Partagez | 
 

 [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aloïs Doe
Arracheur d'entrailles

avatar

Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 241

Profil du personnage
Armes portées: Un couteau de cuisine à large lâme.
Pouvoirs maitrisés: Dématérialisation. Peut traverser toute surface (sauf les métaux) Se rematérialiser à l'intérieur de quelqu'un blessera l'attaquant et l'attaqué..
Particularités physiques actuelles: Une mèche de cheveux plus courte que les autres (merci Cassandre)

MessageSujet: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Mar 1 Mar 2011 - 0:07

Ne jamais provoquer un vampire... Ou encore, les vampires existent... C'est la leçon que retiendrait Aloïs suite à sa petite collaboration avec Rika... Leçon qui lui avait été gravé dans la chair... Au niveau de la gorge plus exactement, alors qu'il avait fait l'erreur de faire craquer les dernières résistances d'une vampire plus qu'énervée. Ce qu'il s'expliquait moins c'est pourquoi était-il encore vivant? Coup de chance? Simple avertissement? Ou bien... Impossible de se souvenir... Les deux dernières semaines étaient plongées dans un épais brouillard dont l'opacité ne lui permettait pas de se rappeler... Était-ce le fait d'avoir servit de quatre heure à une créature répugnante qui le dégoutait au point d'occulter tous souvenirs, ou était-ce pour une autre raison?

Mais peu importe... Car il avait reprit conscience il y a de ça deux jours et si le fait qu'il se sente différent le mettait d'une humeur de chien et que quelques bribes de souvenirs laissaient supposer qu'il n'était pas resté aussi inactif qu'il le pensait pendant ces 15 jours, c'était sans importance comparé au reste...

L'adolescent avait rapidement comprit que la vampire n'avait pas fait que le mordre... C'était surement la seule raison pour laquelle il avait survécu à son attaque... Sans doute cette chienne fidèle n'avait-elle pas voulu supprimer l'un des membres de l'Ombre... Mais qu'importe les raisons, ce qui était fait était fait. Il ne lui restait plus qu'à appréhender ce nouvel état, s'y habituer, car il avait été surprit de constater que devenir un vampire n'était pas aussi évident que ce que le cinéma veut nous laisser croire... Et encore heureux... Car s'il s'était transformé en créature quasi bestiale, assoiffée de sang et incapable de se contrôler il aurait sans doute été tout droit se jeter dans le canal. Non, il avait eut la surprise de voir qu'il n'avait pas changé de physique... Et que l'idée de sortir et de vider de son sang le premier venu ne lui faisait pas très envie... Peut-être que l'envie naitrait de la faim? Il ne ressentait pour l'instant aucun des deux. Il avait bien tenter de s'alimenter avec les aliments dont il raffolait mais ceux-ci lui paraissaient bien fades à présent... Chouette compensation en revanche, il avait remarqué qu'il était devenu bien plus discret et rapide dans ses gestes... Il était à peu prêt sur que ses nouveaux talents allaient lui être d'une grande utilité à l'avenir en complément de son don de passe-muraille. Par contre le fait qu'il soit devenu ultra-sensible à son environnement et percevait le moindre être vivant trainant dans son périmètre ne lui plaisait pas vraiment...

Il avait tout de même apprit à les différencier, un peu malgré lui et reconnaissait maintenant son entourage rien que par ce qu'ils dégageaient... C'est ainsi que ce jour-ci il put sentir dans la maison qu'il y avait une autre personnes que celles auxquelles il était habitué... Il hésita longuement entre la laisser et rester enfermé (il avait d'ailleurs une bonne excuse à présent pour ne pas mettre le nez dehors trop souvent) ou aller voir de qui il s'agissait... Deux minutes seulement après l'apparition de cette présence il se décida finalement à choisir l'option 2.

Cette présence appartenait à une fille qui lui était vaguement familière. Il était sur de l'avoir déjà vu entre ces mêmes murs mais ne se rappelant pas exactement dans quelles conditions, décida que ça ne valait pas le coup de se fouler... Il n'avait pas mit très longtemps à trouver sa trace... Quelques minutes tout au plus... Il restait maintenant immobile non loin, se demandant bien pour quelles raisons une simple présence d'une inconnue avait pu éveiller son intérêt... Encore une preuve qu'il devenait différent... Et ce détail l'énervait encore plus...

-Trouvée...


Quitte à avoir ouvert le jeu autant aller jusqu'au bout... Mais pour la suite ça dépendrais uniquement d'elle...

HRP:
 

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://heaven-rpg.forumactif.fr/t2332-alois-doe-validee
Cassandre A. Doe
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : No idea.
Nombre de messages : 75

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Mar 1 Mar 2011 - 20:06

HRP : Edmond n'est là qu'au titre de PNJ, tu peux le faire bouger pour des actions mineures si tu le souhaites. Cependant, pour des actions concrètes et des paroles, explique-moi tout avant sur msn.

- Trouvée...

Mon tac-au-tac avait failli me tuer, car à ce genre de phrases je répondais naturellement : "Tu m'cherches ?" avec un ton à la fois insolent et impoli. Un ton de jeune habitué à racketter pour subsister à ses besoins... J'ai étouffé ma "boutade" sous un oeil dubitatif et blasé. Sourcils impeccables, yeux fixés sur le blondinet qui paraissait faire comme s'il était chez lui. Un blondinet qui ressemblait à Graëchen. Un blondinet qui avait cet air de famille avec moi, que je haïssais chez les Does. Un blondinet... Dans cette fioutue famille de cinglés - donc dans la branche de Graëchen et non celle de papa - le seul que j'aimais bien était Edmond. C'était mon petit frère de coeur (même si techniquement il était mon oncle). Il me rappelait mon grand frère de la famille de ma mère, ce type un peu trop protecteur chef d'une pseudo équipe de football américain, plutôt prétentieux mais tout de même un chouette gars. Il me manquait... Il faudrait que je re-considère la possibilité d'y retourner quelques heures, juste pour le voir un peu.

Edmond était cool. Edmond était quelqu'un d'à peu près mon âge qui n'avait jamais vraiment connu l'âge bête. Je l'appréciais d'autant plus que cette garce folle de Graëchen semblait prendre du plaisir à le maltraiter... C'était amplement suffisant pour apprécier ce petit geek, non ? Cela dit, depuis peu le petit geek avait changé... Il avait pris du muscle, s'était endurci... Il semblait même de plus en plus hypnotisé par les armes à feu... Je lui avais donné celle que l'armée m'avait filée (je préférais immoler les gens par le feu personnellement) pour qu'il puisse l'améliorer et apprendre à s'en servir. (Note de moi : pour plus de détails voir le nouvel avatar d'Edmond et le RP "Assemblée Générale Extraordinaire" (ceci n'est pas un lien).) Il m'avait raconté que les enseignements de son "garde du corps" un type fou apparemment le faisaient grandir à une vitesse folle.

J'étais venue le chercher ; il avait proposé qu'on se fasse un hot-dog avant d'aller se promener. J'étais venue le chercher et je tombais sur un remake de "la vengeance d'une blonde" en mode masculin ?

* concernant "la vengeance d'une blonde" :
C'est la dénomination que Cassandre donne à Graëchen. Elle fait allusion à cette blonde un peu hors du coup au début (voire même carrément) qui s'accroche pour réaliser ses rêves. Et elle s'accroche et encore et encore... Graëchen ne supporte pas ce terme, mais bon...

- Et alors ? que j'ai balancé au morveux. Tu possèdes p'tet le bail de cette maison ? Gamin.

Je suis quelqu'un de taciturne. Je suis aussi complètement timbrée, mais si on doit me décrire psychologiquement, on peut retenir juste trois termes : "cleptomane", "pyromane" et "taciturne". Je ne parle que très peu. Et quand je parlais, ça faisait aussi mal que si on se faisait poignarder de multiples reprises par un bout de verre très peu effilé... Ca lui apprendrait à vivre dans la maison du Démon (Graëchen mon amie...).

Bon qu'est-ce qu'il fout Edmond ? J'ai pas envie de conter fleurette à un môme blafard résidant chez la Sorcière.

......................................................
I'm longing to burn you.
Promise, I will be quick...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/soldats-f55/carry-attwell-validee-t
Aloïs Doe
Arracheur d'entrailles

avatar

Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 241

Profil du personnage
Armes portées: Un couteau de cuisine à large lâme.
Pouvoirs maitrisés: Dématérialisation. Peut traverser toute surface (sauf les métaux) Se rematérialiser à l'intérieur de quelqu'un blessera l'attaquant et l'attaqué..
Particularités physiques actuelles: Une mèche de cheveux plus courte que les autres (merci Cassandre)

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Mar 1 Mar 2011 - 22:53

HRP:
 

Intéressant comme un simple mot peut nous en apprendre plus sur une personne. Dans le cas du mot "trouvée", Aloïs se retrouvait face à un air qui était on ne peut plus clair... Il ne ferait pas ami-ami avec la présence dérangeante mais à la fois familière... L'adolescent marque une pause, ne se départissent pas de son air moqueur mais hésitant à continuer la conversation, laquelle n'avait d'ailleurs pas commencée, et battre en retraite dans son antre... Avec sa chance il était encore tombé sur le genre chien de garde passionné qui allait le bouffer à la moindre excuse... Par réflexe il remonta sa main au niveau de sa gorge, laquelle n'arborait plus aucune cicatrice depuis un bon moment maintenant, comme pour soulager une douleur imaginaire avant de se dire qu'il finissait toujours par froisser les autres de toutes façons... Alors autant y aller carrément...

Avant qu'il ne décroche le moindre autre mot elle lui répondait... Et lui confirmait que non ça allait pas le faire... En même temps c'était toujours comme ça... A force on fini par n'y plus faire attention... Par contre il ne voyait pas trop pourquoi elle lui parlait du bail... Ça n'avait pas un très grand rapport avec la conversation -Y a pas d'conversation bourdel >_<- précédente, mais qu'importe...

-Et alors je cherchais juste à qui pouvais appartenir cette présence étrangère et j'ai trouvé...

Dit-il en haussant les épaules... Franchement, avait-il besoin de justifier de chacun de ses gestes alors qu'il agissait, selon lui, avec logique... Puis pourquoi parler du bail d'abord, elle était une divinité qui ne parlait qu'aux propriétaires terrestres? Il faillit lui demander, faillit, parce que avec son ton acide et son regard tueur il n'était pas sur qu'elle ne décide pas de le tuer après ça...


-Ah oui au fait t'es qui...?

Croyez le ou non mais il venait juste de se rappeler... Mais il avait une bonne excuse pour avoir oublié... C'était ce mot là... Gamin... Elle n'avait pourtant pas l'air bien vieille... Mais bon qu'importe... Si elle insistait il pourrait bien lui dire que sa croissance était stoppé définitivement... Ouais bon... Mauvais plan, ça ne faisait que deux semaines...

Mais pourquoi il était venu au fait?

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://heaven-rpg.forumactif.fr/t2332-alois-doe-validee
Cassandre A. Doe
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : No idea.
Nombre de messages : 75

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Mer 2 Mar 2011 - 20:08

De longues phrases inutiles en blabla... Même si Graëchen faisait des efforts pour ne pas parler pour rien dire (Edmond m'avait raconté qu'elle changeait ; il faudrait que je voie ça à l'occasion...), c'était un autre trait qu'elle avait en commun avec lui. Dans cette maison il y avait donc la Sorcière et un Apprenti Sorcier... Génial... Ca me rappelait légèrement pourquoi j'avais fui ma famille... Un famille de dingues que je haïssait... La différence entre les deux, c'était que si ma mère et mon beau-père étaient tordus et passaient leur temps à s'envoyer en l'air avec d'autres gens, Graëchen et les autres étaient sanguinaires. Je ne mourais pas d'envie de croiser le nouveau Garde du Corps d'Edmond (un type que je soupçonnais de devoir le tuer au lieu de le protéger) qui avait un souci avec les soldats... Je ne portais pas leur uniforme, pas entièrement du moins. J'avais recyclé mon apparence selon certains de leurs critères. Le débardeur sous mon horrible veste grise-bleute-verte était le débardeur qu'ils me donnaient et la ceinture portant les traces de dents m'ayant lâché, j'avais pris le ceinturon qu'ils fournissaient. Un ceinturon avec un holster pour une arme à feu... Un holster désespérément vide...

Un oeil averti aurait remarqué rapidement ce genre de petits détails militaires qui s'étalaient sur moi : la posture droite, presque comme si j'attendais le fameux "repos" des soldats. Alors au moins, la réaction de mon intermédiaire m'avertissait qu'il n'avait rien contre l'armée dans sa maison... Donc qu'il ne faisait pas partie de l'Ombre. Le mot d'ordre n'était pas de tuer les fuyards de l'Ombre, mais de zigouiller les militaires... Un cadeau empoisonné de notre chère, oh combien chère Graëchen... Je me demandais bien ce qui me retenait de la balancer la blonde...

- Je m'appelle Cassandre, ai-je lâché d'une voix sèche, rugueuse et agressive.

Et bien sûr, comme à son habitude, ma raison de ne pas dénoncer Graëchen et de m'assurer personnellement qu'elle finira bien cramée sur la place publique arriva, chassant de mon esprit toutes mes pensées impies. Edmond... Edmond en chemise jaune fluo, qui dessinait ses muscles... Etrange vision... (Note de moi : ça vaut mieux qu'un étrange vison... Mwahahahahahahah !) Etrange vision, mais en deux mois passés avec ce timbré Edmond avait traversé toute la période de puberté qu'il reportait sans cesse. Si j'étais sûre qu'il n'allait pas m'égorger, j'aurais bien embrassé ce type au fusil automatique...

- Carry ! a-t-il dit enjoué avant de voir son frère.

Il s'est rapproché à pas lents de nous en se frottant l'arrière de la tête d'une main gênée. La main droite, puisque son bras gauche était bandé. Graëchen lui avait tiré dessus le soir de Noël... Le soir où elle avait arraché un bras à papa.

- Je vois que tu as fait la connaissance de mon petit frère, Aloïs.

J'ai reconsidéré le petit frère Aloïs d'un oeil suspicieux. Quel pourcentage de Graëchen avait-il en lui ? Oh, aux alentours de cinquante pour cent... Et puis j'ai fini par lui faire un signe de main : deux doigts au niveau de la tempe droite, que je faisais voltiger dans une direction à mi-chemin entre lui et le plafond. Un signe innocent en soi, mais qui interprété à ma façon devenait très... Militaire.

- Un autre timbré de la vengeance d'une blonde ?

* concernant la "vengeance d'une blonde" :
C'est comme ça que Cassandre appelle Graëchen, car elle trouve le scenario étrangement ressemblant : une blonde assoiffée de pouvoir qui fait chier son monde jusqu'à l'obtenir... De plus, comme ça agace fortement Graëchen, Cassandre a gardé cette expression.

Edmond a hoché la tête.

- Tu veux venir avec nous Aloïs ? lui demanda-t-il.

Ah, Edmond, un grand frère attentionné proposant de jouer avec son petit frère. Je l'ai mutilé du regard. J'avais pas envie de passer du temps avec mon nouvel oncle...

......................................................
I'm longing to burn you.
Promise, I will be quick...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/soldats-f55/carry-attwell-validee-t
Aloïs Doe
Arracheur d'entrailles

avatar

Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 241

Profil du personnage
Armes portées: Un couteau de cuisine à large lâme.
Pouvoirs maitrisés: Dématérialisation. Peut traverser toute surface (sauf les métaux) Se rematérialiser à l'intérieur de quelqu'un blessera l'attaquant et l'attaqué..
Particularités physiques actuelles: Une mèche de cheveux plus courte que les autres (merci Cassandre)

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Jeu 3 Mar 2011 - 13:13

Que c'est bon de se sentir aimé... Non vraiment. Aloïs était à peu près sur que si la dénommée Cassandre avait pu le tuer au lieu de répondre à sa question elle l'aurait fait sans même hésiter une seconde. Qu'importe, Aloïs avait l'habitude d'être détesté, ça devait même être écrit quelque part, ça devait aussi être un don, ce qui ne faisait que le rendre plus unique encore... Il lui renvoya un sourire narquois en réponse... Non, non, il ne se moquait pas d'elle, c'était juste pour mieux tester ses limites. En parallèle il prit cependant le soin de se dématérialiser. Il avait fait l'erreur une fois de baisser sa garde et ça lui avait couté cher, il ne le ferait pas deux fois.

-Je vois, je vois...


Voir quoi? Non, rien du tout. Façon de parler.
Et maintenant? Aloïs allait abandonner l'autre sans même un au revoir pour regagner son antre et méditer sur sa toute nouvelle condition quand quelque chose d'improbable arriva en interpellant la demoiselle à la voix de tueuse... Aloïs haussa légèrement un sourcil en voyant de qui il s'agissait sans se départir de son sourire... Depuis quand n'avait-il pas vu son frère au fait? Finalement il devrait peut-être sortir un peu plus souvent, ça éviterait sans doute qu'il ne le reconnaisse plus à force de ne pas le croiser souvent...

-Heaven est vraiment une ville intéressante par bien des aspects


Et il avait hâte de voir ce que la ville réservait encore comme surprise, mais si possible, autrement qu'à ses dépens... Non parce qu'il avait donné à ce sujet... Il demeura silencieux en suivant l'échange des deux autres. Edmond lui épargnait d'avoir à se présenter en le faisant à sa place, bien qu'Aloïs n'eut pas l'intention de le faire. Par contre ce que l'autre répliqua ne lui plaisait pas plus que le "petit" de "petit frère"... Tsss... Désagréable et méprisante...

-Tout le monde est timbré ici, c'est qu'un moyen de plus de se fondre dans la masse...


Aloïs qui veux se fondre dans la masse? Quelle blague... Ah... On ne lui avait pas demandé son avis sur la question? Tant pis, il n'allait pas s'arrêter à ce genre de détail, sinon vu la famille de dingue dans laquelle il avait vécu il n'aurait jamais dit le moindre au mot.

Il allait vraiment s'en aller cette fois quand Edmond lui fit une étrange proposition.
Lui les accompagner..? Ah euh... Il jeta un bref coup d'oeil vers la fenêtre qui leur offrait l'agréable paysage à moitié mort de janvier. Un autre bref coup d'oeil vers les deux autres lui apprit qu'il y avait au moins une personne qui ne voulait pas de lui... Bon bah c'était décidé

-D'accord, ça sera l'occasion de voir si il est vrai que les vampires fondent au soleil...

Mais quel soleil?

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://heaven-rpg.forumactif.fr/t2332-alois-doe-validee
Cassandre A. Doe
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : No idea.
Nombre de messages : 75

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Jeu 3 Mar 2011 - 20:35

HRp : c'est pas terrible, je suis désolée.

Les vampires ? Grillée grillée petite créature occulte... N'oublions pas le but premier de l'armée à Heaven : rassurer le gouvernement en anéantissant toute possibilité de "contamination à l'échelle nationale" de la part d'Heaven. Pour eux, pas franchement doués en anglais, ce terme représentait, depuis les "remous" des fous d'Heaven, l'Enfer. À un tel point qu'il ne serait pas étonnant que dans une phrase prononcée à l'attention d'une chère homologue étrangère, notre petit président se soit emmêlé les pinceaux.

* concernant le niveau de langue de notre charmant président :
Ceux qui seraient d'avis que notre bon président a un bon niveau en anglais seront détrompés par cette phrase lâchée au détour d'une marche sur le parvis de l'Elysée : "What a bad time !" à propos de la météo... ><

Et le but du jeu (avant que l'armée ne se mette à courir après l'Ombre sans me demander à moi, MOI qui savais TOUT, ce que je savais) c'était de tuer les saloperies magiques avant qu'elles ne se reproduisent. Dans cet exemple là (et il est clair que je n'en savais rien) si on avait tué Rika avant qu'elle ne "pique" l'Apprenti Sorcier, il y aurait deux vampires de moins à Heaven.

Mais ne nous emballons pas. Il ne sert à rien d'alerter la bête avant de l'abattre... Elle ne fait que stresser.. Et elle libère à l'intérieur de son organisme des tas de trucs merdiques qui pourrissent la chair, le tout dans l'espoir que l'humain ne voudra pas d'elle. Mais dans ce cas, où l'humain est l'armée et la bête Aloïs (un âne bâté), nous serions aussi intraitables que le boucher découpant la carcasse sanguinolente. Nous le saignerons, nous le servirons ensuite à ses créateurs. Nous regarderons d'un oeil satisfait la vie humaine se gangrener à cause de cette infection de mal-bouffe.

Pendant que je divaguais à partir de ma pensée initiale : "ne pas tiquer quant à cette annonce d'occultation" et bien je me suis mise à le dévisager franchement... Ce n'était pas discret. J'avais le sourcil relevé, les bras croisés sur mon absence non-exhaustive de poitrine, le regard mortel.

- On va où dans ce cas ? que j'ai demandé sans lâcher ma cible.

"Don't lost target lady..." songeai-je à la méthode "militaire".

Je lui posais la question à lui et non pas à Edmond. L'idéal serait que j'arrive à le traîner en prison sans qu'Edmond ne nous suive. Edmond avait la fâcheuse habitude d'arriver à me convaincre de laisser l'Ombre (et les Doe) tranquille... Si je faisais tomber les Doe, je le faisais tomber lui aussi, et pour ses beaux yeux, je me retrouvais à ne rien faire. En revanche, une chose à laquelle je n'avais pas pensé, était que si je faisais tomber les Does, je tombais avec, et papa aussi...

......................................................
I'm longing to burn you.
Promise, I will be quick...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/soldats-f55/carry-attwell-validee-t
Aloïs Doe
Arracheur d'entrailles

avatar

Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 241

Profil du personnage
Armes portées: Un couteau de cuisine à large lâme.
Pouvoirs maitrisés: Dématérialisation. Peut traverser toute surface (sauf les métaux) Se rematérialiser à l'intérieur de quelqu'un blessera l'attaquant et l'attaqué..
Particularités physiques actuelles: Une mèche de cheveux plus courte que les autres (merci Cassandre)

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Ven 4 Mar 2011 - 12:09

Aloïs n'avait aucune idée de l'ampleur du pavé qu'il venait de balancer dans la mare... Pendant que la surface de l'eau s'agitait, bouillonnait, lui tournait tranquillement le dos à l'ennemi et scrutait l'extérieur avec un intérêt feint. Les nuages étaient toujours aussi gris et le soleil toujours aussi bien caché... Le jeune vampire poussa un soupir déçu, il semblerait que les expériences vampiresques ne soient pas pour aujourd'hui... Alors qu'il allait abandonner son ennuyante observation, l'autre demandait où ils allaient... Étrange... Il avait pourtant cru qu'elle ne souhaitait pas le voir les suivre, c'était d'ailleurs ça qui avait motivé en grande partie sa réponse positive... Cependant il ne se soucia pas de savoir ce qui avait provoqué ce bref changement d'avis et répondit avec un sourire...

-J'ai ma petite idée sur le sujet...

La zone inachevée... Il avait beau n'avoir mit que peu les pieds dehors, ce n'était pas pour autant qu'il n'avait pas entendu les rumeurs qui courraient sur cet endroit... On disait que les humains n'avaient pas intérêt à mettre les pieds là bas sous peine de s'en mordre les doigts. Il avait eut beau tendre l'oreille il n'avait pu en apprendre plus. Et maintenant qu'il ne risquait plus grand chose il avait bien envie d'aller mener sa petite enquête, même en désagréable compagnie...

Il se détourna enfin de la fenêtre afin de s'enquérir de sa réponse quand il surprit son regard inquisiteur... Son sourire disparut immédiatement de son visage, il se recula d'un pas, l'air furieux. Elle osait le regarder ainsi... Le toucher du regard, le bruler avec ses yeux impurs... Elle osait... ELLE OSAIT!! Il aurait pu continuer ainsi très longtemps mais explosa finalement...

-Ne me regarde pas ainsi!!! Baisse ton regard! Baisse le!!!

Hurla-il, secoué d'un élan de folie... Il se recula encore comme pour s'y soustraire, serrant les poing, oubliant de veiller à ne pas heurter un meuble ou le mur dans lequel il se serait de toutes façons fondu... Tant qu'elle n'avait fait que poser son regard brièvement sur lui ça pouvait aller... Mais qu'elle le fixe ainsi... C'était comme si son regard était devenu physique, qu'il le transperçait de part en part... Qu'il le brulait... Il se calma finalement quelque peu, jetant un regard vers son frère avant de reprendre, bien moins fort et sur un ton un peu plus haché cette fois...

-Dis lui toi... Ou je la tuerais...

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://heaven-rpg.forumactif.fr/t2332-alois-doe-validee
Cassandre A. Doe
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : No idea.
Nombre de messages : 75

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Sam 5 Mar 2011 - 17:57

- Je baisserai pas les yeux, Petit.

Non, je ne baisserai pas le regard. Jamais. Je ne me gênais pas devant le chef, alors pour un Morveux sous la garde de la Sorcière, c'était hors de question ! Même les gradés s'arrachaient la peau pour trouver une façon de me faire les respecter. Sans succès. J'étais une tête brûlée. Joyeux jeu de mot, n'est-il pas ? Parlant de feu, autant lui montrer mon briquet.

TCHOUF

Le bruit feutré de la flamme qui transperce l'air. Le bruit feutré de ce qui, je l'espérais, le ferait brûler sur une place publique. J'ai jamais aimé les vampires. Tous prétentieux (et même si ce n'est qu'une vue de l'esprit, celui-ci avait l'air TREs prétentieux) jusqu'à l'os. Ca doit être génétique. N'empêche que la seule chose qui pouvait me faire apprécier ce petit, ce serait qu'il morde Graëchen, et qu'il la rende "occulte". J'aurais une raison qu'Edmond ne me ferait pas ravaler. Bien sûr, j'ignorais que Graëchen était déjà passée de "l'autre côté" puisqu'elle était possédée par un esprit démoniaque... Tout le monde l'ignorait... Depuis peu, les quelques témoins se retrouvaient... Morts. Et ne pouvaient pas... Témoigner. Bête, non ?

Il voulait me tuer ? Très bien. Gare à la bouteille de Déodorant pour filles tueuse alors, Petit. Ca brûle. Il paraît, selon l'Inquisition, que les créatures merdiques du genre : vampires, sorcières et tout le tintouin... Ca aime pas le feu. Alors tu voulais voir si tu fondais au soleil ? On peut vérifier si tu survis aux flammes Inquisitrices de l'armée en compensation...

Je trouvais ces préceptes vrais. L'Inquisition avait raison sur un point : il vaut mieux tuer ce qui est étranger à la "normalité" (fixée par la société et la religion, bien entendu) plutôt que de l'assimiler ou de l'associer. Si en Algérie on avait massacré tout le monde pendant la colonisation, on ne se serait pas retrouvé à devoir les "pacifier par ratissage" plus tard.

* concernant ce passage TRES raciste :
Je compte préciser, pour ceux qui se sentiraient visés, ou persécutés, que je ne suis pas raciste. Je vis dans un quartier à majorité noire ou musulmane. J'étais dans une école et un collège en ZEP. Et de plus, mon grand-père est un pied noir. Cette tournure raciste, est surtout une caricature de l'esprit intolérant de Cassandre. L'Inquisition était aussi une erreur, et si j'avais vécu à cette époque, j'aurais brûlé avant mes cinq ans.

Alors s'il voulait me tuer : courage.

La flamme s'est éteinte.

TCHOUF

- Edmond ? Tu devrais...

Pause mystérieuse.

- Nous laisser seuls.

Pause. Justification :

- On a des tas de choses à se dire, ton frère et moi, je crois...

Je me suis rapprochée du Gamin jusqu'à presque le toucher. Ca devrait le rendre fou. S'il m'agressait, j'aurais une bonne excuse pour le coffrer et le faire cramer.

......................................................
I'm longing to burn you.
Promise, I will be quick...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/soldats-f55/carry-attwell-validee-t
Aloïs Doe
Arracheur d'entrailles

avatar

Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 241

Profil du personnage
Armes portées: Un couteau de cuisine à large lâme.
Pouvoirs maitrisés: Dématérialisation. Peut traverser toute surface (sauf les métaux) Se rematérialiser à l'intérieur de quelqu'un blessera l'attaquant et l'attaqué..
Particularités physiques actuelles: Une mèche de cheveux plus courte que les autres (merci Cassandre)

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Dim 6 Mar 2011 - 13:17

La garce... LA GARCE!!!! Elle refusait de baisser les yeux... Pire, son regard se faisait plus brulant... Il devait la tuer, lui arracher d'abord les yeux, puis la langue, puis le coeur, puis les tripes... La laisser agoniser à ses pieds comme un vulgaire déchet... Oui c'est ce qu'il devait faire et pourtant... Et pourtant il restait immobile, la regardant d'un air mauvais sans faire un pas dans sa direction ou même songer à faire un geste pour la punir de son affront... Les poings serrés à s'en faire saigner là où ses ongles venaient pénétrer la chair... Il l'aurait tuée tout de suite s'il l'avait pu... S'il n'avait pas été lâche à ce point...

Un éclat de lumière et un bruit bien caractéristique... Aloïs sort de ses pensées pour voir qu'elle vient de sortir un briquet et de l'allumer... C'est cet éclat qu'il à perçu quelques secondes plus tôt... Il n'a pas besoin d'être un génie ou de voir l'avenir pour deviner à quoi est destinée cette flamme... Bizarrement l'adolescent sourit à nouveau... Il savait qu'il aurait mieux fait de rester enfermé ce jour là... De même qu'il avait su au premier coup d'oeil, avant même de commencer à la provoquer, qu'il ne s'entendrait pas avec elle... Et maintenant que tout deux en voulaient à la vie de l'autre qu'était-il sensé faire? S'excuser? Jamais!!! C'était entièrement de sa faute à elle, si elle ne s'était pas entêté à maintenir son regard sur lui rien ne serait arrivé...

La flamme s'éteint... C'est fini? Non, simple trêve... Aloïs fini de se calmer alors qu'elle renvoie Edmond... Finalement les ennuis ne font que commencer...

-Ton jouet ne marchera pas sur moi...

Pas sur... Les flammes ne sont pas un solide... Alors il n'est pas sur de pouvoir les traverser comme il traverserait un mur... Tant pis, en cas de nécessité il pourra toujours fuir en passant au travers du mur... Il était sur qu'elle ne pourrait pas le suivre... Non ça c'était son truc à lui... C'est pour ça qu'il était unique... Par contre il songea qu'avec ce qu'il venait de dire elle pourrait bien tenter de vérifier si c'était la vérité... Un jour il faudrait qu'il apprenne à la fermer...

-N'approche pas!!!

A nouveau il se recule alors qu'elle s'approche encore... D'aussi prêt sa présence est encore plus dérangeante qu'auparavant... Mais tant qu'elle ne le touche pas il ne lui fera rien... Mais même si elle essayait elle ne rencontrerait que le vide... Par contre si elle tentait de le blesser avec une arme ou de le cramer avec son jouet il aurait à réagir vite pour s'enfoncer dans le mur, en y songeant il vient s'y adosser. Maintenant il est presque sur de pouvoir se dégager si ça dérape... Et maintenant que ses arrières sont assurés il peut se concentrer sur la demoiselle...

-Alors tu as des choses à me dire? Parles, je t'écoute...

Passant d'un extrême à l'autre il avait maintenant retrouvé son calme habituel... Pour l'instant.

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://heaven-rpg.forumactif.fr/t2332-alois-doe-validee
Cassandre A. Doe
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : No idea.
Nombre de messages : 75

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Dim 6 Mar 2011 - 16:10

HRP : court... Si tu veux que je change/rajoute/enlève/etc... quelque chose : envoie-moi un MP. Je pense que j'aurais un accès très limité à MSN cette semaine.

Que je lui parle ? Mais à part lui lire ses droits et lui passer les menottes, je n'ai rien à lui dire... Peut-être lui balancer quelques insultes à la figure, histoire de lui annoncer la couleur de ce que ça sera quand je l'aurais bouclé. Des insultes et des flammes. Pour un club sado-maso, ça aurait pu être sexy.

Edmond a fui moins vite que ce que j'aurais souhaité. Il m'a regardée d'un oeil accusateur pour essayer de me dissuader de faire quoi que ce soit à son frère, mais n'a pas bougé. Bien sûr, mon briquet l'a fait reculer d'un pas. Il savait que je l'aimais bien mais il n'était pas sûr que cette amitié m'empêche de lui faire brûler la gueule. Je pouvais lui faire mal tout en l'aimant. La preuve : regardez ce qu'il laissait Graëchen faire, avec ce raisonnement.

Mon regard a dérapé sur son bras en écharpe. Il a reculé d'un nouveau pas. Cool, il devenait craintif, mais rusé. Vostok était vraiment une bonne chose pour la branche "Sorcière" de la famille Doe. Pour la branche du Poète, il était beaucoup moins bénéfique. Beaucoup, beaucoup moins bénéfique. Papa avait failli mourir un bras arraché alors qu'il distribuait des cadeaux de Noël... Alors j'ai regardé le Edmond avec haine (il avait évolué et je l'avais remarqué, alors autant utiliser son évolution à mon avantage) et le Edmond est parti, piteux.

- Je... J'ai oublié, mais je... J'ai un prototype dans ma chambre... Si je m'en occupe pas... Elle va me tuer...

Elle : Graëchen.

Mais il fallait tout de même que je réponde au Petit qui faisait mine d'être un "rebelle" accoté contre le mur. Style "wesh t'as vu comment j'ai trop la classe ?!". À moins que mon cerveau tortueux ne me joue des tours... Mais je ne savais pas quoi lui répondre au Gamin. Alors... Plutôt que de m'embrouiller moi-même à partir dans de grandes phrases... Aussi fatigantes pour moi que pour lui (même si ça, je m'en fous)... Autant... Autant me barrer. Pour tout de même lui répondre, j'ai haussé les épaules en un grand geste théâtral. J'ai tourné les tallons, en continuant de jouer avec mon briquet. "Tchouf tchouf tchouf" se faisant entendre derrière moi pendant que je m'éloignais du Gamin.

J'espérais qu'il me suivrait. Ca avait bien l'air dans son caractère au Gamin. Il voudrait probablement me prouver que je n'avais aucune raison de le snober comme ça, et que de toute façon, c'était lui que me snobait... Patati... Patata. Ce que je cherchais à faire : le faire sortir de cette maison. Une fois dehors, il serait à moi, et au bûcher...

......................................................
I'm longing to burn you.
Promise, I will be quick...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/soldats-f55/carry-attwell-validee-t
Aloïs Doe
Arracheur d'entrailles

avatar

Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 241

Profil du personnage
Armes portées: Un couteau de cuisine à large lâme.
Pouvoirs maitrisés: Dématérialisation. Peut traverser toute surface (sauf les métaux) Se rematérialiser à l'intérieur de quelqu'un blessera l'attaquant et l'attaqué..
Particularités physiques actuelles: Une mèche de cheveux plus courte que les autres (merci Cassandre)

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Dim 6 Mar 2011 - 17:36

HRP:
 

Si j'avais été dans mon état normal j'aurais sans douté été ravi que cette... Fille s'en prenne finalement à Edmond, mais il n'avait fallu qu'un regard pour qu'il ne balance une excuse qui puait le mensonge à des kilomètres à la ronde pour partir se planquer la queue entre les pattes... Le lâche! Mais je l'oubliais bien vite quand elle se tourna à nouveau vers moi... Je la détaillais à nouveau de bas en haut... Elle n'avait pas le droit de me regarder mais moi je l'avais ce droit... Surtout quand ma vie dépendait d'une quelconque réaction de celle que je détaillais.

Elle haussait les épaules puis... Se barrait... C'était quoi son délire? Tout ce bordel pour... Ca? Je sais que j'aurais du être soulagé, je pouvais retourner à ma petite vie d'ermite, je n'étais même pas celui qui avait fuit le premier donc je pouvais considérer que mon honneur était resté sauf, mais ça ne me plaisait pas... Je détestait que l'on m'ignore, que l'on me méprise... Et même si je savais que ça arrivait bien plus souvent que je ne le soupçonnait, tant que je pouvais me mentir à moi même sur ce sujet ça me convenait...

Ma main tatonne autour de moi jusqu'à mettre la main sur un objet... Un bibelot, une lampe de table ou une connerie quelconque... Je n'ai pas jugé utile de regarder de quoi il s'agit. Avec ma chance il s'agira de quelque chose d'important et je me ferait tuer pour ce qui va suivre... L'objet rencontre rapidement la fenêtre un peu plus loin, laquelle se fracasse en au moins mille morceaux... Elle voulait m'ignorer? Ils voulaient tous m'ignorer? Je leur montrerais que on ne pouvais agir comme si je n'existais pas... Ce fracas là était bien réel... Toute personne dotée d'une ouie correcte ne pourrait prétendre ne rien avoir entendu... Comme si ça ne suffisait pas je hurle à l'intention de ma toute nouvelle ennemie:

-Je t'interdit de partir!!! Tu es dans mon monde et c'est moi qui en dicte les règles!!!

Je pense qu'on peut maintenant dire que je ne suis plus du tout moi même... Si je m'arrêtais maintenant pour réfléchir cinq minutes je me rendrais compte que crier ainsi ne me ressemble pas du tout et que j'étais en train de changer comme je le craignais... Mais pour le moment je ne m'en souciais plus du tout... Je me redresse et abandonne le coin de mur contre lequel je m'appuyais afin de m'offrir une retraite en cas de necessité... Je suis devenu bien plus rapide qu'auparavant et en quelques pas je suis presque à la hauteur de l'autre... Sans réfléchir je tend le bras et il vient se loger quelque part à l'intérieur de mon ennemie... Cette fois j'hésite... Je n'ai pas oublié ce qu'il s'est passé la dernière fois que j'ai tenté de matérialiser mon bras dans le corps de quelqu'un... Cette fois ce n'est plus la crainte de me mêler physiquement aux autres qui m'arrête mais la crainte de me blesser en tentant de tuer cette fille... J'en oublie même son briquet et reste immobile, silencieux, à hésiter entre plusieurs scénario...

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://heaven-rpg.forumactif.fr/t2332-alois-doe-validee
Cassandre A. Doe
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : No idea.
Nombre de messages : 75

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Mer 9 Mar 2011 - 10:49

Le vase qui explose au dessus de ma tête. Moi qui m'arrête de bouger. Qui me retourne pour zyeuter la regard de l'autre, et de voir la rage. Rallumer le briquet, plus par angoisse que par défi. Par... Réflexe. Voir l'air de fou de l'autre. Là, j'en suis sûre, peut-être aussi sûre que papa ne le fut lorsque Vostok se chargea de lui... Là, j'en suis sûre : je ne ressortirai pas d'ici entière. Il va m'arriver quelque chose de grave, et j'en ressortirai probablement sanglée dans un lit d'hôpital, avec un ou deux scientifiques de l'Ombre penchés au dessus de moi en train de trouver comment me forcer à les rejoindre. J'ai entrouvert les lèvres pour hurler et appeler Edmond. Avec Edmond dans la pièce, je retarderais peut-être ma déchéance future de quelques minutes. Juste assez pour piquer le sprint de ma vie. Et bien sûr, l'autre n'est pas du même avis : il se jette sur moi et son bras se loge dans ma poitrine. Comment a-t-il fait ça... ? C'est la seule chose que je pense.

Mon cri se transforme en hoquet avant de s'échapper de ma gorge sèche, si sèche d'un coup... J'en lâche mon briquet.Je n'avais pas mal, pas encore, mais je le sentais, la douleur allait arriver très bientôt pour faire de ma vie un enfer temporaire. Mais comment dans un moment pareil je pouvais me retrouver à faire des rimes ? Quoi qu'il en soit, et vous le savez peut-être vous-mêmes, quand on attend la douleur, on a mal en prévention... Cette fausse torture m'achevait clairement... Je ne supportais pas d'attendre. Il fallait qu'il arrête et vite.

Toutefois, je me doutais bien que si je reprenais sa technique qui consistait à demander clairement ce qu'il voulait, il allait se donner un malin plaisir à me snober. Comme je l'avais fait. Je ne regrettais rien. Je ne changerais pour rien au monde. Désagréable, rugueuse, amère, sèche, j'étais un fruit empoisonné... Un citron. Rafraichissant, mais intensément acide... Voire même, un citron pourri, un citron tellement dur que s'il venait à tomber par terre ce serait le carrelage qui se briserait. À l'extérieur dur, laid et pourri, à l'intérieur sucré. Je suis... Je suis un citron.

Non la technique aurait été de me reculer pour faire sortir son bras de moi... Et je savais que si je faisais ça, il allait me faire mal. Alors quitte à souffrir le martyr, autant le faire souffrir un peu, non ? Mon briquet toujours allumé, dans ma main qui me paraissait paralysée, j'ai soulevé le bras (ankylosé) vers ses cheveux... Sa belle coupe blonde ne brûlerait pas en entier (les cheveux et les poils ça ne brûle pas bien tout seul... Il faut sans cesse y remettre le feu) mais il n'oserait plus sortir de chez lui (bien que ça n'ait pas l'air de lui arriver souvent) avant quelques mois...

- Echec, dis-je.

Une phrase en l'air reprenant clairement la situation du jeu du même nom... En fait, nous étions en train de faire un Pat. Ce cas de la partie si agaçant où ni l'un ni l'autre des adversaires ne gagne. Probablement ma dernière phrase avant un long sommeil causé par une surcharge sanguine d'endorphines... J'allais prendre mon pied en dormant, c'était déjà ça...

......................................................
I'm longing to burn you.
Promise, I will be quick...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/soldats-f55/carry-attwell-validee-t
Aloïs Doe
Arracheur d'entrailles

avatar

Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 241

Profil du personnage
Armes portées: Un couteau de cuisine à large lâme.
Pouvoirs maitrisés: Dématérialisation. Peut traverser toute surface (sauf les métaux) Se rematérialiser à l'intérieur de quelqu'un blessera l'attaquant et l'attaqué..
Particularités physiques actuelles: Une mèche de cheveux plus courte que les autres (merci Cassandre)

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Jeu 10 Mar 2011 - 11:25

J'ai vraiment l'impression de me retrouver dans la même situation qu'il y à deux semaines... J'ai le bras plongé dans le corps de cette fille, je pourrais la tuer d'un geste mais j'hésite. Sa vie m'importe peu, de même que la mort d'une personne de plus pesant sur ma conscience ne m'empêche pas de dormir, vivre ou respirer... Mais j'hésite. Inutile de me demander pourquoi je n'en sais rien... Mais pendant que j'hésite je ne fait rien et quand je m'aperçois qu'elle a profité de ce moment pour se ressaisir et avancer son briquet allumé il est déjà trop tard... Ca grésille, ça fume et ça sent le cramé, je me recule, je me crispe et bizarrement j'ai encore le temps de songer que finalement, oui le feu à un impact sur moi, que l'une de mes mèches vient d'être raccourcie de quelques centimètres. Qu'importe, ce ne sont que des cheveux, pas le genre de truc qui à mon attention habituellement...

C'est là que je remarque que en me reculant je n'ai pas fait que me soustraire au briquet... Mes doigts sont poisseux et même si je n'ai pas bien regardé je ne peut pas faire semblant de croire que ce n'est pas du sang qui s'y trouve... Étrangement je garde mon calme cette fois-ci... En fait, j'ai l'impression de ne pas être moi même, d'observer la situation d'un autre endroit... Comme si je regardais la télé... Oui, c'est ça... Et dans cinq minutes la présentatrice de cette émission de caméra cachée va surgir de derrière le rideau, me montrer les caméras et m'annoncer que cette fille au ventre troué n'est autre que sa cousine Jeanne... Oui c'est ça! Je ne suis pas un vampire, je n'ai pas de sang sur les mains, d'ailleurs si j'avais utilisé mon pouvoir j'aurais également souffert. Ma main aurait été aussi compressée que l'intérieur de l'autre. Il ne me vient pas à l'esprit que le fait que je sois un vampire ait renforcé mon corps, puisqu'après tout, tout ça n'est pas réel...

-Relève toi... Tu n'est pas blessée...

La blague à assez duré, qu'elle se relève! Je la laisserait même me dévisager si elle veux, je suis juste fatigué de tout ça. Relève toi... Relève toi... Les secondes passent, encore, encore et... Encore. Rien ne se passe, je me sens de moins en moins engourdi et alors des choses que je ne remarquais pas me sautent au visage... La présence de la fille déjà, beaucoup moins agaçante, beaucoup moins présente... Soit j'ai commencé à m'habituer à elle, soit elle est affaiblie. Et puis le sang sur ma main... J'ai l'impression qu'il me brule les doigts et qu'ils vont tomber comme mes cheveux un peu plus tôt... Le sang est-il si chaud que ça d'habitude? C'est peut-être parce que je suis glacé que je pense ça... Le pire reste quand même l'odeur... C'est très étrange que de se dire que la meilleure odeur au monde pour moi à ce moment c'était ce sang qui me répugnait...

Je n'ai pas cédé à la petite voix qui m'ordonnait d'y gouter, je l'ai également ignorée quand elle m'a dit de profiter de la faiblesse de l'ennemi pour la vider de la moindre goutte de vie qui lui restait... Je n'avais pas encore assez faim pour céder aux instincts du vampire et puis je continuais à me mentir, parce que même si j'avais voulu lui arracher les yeux, je ne voulais pas la tuer... Après tout elle pouvait continuer de vivre même en étant aveugle...

-Je t'ai dit de te lever!!!

Ai-je crié... Avant de me taire tout de suite, presque surpris moi même d'avoir autant de voix. Nouvelle capacité vampirique? Ou juste l'effet que ça faisait de crier alors qu'habituellement je n'hausse qu'à peine la voix? Qu'importe...

-Si tu ne te relève pas je t'arracherais les yeux...

Là j'avais clairement recommencé à délirer... Mais qu'importe...


......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://heaven-rpg.forumactif.fr/t2332-alois-doe-validee
Edmond Doe
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Moyen.
Nombre de messages : 12

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Jeu 10 Mar 2011 - 19:46

HRP : un peu court... Désolée.

Edmond n'est pas idiot non plus, il sait bien que même si Cassandre aura forcément le dessus (son frère ne sortant jamais de sa chambre, il ignore qu'il a changé d'espèce), il vaut mieux veiller pour qu'elle ne le tue pas. Graëchen prendrait mal un crime d'une soldate sous son toit. Ca mettrait toute la famille et l'Ombre dans la merde. Et par "merde", il songeait plutôt à une exécution sommaire dans la Prison. Il songeait plutôt au corps froid, mutilé, probablement vidé de ses organes, nu, humilié de sa soeur, épinglé au centre commercial, avec écrit en lettre de sang, son sang : "MONSTRE MORT".

Graëchen avait changé. Depuis peu, elle avait une voix étrange par moments, elle avait le regard rouge. Son oeil avait l'air enflammé par moments. Elle était devenue un "monstre" elle aussi. Et si l'armée l'apprenait, l'armée la tuerait sans hésiter. Cassandre ne le savait pas encore et il ne fallait pas qu'elle l'apprenne. Absolument pas. Elle serait forcée d'agir en conséquence. Elle se taisait pour moi, mais si Graëchen ET Aloïs étaient des monstres, alors elle ne pourrait pas cacher le tout plus longtemps.

Mais en attendant, si Aloïs mourait tué par Cassandre, ça serait chiant à nettoyer...

Sauf que, sauf que, sauf que... Sauf que bizarrement c'était le petit frère de notre geek adoré qui prenait le dessus. Edmond n'en croyait ni ses yeux, ni ses oreilles (il était piteusement caché derrière sa porte entrouverte et regardait tout) de voir que le gamin de quatorze ans foutait une tôlée à la jeune fille garçonne militaire de dix-sept ans qui était sa nièce... Edmond n'y croyait pas.

N'empêche que lorsque Cassandre tomba sur le sol, saignant, gravement blessée : en d'autres termes mourante, Edmond resta immobile, scotché, ne sachant pas quoi faire. Il n'y croyait pas. Et lorsqu'il vit le sang couler de la bouche entrouverte de sa nièce. Il ne sut pas quoi faire. Et lorsqu'il comprit, il se mit à paniquer. Il n'arriva que tardivement en hurlant.

- CASSANDRE ?

Et puis...

- ALOIS ! MAIS QU'EST-CE QUE T'AS FAIT ?!

Et puis il prit la pauvre Cassandre qui avait déjà assez morflé comme ça en la remuant.

- CASSANDRE ? CASSANDRE ?! CARRY ? CARRY LEVE-TOI !!!

Il fallait mieux, et ce pour tout le monde, que Graëchen se ramène le plus vite possible pour trouver une solution. Car si c'était une militaire qui mourait dans la maison, c'était pire. Bien pire.

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2161-edmond-doe-validee
Aloïs Doe
Arracheur d'entrailles

avatar

Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 241

Profil du personnage
Armes portées: Un couteau de cuisine à large lâme.
Pouvoirs maitrisés: Dématérialisation. Peut traverser toute surface (sauf les métaux) Se rematérialiser à l'intérieur de quelqu'un blessera l'attaquant et l'attaqué..
Particularités physiques actuelles: Une mèche de cheveux plus courte que les autres (merci Cassandre)

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Ven 11 Mar 2011 - 10:30

Elle ne se relève toujours pas, elle à si mal que ça? C'est vrai qu'elle perd beaucoup de sang... Je commence déjà à regretter mon geste... Non, en fait je m'en fout, pire, je m'en réjouit. Elle n'a eut que ce qu'elle méritait. A regarder tout de haut on fini toujours par en oublier ce qui se trouve en bas et se prendre les pieds dedans. La chute devient alors inévitable. C'est quelque chose que moi aussi j'avais apprit à mes dépens. J'avais juste eut plus de chance, enfin si on considère que devenir un buveur de sang est préférable à la mort...

Edmond intervient finalement en hurlant le nom de l'autre... Pas sur qu'elle soit à nouveau capable de répondre un jour mais c'est de sa faute... C'est de leur faute à tous...

-C'est de ta faute... Je t'avais prévenu...

Il avait choisi d'ignorer ma mise en garde et fuir comme un lâche... Qu'il en paye les conséquences, il était aussi responsable que moi. Je l'avais bien senti qu'il n'était pas si loin que ça... Aller, avoue que tu te délectais du spectacle comme ces gens là dehors qui vont voir les exécutions qui on lieux en place publique en guise de balade du dimanche... Ils trouvent ça horrible, se prétendent choqués par le spectacle mais ils continuent de venir, encore, encore et encore...

-Oui de ta faute...

Je ne sais même pas s'il à entendu cette dernière phrase vu que je n'ai pas parlé très fort et que de toutes façons il à de nouveau crié mais cette fois, pour me demander ce que j'ai fait...

-Je n'ai rien fait, elle m'a obligé...

Je reste toujours calme, persuadé d'être dans mon bon droit. N'a-elle pas provoqué elle même sa mort en tentant de me blesser? Si elle n'avait pas avancé son briquet, je n'aurais pas perdu le contrôle et elle n'aurait eut que les yeux arrachés... D'ailleurs à ce sujet...

-Je n'ai pas fini, je dois encore prendre ses yeux, pousse toi!

Je m'avance mais bien sur il faut que cet imbécile me gêne à garder ma victime... Non, ma proie entre ses bras en braillent tout ce qu'il peut. S'il continue il va rameuter tout ce qui bouge dans la ville... Comme il ne semble pas très décidé à me laisser faire j'attrape son poignet. D'abord du bout des doigts puis en me rendant compte que ça ne me dérange plus autant qu'avant je commence à serrer... Ce n'est pas la première fois que je m'impose un contact physique avec quelqu'un d'autres mais hormis les contacts imposés ces derniers temps, je ne l'avais plus fait de mon plein gré... J'oublie alors pour quelques heures ma répulsion "naturelle", c'est amusant, j'ai l'impression que en serrant un peu je pourrais bien casser cet os sous mes doigts... Il faut absolument que j'essaye... Et alors je commence à serrer... De plus en plus fort...

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://heaven-rpg.forumactif.fr/t2332-alois-doe-validee
Graëchen Doe
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Don't know.
Nombre de messages : 1915

Profil du personnage
Armes portées: Un beretta.
Pouvoirs maitrisés: Tic Tac.
Particularités physiques actuelles: Posséssion démoniaque visible par l'oeil rouge et une vois étrange par moments.

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Ven 11 Mar 2011 - 11:12

Bordel... Depuis Noël, je n'ai plus de porte à mon bureau au lycée, et les allers-venues des abrutis de l'Ombre m'exaspèrent. "Et ça on le pose là ? Et la musique n'est pas trop forte ? Et patronne comment ça s'arrange cette possession ?" MOI JE TRAVAILLE. Enfin... J'essaie. J'essaie de planifier. J'essaie de téléphoner à des gens (mon gars connaît ton gars) pour trouver le numéro de la Résistance, l'adresse de la Résistance... Il faut que je les voie, il faut que je leur parle. Il faut qu'ils m'aident à foutre l'armée dehors de NOTRE ville, à NOUS. Je fais ça, et puis j'essaie d'avancer mes recherches sur ma montre ; j'ai un tout nouveau dessin (et une toute nouvelle équation dans mon logiciel de représentation) qui a l'air de marcher. Génial, je suis peut-être en train de comprendre comment fonctionne ce truc. Peut-être que une fois que j'aurais tout compris, j'aurais accès aux mailles du temps. Peut-être que je pourrais le distordre en arrêtant le temps, en l'avançant, en l'accélérant. Peut-être que ce don de notre cher ami Chronos a des qualités que je découvrirais. Et comme si je n'avais pas assez de travail sur le dos, j'ai commencé des analyses sur la pierre que j'ai trouvée sur la plage. Sur cette petite pierre de Jade. Sur Gancheer...

Dans mes recherches et mon travail (Melicerte, pour un second, ne m'aidait pas beaucoup, il faudrait que je lui resserre mon étau autour de la gorge) j'avais besoin de calme. Oh, j'avais mis de la musique classique pour avoir un fond sonore agréable, doux, capable de m'aider à me concentrer. Mais les enfants (Edmond et Aloïs) faisaient un boucan du diable. J'étais en train de m'exciter toute seule à faire des petits dessins d'Aloïs pendu et d'Edmond fusillé qu'Edmond se mit à Hurler. Non, en fait, il se mit à HURLER. Et il se mit à HURLER le prénom de Cassandre. Je ne me suis pas inquiétée. Bien qu'il eut l'air plus inquiet que ravi, ils étaient grands, ils étaient capables de se soigner, de se trouver des pansements, si jamais ils se coupaient... Mais les cris se mirent à durer... Edmond cria à propos d'Aloïs qui avait fait quelque chose (je m'en foutais royalement, qu'ils s'entre-tuent, je ne suis responsable de rien) et Aloïs qui hurlait qu'il devait arracher les yeux de Cassandre.

Là, ni une, ni deux, j'étais bien décidée à leur en coller une à tous les trois, à renvoyer la petite Cassandre chez elle, enfermer Edmond dans sa chambre et foutre Aloïs dehors (une punition juste pour tout le monde, pour m'avoir dérangée). Je me suis levée, j'ai emporté ma couette avec moi (j'adore avoir chaud) et me suis traînée dans les escaliers. Tiens, en bas,je me ferais un café. Et quand je suis arrivée au rez-de-chaussée... J'ai vu Edmond et Aloïs se battre dans une marre de sang. Edmond avait lâché Cassandre et cognait sur Aloïs. Aloïs, le petit, se défendait lui aussi. Ils voulaient vraiment s'entre-tuer... Et, bien sûr, dans la marre de sang... Cassandre. Je n'ai eu besoin que d'un coup d'oeil pour voir qu'elle était morte. Elle avait largement répandu ses cinq litres de sang dans mon salon. Je me suis pétrifiée. Je suis passée du blanc pâle au bleu, puis au vert, puis au "cadavérique" (un mélange du bleu, du vert et du blanc pâle). Ma respiration s'est arrêtée, j'avais le souffle coupé.

Cassandre et moi ne nous étions jamais appréciées, pour des raisons que j'ignorais. Disons qu'elle avait décidé de me haïr, et qu'elle le faisait très bien. Moi, très logiquement, je lui avais rendu la pareille sans chercher à comprendre ses raisons. C'était comme ça, et c'était très bien. Mais je m'en voulais déjà pour ce que Vostok avait fait à son paternel (même si en soi, il l'avait bien cherché), pour culpabiliser de voir la gamine morte... Ou mourante.

- CASSANDRE ! Oh non, oh non non non non non non NON !

J'ai couru, ma couette est tombée par terre. J'ai couru vers la gamine. Premier réflexe : prendre son pouls. Pas de pouls. Deuxième réflexe : n'ayant pas de pouls, je n'ai rien fait. Moi qui ne mettais plus de robes, je venais de m'asseoir dans la flaque de sang de ma nièce. Mon short était foutu. Mais j'avais d'autres chats à fouetter. Des chats en train de se battre.

- Qu'est-ce qu'il s'est passé ?!

Attendant une réponse, je suis allée chercher ma couette pour la mettre sur le corps, en attendant de trouver quelque chose à faire...

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2117-graechen-doe-validee
Aloïs Doe
Arracheur d'entrailles

avatar

Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 241

Profil du personnage
Armes portées: Un couteau de cuisine à large lâme.
Pouvoirs maitrisés: Dématérialisation. Peut traverser toute surface (sauf les métaux) Se rematérialiser à l'intérieur de quelqu'un blessera l'attaquant et l'attaqué..
Particularités physiques actuelles: Une mèche de cheveux plus courte que les autres (merci Cassandre)

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Ven 11 Mar 2011 - 13:35

Finalement l'os ne se brise pas et il rend même les coups... Je frappe à mon tour et voilà qu'on en vient à se taper dessus comme des gosses. J'aurais très bien pu m'esquiver en redevenant le fantôme que je suis la moitié du temps mais je craignais un peu que tout ne dérape à nouveau, c'est que même si j'étais très fier d'avoir fait taire la fille, je n'avais pas voulu la tuer, comme déjà dit précédemment, alors je cognais, je cognais pour me défendre et finalement ça m'occupais l'esprit, car je savais que tôt ou tard ce que j'avais fait viendrait me hanter.

J'étais tellement occupé à cogner d'ailleurs que je n'ai pas remarqué tout de suite que Graëchen était descendue, c'est seulement quand elle à crié le prénom de l'autre que je l'ai remarquée... C'est aussi à ce moment que j'ai mesuré la conséquence de mes actes. Je n'avais jamais vu Graëchen perdre le contrôle de la situation. Même quand elle avait tort elle s'arrangeait pour que la situation devienne vérité et j'étais à peu prêt sur que même face à la mort elle ne baisserait pas le regard. Pour en être sur il aurait bien sur fallut que j'aille la voir un peu plus mais je l'évitais le plus souvent, ça ne m'empêchait pas de penser que je ne me trompais pas. Mais là elle était toute décomposée à la vue du cadavre... J'ai arrêté de cogner et j'ai repoussé Edmond avant de me dématérialiser juste au cas ou... Mais au final je ne faisait pas grand chose de plus, j'étais juste planté là à attendre que ça se passe. Je venait vaguement de prendre conscience que j'étais couvert du sang de l'autre quand Graëchen à demandé ce qu'il s'était passé.

Je l'avoue à cet instant j'ai faillit répondre un truc du genre "Cassandre s'est éteinte". Si j'arrivais encore à faire des jeux de mots c'est que je n'allais pas si mal, nan? Mais je me suis ressaisit avant de laisser échapper ces mots, je n'avais même pas sourit. Et à la place j'ai choisi de dire la vérité, ou plutôt une partie...

-Mon bras s'est rematérialisé alors qu'elle m'attaquait...

Après tout c'était une vérité suffisante pour comprendre...

-Elle m'a manqué de respect, c'est tout ce qu'elle méritait...

J'ai continué...

-Ce n'était pas ma faute!

Cette fois je pense qu'on peut dire que je commençais à paniquer... Parce que j'avais tuée cette fille et que je n'avais aucune raison de le faire, même si je n'avais pas fait exprès... J'avais quand même fourré mon bras dans sa poitrine le premier...

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://heaven-rpg.forumactif.fr/t2332-alois-doe-validee
Graëchen Doe
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Don't know.
Nombre de messages : 1915

Profil du personnage
Armes portées: Un beretta.
Pouvoirs maitrisés: Tic Tac.
Particularités physiques actuelles: Posséssion démoniaque visible par l'oeil rouge et une vois étrange par moments.

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Ven 11 Mar 2011 - 19:54

HRP : tu as le choix dans ta réponse. Si il reste, alors il va devoir aider...

Bordel bordel bordel... Mais qu'est-ce que qu'on va faire ?! Mais qu'est-ce qu'on peut faire ? Il fallait que j'appelle Melicerte, pour lui demander de l'aide, il fallait que j'appelle Edgar Allan pour lui annoncer la nouvelle... Il fallait que, il fallait que... Je tournais en rond, à pas rapides, stressée, agacée, perdue, ma couette dans les mains... Mes chaussures (des baskets) se tâchaient de sang, la couette faisait des traînées sur le tapis blanc. Je ne savais que faire... Envelopper la fille de mon grand frère dans une couette et balancer le cadavre devant sa porte et me barrer en courant ? Envelopper la fille de mon grand frère dans la couette et balancer le tout dans l'océan ? L'enterrer sans gâcher ma couette ?

Cassandre...

CASSANDRE !

Edgar Allan... Lucie... Oh mon dieu...

J'ai pâli encore un peu. Que faire de plus ? Je ne savais pas. Il fallait déjà que je l'arrange un peu. La pauvre fille, briquet en main, dans une veste de militaire... Oui, la déshabiller, la laver, et lui mettre une de mes robes. Morte, mais classe... C'était déjà ça... Non, en fait, ça m'arrangeait de penser à ce genre de choses, parce que sinon j'allais vomir... Ou pleurer. Ou les deux (et je vous jure, ça rend pas bien)... Un cadavre dans ma maison ! Aloïs, le gamin de quatorze ans, avait tué une fille ! Qui plus est, un membre de sa famille... Pour la peine, il DEVRAIT s'en occuper. Il devrait appeler le père, lui expliquer la situation. Il devrait aller lui donner le corps... Il devrait même la laver...

Il devrait... Mais vu ce qu'il lui avait déjà fait, je ne voulais pas le laisser finir sa tâche... Surtout si cette histoire d'yeux était sérieuse... Hors de question que je rende Cassandre à son père avec un bandeau sur les yeux et un petit papier dans la main : "Aloïs l'a tuée, puis, car ça ne suffisait pas, lui a arraché les yeux".

- Edmond. ai-je articulé. Raconte-moi, et aide-moi.

Ma phrase était fragmentée, mon ton, sec... J'étais sèche parce que j'avais la gorge nouée.

* * * * *

Pendant qu'Edmond me racontait ce qu'il s'était réellement passé (avec toute la part de subjectivité qu'il avait), et que nous la montions dans ma salle de bains, il s'est mis à pleurer. Il était effondré. Il avait envie de tuer Aloïs. Il aurait voulu que son frère soit mort à la place de cette fille qu'il adorait et pour qui, tout comme il l'aurait fait pour moi, il serait mort... Malheureusement, malgré tout son amour filial, il n'avait rien fait, me répétait-il continuellement. Il n'avait rien fait pour la sauver, et parce qu'il n'avait pas bougé, parce qu'il avait té lâche, elle était morte. Aloïs avait raison, tout était sa faute.

- Elle est morte pour de bon... Je ne pourrais jamais la ramener... Pourquoi ?...

Je l'ai laissé se lamenter une seconde.

- Si vous voulez sortir pendant que je la nettoie, vous pouvez. Ne vous battez pas. Vous en avez déjà assez fait comme ça...


......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2117-graechen-doe-validee
Aloïs Doe
Arracheur d'entrailles

avatar

Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 241

Profil du personnage
Armes portées: Un couteau de cuisine à large lâme.
Pouvoirs maitrisés: Dématérialisation. Peut traverser toute surface (sauf les métaux) Se rematérialiser à l'intérieur de quelqu'un blessera l'attaquant et l'attaqué..
Particularités physiques actuelles: Une mèche de cheveux plus courte que les autres (merci Cassandre)

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Ven 11 Mar 2011 - 21:34

Je sais pas trop pourquoi j'ai suivi moi aussi. Je n'avais pas très envie de rester seul en bas à tenir compagnie à la flaque de sang parterre et à me les geler parce que dans un accès de rage j'avais brisé la fenêtre... Alors je suis monté et j'ai moi aussi écouté le petit récit de Edmond. Alors comme ça il aurait préféré que ce soit moi qui y passe? C'était sans doute pour ça qu'il n'était pas intervenu, il avait du penser que j'allais cramer mais au final ça avait dérapé avant que qu'aucun d'entre nous ne comprenne ce qu'il s'était passé...

-Lâche... Si tu veux me tuer viens donc le faire toi même au lieu de te planquer derrière une fille...

J'aurais surement mieux fait de me taire mais tout ça me mettait dans une colère noire. Je ne poussait cependant pas la provocation plus loin, je ralentissais le pas pour les laisser passer devant et n'écoutais plus rien. Peu m'importais que qui que ce soit veuille ma mort... J'étais un être unique et rien ne pouvait changer ça... Très bientôt je leur ferait regretter de me traiter comme la pire des ordures... Ce n'était que le début...

Graëchen nous avait guidé jusqu'à sa salle de bain alors que Edmond chialait tout ce qu'il pouvait en geignant qu'il ne pourrait jamais la faire revenir. Une seconde j'ai eut envie de lui dire que c'était surtout pas en chialant que ça allait faire quelque chose mais cette fois encore je me suis ressaisis. Je devenait presque trop raisonnable pour mon propre bien, alors cette fois je me suis autorisé à sourire.

Malgré que la possibilité de sortir nous ait été offerte je suis resté. Pas que j'ai envie d'aider, mais je savais que si je me retrouvais seul avec Edmond j'allais commencer à le provoquer et même si je ne comprenais pas très bien pourquoi perdre une personne pouvait être douloureux, je savais que pour une fois je devais faire profil bas.

Je me suis adossé au mur le plus proche de la porte... Il était hors de question que je touche cette fille, je l'avais touchée vivante mais morte ça me répugnait encore plus, même si on me permettait de lui faire gicler les yeux hors des orbites je n'approcherait pas. Parlant de gicler... J'avais encore tout ce sang sur moi, je venais de m'en rappeler. Il fallait que je m'en débarrasse avant d'être souillé, contaminé comme je l'avais été par Rika... J'ai commencé par essuyer la main qui avait été faire un petit coucou aux organes de Cassandre en frottant avec la manche de mon pull qui irait de toutes façons à la poubelle le moment venu... Mais j'avais beau frotter de toutes mes forces ça ne voulait pas partir... La peau restait teintée de rouge... Bah tien j'allais avoir l'air malin coloré comme ça... Bon, je l'admet sur le coup je n'ai pas pensé ça... J'ai pensé que j'étais déjà contaminé, j'ai continué de m'acharner mais rien... Alors j'ai commencé à griffer ma peau aux endroits atteints afin d'enrayer "l'infection"... Mon sang s'est mit à couler... Mon précieux sang... Mais tant pis, c'était toujours mieux que l'autre option...

Je crois que on peut le dire maintenant.... J'étais en train de virer sérieusement barge...

[HRP: Ait du m'interrompre et bricoler une fin vite fait car je faisais un malaise du à mon manque de sommeil, le post n'est donc pas tout à fait comme je voudrais mais il me convient ainsi, cependant MP si besoin]

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://heaven-rpg.forumactif.fr/t2332-alois-doe-validee
Graëchen Doe
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Don't know.
Nombre de messages : 1915

Profil du personnage
Armes portées: Un beretta.
Pouvoirs maitrisés: Tic Tac.
Particularités physiques actuelles: Posséssion démoniaque visible par l'oeil rouge et une vois étrange par moments.

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Sam 12 Mar 2011 - 21:35

Aloïs tentait de se suicider maintenant... Pas cool... Mais bon, rien à foutre. Ca ne serait que justice... Justice de quoi ? J'avais tiré sur Edmond et il me vouait une parfaite obéissance. Vostok avait arraché le bras d'Edgar Allan, et n'avait rien payé en échange. Et Aloïs venait de tuer Cassandre... Pourquoi lui payerait-il quoi que ce soit ? J'essayais de me persuader qu'il devrait payer "parce que"... Parce qu'il était trop jeune pour ça. Parce que je me devais de l'éduquer pour qu'il se comporte autrement que comme moi. Parce qu'il valait mieux que moi, que Vostok ? Ca non. Ca NON. Pas la peine d'y penser.

J'ai décroché mon téléphone (la chose que je n'aimais pas utiliser) et ai composé le numéro de Melicerte. "Tuuuut tuuuut tuuuut Vous êtes bien sur la messagerie de... Melicerte Kerozène Veuillez laisser un message après le bip BIIIIP" Génial, messagerie. Pourquoi cette bonne à rien de second était toujours indisponible pendant les crises ? J'avais tout de même pas mal de sang dans mon salon et un cadavre de militaire dans ma douche. D'ailleurs, les mauvaises langues (et j'en connais ><) me pousseront à dire que : décidément Cassandre toute nue (oh yeah baby) était une planche à pain... En plus, sa poitrine s'affaissait vers le trou de son ventre.

- Melicerte : rappelle-moi d'URGENCE ! (j'ai quasiment hurlé ce mot-là) J'ai le cadavre de ma nièce dans ma baraque... Et c'est une militaire... Je ne sais pas quoi faire !

J'ai explosé en prononçant les derniers mots. J'ai raccroché. Dans le message elle pourrait clairement entendre un début de crise de panique (respiration accélérée, coupée, hachée). J'avais chaud, si chaud... J'ai ôté ma veste pour me mettre en débardeur (blanc). Il faisait toujours trop chaud... Posant vivement mon téléphone sur un rebord, j'ai plongé la tête dans le bain glacé (Cassandre allait refroidir de toute façon, alors...).Ca m'a soulagé momentanément.

Du coup j'ai songé à nouveau. La "Pièce". Oui, vous commencez à la connaître... Cette fameuse pièce que je me refuse à décrire systématiquement que je fais une description de ma maison. Cette pièce que je ne décrivais pas, puisqu'en fait, je ne savais pas quoi en foutre, et que je me disais que sortir une pièce magique de mon chapeau plus tard serait cool. Dans la pièce, je pourrais tenter un concept à la "Frankeinstein"... La ramener à la vie bien qu'Aloïs tienne absolument à la bousiller.

- Les garçons... Vous m'aideriez à faire quelque chose de mal ?

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2117-graechen-doe-validee
Aloïs Doe
Arracheur d'entrailles

avatar

Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 241

Profil du personnage
Armes portées: Un couteau de cuisine à large lâme.
Pouvoirs maitrisés: Dématérialisation. Peut traverser toute surface (sauf les métaux) Se rematérialiser à l'intérieur de quelqu'un blessera l'attaquant et l'attaqué..
Particularités physiques actuelles: Une mèche de cheveux plus courte que les autres (merci Cassandre)

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Dim 13 Mar 2011 - 20:27

J'ai rapidement arrêté de me griffer les bras quand j'ai compris qu'à moins de l'écorcher complètement je ne parviendrait pas à éliminer toute trace de sang qui le couvrait et puis... Et puis ça faisait mal... Quand j'ai su que j'étais devenu vampire je m'étais attendu à ne plus ressentir la douleur, à avoir une force inhumaine, à ne plus dormir... Au final j'avais toujours mal quand je me blessait, j'avais gagné en rapidité et en discrétion mais pas en force physique et je dormais toujours autant... Ah si, un autre changement que je n'avais pas cité était que mon pouvoir avait considérablement évolué... Je m'en serais bien passé car alors je n'aurais peut-être pas tuée cette fille sous prétexte que je n'aime pas que l'on me dévisage de trop...

Comme je n'avais rien de mieux à faire, j'ai essuyé le sang, mon sang, qui coulait sur mes bras avec la manche de mon pull qui était de toute façon foutu comme le reste de mes fringues... Songeant que d'une certaine façon j'étais couvert du sang de cette fille j'ai quitter la salle de bain pour aller jeter ces vêtements pleins de sang et en enfiler d'autres... Quand je suis revenu, Graëchen était en pleine conversation au téléphone, enfin monologue plutôt... Je n'ai rien dit et je suis retourner m'appuyer contre le mur comme tout à l'heure. Voir la morte nue ne me dérangeait pas plus que ça et je ne la regardait pas spécialement de toutes façons car si mes yeux avaient le malheur de l'effleurer même une seconde je ressentais un sentiment de culpabilité qui me mettait mal à l'aise... Alors je détournais le regard, admirait le sol... Et là les larmes me sont montées aux yeux.

Je ne pleure jamais d'habitude, surement parce qu'il n' y à pas grand chose qui me touche au point de me rendre triste (sauf peut-être l'arrêt de la diffusion de ma série préféré il y a quelques mois) mais là c'était des larmes de... De... De... Je sais pas, d'hystérie si ça existe, car je venais de me rendre compte de ce que j'avais fait...

-Je ne l'ai pas tuée! C'est un accident, elle ne peut pas être morte...

Ait-je crié soudainement... Car dans ma tête si je n'avais pas voulu lui faire du mal -enfin je l'avais voulu, mais pas pour autant que j'aurais voulu que ça arrive, nuance- alors elle ne pouvait pas avoir été touchée mortellement... Je n'étais malheureusement pas assez bon menteur pour que ce mensonge prenne sur moi... Je voyais bien l'état de son ventre... Ce trou qui baillait sur sa peau de façon horrible... Le sentiment de culpabilité augmenta, c'était quelque chose qui ne m'étais pas habituel... D'habitude faire du mal aux autres ne me dérangeait pas mais il faut dire que je m'étais borné à être une véritable tête à claques, pas un assassin...

-Je ne l'ai pas fait exprès...

Ma voix était devenue suppliante et je me détestais pour ça... La lâcheté était un côté de ma personnalité que j'avais toujours fait semblant de ne jamais remarquer... Mais je ne voulais pas mourir parce que j'avais fait une connerie... C'était Edmond qui avait dit que Graëchen le tuerait s'il ne faisait pas certaines choses... Et vu qu'il filait droit j'avais toutes les raisons de croire que ce n'était pas qu'une façon de parler... Donc je me devais de m'innocenter avant qu'elle ne se mette en tête de me tuer pour de bon...

J'ai finalement essuyé mes larmes alors que Graëchen posait une question bizarre... Elle nous demandait toujours de faire "quelque chose de mal", la preuve à même pas 14 ans j'avais déjà bossé pour l'Ombre et même participé à une mission visant à infiltrer le QG de l'une des menaces les plus importantes de Heaven... Et s'il n'y avait que moi... Mais y avais aussi pleins d'autres gens... Alors pourquoi demander notre avis pour cette fois là? Bref, j'ai simplement levé les yeux vers Graëchen en attendant de savoir de quoi elle parlait... Prêt à l'aider si elle ne me tuait pas...

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://heaven-rpg.forumactif.fr/t2332-alois-doe-validee
Graëchen Doe
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Don't know.
Nombre de messages : 1915

Profil du personnage
Armes portées: Un beretta.
Pouvoirs maitrisés: Tic Tac.
Particularités physiques actuelles: Posséssion démoniaque visible par l'oeil rouge et une vois étrange par moments.

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Lun 21 Mar 2011 - 11:39

HRP : j'ai fini par trouver une autre cabriole. Pour te rassurer, même je pense qu'il n'y a pas besoin : je ne ferais ce genre de "cabrioles" de cirque que dans des cas comme ça, où un perso mort doit revivre...

Après la douche, la désagréable sensation de froid qui dégouline sur ma peau. Ca me fait tressaillir une seconde : j'ai la chair de poule et ma peau froide de blonde glaciale semble refuser d'être plus chaude que l'eau. Ma nature de serpent, probablement... J'ai le sang froid et quand je tombe sur quelque chose de plus froid que moi, je le déteste. Peut-être pour ça que c'est tendu avec le "Gamin" comme aurait dit Cassandre si elle avait été en état de marche... Tout ça, c'était la faute du "Gamin" (même si ledit "Gamin" prétendait le contraire) et le "Gamin" avait pris le temps de se changer. Si le sang le dégoûtait tant que ça :
1 - il allait mourir de faim (mais ça, je n'étais encore sûre de rien quant aux changements chez mon frère)
2 - il aurait dû réfléchir avant de la tuer...

Ca, et le fait que Melicerte ne réponde pas au téléphone, j'ai été d'humeur sadique. Et quelle "punition" j'avais trouvé pour Aloïs ? Bah oui... Forcément. Edmond allait descendre, couper le courant, pendant qu'Aloïs la porterait (tout seul, et il serait obligé de la toucher) et moi j'allais faire les réglages. Bien fait pour sa gueule. Il aurait dû la laisser en vie, il aurait dû se contrôler. J'allais le faire payer. À ma façon... Ce serait amer, acide, brutal,...

- Edmond, coupe le courant dans la cave...

- Mais je !

- T'avais qu'à sauvegarder avant.

Sale geek. Pas foutu de lâcher son pc trois minutes pour faire revenir sa copine d'entre les morts.

- Aloïs, tu prends ta victime et tu l'emmènes devant la Pièce. Tiens la clef.

Je la lui ai tendue. La réaction se faisant attendre chez Edmond, j'ai été ulcérée.

- EXECUTION !

En fait, ce que je comptais faire, c'était : mettre Cassandre sur une chaise, la "brancher", remettre le courant, et voir si ça marchait. Si ça marchait, elle serait pâlotte mais en vie jusqu'à sa deuxième mort, si ça ne fonctionnait pas alors elle prendrait feu... Et je serais mal. Très mal vis-à-vis du père... De toute façon, j'espérais bien qu'Aloïs irait s'expliquer comme un grand.

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2117-graechen-doe-validee
Aloïs Doe
Arracheur d'entrailles

avatar

Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 241

Profil du personnage
Armes portées: Un couteau de cuisine à large lâme.
Pouvoirs maitrisés: Dématérialisation. Peut traverser toute surface (sauf les métaux) Se rematérialiser à l'intérieur de quelqu'un blessera l'attaquant et l'attaqué..
Particularités physiques actuelles: Une mèche de cheveux plus courte que les autres (merci Cassandre)

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Mer 23 Mar 2011 - 18:56

A cet instant j'ai eut un mauvais pressentiment... J'aurais sans doute du aller me dénoncer aux soldats qui se seraient fait une joie de m'exécuter parce que je ne correspondait pas à ce qu'ils appelaient un parfait humain et que c'était déjà le cas avant de me retrouver sur le passage de Rika la chienne de garde, j'aurais sans doute du me jeter dans le canal ou j'aurais mieux fait d'aller prendre un bain de soleil jusqu'à ce que ma peau soit grillée au point de se détacher de mes os comme du vieux papier alors que j'agoniserais... Bref, la mort plutôt que ce qui allait suivre... Même si à cet instant je ne savait bien sur pas à quoi Graëchen pensait... Mon huitième sens m'avertissait que ça ne pouvait pas être quelque chose de très sain, d'autant que Graëchen avait été secouée en constatant que la folle au briquet était morte... On pouvait bien me seriner ce qu'on voulait à propos de son extraordinaire intelligence, elle n'était pas dans un état d'esprit qui permettait à son cerveau de fonctionner à son plein potentiel. Bien sur je ne lui ait pas dit. En fait je ne disait plus rien du tout depuis que j'avais tenté de plaider ma cause... Puisque tout le monde semblait penser que j'avais délibérément voulue tuer Cassandre, alors à choisir j'aimais autant en être fier...

Je n'ai pas eut tellement l'occasion de me vanter -Pas que j'en ait eut l'intention à haute voix non plus- car Graëchen à recommencé à hurler, mais sur Edmond cette fois... Oui bon d'accord elle ne hurlait pas vraiment, mais elle ne parlait pas avec la voix la plus douce qui soit non plus... Je n'ai pas trop compris pourquoi elle avait besoin que le courant soit coupé et je m'en fichait, je comptais m'esquiver dans ma chambre et me faire oublier quelques semaines de plus mais visiblement Graëchen n'était pas de cet avis et me confiait la tâche de me trainer madame cadavre dans sa foutue pièce interdite ou même les araignées devaient avoir un laisser passer... J'ai d'abord regarder le corps puis Graëchen, l'air de dire "t'as fumée quoi pour faire ce genre de propositions?"... Mais elle avait l'air tout à fait sérieuse... Si c'était pas la preuve que son cerveau tournait au ralentit... Cependant je n'ai même pas cherché à négocié, je sais quand même quand une bataille est perdue d'avance... J'étais sur que si la fille pouvait encore s'exprimer elle aurait été encore plus dégoutée que moi en plus... Avec un peu de chance son esprit planait encore sur le monde des vivants et elle assistait à toute la scène... J'ai sourit à cette idée. C'est comme si même au delà de la mort je pouvais me venger...

-Bien maitresse, vos désirs sont des ordres...

Si vous vous demandez, oui cette phrase hyper clichée venait d'un film vu il y a peu... Ou bien d'un livre que j'avais lu... J'ai descendu les manches de mon pull sur mes mains et j'ai attrapé Cassandre sous les bras pour la tirer... C'est qu'elle était lourde en plus la bestiole... J'ai également prit la clé tendue par ma soeur, tout en me demandant si elle se moquait que le corps de l'autre subisse d'autres dommages ou si elle pensait que je ne ferait rien? Après tout je pouvais bien lui arracher les yeux comme promit et puis... Les offrir à Edmond! J'étais sur qu'il adorerait, tellement sur que je n'ai rien fait à part la laisser retomber sans douceur sur le plancher alors que j'arrivais devant cette foutue pièce... J'ai juste tourné la clé dans la serrure sans entrer, après tout on ne m'en avait pas demandé plus alors...

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://heaven-rpg.forumactif.fr/t2332-alois-doe-validee
Graëchen Doe
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Don't know.
Nombre de messages : 1915

Profil du personnage
Armes portées: Un beretta.
Pouvoirs maitrisés: Tic Tac.
Particularités physiques actuelles: Posséssion démoniaque visible par l'oeil rouge et une vois étrange par moments.

MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   Sam 26 Mar 2011 - 20:41

HRP : je pense que c'est clos.

Aloïs devenait condescendant très vite quand il était sous stress... J'avais beau savoir qu'il était sous stress de son fait et du mien, je n'arrivais pas à faire abstraction de ce fait pour être indulgente avec lui... Mon sadisme me poussait à le laisser avec le corps... Même si elle se retrouvait aveugle, ça valait mieux qu'avoir une fille avec dix sur dix à chaque oeil et un énorme trou béant dans la poitrine. Edgar Allan m'approuverait probablement... Probablement. Ou pas. Bref... Je n'ai rien dit après l'insolence d'Aloïs... Je le punirai plus tard, plus sadiquement (les punitions, c'est comme les comptes épargne, ça fait des intérêts...), à ma façon...

J'ai vidé la baignoire pendant qu'Aloïs s'est hissé avec Cassandre à l'étage... La Pièce était une pièce secrète, ça revaloriserait Edmond et Aloïs d'y avoir accès... Ils croiraient (Edmond serait très honoré et Aloïs dans son monde s'imaginerait qu'il était important) que je tenais à eux en tant que famille ET en tant que collaborateurs... J'ignorais encore si Edmond paierait pour le meurtre d'Aloïs... Mais en tout cas, si Aloïs croyait être dans mes bonnes grâces, il tomberait de très haut... Je lui ferais payer. Et toute son insolence lui sera restituée sous forme d'humiliations successives.

Je les ai rejoints et pendant que j'étais dans les escaliers Edmond a coupé le courant. Je suis tombée dans les escaliers et ai donc produit un sonore "POUM AIE 'CHIER"... Sales gosses qui ne me rapportaient que des ennuis... Je les haïssais. Mais bon, ils étaient quand même bien utiles pour des taches horribles. J'ai terminé de monter les escaliers et ai craché une série d'ordres secs.

- Prends mon téléphone et appelle son père pour lui dire qu'elle est malade pendant que je l'installe.

Je lui ai tendu mon téléphone (je haïssais cette sale petite chose mais c'était indispensable) et ai attrapé le cadavre par les aisselles pour la hisser sur une table. J'ai fait les branchements à la va-vite.

- Allez vite vite.

Certes cet ordre n'était adressé à personne d'autre qu'à moi-même et aux pinces dites "croco" toutes rouillées que j'étais en trin de brancher au pouce droit et au gros orteil gauche de la pauvre Cassandre. J'ai branché des pinces à une prise bizarre et Edmond remit le courant. Le cadavre tressaillit, mais ne prit pas feu. Bon point pour moi. Au bout de quelques secondes j'ai arraché la prise bizarre du mur et le cadavre s'est calmé de ses soubresauts. Je suis allée vers elle et lui ai pris le pouls. Je me suis pris une petite décharge qui m'a fait rouspéter mentalement encore un peu plus... Elle avait un pouls, faible mais un pouls. Maintenant, il ne restait plus qu'un truc...

- Aloïs, retrousse ta manche, on lui fait une petite transfusion.


Ce que je fis, avec lui.

Le message vocal qu'Edgar Allan reçut ressemblait à : "Votre fille est tombée malade, elle reste dormir à la maison." Le père comprendrait que ce message venait de moi...

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2117-graechen-doe-validee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] Eveil et ...Rencontre [16/01/11]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bal du clos aux lys - j'veux pas y aller tout seul
» Partition mythique [Clos]
» Un matin à la volière... [sujet clos]
» Huis Clos : Le contexte
» [CLOS] [Alex/Yuna] Magic Alice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven... La ville maudite... :: Archive du RPG-
Sauter vers: