chercher à éclaircir quoique ce soit, ni sur les conséquences éventuelles du breuvage que j'ai fait ingurgiter au gosse, ni sur ce qui se tapit en bas.

Mais sur ce dernier point, la réponse est imminente. Un grincement de gonds rouillés plus tard, nous pénétrons dans la partie humide de la maison. Un sol en béton poussiéreux parsemé de câbles. Certains électriques, d'autres emplis de fluides glougloutants conférant à la pièce une ambiance d'aquarium toxique.
L'installation est récente, ça se voit au coté brouillon des écrans disposés à la va-vite sur des meubles inadaptés et des mécanismes à diodes palpitantes encore à moitié emballés dans leurs conteneurs.
Mais ce qui accroche indéniablement le regard quand on entre dans ce terrier de l'enfer, c'est le tube au centre. Enfin, tube… sarcophage serait plus exact. Un grand sarcophage de verre cylindrique à l'intérieur duquel, dans un liquide verdâtre, une forme flotte entre vie et mort. Une petite fille vêtue d'une combinaison de contention et d'un masque respiratoire.
Une gamine d'à peine six ans qui a eu l'inélégance de naître avec des yeux rouge sang.

Je me laisse aller quelque instant devant la danse des bulles et des flottements erratiques de cette petite anatomie arrachée à son nid parental. Un échantillon de la monstruosité du SRDP, rendue nécessaire par celle de Heaven.
Je pivote face à Alyssa, inexpressive et pourtant satisfaite.

- Le sujet 26-5-GHB. Une parapsychique potentiellement extrêmement violente. Troubles de la personnalité. Manifestations télékinésiques. Dimorphisme rétinien.

Je n'ai pas besoin de notes pour débiter ces détails. Je connais son cas par cœur.

- Voilà le traitement que nous réservons aux "yeux rouges" et autres porteurs de pouvoirs. Y voyez vous quelque chose à redire ? L'un ou l'autre ?

La question est posée sur le ton de la conversation. Le gamin va-t-il penser qu'il est le prochain sur la liste ? Je pourrais aussi bien lui avoir fait boire une solution pré-hirbernative. Il a bu le contenu d'une carafe que je lui avais interdit de toucher. Il peut le craindre.
Et sa "mère" ? Jusqu'où est-elle dépendante du corps qu'elle hante ? Je sais qu'elle se fiche des conséquences. Je sais que la vexer pourrait signer ma perte. Et la tension montante me fait caresser doucement la crosse du Beretta glissé sous ma ceinture, entre mes reins… là où dans cette position ils ne peuvent le voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/presentations-des-persos-f6/melicer
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Sam 5 Fév 2011 - 0:11

[Oui tu à bien interprété. Petite précision, Alyssa refuse de posséder Swann comme Ayu possède Sey (par exemple) elle trouve ça indigne d'elle et c'est pourquoi elle agit par elle même en étant simplement lié au gosse (et elle n'hésiterais pas à le tuer... Cependant je ne compte pas tuer mon perso^^) c'est pour ça qu'elle agit ainsi]

Combien de temps pour que le liquide agisse? Swann se figea en entendant cette remarque... Il avait pourtant ressentit une sorte de soulagement en ne ressentant rien de spécial après avoir ingurgité ce truc immonde mais visiblement ça n'était pas fini... Qu'est-ce qui allait lui arriver? Le gamin ne posa pas la question... Il savait que on ne lui répondait pas... Ou bien que Alyssa allait le tuer pour oser faire preuve de faiblesse devant quelqu'un d'autre... Alors le gamin préféra se taire et fixer le plancher sans un mot, tendant bien l'oreille pour essayer d'en savoir un peu plus mais bien sur la soldate n'en dit rien et les invita à la suivre...

Le gamin aurait préféré attendre à cette même place que les deux femmes aient fait ce qu'elles avaient à faire, après tout qu'est-ce qu'un gamin pouvait leur apporter de plus..? Son unique rôle serait sans doute celui qu'il avait joué en avalant ce liquide... Mais Alyssa l'avait empoigné et trainé à sa suite, ne lui laissant aucun pouvoir de décider si oui ou non il souhaitait suivre... Il était maintenant presque trainé dans un escalier qui menait à l'étage inférieur... Soit le sous-sol... Alyssa eut un sourire en sentant le gamin se crisper un peu plus... C'était comme un cadeau que de le sentir s'effrayer pour des choses aussi futiles. Elle serait bien triste si elle perdait son "jouet" à l'issue de cette journée, mais certains sacrifices sont nécessaires après tout...

La descente infernale les mena dans une pièce que Swann n'aurait jamais imaginé voir ailleurs que dans un film... Tout ça ressemblait vraiment à un décor fictif, mais comme tout ce qu'il y avait à Heaven c'était malheureusement de l'authentique... Le gamin se figea à nouveau alors que son regard se posait sur l'élément central de cette jolie petite scène... Les horreurs auxquelles il avait pu assister dans un passé proche, l'ayant d'une certaine façon "désensibilisé", lui permirent sans doute de ne pas se laisser aller à une trop grande manifestation de peur, cependant seule la main de Alyssa qui enserrait toujours son poignet l'empêcha de fuir.

L'ex-bourreau abandonna dans un coin de sa tête l'envie tentante de punir le gamin pour son manque de tenue et écouta avec une attention accrue les mots de la soldate... Prenant bien le temps de réfléchir à ce qu'elle venait d'entendre... Est-ce que ça voulait dire qu'elle venait de foncer tout droit dans un piège qui lui couterait son précieux "fils" ou ne s'agissait-il que d'un autre test? Inutile de poser la question, Alyssa se doutait qu'elle n'aurait pas de réponse. La seule option était de continuer à 'avancer', c'était le seul moyen de voir ce qui les attendaient au delà...


-Cela me convient très bien...

Répondit-elle enfin d'un ton calme.... La réaction du gamin avait cependant été tout autre... S'il s'était contenté de reculer et de ne pas répondre à la question, en entendant l'approbation d'Alyssa, il commença à paniquer complètement, se voyant déjà sacrifié pour permettre à l'ex-bourreau d'atteindre son but... Lui criant de le lâcher dans cet anglais que l'esprit détestait tant et tentant de se soustraire en vain à sa poigne... L'ex-bourreau le bloqua finalement en passant son bras autour de son corps et de le maintenir contre elle tout en posant sa main sur sa bouche pour l'empêcher de crier davantage...

-Veuillez l'excuser... Cet enfant manque encore cruellement de manières...

S'excusa elle sur un ton désolé...

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Melicerte Kerozène
Nouvel habitant



Race : Esprit
Niveau de RPG : .
Nombre de messages : 226

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Sam 5 Fév 2011 - 17:14

- Vous n'avez donc pas d'autres moyens de le contrôler que la violence ?

Non pas que ça m'importe de voir Swann se faire maltraiter mais je suis surtout curieuse de mesurer les ressources de cette étrange fille qui désire entrer dans l'armée. Enfin au moins elle ne s'est pas offusquée du traitement. Je peux relâcher la crosse de mon arme et souffler un peu. Espérons que la suite se déroule aussi bien.
Je tourne la tête pour inclure le sarcophage dans mon champ de vision. Voilà une autre manière de mesurer leurs capacités.

- Peu importe… voyons directement la suite des opérations. La dernière fois que nous nous sommes vus, vous m'avez révélé le pouvoir de votre rejeton. Maintenant j'aimerais le mesurer.

Si j'ai bien compris la relation qui unit ce gosse à l'esprit, il est l'arme et elle est la tueuse. Juste un outil vivant qui cavale et sert de carapace à cette saleté métaphysique. Un vrai cancer psychique pour Swann. Je me demande s'il est possible de les séparer…

- Alyssa… Swann, je souhaite maintenant que vous infligiez le maximum de dommages à cette fillette. Elle est vivante bien sûr et percevra la moindre douleur qui lui sera infligée.

L'objet de ce petit test est double :
1- quantifier l'attaque psychique et ses impacts à travers une épaisseur de plexiglas et de liquide nutritif
2- évaluer la facilité avec laquelle Alyssa peut accepter de torturer une fillette… et contraindre Swann à lui obéir en ce sens.

Pour ma part, je m'assois tranquillement sur une chaise à roulette et pivote doucement sur son axe. Bon, je ne vais pas pousser le vice jusqu'à siffloter mais je me sens assez bien là. Aux commandes, déployant petit à petit mon propre échiquier. Mon regard glisse le long des parois lisses et accroche le relief, déformé par l'effet loupe, du visage innocent de cette petite blonde dont les cheveux flottent autour de sa tête comme la couronne d'une déesse asiatique.

Bientôt Lacharogne… bientôt…
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/presentations-des-persos-f6/melicer
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Sam 5 Fév 2011 - 19:14

[Je m'excuse si c'est court, je ne peux plus poster via le bouton "répondre", j'utilise le cadre réponse rapide et ne vois pas si j'écris beaucoup ou pas du coup...]

Alyssa relâcha prudemment le gamin tout en s'assurant qu'il restait calme cette fois-ci... Déposant une main sur son épaule afin de s'assurer de pouvoir le retenir s'il décidait à nouveau de tenter de leur fausser compagnie, tout en écoutant avec attention la suite des instructions. Si celles-ci donnaient moins l'impression de dissimuler à grand peine une quelconque menace, elles sonnaient tout de même comme un test qui déterminerait si le duo esprit-possédé méritait autant d'attention... S'ils échouaient... Sans doute seraient-ils éliminés dans la foulée en tant que "porteurs de pouvoirs" comme elle avait dit un peu avant...

Bien qu'elle ne le montra pas, Alyssa se réjouissait particulièrement de ce nouvel ordre... La torture... Ca lui rappelait tant de souvenir, car même si son travail de bourreau consistait davantage à une mise à mort propre et sans souffrance, son général bien aimé avait poussé le vice jusqu'à laisser l'esprit jouer avec sa "proie" avant de la manger...

Il passa encore quelques secondes pendant que l'ex-bourreau réfléchissait à une façon d'agir. Elle savait déjà que Swann risquait de refuser d'utiliser ses pouvoirs, cependant elle pouvait compter sur sa lâcheté pour qu'il préfère attaquer la gamine que de risquer de se retrouver à sa place. C'était déjà un point en sa faveur. Le second problème concernait le gamin lui même. Si son pouvoir pouvait être considéré comme redoutable, dans un corps aussi faible il devenait difficile à maitriser... D'expérience elle savait que le gamin ne pouvait en faire usage qu'un nombre limité de fois dans une même période... Elle n'aurait sans doute le droit qu'à une seule utilisation avant que les batteries soient à plat, c'était amplement suffisant. Bien, le dernier point était le fait que cette fois, il ne s'agisse pas d'une attaque directe.... Alyssa n'avait aucune idée des répercution que cela aurait, mais d'un autre côté, les pouvoirs psychiques n'étaient-ils pas sensés être au dela de tout ça? Espérons-le.

Après ce moment de reflexion l'esprit s'accroupit finalement pour être à hauteur du gosse... Elle se devait de prouver qu'elle avait d'autre atouts dans sa manche pour faire plier son esclave... Elle sembla murmurer quelque chose au gamin, bien qu'en réalité ce ne soit que pour tromper la soldate. En vérité, elle ne faisait qu'user de son pouvoir sur l'enfant, créant quelques illusions afin qu'il se sente assez menacé pour attaquer. Elle se releva ensuite, satisfaite. Le gamin n'avait presque pas trésaillit, ce qui complétait parfaitement le tableau que l'ex-bourreau avait voulu présenté...

Swann mit quelques secondes supplémentaires à se concentrer... Il envoya finalement une vague de douleur, le plus fort qu'il put, vers sa cible. Il vacilla ensuite avant de reprendre son équilibre... La migraine et l'épuisement habituels qui accompagnaient toute utilisation abusive de son pouvoir l'ayant rattrapés.


-Cela vous convient-il?

Demanda Alyssa l'air absent

[Je te laisse déterminer la portée de l'attaque]

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Melicerte Kerozène
Nouvel habitant



Race : Esprit
Niveau de RPG : .
Nombre de messages : 226

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Lun 7 Fév 2011 - 21:08

Je fais tout ce que je peux pour ne pas avoir l'air intéressée par la manœuvre mais je suis dévorée de curiosité. Oh et puis après tout j'ai bien dit qu'il s'agissait d'une étude non ? Il y a trop de contradictions en moi.

Je me décide donc finalement à fixer cet étrange duo sans me soucier de bienséance. Alyssa murmure quelque chose à son mioche. Une formule code ? Une promesse ? Une menace ? Une cajolerie ?
Je n'ai pas le loisir d'approfondir le sujet. Je vois simplement Swann trébucher, comme si une main invisible avait exercé une pression busque sur son épaule. Alyssa se relève et me relance d'un air anodin.

Quoi déjà ?!
Prise au dépourvu, je bascule en avant et tourne brusquement la tête vers le sujet 26-5-GHB. Un bras passé en travers du bureau, je tente de discerner un changement dans l'expression de la fillette. Rien. Je ne repère rien. J'aurais dû surveiller son visage plus attentivement au lieu de regarder Swann !
Je grogne, mais je sais bien qu'au fond j'allais être incapable de suivre le processus.

L'avantage d'être consciente de mes faiblesses, c'est que j'ai appris à les anticiper. Du coup, sans avoir l'air alarmée le moins du monde, je me relève et fais quelques pas dans les échos de la pièce souterraine.

- Alors ? m'enquiers-je sans regarder ni Alyssa ni Swann.

Une forme floue se détache de derrière le sarcophage. Une tâche blanche qui semble hésiter un court instant avant de bouger vers la gauche. Je tripatouille le crayon que j'ai fauché sur le bureau. Un regard vers Swann… il n'a pas l'air dans son assiette. Sa mère en revanche n'a pas l'air affectée. De la part d'un esprit, je n'en attendais pas moins.

- J'ai un relevé. Résultat positif lieutenant.

Je reporte mon attention sur la petite brune qui enjambe tout juste le gros tuyau de purge du liquide usagé.
Raphaëlle travaille ici avec moi depuis "l'incident" de l'interrogatoire. Seule témoin encore en vie de l'altercation à part les trois intéressés : Ayu, Lacharogne et moi. Je l'ai convaincue que vivante, elle risquait de ne pas le rester bien longtemps justement, avec ce maniaque en armure dans les parages. Les morts ne racontent pas d'histoire, pas vrai ?
Une affaire rondement menée. Je n'ai eu qu'à la pousser très légèrement pour qu'elle se jette dans mes bras en m'implorant de faire quelque chose. Oui mais faire quoi ? lui ai-je répondu.

Ce soir là, j'ai gagné sa loyauté aveugle. Lacharogne, lui, y a gagné une ennemie acharnée de plus.
Par une habile manipulation des registres de l'hôpital militaire, nous avons fait croire que la seconde classe Delarat était décédée des suites d'une commotion interne. Officiellement rayée du service, elle vit maintenant dans le seul but de se venger.
Sans elle, je ne pense pas qu'on aurait pu sortir autant de matériel à l'insu de tout le monde. Je ne regrette pas d'avoir circonvenu Raphaëlle, elle fait une bonne assistante. Dévouée, chétive, facile à faire disparaître car déjà disparue et parfaitement compétente.

La petite hispanique aux mèches sombres compulse une plaquette d'un air concentré.

- Les senseurs ont relevé une onde de… mmmh 10 watts par stéradian.
- C'est énorme !

Je suis stupéfaite. Je n'ose même pas imaginer ce que ça signifierait en transduction. La réponse cellulaire doit être ahurissante… effrayante.

- Est-ce qu'on a la mesure Doloplus ?
- Pas encore. Il faut attendre que l'ordinateur trie les données des artefacts. Le sujet a émis énormément d'impulsions pendant quelques secondes. J'ai peur que son hibernation soit altérée.

Je grignote un bout du crayon et attrape la plaquette pour constater les résultats de visu. La courbe est aigue, les arêtes tranchantes… bon sang, dire que ça c'est propagé dans la salle !

- Bon, prévenez moi dès que vous aurez la grille.
- A vos ordres lieutenant.

Je retourne vers Alyssa et Swann, consciente que pas une miette de l'échange ne leur a échappé. Ça fait partie de ma mascarade pour qu'ils aient vraiment l'impression qu'ici, c'est l'armée.

- Je suis désolée, c'est un peu touffu pour vous je suppose. Nous avons disposé des capteurs un peu partout pour enregistrer l'onde de choc. C'est vraiment impressionnant. Véritablement… vous pouvez en produire à volonté comme ça ? Aussi souvent que je le demanderais ?

Vu la bobine du gosse, j'en doute. Affoler autant les compteurs doit être épuisant. Mais bon sang, comment un être aussi malingre peut-il produire autant de W/str à lui tout seul ?!
Plus j'y pense et plus j'ai envie de le disséquer. Mais je dois me réfréner, ça ne serait pas très pratique pour la suite je pense, d'avoir un élément en petits morceaux mal recousus.

- Comment te sens-tu Swann ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/presentations-des-persos-f6/melicer
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Mar 8 Fév 2011 - 12:13

Swann faisait de son mieux pour rester impassible malgré son corps qui le suppliait de prendre une pause... Il prit quelques secondes afin de souffler, avant de se redresser légèrement afin de voir l'état de sa cible. Il eut la surprise et la déception de voir que son attaque n'avait eut aucun effet... Il ne comprenait pas... Il y avait pourtant mit toute sa force... Il leva les yeux vers Alyssa en quête de réponse, mais celle-ci demeurait impassible, presque l'air satisfait... Soit elle avait comprit quelque chose qui avait échappé au gosse, soit elle n'en savait pas plus mais faisait semblant afin de ne pas perdre la face.

Alors que la soldate se relève, l'attention de Swann se redirige vers elle... Que va-elle lui faire faire encore? S'en est assez... Il voudrait partir mais s'il le fait Alyssa le tuera avant qu'il ait atteint la porte... Le gamin se détend un peu alors que la soldate, loin de s'intéresser à lui s'adresse à une autre personne que Swann n'avait pas vu avant... Leur blabla n'avait aucun sens pour lui... Il s'en désintéressa donc aussi vite et profita que plus personne ne s'occupait de lui pour se courber un peu plus, bien qu'il ne se sentit guère mieux... Se vautrer au sol, dans la poussière serait surement un peu trop... Même pour lui...

Le gamin se redressa alors que la soldate revenait vers eux... Il ne prit pas la peine de répondre, laissant ce soin à Alyssa...


-Deux fois par jour... Peut être trois en s'y prenant bien...

Ennonça-elle, ne se souciant guère de l'état de son protégé... Il était fatigué et alors? Il irait sans doute mieux le lendemain... Et puis c'était bien sa faute s'il était si faible...

-Avec un peu plus de temps il serait sans doute possible d'augmenter la puissance des attaques ainsi que leur nombre...

Continua-elle alors que la soldate s'informait de l'état du plus petit auprès de celui-ci... L'esprit eut une petite bouffée de fierté quand le gamin se redressa avec une lueur de ce qu'elle prenait de l'orgueil dans les yeux... A tord...

-
Je vais bien!!! Je veux qu'on me laisse tranquille!!! J'en ai assez...

A nouveau le gamin tenta de s'esquiver, retenu par la poigne de fer de Alyssa, laquelle se garda toutefois de faire le moindre commentaire cette fois-ci et de scruter le visage de la soldate en attente d'en savoir un peu plus...

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Melicerte Kerozène
Nouvel habitant



Race : Esprit
Niveau de RPG : .
Nombre de messages : 226

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Mar 8 Fév 2011 - 15:28

- Deux ou trois… c'est décevant. Enfin, je suppose qu'on va devoir renoncer aux 75 mesures qu'on voulait faire.

Je suis sérieuse. Quand on fait des analyses, il faut des données et pas question de mégoter sur les moyens. Mais bon, si le gosse nous claque entre les doigts au quatrième essai, ça ne servira à rien.

- Tarale, revenez voir par ici.

Nom de code de Raphaëlle, je me demande encore où je pèche des idées pareilles, on dirait un nom de parasite. La grignette en blouse aux yeux fatigués contourne à nouveau l'imposante installation avec une nouvelle liasse de papiers sous le bras.
Je lui expose la situation : on abrège les tests de douleurs. Elle hausse les épaules.

- De toute façon le sujet 26-5-GHB n'y survivrait probablement pas non plus. Comme je le craignais, la première salve a pratiquement brisé son hibernation. La salle grouille déjà d'ondes psychiques.

Je remâche juste à temps le "hein" complètement imbécile qui manque de m'échapper. A la place de quoi, je me mords la lèvre et croise les bras sous la poitrine, sourcils froncés.
J'aurais donc sous-estimé le pouvoir de Swann ? Que je m'explique ; pour le moment l'organisme de la fillette est en catalepsie. Son métabolisme est ralenti d'une telle manière que ses sens sont complètement atténués. En gros, elle perçoit le monde à travers six épaisseurs de coton.
Sans compter le verre et le liquide, pour passer outre le barrage de sa torpeur chimique, il fallait que l'onde soit réellement puissante. Mais pour menacer de la briser ?

- J'ai ici le rapport du Doloplus. Je vais la reprendre en main pour stabiliser son organisme avant qu'elle ne revienne en sommeil naturel.
- Très bien.

J'attrape la liasse de feuillets et me retourne vers Alyssa. Swann fait toujours les bravaches… il n'a pas l'air physiquement atteint mais…
M'agenouillant à nouveau devant lui, je tire une petite lampe stylet de ma poche et la braque à hauteur d'œil.

- Ne bouge pas.

D'un déclic, j'allume la petite ampoule et entreprend de lui scruter l'iris. Rétractation normale, rien à signaler. L'épuisement de son organisme ne se répercute pas. En fait, extérieurement, le gosse n'a pas l'air du tout affecté.

- Tarale, faites lui une prise de sang. Dosage des alpha, bêta et gammaglobuline et donnez moi la progression du Prion.
Elle grogne d'un air morne.
- Je dois contrôler le sujet.
Epoussetant mes cuisses, je me relève pour fixer Alyssa.
- Bon. Je m'en occupe. Venez avec moi vous deux.

Je leur fais traverser la salle jusqu'au fond où nous avons installé une petite unité de chirurgie de campagne. Un siège de dentiste, quelques bidules de charcuterie et assez d'éther pour faire ronfler toute une armée.

- Assieds toi là. Pas de bile, je vais juste te faire une petite piqûre.
- lieutenant…

Pendant que je prépare mon matériel, je regarde Alyssa du coin de l'œil. Elle ne manifeste aucun signe de dérangement ou de confusion. Ça m'étonne un peu… mais peut-être que le prion est plus lent à agir que prévu. Je pensais que sur un petit organisme comme ça, l'effet aurait été presque immédiat.
- lieutenant…
Une mèche de cheveux me tombe dans les yeux, je ne dévie pas.

- Dites moi Alyssa. Vous avez servi en tant que tortionnaire n'est-ce pas ? Vous utilisiez déjà ce genre de pouvoir à l'époque ?
- Lieutenant !!
- QUOI ?! aboyé-je soudainement. J'ai horreur d'être interrompue.
- Elle va se réveiller ! Je ne peux pas la maintenir en stase.

Et merde.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/presentations-des-persos-f6/melicer
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Mar 8 Fév 2011 - 17:22

Soixante-... Quinze? Swann écarquilla les yeux en entendant ce nombre... Il lui sembla même que Alyssa cillait... Alyssa qui le poussait toujours au maximum... Alyssa qui masquait toujours ses sentiments... C'est qu'il devait y avoir quelque chose qui clochait vraiment... Elle n'était tout de même pas sérieuse... Voulait-elle le tuer l'air de rien? Il était déjà épuisé en ayant usé qu'une seule fois de son pouvoir, une deuxième accentuerait probablement le malaise, les maux de tête se feraient plus douloureux aurait peut-être des nausées et il aurait besoin de repos... A la troisième... Il y avait des chances qu'il perde connaissance... Au moins son corps le protégeait-il des abus... Mais il n'avait pas envie pour autant d'en arriver là...

Mais heureusement le plan avait changé et Swann en était secrètement soulagé. Encore une fois les deux femmes discutent entre elles sans se soucier de leurs cobayes... Quelle importance puisqu'il ne comprends pas grand chose... D'ailleurs il est presque sur que Alyssa ne comprends pas non plus, mais elle sourit encore... Comment peut-elle agir ainsi en toutes circonstances? Maintenant la soldate s'agenouille devant lui et tire une lampe de sa poche pour braquer le faisceau lumineux vers ses yeux... C'est désagréable, mais Swann ne réagit pas et s'efforce de ne pas ciller... Après tout à côté de ce qu'il à déjà eut à subir ça n'est pas grand chose... Maintenant elle se relève... Finalement c'était rapide même si maintenant elle parle de prise de sang... Le gosse suit docilement et s'assied quand on lui demande... Une petite piqure, hein? Qu'importe, là encore c'est rien à côté... Du reste... Il peut bien le supporter... Au moins encore un peu... La soldate pose une question et celle-ci répond, laissant un peu de répit à Swann...

-Je me chargeait des exécutions principalement... Un quelconque pouvoir ne m'aurait été d'aucune utilité...

Swann grimaça légèrement... Il savait comment Alyssa procédait... Elle lui avait raconté... Et quand un esprit vous possède, qu'il vous raconte une histoire, ça n'a rien à voir avec une discution un peu dérangeante qui vous maintien éveillé plusieurs heures la nuit ou même avec le fait de voir un film d'horreur... Non, c'est pire que ça... Vous voyez les choses, vous entendez... Vous sentez même... Et Alyssa était une très bonne conteuse, une passionnée qui avait le soucis du détail et le sens du spectacle...

Swann revient alors à la réalité alors que la soldate beugle un "quoi" des plus bruyants... Eh bien que ce passe-il maintenant?

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Melicerte Kerozène
Nouvel habitant



Race : Esprit
Niveau de RPG : .
Nombre de messages : 226

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Jeu 10 Fév 2011 - 14:39

Les exécutions…
Je reste pensive un court instant pour noter ce fait dans un coin de mon esprit avant que Raphaëlle ne se mettre à perdre les pédales. Elle est encore arqueboutée sur un clavier qui ne répond pas plus à ses pichenettes qu'à ses coups de poings rageurs lorsque j'arrive devant les moniteurs.

La malédiction de l'écran bleu vient de s'abattre sur nous. Trois des cinq écrans n'affichent rien d'autre qu'une grosse erreur système. Le seul encore en fonctionnement fait dérouler des courbes colorées qui n'ont aucun sens.

- Plus de monitoring cardiaque ou mental ! Et qu'est ce que fout ce putain de processeur ?!
- Du calme, poussez vous.

Je coupe Delarat dans son élan et m'installe hâtivement devant le poste. Un peu trop hâtivement peut-être ? Mon tibia a juste le temps de me faire sentir que j'accroche un fil avant que je m'empêtre dans le câble du clavier et flanque tout par terre.
RAaaaah ! Nous voilà à quatre pattes à ramasser ce qui peut l'être et nous sommes dans cette position lorsque j'entends distinctement le plexiglas émettre un gémissement. Je me fige, une coulée de suée entre les omoplates.

- Tarale, reculez, elle se fout de nous. Elle est parfaitement réveillée. Elle va briser la cuve dans quelques instants.

Nous reculons, moi à peu près maîtresse de mes gestes et Raphaëlle, se tordant les mains d'angoisse. La poisse ! Elle ne m'est d'aucune utilité là ! Je dégaine souplement le petit calibre glissé sous ma ceinture et assure ma prise sur la crosse en kevlar. Mes mains sont sèches, je suis entraînée à ce genre de stress.

Nous reculons encore. Puis je me retourne d'un coup vers Alyssa et Swann.

- D'accord, dernier exercice. Il semblerait que les capacités de votre moutard soient encore plus impressionnantes que ce qu'on avait prévu. Cette fille (je rehausse le menton dans la direction du sarcophage), le sujet 26-5-GHB, a repris conscience sous l'effet du choc.
Elle est en train de débarrasser son organisme des substances anesthésiantes qu'on lui a injecté et dans une poignée de minutes, va déchaîner sa fureur psychique dans cette pièce.

Je tripote le cran de sûreté du Beretta avec nervosité. Dégageant Delarat qui s'accroche à mon bras d'une bourrade.

- Personne ne veut que ça arrive. Alors exécutrice, exécutez.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/presentations-des-persos-f6/melicer
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Ven 11 Fév 2011 - 0:28

Comment la situation avait pu dégénérer à ce point? Tout ça pour un pouvoir... Son pouvoir qui lui donnait quoi? La possibilité de coller la migraine aux autres? Il avait trouvé ça étrange, inutile aussi... Peut-être éventuellement amusant quand il avait eut à l'utiliser sur ceux qui le maltraitait... Mais là il ne riait plus... Et la soldate non plus visiblement...

Le gamin restait planté comme un piquet, se mordillant la lèvre en signe d'anxiété, on ne pouvait pas dire qu'il soit très utile, mais au moins était-il inutile sans gêner... Si, si, c'était déjà beaucoup... D'ailleurs Alyssa n'était pas plus utile, elle restait à ses côtés, impassible... Au moins elle n'était pas inquiète quant à ce qui allait se passer... Tu m'étonnes... Elle risquait pas grand chose, protégée par son statut d'esprit...

Tien! La soldate lui donnait un ordre maintenant... Ca changeait un peu puisqu'alors ce n'était que Swann qui avait du agir... De toutes façon il n'était plus en état d'utiliser ses pouvoirs et puis franchement, vu les conséquences que cette première utilisation avaient eut il préférait éviter de recommencer à attaquer ce que la soldate lui montrerait à l'avenir...

Après un "tsss" méprisant en direction de la soldate, Alyssa se tourna vers le gamin et lui ordonna de lui donner son couteau... Après avoir fouillé quelques secondes dans la poche de son manteau le gosse en tira un couteau de cuisine dont le plat de la lame était plutôt large... C'était Alyssa elle même qui l'avait forcé à voler ce truc dans la cuisine de la famille d'accueil où il avait vécu... Swann était presque sur qu'elle souhaitait qu'il s'en serve, comme si à 8 ans il allait se planquer dans les ruelles pour poignarder mémé avant de lui piquer son cabas... Non, le couteau n'avait connu qu'une victime et vu les cicatrices du gamin il n'était pas très dur de deviner qui.

Le couteau bien en main, Alyssa se dirigea vers sa future victime... Avec une arme aussi ridicule, ça allait plus tenir de la boucherie que de l'exécution propre et nette.... Elle était une tueuse... Pas une combattante... Il était hors de question qu'elle ait à neutraliser elle même cette... Cette chose!


-Je refuse... Prenez votre responsabilité, vous êtes armée non?

Et elle la jaugeait du regard, son sourire satisfait sur les lèvres, une lueur de mépris dans le regard, comme si la soldate qu'elle avait supplié de lui accorder son aide n'était bonne à cet instant qu'à cirer ses pompes... Quant à Swann, lui non plus ne perdait pas son temps... Il était libre, enfin! Si personne ne le surveillait, alors il ne voyait aucune raison de rester ici... Il allait se faufiler discrètement vers la sortie quand son regard fut attiré par quelque chose sur le sol... Un couteau... Celui la même qu'il avait passé à Alyssa et qu'elle tenait toujours dans sa main, bien visible même de là où il se trouvait... Le gosse ramassa l'objet, oubliant son désir de fuir... Pas de doute, c'était le même... Il ne comprenait plus rien... C'était quoi ce nouveau délire?

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Melicerte Kerozène
Nouvel habitant



Race : Esprit
Niveau de RPG : .
Nombre de messages : 226

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Ven 11 Fév 2011 - 11:40

Elle refuse. Elle refuse ! Elle refuse ?!
Elle décide donc de me ridiculiser devant elle, devant son gamin, devant Delarat et même par rapport à mes propres convictions. Je crispe soudainement ma prise sur le Beretta, la rage au coin des yeux, prête à exploser mais pas encore vraiment visible. J'ai un sourire nerveux quand je rétorque avec morgue par-dessus les glougloutements contrariés des tuyaux :

- Sachez Alyssa un détail à propos de l'armée. On ne vous demande pas de choisir de faire quelque chose. On ORDONNE !

Je glisse un œil vers le sarcophage. La fillette vient d'ouvrir un œil, encore vitreux et mou mais signe irrémédiable de sa reprise de contact avec la réalité. Et tout aussi étrangement, les parois de plexiglas se mettent à gémir. Je suis sûre qu'en apposant mais main dessus, je les sentirais trembler.

- Vous êtes en train de me dire que vous refusez, alors c'est que vous en êtes capable. Je vous ORDONNE de tuer cette gamine immédiatement ! Est-ce que je me suis faite comprendre ce coup-ci ?

Je désigne le tube d'un geste sec du menton.

- TROP TARD !

Le cri presque hystérique de Delarat me tire de ma confrontation orageuse. La petite scientifique s'engage dans les escaliers à toutes jambes et remonte au rez-de-chaussée.
De l'autre côté, des grincements inquiétants commencent à monter des installations. Je recule vers la porte, à la fois fascinée et horrifiée. Tout ça par la cause d'une seule attaque psychique ? C'est invraisemblable. Passant à proximité de Swann, je l'attrape soudainement pas le bras, remarquant au passage qu'il tient lui aussi un couteau et le tracte dans les escaliers.

- On se tire !

Une fois en haut, je tente de foncer vers la porte du hall encore ouverte mais cette dernière me claque à la figure avec une violence inouïe. Bien entendu, pas moyen de la rouvrir.
Je regarde le mioche et cogne mon arme contre les montants en bois.

- Télékinésie. Elle a repris déjà sa force… on monte à l'étage, il faut nous éloigner le plus possible d'elle.

Je ne sais pas où est passée Raphaëlle mais elle va m'entendre si je la retrouve. Quelle conne ! Je n'irai pas jusqu'à dire que tout est de sa faute, mais quitte à tout prendre, elle fera un excellent bouc émissaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/presentations-des-persos-f6/melicer
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Ven 11 Fév 2011 - 15:11

Alyssa ne répond pas aux dernières paroles de la soldate. Elle se contente de rester impassible alors que l'autre perd visiblement son calme. Alors qu'il la regarde, Swann pense que s'en est fini de cette histoire d'armée quand les tremblements qui secouent la paroi de la prison de la gamine se font de plus en plus bruyants. Instinctivement le gamin recule... D'un pas... Il à complètement oublié qu'il voulait fuir... Sans doute la crainte...

La scientifique, elle, à été plus intelligente et se barre, la soldate fait rapidement de même tout en l'entrainant à sa suite. Surprit le gosse laisse échapper le couteau et fait de son mieux pour suivre sans s'étaler minablement. Alyssa n'a pas suivi, elle va sans doute disparaitre dans quelques secondes, pour mieux réapparaitre quand tout ira mieux et l'accabler de reproches quant à sa conduite.

La sortie se dessine enfin devant leurs yeux, et naïvement le gosse se croit sauvé, avant que la porte ne claque et que la soldate ne parle de télékinésie et d'étage... Bien joli... Mais une fois à l'étage ils font quoi? Ils sautent? Suicide collectif avec le joujou que trimbale la soldate?

-Alyssa ne pourra rien faire... Elle n'a pas prit le couteau, elle fait juste semblant avec des illusions...

C'était pas tellement le moment de parler de ça... Il savait même pas d'ailleurs pourquoi il perdait son temps en explication... Peut-être qu'il avait cru que Alyssa le sauverait... Oui, c'est sans doute ça...

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Melicerte Kerozène
Nouvel habitant



Race : Esprit
Niveau de RPG : .
Nombre de messages : 226

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Dim 13 Fév 2011 - 15:42

- Quoi ?

Alors là je suis perplexe, et bien emmerdée aussi, tandis que j'entraîne Swann dans les étages (il y en a deux au total) de la vieille baraque.
Qu'est ce qu'il a voulu dire par là ? Qu'Alyssa faisait semblant d'avoir un couteau en main… ? Mais dans quel but ? Je décide ne me pas me focaliser là-dessus au moment où j'enfonce une porte récalcitrante d'un solide coup de botte. Beretta pointé dans l'obscurité, je m'enfonce dans une chambre poussiéreuse à la recherche d'un accès au grenier.

- Bon si cette porte s'est ouverte c'est que son pouvoir n'arrive déjà pas jusque là. On a encore une chance de…

L'interruption on s'en doute, c'est qu'un évènement impromptu vient de m'empêcher de finir ma phrase. Le doigt crispé sur la détente, je tente vainement d'articuler une phrase, un bout de mot quelque chose… mais… rien qu'un gargouillis… non même pas…
Je lance un regard de pure terreur au gamin. Elle m'étrangle ! Cette garce est en train de… je me convulse, deviens rouge pivoine, cramoisie aux oreilles… je le sens. Il faut que je…

Et tout aussi soudainement, l'emprise se relâche. Je tombe en avant, à quatre pattes, aspirant de grandes goulées d'un air devenu brûlant dans ma gorge. Purée, mais c'était quoi ça ?!

Sans m'attarder sur la question, j'attrape le mioche par la manche et retourne en courant dans le couloir. Il y a une trappe au dessus de nos têtes. Oui ! J'avise un buffet sur le côté encore chargé de quelques bibelots ternis.
Je fais valdinguer le tout en positionnant rageusement le meuble sous la trappe et grimpe dessus pour libérer l'accès au grenier.

L'échelle coulisse, j'entraîne Swann là haut.
Une fois sous les combles, je referme la trappe et m'assois un instant pour reprendre ma respiration.

- Cette foutue hybride est plus forte que nous l'avions estimée… si jamais tu sens une pression, surtout, bouge toi ! Il n'y a que la distance qui affaiblit ses pouvoirs. Ça et le fait qu'elle aura du mal à nous localiser à travers quatre épaisseurs de plancher.

Et avec un peu de chance, elle va s'en prendre à Delarat d'abord... à moins que cette andouille ait eu le temps de filer auquel cas on est mal. Enfin non en fait.
Dans tous les cas, on est mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/presentations-des-persos-f6/melicer
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Lun 14 Fév 2011 - 13:46

Swann n'en pouvait plus... Il l'avait dit lui qu'il ne voulait pas venir ici, se prêter à ce genre d'expérience et tout ça pour quoi? On voyait tous le résultat... Ils étaient mal barrés... Malgré se défaitisme évident , le gamin continuait de suivre... Pas le choix me direz vous et puis... C'est qu'il tenait à sa misérable existence...

Le gamin se crut un instant sauvé quand la soldate explosa à coups de pied une porte... Peut-être une issue... Une voix en lui avait beau lui souffler que à moins qu'il veuille se rompre les os en sautant par la fenêtre, il n'y avait aucune issue... Mais alors pourquoi chercher à fuir? Tôt ou tard ils seraient rattrapés... A moins que la gamine ne puisse se déplacer... Qu'est-ce qu'il en savait au final? Rien...

La soldate était en train de lui expliquer quelque chose quand elle sembla tout à coup s'étrangler... Le gamin ne pouvait que la regarder... Ne sachant ce qu'il était sensé faire... Si l'agresseur avait été à porté de vue il aurait sans doute pu tenter une autre attaque mais là rien... Il allait regarder l'autre agoniser et il serait le suivant...

Pour une raison qui lui échappait, la soldate parvint à échapper à l'emprise de cette attaque invisible, Swann n'a pas le temps d'en savoir plus qu'elle l'entraine à nouveau dans le couloir pour finalement se réfugier dans un grenier quelques minutes plus tard... Le gamin fait quelque pas avant de se laisser choir dans un coin... Épuisé... Même en retournant la situation dans tout les sens il ne voit pas comment ils peuvent s'en sortir... Il jette un coup d'oeil furtif vers la soldate... C'est donc là tout ce dont est capable l'armée? Il avait cru lui aussi, comme tout les autres qu'au moins ils étaient capables de les sauver... Mais rien... Lentement les premières larmes lui montent aux yeux... Bientôt suivi de sanglots qu'il tente vainement d'étouffer...

-J'en ai marre... Je veux partir... C'est toi qui à fait ça... Tu dois faire quelque chose!!!

Lâche-il, de plus en plus nerveux. Et que l'on ne vienne pas lui parler d'armée et d'ordres comme à Alyssa... C'était elle qui l'avait forcé... Il n'avait aucune intention de venir...

Comme en réponse à sa crise de larmes, au sous-sol, là où la gamine déchainait ses pouvoirs et où Alyssa avait disparu, laissant son hôte physique et sa nouvelle supérieure à leur sort, une épaisse obscurité commençait à envelopper les lieux... Quiconque se serait trouvé dans cette boule aurait constaté qu'en plus de perdre la vue, les autres sens étaient également altérés... Alyssa réapparut à ce moment là, aux côtés de Swann... Toujours silencieuse et guère affectée par cette illusion, ce qui n'était pas le cas de Swann visiblement...

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Melicerte Kerozène
Nouvel habitant



Race : Esprit
Niveau de RPG : .
Nombre de messages : 226

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Lun 14 Fév 2011 - 17:58

Je commence à avoir une idée assez précise de ce que ça peut signifier d'avoir une épée de Damoclès au dessus de la nuque. A ceci près que dans notre cas, la mort vient d'en bas.
Pas étant que la gamine soit en rogne après tout ce qu'on lui a fait subir. C'est un cas tellement classique que j'en pleurerais si je me l'autorisais. Franchement… un spécimen mortellement dangereux s'échappe de son conditionnement… les gens vont finir par croire que c'est systématique.
N'empêche que terreur psychique ou pas, elle ne m'aura pas. Je ne me laisserai pas pétrir la cervelle par ses doigts invisibles !
Nous savons prendre nos précautions au SRDP. On ne joue pas aux apprentis sorciers avec des aliens au sang acide dans des boites en polystyrène. Mais quand même, je vis ça comme un échec. MOI, être obligée de ramper sous des poutres poussiéreuses pour échapper au courroux de MON expérience. Plus je rumine ça et plus j'ai envie d'exploser.

Je suis déjà suffisamment en colère lorsque Swann décide d'en rajouter une couche. Fronçant d'avantage les sourcils si c'est possible (je ne les relâche pas beaucoup ces dernières minutes), je m'applique à larder le mioche de regards noirs.
Raclant des paumes sur le revêtement isolant du grenier, je franchis la distance qui me sépare de lui et le secoue par les deux épaules.

- Ecoute moi bien gamin, elle ne va pas nous attraper OK ! On lui a coupé les tendons au laser et ses muscles doivent être tellement atrophiés qu'elle ne pourra jamais ne serait-ce que ramper hors de sa coquille brisée. On s'éloigne et c'en sera terminé.

Je module ma fureur en reprenant mon souffle. Swann écope d'un postillon sur le nez quand je réattaque :

- D'ailleurs… si elle brise son sarcophage, elle ne tiendra pas le coup. Elle s'étranglera dans son vomi ! craché-je avec véhémence.

C'est la vérité. Son organisme modifié ne tiendra pas le coup. Son esprit est peut-être puissant mais son corps est encore plus vulnérable que celui d'un fœtus malformé.

A cet instant, je réalise, malgré la pénombre, que le gamin n'a pas l'air dans son assiette. Merde, je n'aurais pas dû le frapper… je déteste les gamins, c'est vraiment pas solide.

Hé mais une minute, je ne l'ai PAS frappé !

Je considère la paume de ma main ardente du désir d'entrer en contact avec sa joue. Bon du coup, une bonne idée ? En tout cas ça me ferait du bien…
Seulement à cet instant, voilà que sa mère à la bonne idée de rappliquer. Je rejette mes cheveux en arrière pour occuper ma giflante envie et lui décharge le reste de mes batteries DCA en trois clignements de paupières irritées.

- Ah vous revoilà vous ! On peut dire que vous avez le sens des opportunités. (Je grimace une moue renfrognée).Il faut qu'on se tire d'ici sans se rapprocher de l'hybride. Des suggestions ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/presentations-des-persos-f6/melicer
Swann Mc Fear
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen à bon
Nombre de messages : 322

Profil du personnage
Armes portées: Un petit couteau à la lame quelque peu tranchante. Son manche est noir est brillant.
Pouvoirs maitrisés: Capacité à infliger une violente douleur mentale quelques secondes, ce, deux à trois fois par jour maximum. Peut maintenir une illusion parfaite tant que son énergie n'est pas épuisée.
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   Mar 15 Fév 2011 - 13:43

Je ne sais pas si Melicerte s'attendait à ce que le gamin se calme et n'agisse en brave petit soldat après avoir été secoué mais visiblement l'effet obtenu n'était pas satisfaisant. A moins qu'il ne s'agisse que d'une façon de se défouler. Bref, le gamin serrait maintenant les dents en tentant de maitriser ses sanglots, juste au cas ou la soldate d'énervement le transformait en gruyère pour le faire taire définitivement...

Alyssa elle observait la scène en silence, semblant attendre quelque chose qui à son grand déplaisir ne venait pas. Elle eut une grimace de désapprobation à l'attention de la soldate qui lui faisait une remarque que l'esprit n'écouta même pas... Tsss... Qu'elle ne confonde pas... C'était elle à qui la situation avait échappée et qui en était réduite à ramper dans la poussière... A ramper à ses pied eut-elle envie de penser mais ce n'était pas vraiment exact, qu'importe, les faits était le même que l'ex-bourreau se sentait monter une impression d'importance à cette vision.

-Eh bien continuez... Vous alliez le punir, non? Il faut que cet enfant apprenne qu'il ne peut désobéir impunément...

Lâcha-elle en croisant les bras et en se redressant de toute sa hauteur, l'air hautain et guère gênée par les poutres... L'avantage d'un corps immatériel... Si la soldate refusait elle pourrait bien s'occuper elle même du gosse un peu plus tard, lorsqu'il serait un peu plus conscient... Oui, c'était mieux... Elle avait toutefois l'impression d'oublier un détail dans son équation... Et c'est la soldate qui mit la main dessus en lui posant une question... Mais oui bien sur!!!

-Oh, j'oubliais, j'ai privée votre petite expérience de tout ses sens... Vu l'état dans lequel se trouve Swann je pense que vous avez... Cinq minutes pour fuir... Peut-être plus... Peut-être moins...

Et elle elle allait admirer le charmant spectacle bien sur... Même si l'illusion qu'elle avait utilisé se dissipait prématurément elle ne risquait pas grand chose... Oh, bien sur voir Swann blessé ou mort l'embêterait quelque peu mais personne n'a jamais atteint ses objectifs sans sacrifice... D'ailleurs elle avait bien envie de pimenter un peu le jeu...

Swann tentait de se redresser pour partir avant que son corps ne l'abandonne complètement et que la gamine recouvre ses sens quand il sentit soudainement ses forces revenir... Il se figea un instant en se demandant ce que ça pouvait signifier quand il comprit... Ca ne pouvait être qu'une chose...

-Alyssa va relâcher l'illusion... Faut partir vite!!

Il avait même la gentillesse de prévenir la soldate... Ouais enfin c'est surtout que c'était elle qui en savait le plus sur cette créature... Et aussi qui était armée... Alyssa elle éclata de rire en regardant le gosse se dépêcher de fuir... Elle l'avait sous estimée tout de même... Elle pensait qu'après tout ça il ne tiendrait plus sur ses jambes... Vraiment quelle proie divertissante.

-Oh vous avez tout de même deux minutes avant que ça ne soit vraiment le cas... J'attendrais en bas voir ceux qui survivront... Une sorte de petite sélection pour voir si vous méritez toujours mon intérêt tout les deux...

Elle avait l'impression d'à nouveau mener le jeu et ça lui plaisait plus que tout... Restait à voir ce qui allait arriver.

......................................................

Paroles en français
Paroles en anglais
Paroles d'Alyssa
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/civils-f3/swann-mc-fear-alyssa-vali
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[07/12/10] Etrange RDV... [PV: Melicerte]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» PV . Etrange et dérangeant
» [ Mission Sith ] L'Artefact
» Deux oiseau etrange(PV Duscisio)
» un etrange nidoran[PV:ziggye]
» Ces mots étranges, venus d'ailleurs ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven... La ville maudite... :: Archive du RPG-
Sauter vers: