Partagez | 
 

 Aloïs Doe [VALIDEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aloïs Doe
Arracheur d'entrailles

avatar

Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 241

Profil du personnage
Armes portées: Un couteau de cuisine à large lâme.
Pouvoirs maitrisés: Dématérialisation. Peut traverser toute surface (sauf les métaux) Se rematérialiser à l'intérieur de quelqu'un blessera l'attaquant et l'attaqué..
Particularités physiques actuelles: Une mèche de cheveux plus courte que les autres (merci Cassandre)

MessageSujet: Aloïs Doe [VALIDEE]   Dim 6 Fév 2011 - 12:33

I D E N T I T Y . C A R D



PHOTO :

N O M : Doe
P R É N O M ( S ) : Aloïs
S U R N O M ( S ) : Aucun, mais rien ne vous empêche de m'en donner un, pas dit que je réponde cela dit
 G E . E T . D A T E . D E . N A I S S A N C E : 14 ans, 26/02/1997
S E X E : Masculin
N A T I O N A L I T E : Autrichienne
G R O U P E . S A N G U I N : B, parait que les personnes de ce groupe sanguin sont d'étranges personnes... Vous y croyez vous
R A C E : Humain
A L I G N E M E N T : Neutre

Y O U R . W A Y . O F . L I F E



D A T E . D ' A R R I V E E . D A N S . L A . V I L LE : En même temps que Graëchen
M E T I E R : Aucun
C A M P : Ombre
R A N G . A U . S E I N . D U . G R O U P E . D E . L ' O M B R E : SAR

R A C E



R A C E : Humain
R A C E . P O S S E D E E :/
P A R T I C U L A R I T E S . R A C I A L E S : 3 pouvoirs
P A R T I C U L A R I T E S . P H Y S I Q U E S :/

T A C T I C . O F . F I G H T



A R M E S : Tout objet peut se transformer en arme, cependant je ne suis pas la personne la plus qualifié pour vous parler de ça car je n'ai jamais eut à me défendre vraiment et encore moins à attaquer.
Cependant quand je suis arrivé à Heaven, j'ai dérobé un couteau dans la cuisine et ne m'en sépare que très rarement. Je ne sais même pas pourquoi je l'ai prit, peut-être que c'est la ville qui me fait virer parano avec ses monstres et autres tueurs maléfiques...

P O U V O I R S : Je suis un fantôme... Si si, c'est vrai. Je ne veux pas dire par là que je suis couvert d'un drap blanc, en fait mon truc à moi c'est de traverser les murs. Je peut aussi traverser d'autres trucs, les meubles, les gens, enfin tout ce que je veux, sauf une chose, ou plutôt une catégorie de chose.
Tous les métaux tels que l'or, le fer, le cuivre, le plomb, l'argent et surement d'autres trucs que j'oublie me sont impossible à franchir, ils peuvent également me transpercer.
Il me faut à peu prêt dix secondes pour perdre entièrement ma consistance physique. C'est un peu plus rapide si je n'applique mon pouvoir qu'à une zone définie de mon corps mais soyons honnête, les chance que je puisse réagir avant une attaque surprise sont quasi nulles (NDA: Oui vous pourrez donc mettre des baffes au perso XD)
La seule chose que je puisse emmener avec moi quand je traverse quelque chose c'est les vêtements que je porte. Rien dans les poches, pas de bijoux... Je pense quand même un jour pouvoir arriver à passer outre cette restriction... Mais quand?

P O I N T . F O R T : Je pense que après quelques temps passé à Heaven sans me prendre trop de coups je peut dire que je n'attire pas trop l'attention des grosses brutes. Bon vous allez me dire je ne sors que très peu, mais je met quand même un peu plus les pieds dehors depuis qu'on est arrivés en ville. Sinon le fait que je puisse me transformer en fantôme est un point fort indiscutable, sinon peut être mon calme et le fait que je sache parfois réfléchir?
P O I N T . F A I B L E : Là où ça coince par contre c'est que je suis pas mal provocateur... Si avec certains c'est drôle, avec d'autres c'est juste dangereux. J'ai également du mal à estimer le danger. En point faible physique on peut sans doute mettre en tête le fait que je ne sache pas me battre, ou bien le fait que les armes qu'elles soient à feu ou blanche ne sont à mon avis pas en plastique et même si c'était le cas, dix secondes pour perdre en consistance ça parait vraiment long dans ce genre de cas, je ne pourrais donc pas esquiver grand chose en cas d'attaque sauf si un miracle arrivait... Bon au moins j'ai l'avantage sur la plupart des pouvoirs me direz vous...
T E C H N I Q U E . D E . C O M B A T : Une technique de combat? Très peu pour moi... Je ne sais pas me battre, je pourrais me salir en plus... Moi j'esquive, je suis plutôt doué pour ça pour peu que les conditions idéales soient réunies. Si je le peu, je me sauve donc le plus loin possible de ces gens qui veulent ma peau... Jusqu'au prochain...

C H A R A C T E R



P H Y S I Q U E : Que dire sur mon apparence physique... Je suis plutôt banal à dire vrai, même si ça m'ennuie de l'admettre... Je ne suis pas spécialement grand, ni petit d'ailleurs... J'ai une taille normale quoi, tout comme ma corpulence. Il faut dire que mon domaine à moi n'a rien à voir avec le sport, alors question muscles on repassera.
Mes cheveux sont blonds, ils sont coupés plus ou moins courts et paraissent plus ou moins coiffés, faut dire que depuis quelques temps je les coupe moi même... Et ça non plus c'est pas trop mon truc.
Mes yeux sont d'un bleus très clair, ma peau aussi est claire d'ailleurs, quelques heures au soleil et voici que je fait de la concurrence aux écrevisses.

Je suis quelqu'un qui sourit beaucoup. Je souris pas parce que je suis heureux... Quoique je ne suis pas malheureux non plus hein... Juste que c'est un bon moyen pour cacher ses émotions... Si vous saviez le nombre de personne que j'ai pu faire enrager ainsi. Quand je ne souris pas mon visage reste plutôt impassible, même si comme tout le monde j'affiche un minimum d'expression.

Description vestimentaire:
En fait je n'affectionne pas particulièrement un type de vêtement... Je porte ce que j'ai, tant pis si ça n'est pas beau, le plus important étant que ça soit confortable. Si on me laisse un peu plus le choix j'aurais même tendance à préférer les couleurs sombres... Déjà que j'ai la pâleur et la consistance d'un fantôme... Faut bien quelque chose pour trancher un peu. Je n'aime pas non plus les vêtements trop moulants, ni les cols trop serrés, en fait j'aime me sentir libre pour tout un tas de raisons. [NDA: Le style vestimentaire du perso de l'avatar n'est en aucun cas représentatif du style du perso joué ici. Le perso venant direct d'un animé se passant en 1888, ses vêtements étaient difficilement adaptés à une histoire se passant de nos jours]

C A R A C T È R E : Avant de vous parler plus en détail de moi... Sachez que je n'évolue pas dans votre monde... Toutes vos règles, tout vos jugements ne s'appliquent pas à moi... Je ne vois pas le bien ni le mal de la façon dont vous vous les percevez, bien que j'arrive à en comprendre quelques notions... Il à été souvent dit de moi que je souffrait de double-personnalité ou autre connerie du genre... C'est les autres qui le disaient... Je crois que c'était pas normal pour eux que je puisse passer d'un extrême à l'autre comme ça, sans doutes avaient-ils peur... Alors ils ont tenté de me ranger dans l'un des petits tiroir... Vous connaissez le principe des tiroirs? Une simple image, un tiroir représente un genre de personne, par exemple les déficients mental, ou bien les imbéciles... Il serait impossible de vous détailler tout les tiroirs dans une seule vie, il y en a bien trop. Bref, moi j'étais rangé dans le tiroir "schizophrène". Je ne sais même pas ce que c'est exactement... Quand les gens en parle ça évoque une double personnalité mais est-ce seulement ça?
Bref, quand je dis que je peut passer d'un extrême à l'autre c'est que je peut tour à tour m'isoler ou chercher la compagnie. Être aussi amorphe qu'un poisson rouge et passer d'un coup en mode "sensiblerie". Enfin j'vais pas tout vous détailler.
Sinon j'aime bien la compagnie des gens, ce même si je suis à la base un solitaire. Les voir parler, les gestes qu'ils font... Non non, détrompez vous je ne me moque pas, ça me fascine réellement. J'aime bien aussi provoquer les gens, les exaspérer, les pousser à bout jusqu'à ce qu'ils explosent, tout ça m'apparait comme un divertissement de choix.
Un autre détail sur moi, si j'apprécie d'être entouré de gens de temps à autres, je ne supporte pas le contact physique... Disons que j'ai une sainte horreur de la saleté, les microbes tout ça et même si ces derniers temps je réagit un peu moins vivement à tout ça j'ai encore un peu de mal...

H I S T O I R E : Du plus loin que je me souvienne j'étais enfermé... Ma prison c'était une chambre comme n'importe quel gosse possède... Avec un lit, des conneries d'images au mur, bref ce genre là... La seule différence c'était que les murs de ma chambre devaient obligatoirement être peints avec de la peinture au plomb, la porte aussi d'ailleurs. Y a que le plafond qui y échappait, je n'avais pas le complexe de l'araignée pour monter jusque là il faut dire. Ah oui, et je n'avais pas de fenêtre non plus, déjà parce que cette chambre n'était jamais qu'une cave aménagée, mais que surtout, à moins de mettre des barreaux qui auraient pu attirer l'attention, j'aurais pu passer par là.

De toutes façons, déjà tout petit je me fichais pas mal de vivre enfermé. Je ne sais pas si je m'étais résolu à mener cette vie ou si j'ai depuis toujours apprécié de vivre dans un unique endroit, je ne m'en souviens pas clairement. En tout cas ce mode de vie à rapidement fait partie intégrante de moi. On m'avais donné comme excuse que je devais être enfermé à cause de mes capacités à traverser les murs... C'était effrayant parait-il... Cette explication me convenait très bien... Et puis je ne pouvais m'empêcher d'être fier en sachant que j'étais différent des autres, de tout les autres, pas juste d'une petite majorité. L'idée que l'excuse que l'on m'ait donné ne soit pas la vérité ne m'a jamais effleuré l'esprit... A dire vrai ça me convenait très bien ainsi, même si ça veux dire que l'on m'a menti toute ma vie et que je n'étais rien de plus qu'un rat de labo.

Je vous passerais l'époque avant mes six ans sous silence par crainte de vous voir décrocher avant la fin. On à tous été pareil à cette époque, plus ou moins chiant, plus ou moins braillards aussi. Bref, des gosses. Si à six ans je n'étais guère plus intéressant ou calme que les autres, je pense que j'étais déjà plus bizarre, il faut dire que je passais mes journées à ne rien faire ou presque... Enfin j'avais quand même la télé de temps à autres... Sinon je pense que je n'aurais jamais apprit à parler et que je serais resté aussi débile que quand j'avais deux ans... Même si j'admets que la télé n'est pas l'outil le plus instructif qui soit.

Bref, ce qui à changé à six ans c'est que c'est à cet age que les gamins dans la plupart des pays civilisés commencent à aller à l'école. Je n'y ait jamais mit les pieds personnellement, mais j'avais quand même des cours à domicile. J'ai aussi apprit à cette époque que je pouvais effrayer les gens avec mon pouvoir, mais je m'en suis vite lassé... C'est peut-être ainsi que j'ai apprit à le contrôler...

Laissons encore passer quelques années dans mon histoire... Ce qui à changé après mes six ans, mit à part le fait que je restait toujours dans mon coin sans rien faire, ou bien à dormir et à mater la télé c'est que j'ai apprit à lire. Au début je ne lisais que des trucs stupides pour gosse que l'ont me donnait, mais en grandissant mes gouts ont un peu évoluer. Bon, ok à dix ans c'est rare de lire de la grande littérature et je ne faisais pas exception à la règle, mais j'étais quand même loin des histoires de "pioupiou le poussin et ses amis". L'autre chose qui avait changé c'est qu'on me laissait un peu plus de liberté aussi, disons que la porte de ma prison était verrouillée moins souvent... De toutes façons je n'aimais pas tant sortir alors je n'allais jamais très loin...

C'est dans un livre que j'ai découvert pour la première fois les notions de "monde différent". Après ça j'ai lu tout ce que je pouvais sur le sujet, à savoir pas grand chose... Si l'on évoquait parfois le sujet au détour d'une page froissé ou d'une reliure cornée, les infos n'étaient au final que peu claire, peu nombreuse aussi, mais j'en avais saisi l'essentiel et surtout compris que j'étais l'épicentre de mon propre monde. J'ai vite appris qu'il y avait un paquet d'autres mondes, presque autant qu'il existe de personnes, cependant, si le sujet m'intéressait autant qu'avant et que j'aimais à observer certains de leurs protagonistes, j'ai vite remarqué que me mêler à eux finissait par me changer, que ce soit une pensée, un geste ou une parole empruntée... J'ai réalisé qu'être trop prêt des gens me rendait comme eux et me faisait perdre mon bel individualisme dont j'étais si fier... C'est à cette époque que j'ai refusé définitivement tout contact humain... C'était plutôt facile pour moi... De les éviter je veux dire... J'ai aussi bannit dans la foulée le contact avec ce qui aurait pu me salir, pour des raisons évidentes poussées à l'extrême.

Quand j'ai eut dix ans, la porte de ma prison à définitivement été ouverte en permanence... Les raisons je m'en moque, même si naïvement j'ai pensé que c'était peut être mes pouvoirs qui ne posaient plus aucun soucis. Ca faisait quand même un moment que je les maitrisais parfaitement... Depuis mes sept ans si ma mémoire est bonne. Les trois dernières années j'avais même pu l'affiner afin de l'appliquer indépendamment aux différentes parties de mon corps, par contre je n'ait jamais réussi à faire traverser les murs à un objet comme j'ai essayé maintes fois... Bon, mes vêtements exceptés, de quoi aurais-je eut l'air si j'avais du me déshabiller avant de faire quoique ce soit? N'empêche je m'imaginais déjà aller piller une banque, devenir riche et faire tout ce que je voulais...

Un jour il à été décidé que nous devions quitter le lieu où j'avais vécu toute ma vie... Nous c'était ce qu'il restait de ma famille (je précise pas les personnes vu qu'elle augmente d'heure en heure XD). J'étais pas vraiment contre, ni vraiment pour non plus en fait... J'étais très peu sorti depuis ma naissance, comme je l'ai déjà dit ça ne m'avais jamais vraiment intéressé. Ca m'a forcément fait bizarre que de quitter ma prison et voir tout un tas de trucs en vrai... Si j'avais été normal peut-être aurais-je eut peur de voir que le monde imaginaire dans lequel j'évoluais ne pouvait exister dans ce monde réel qui m'apparaissait à présent clairement... Je ne crois pas en fait que je m'en soit rendu compte... Peut-être parce que notre destination finale était Heaven... S'il y à bien un endroit au monde qui pouvait alimenter mon délire c'était bien celui-ci.

Cette ville je l'ai aimée dès la première seconde et plus encore quand j'ai entendu deux trois personnes en parler alors que l'on venait tout juste de passer l'entrée... J'ai su que si je devais réaliser certaines choses dans ma vie pour mon accomplissement personnel, ça serait ici que il m'en serait donné l'occasion.



P R E F E R E N C E S



C E . Q U E . V O T R E . P E R S O . A I M E : J'aime le calme, parfois la solitude aussi. Mais aussi la compagnie des gens même si je suis plus observateur que meneur. J'aime un tas de truc comestibles, j'aime aussi lire. La lecture laisse une empreinte bien plus marquante que le cinéma je trouve, même si j'aime aussi les films. J'aime beaucoup la musique et tout un tas d'autres choses.
C E . Q U E . V O T R E . P E R S O . N ' A I M E . P A S : Si je n'aime pas quelque chose je fais comme s'il n'existait pas. Des fois ça marche, des fois non.
L I E N S . F A M I L I A U X : Parlons en de ma famille. J'ai pas vraiment l'impression d'être spécialement proche, j'veux dire, dans certains livres on à l'impression que ne vivre que pour la famille et mourir pour eux est normal... J'ai jamais ressentit ça... En fait je les trouve intéressants, mais pas plus que les autres... Je changerais peut être d'avis un jour
A N I M A L . P O S S E D E : Aucun, les animaux c'est sympa mais un peu trop sale... Si j'avais un chat je sais cependant comment je l'appèlerais: Ration de survie
B U T : Me divertir me suffit, j'ai pas besoin de beaucoup plus, mais tant que j'y suis je suis prêt à aider l'Ombre à atteindre les sommets.
A U T R E S . R E N S E I G N E M E N T S :/

B E H I N D . T H E . S C R E E N



C O M M E N T . A V E Z - V O U S . C O N N U . L E . F O R U M ? Multicompte
V O T R E . N I V E A U . E N . R P G : Moyen
R A N G . P E R S O N N A L I S E : Créature inconstante
Q U E L L E . E S T . L A . M A S C O T E . D U . F O R U M ? Vu par Ayu...
V O U L E Z - V O U S . U N E . D E M E U R E ? /
D E S C R I P T I O N :
D E S . S U G G E S T I O N S ?/
A U T R E . C H O S E . À . D I R E ? Petit essai de fiche à la première personne, à voir en RP quelle personne j'utiliserais
En cas d'abandon, êtes vous d'accord à passer votre personnage en prédéfini?: []Oui [X] Non

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://heaven-rpg.forumactif.fr/t2332-alois-doe-validee
Ayu Horrow
Prince psychopathe

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : de moyen à bon
Nombre de messages : 5694

Profil du personnage
Armes portées: Deux sabres noirs.
Pouvoirs maitrisés: Invocation (Sabres, quelques créatures à haut niveau); Explosion de tout ce qui est matière vivante; vitesse supérieuse à la moyenne (Ses stats vitesses sont multipliées par 1,5)
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: Aloïs Doe [VALIDEE]   Mer 23 Fév 2011 - 1:05

Fiche refaite et archivée ce jour
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/resistants-f84/ayu-l-esprit-psychop
 
Aloïs Doe [VALIDEE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aloïsia Weker ? La Fille de l'Ombre
» Océane Romanea ~ Qui as dit que j'étais pas déjantée ? [VALIDEE]
» Ariane. [Validee]
» Sonrisa Del Sol [VALIDEE]
» Galiopée ☆ Petite fleur abandonnée [VALIDEE - JUMENT]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven... La ville maudite... :: Archives des présentations persos-
Sauter vers: