Partagez | 
 

 Je souhaite m'entretenir avec vous ! [Graëchen Doe] 20/05/11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asami Kinosuki
Nouvel habitant

avatar

Race : Vampire
Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 37

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Je souhaite m'entretenir avec vous ! [Graëchen Doe] 20/05/11   Lun 16 Mai 2011 - 19:24





Quartoze heure trente était l'heure du rendez-vous qui devait avoir lieu dans cette demeure délabrée. Un ancien lycée qui trônait comme un misérable dans la ville de Heaven. Des lycéens ? Aucun, ils ne se comptaient même pas sur les doigts de la main. C'était ainsi. Le savoir et la culture n'avait plus sa place dans ce monde. Il y en avait pas besoin après tout pour manier une arme.

Dehors le soleil était présent, ses fins rayons printaniers réchauffant doucement la terre qui se réveillait de son long sommeil.
Les fleurs commençaient à pousser doucement, certaines avaient éclos, d'autre attendaient encore un peu avant de montrer leur jolie couleur.
Il faisait encore un peu frais après ses saintes glaces, mais pas assez encore pour que le gel revienne reprendre ses droits, un souffle d'été se promenait ici et là, réchauffant cette petite ambiance.
Quelques personnes discrètes entrait et sortait dans l'enceinte de se bâtiment. C'était là que se trouvait le QG de l'ombre. Après mainte recherche, il était enfin présent devant-elles.

D'après mes informations, c'est ici.

Haine qui était en tête de gondole se retourna avec un sourire absent, se voulant être vivante. Elle n'était qu'une coquille vide, un être qui était contrôlé et manipulé par un grand marionnettiste. C'était un pantin de chaire et de sang, qui se laissait maintenant vivre, au grès des convoitises de son possesseurs.
Une ombre derrière, marchant doucement se joignais à ses côtés, semblant regarder l'établissement avec grand intérêt.

Qui l'aurait crus. Ca se trouve là, sous leur nez à tous...

Le capuchon se rabaissa en arrière laissant voir aux yeux de tous, le visage de ce mystère. Nul que ce mystère n'était autre que Darkane. Sa peau blanchâtre lui donnait l'air d'être malade ce qui n'était pas le cas. Ses cheveux noirs était encore bloqués par l'encolure de son manteau qui cachait son corps de haut en bas. Même les manches recouvraient ses mains ou l'une n'était plus existante. On aurait pu croire qu'elle faisait partie d'une secte habillée comme tel. Son bandage qui entourée son oeil droit laissait entrevoir sa couleur qui brillait comme une pierre précieuse.

Tu veux que je t'accompagne ?

Tu m'attends dans l'enceinte du bâtiment. Juste derrière le bureau où j'ai rendez-vous. Ne bouge sous aucun prétexte.

Oui.

C'est bien clair ?

Trés.

D'un pas décidé, Darkane dépassa le seuil du portail, pénétrant maintenant dans le QG de l'ombre, les regards se tournèrent dans la direction des deux soeurs, mais aucune ne semblait y prêter attention. L'entrée était grande, digne d'un lycée de renommer. La cour ou plutôt le lieu de pause, contenait de la verdure et des arbres un peu partout, un chemin remplis de cailloux était dessinée sur le sol pour indiquer les routes à suivre. Pour elles il y avait pas d'autre direction que tout droit. Droit sur les portes vitrées de l'établissement.

Il fallait maintenant trouver l'accueil, l'endroit ou devait se trouver certainement les secrétaires de cette organisation. Qu'elles ne furent pas leurs surprise de voir qu'au rez-de-chaussée à la place de ce qu'on pourrait trouver comme un CEP, l'acceuil, ou le bureau des profs, se trouver l'organisation d'extermination et de la chasse-à- l'homme, le lieu de leur entraînement.

De mieux en mieux.

Inutile de se dire qu'elles pourraient avoir un renseignement ici. Il valait peut-être mieux pas adresser la parole à l'un de ses hommes qui se promenaient dans les couloirs. Et pourtant.

Eh toi ! Tu sais où se trouve le bureau du leader ?

Pas ici en tout cas.

La seule réponse plausible. C'est en soupirant que Darkane continua sa course, se n'était pas le moment de s'attirer des ennuis, juste avant un entretien, ça passerait sûrement mal. Elle décida alors de fouiller avec Haine, les autres étages.
Les couloirs étaient assez propres, surtout au premier étage, ou des personnes en blouse blanche faisaient des aller et retour sans cesse. Sûrement des gens aux diplômes multiples. C'est avec confiance que Darkane s'approcha de l'un d'entre eux pour demander ce qu'elle avait demandée précédemment. Elle tomba sur un bon scientifique qui la guida justement dans les locaux, il s'en va sans dire que le jeune homme parlait tout seul, Darkane se foutait grandement de ce qu'il disait et Haine ne répondait que par des faux sourires chaleureux. C'est au bout, de longues minutes, selon Darkane qu'ils arrivèrent devant le bureau.

Nous y voilà. Bon je vous laisse j'ai du boulot, bonne chance.

Bonne chance ?

Darkane le regarda partir sans rien dire, juste un hochement d'épaule, elle tourna son regard vers Haine qui avait repris conscience de son statut ici. Elle s'adossa contre le mur et ne bougea plus.
Frappant à la porte une fois, Darkane n'attendit même pas une réponse de la personne à l'autre bout de la salle. Elle entra, sans timiditée et s'approcha du bureau.

Désolée de la familiarité, mais je suis un peu en retard, donc je me suis permis de rentrer sans attendre votre autorisation.

Elle resta debout, fixe regardant la leader, dans les yeux. Elle fut étonnée de voir le visage de sa "futur" patronne. Elle devait être bien plus jeune de quelques années. Ses traits étaient enfantin tout comme sa coiffure.
Sans aucune expression visible, Darkane sortit d'une de ses poches une lettre de convocation, laissant entrevoir sa main recouverte d'un gant d'armurie, qui se cacha aussitôt sous la longueur de la manche. Elle lança la lettre sur le bureau tout en regardant la jeune femme.

Je suppose que c'est vous. Graëchen Doe.

......................................................
Spoiler:
 


Dernière édition par Darkane le Lun 23 Mai 2011 - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2276-silke-dunkelheit-alias-darkan
Graëchen Doe
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Don't know.
Nombre de messages : 1915

Profil du personnage
Armes portées: Un beretta.
Pouvoirs maitrisés: Tic Tac.
Particularités physiques actuelles: Posséssion démoniaque visible par l'oeil rouge et une vois étrange par moments.

MessageSujet: Re: Je souhaite m'entretenir avec vous ! [Graëchen Doe] 20/05/11   Mar 17 Mai 2011 - 15:11

Je suppose que c'est vous, Graëchen Doe. Tu supposes mal très chère, songea Gancheer en souriant. Gancheer était mon "double". Créée lorsque j'avais trouvé la pierre de Jade, sur la plage, Gancheer et moi avions fait de grandes choses... Cependant, la pierre fut détruite par une balle destinée à ma tuer, et Gancheer, anciennement un simple esprit, était devenue réelle et concrète. Gancheer était ma jumelle ; Nous étions deux copies identiques. Nous nous amusions souvent à nous interchanger... Gancheer était à mon bureau et moi je me baladais. Les gens tournaient fous à ne jamais savoir à qui ils parlaient et nous ça nous faisait bien rire. Et là, en l'occurrence Gancheer était debout à lire mes notes pendant que moi j'étais dans le fond de mon bureau à étudier ma montre.

- G'yyyyyyy, lança Gancheer.

Elle regarda la "personne" camouflée sous son capuchon. Je me suis rapprochée en m'essuyant les mains. J'avais entendu une voix féminine, et je ne vis qu'un amas de tissus sombres. J'avais déjà vu une personne ressemblant à ça, de là quelques mois. Ca avait été une soirée "mémorable". J'avais fini possédée par Gancheer à "dormir" avec Vostok (Vostok, tu me manques, tu n'imagines même pas, pourquoi t'es parti ?). Mon grand frère, Edgar Allan avait fini amputé d'un bras après m'avoir insulté à plusieurs reprises. Mon petit frère Edmond, lui, avait reçu une balle dans la poitrine (une balle que j'avais tirée). La folle habillée en noir, avait fini à poil, cheveux en sang... Et.... Mélicerte... Melicerte, tu me manques. Mélicerte avait accepté d'être mon second. Mais elle était morte. Pour moi. Je n'avais pas eu le temps de sauver tout le monde.

Ca avait vraiment été une bonne soirée. À part le passage avec Vostok dans cette barraque miteuse au bord de la plage, ça avait vraiment été cool. Et maintenant je n'avais plus de second, et j'avais le retour de cette soirée qui s'amusait à me balancer des papiers sur mon bureau, qui débordait déjà assez de papiers comme ça ! J'ai balancé mon torchon dans un des éviers du bureau et me suis approchée de la "nouvelle" arrivante. Nouvelle, à cause de la voix. Une femme. Je misais à 50 contre 1 que celle-ci finirait à poil. Comme Mélicerte, comme Sick, comme la militaire dépoilée puis morte d'une balle dans la tête.

- Bonjour, dis-je en regardant ma montre.

Trente-neuf. Heure réelle. Heure de ma montre.

- Vous êtes en retard.

Les gens en retard je n'aime pas. Pas assez fidèles. Pas prêts à mourir pour moi pour n'importe quelle raison... Mélicerte, elle, elle était parfaite. Dévouée, caractérielle, sexy, elle dégageait ce petit truc qui me donnait toujours envie de me blottir dans ses bras. Mélicerte... La place de second de libre me donnait du travail en plus, encore... Mais personne d'autre n'arrivait à la cheville de Mélicerte. Et je n'étais pas prête à passer à quelqu'un d'autre... La tombe de la femme de ma vie restait sinistrement remplie...

J'ai scruté cette femme, n'arrivant pas à voir grand chose.

- Vous v'nez pour quoi ? demanda Gancheer pour détendre l'atmosphère.

[HRP : bon, tu devrais avoir de quoi répondre, mais si tu voulais que je rajoute quelque chose, demande. Sache juste que Graëchen n'est pas du genre à convoquer ton personnage pour faire d'elle une second directement. À la rigueur, elle peut postuler pour rentrer à l'Ombre, et montrer à quel point elle peut être utile en tant que second. Pour ma part je pense qu'il faudra au moins un autre RP pour que ton personnage soit promu. Après, donne-moi ton avis.]

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2117-graechen-doe-validee
Asami Kinosuki
Nouvel habitant

avatar

Race : Vampire
Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 37

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: Je souhaite m'entretenir avec vous ! [Graëchen Doe] 20/05/11   Mar 17 Mai 2011 - 16:08

[Fallait me le dire je l'aurais changée =O J'ai mis ça comme ça, la prochaine fois qu'un trucs ne va pas dit le moi je changerais X_x j'ai juste pensée à une convoncation pour une rencontre t'inquiéte, pas pour être promus de suite XD Je me doute bien que ça se fait pas en un claquement de doigt x). Si tu pense qu'il en faut un deuxiéme rp, je ne vois pas d'inconvénient. Ca me remets dans le bain.]

Eh beh, deux femmes pour une seule, c'était assez amusant à voir. Un sourire s'afficha même sur les visage neutre de Darkane, son premier sourire depuis quelques minutes. Elles se ressemblaient et elle devait certainement bien s'amuser à s'échanger les rôles. Si haine lui aurait ressemblée, elle aurait fait de même.

Darkane préféra ne rien dire à la remarque du retard, oui elle savait qu'elle l'était, et elle ne voulait pas se lancer dans des excuses bidons, pour la faire "pardonner", elle préféra hausser les épaules et se contenter de regarder les deux demoiselles.
Celle de derrière la scrutait, elle se doutais bien que derrière son amas de manteau noir, elle ne voyait rien, elle soupira discrétement, sans se faire trop entendre, puis vain soudain la fameuse question " vous venez pour quoi ?". Un autre sourire s'afficha sur ses lèvres violacées.

Je viens pour vous faire le ménage, le repassage et le repas du soir.

Oui c'était de l'ironie pure et dure, peut-être que c'était aussi pour détendre l'atmosphère. D'un geste de son bras ganté, elle enleva sa capuche pour mettre à jour son visage, peut-être que comme ça la jeune fille de derrière la verrais mieux et en seras plus que satisfaite, elles pourront même voir qu'un sourire moqueur était présenté en leur faveur.

Je plaisante. J'ai entendu parler de votre organisation qui fait beaucoup de bruit en ville, et je m'en suis fortement intéressée.

Tout en parlant Darkane avait mit son index en dessous de son menton, pour mettre en valeur sa main. l'armurie était assez brillant, grise et paraissait froide ressemblant à une longue bague armure, le reste était aussi disposé comme tel, jusqu'au poignet. Aprés le long du bras était caché par le manteau en noir de jais.

Disons que j'ai fais pas mal de recherche sur votre compte. C'est assez impressionnant je dois avouer. Pour ma part je viens ici pour intégrer votre organisation.

Elle laissa un petit silence planer dans la pièce avant de reprendre calmement.

Je me suis renseigner sur tout ce qui touche les différents secteurs. Je me suis intéressée à pas mal d'entre eux surtout le S.A.R. qui j'avoue à était très tentant.

Son oeil masqué luisait de plus en plus, fixant avec grand intérêt les réactions de deux jeunes femmes. Il allait y avoir de la difficultée, mais ça lui faisait pas peur. Elle se tourna maintenant vers une fenêtre ou on pouvait voir ce qu'il se passait dehors. Le beau temps continuait à réchauffer la terre, et comme tout à l'heure, des gens rentrait et sortait du lycée en toute discretion. Elle continua sa conversation suspendu et se tourna encore une fois vers les deux femmes.

Je souhaite juste intégrer l'ombre et si ça peut se faire devenir lieutenant de votre organisation. Je pense que ça sert à rien de tourner autour du pot, autant vous le dire cash ici maintenant n'est-ce pas ? Cependant je pense qu'il faudra que je fasse mes preuves, ce qui est normal aprés tout.

Elle s'approcha doucement de ses proies telle une panthére qui attends le moment proprice pour se jetter dessus et déchiqueter sa proie. Elle avait un regard sadique, mélanger à celui d'un chasseur prés à en découdre, elle avait du caractère et se privait pas pour le montrer.

Je pense que pour le moment vous devez me prendre pour une petite rigolote qui ne sais pas ce qu'elle dit, ou encore une "pauvre paumée" qui ne sait pas de quoi elle parle, ne vous inquiétez pas, je suis extrément lucide. Je n'ai pas bus avant de venir. Ou alors vous devez vous dire que j'ai de l'audace de vouloir prendre une place qui pour vous ne mets pas attribuable.

Elle se pencha vers le bureau et posa sa main gantée sur le bord, regardant ses deux proies avec conviction et confiance.

Vous aimez vivre encore dans la douleur du passé ?

......................................................
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2276-silke-dunkelheit-alias-darkan
Graëchen Doe
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Don't know.
Nombre de messages : 1915

Profil du personnage
Armes portées: Un beretta.
Pouvoirs maitrisés: Tic Tac.
Particularités physiques actuelles: Posséssion démoniaque visible par l'oeil rouge et une vois étrange par moments.

MessageSujet: Re: Je souhaite m'entretenir avec vous ! [Graëchen Doe] 20/05/11   Mar 17 Mai 2011 - 19:10

- Tu parles trop pour être un bon lieutenant.

La sentence était tombée plus vite que prévu. Il fallait dire qu'elle parlait beaucoup, et je n'aimais pas ça. Les gens qui parlent beaucoup pensent beaucoup, et les gens qui pensent beaucoup, pensent à leurs intérêts, et leurs intérêts priment souvent sur les miens... En définitive, les gens qui parlent beaucoup ne sont pas dans mes proches alliés, ce sont juste des noms de plus sur la liste de ceux à qui je causerais du tort le plus possible. Bref, elle parlait bien trop. Maintenant je jaugeais sa capacité à obéir. Si pendant la conversation qui allait commencer, elle se taisait un maximum, elle remonterait peut-être dans mon estime, sinon, elle chuterait au même niveau que Riv' et VulCan. Deux carpettes notoires que je m’empresserais de tuer dès que j'en aurais la fioutue occasion. Deux carpettes car déjà plus bas que terre dans mon estime... Saloperie de traîtrise qui se lisait sur leurs doux visages (bien que celui de VulCan soit impénétrable... Et pour cause.).

Gancheer était souriante comme à son habitude, un plus beau sourire que le mien en poche se hâta de me fusiller du regard. C'était bizarre ça... à la base, la douce et tendre c'était moi, et elle l'affreuse créature démoniaque sortie tout droit des enfers histoire de fumer toute la galaxie... Et maintenant, elle était "presque" chaleureuse et moi renfermée avec des envies de meurtre à la pelle... Le partage des caractères avait été plus brutal que prévu. Il faudrait remédier à ça. Elle s'approcha de la nouvelle arrivante et murmura.

- Le Passé a mis la barre vraiment très très haut, tu sais.

Je n'ai pas entendu, et ça m'était égal. De toute façon, je ne voulais même pas savoir comment la fille avait bien pu faire pour savoir que j'avais aimé Mélicerte, et que je ne me remettais qu'avec peine de sa brutale et sacrificielle disparition. Ca devait être écrit sur ma figure. J'ai poussé un soupir et me suis rapprochée de mon bureau. C'était ici qu'elle m'avait donné son arme. Désarmée, et offerte à ma décision quant à son avenir. Mélicerte était comme ça. Accro à moi. Accro à la désagréable sensation qu'un être supérieur gérait son existence. Et c'était vrai ! Celle-là ne s'était même pas présentée. J'ai poussé un deuxième soupir, cette fois plus profond.

- Soit, vous êtes là pour rentrer au SAR donc... JE suis Graëchen Doe. Mademoiselle Doe.

Pause. J'ai désigné Gancheer.

- Elle, c'est Gancheer. Il faudra apprendre à ne pas nous confondre.

Sinon les punitions seraient terribles. Je n'aimais pas qu'on puisse me confondre avec cette... Cette créature souriante et vulgaire qui ne demandait qu'une chose, se faire tirer. Fermant les yeux une seconde je méditais sur ces dernières pensées. Etait-ce le manque de Mélicerte qui me rendait si amère ou est-ce que j'étais devenue Gancheer... Qu'un moyen de le vérifier... Le moyen de Vostok... Mais si je le tentais, et que je n'étais pas tout à fait devenue Gancheer, j'allais finir à l’hôpital.

- Et vous êtes... ?

Une identité ça m'aiderait énormément à avoir confiance en elle.

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2117-graechen-doe-validee
Asami Kinosuki
Nouvel habitant

avatar

Race : Vampire
Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 37

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: Je souhaite m'entretenir avec vous ! [Graëchen Doe] 20/05/11   Mer 18 Mai 2011 - 11:42

Elle avait retenus tout les informations concernant les deux jeunes femme, et pour elle ça ne seras pas trop difficile de les différenciers. Une des deux semblait plus ténèbreuse que l'autre, bien que si on s'attarde sur les caractères ici présents on aurait très bien plus confondre.

Elle trouvait d'ailleurs que cette Graëchen Doe était froide et peu agréable, mais ça elle s'en foutait royalement à vrais dire. Etant-elle même froide avec les étrangers, ce comportement ne lui faisait ni chaud, ni froid, elle n'était pas impressionnée et encore moins intimidée. Elle sentait d'ailleurs que celle-ci avait un gros problème d'absence et de manque. Un comportement faible d'un humain qui ne voulait absolument pas tourner la page et préférer se morfondre dans son chagrin en ce donnant un caractère qui lui ressemblait pas. C'était lisible sur son visage, comme dans son comportement.

Une autre sourire s'afficha sur les lèvres de Darkane, surtout depuis ce que Gancheer avait dit. Ca serait pas une paire de manche, mais elle avait plus d'un tour dans son sac. Elle relança un regard vers Graëchen toujours avec son sourire qui semblait ineffaçable.

Darkane. C'est mon nom.

Elle marqua une petite pause, pour elle son vraie prénom ne valait pas la peine d'être dévoilé. Elle préférait être connue sous ce pseudo qu'elle s'était créée. Puis de toute façon qu'elle importance ?
Elle regarda un moment vers la porte. Décidant qu'elle devrait peut-être, parler de Haine.

Je tiens aussi à vous dire que j'aurais certainement une collègue avec moi. Une jeune fille qui me suit un peu partout.

Peut-être est-ce risqué de parler de Haine, ou peut-être que non ? Qui c'est comment pourrais réagir cette mademoiselle froide et amer.

Je vais peut-être trop parler encore à votre goût, mais je souhaite si possible qu'elle m'accompagne que ça soit pendant les missions ou autre. Sauf si je trouve qu'elle n'a pas sa nécessitée sur le terrain.

Son regard se replongea encore dans ceux de Graëchen. Bien qu'elle allait encore s'attirer l'envie de meurtre sur sa personne, Darkane relança un autre sourire. Cette douce onde de meurtre planant. Elle était si agréable et si vivifiante. L'odeur de mort et l'épée de damocle était déjà aussi d'elle, attendant le bon moment pour s'enfoncer. Une de plus ou de moins lui était la bienvenue.

[Un peu court X_x désolée]

......................................................
Spoiler:
 


Dernière édition par Darkane le Mer 18 Mai 2011 - 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2276-silke-dunkelheit-alias-darkan
Graëchen Doe
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Don't know.
Nombre de messages : 1915

Profil du personnage
Armes portées: Un beretta.
Pouvoirs maitrisés: Tic Tac.
Particularités physiques actuelles: Posséssion démoniaque visible par l'oeil rouge et une vois étrange par moments.

MessageSujet: Re: Je souhaite m'entretenir avec vous ! [Graëchen Doe] 20/05/11   Mer 18 Mai 2011 - 19:02

Et tu crois peut-être que je vais céder à tous tes caprices alors que tu n'es même pas encore engagée MADAME ? C'est ce que j'avais voulu dire. J'avais même entrouvert les lèvres pour mettre en forme mon expulsion ulcérée de haine concentrée. Mais ce n'était pas contre elle que j'en avais. Pas contre elle du tout. Et si ce désir de sang giclant sur les murs me perturbait, c'était uniquement à cause de l'idée de Vostok... Pour ceux qui se demanderaient ce qu'était l'idée de Vostok, la voici : l'idée de Vostok c'était que tout démon a le sang acide (voir description de la race, j'vous jure), et que par conséquent, si j'étais devenue (par un miracle quelconque) un démon à la place de Gancheer, si je m'ouvrais les veines, je devrais avoir le sang acide et une coagulation immédiate... C'était affreusement tentant. Tout comme, pendant que j'étais sur ma pente suicidaire, le fait de me tirer une balle dans la tête pour aller rejoindre Melicerte tout de suite. Et puis ça couperait de l'herbe sous le pied d'Ayu-Horrow-chef-de-la-résistance, et sous celui de nombreux anciens militaires... Ce qui me retenait de la faire là tout de suite ? Et bien la même chose que d'habitude. Je savais que si je faisais quoi que ce soit pour attenter à mes jours, le "Seigneur" (si il existe, sinon paix à son âme) trouverait un moyen de m'empêcher de le faire. La dernière fois, j'avais décidé d'aller me noyer dans la mer (à demi nue par -10°C) et j'avais trouvé une... Pierre de jade. Et Gancheer, cette chère Gancheer était apparue. Bref. J'avais une vie très complique, et je songeais qu'il serait grand temps que j'arrête de partir en divagations à propos de cette fameuse soirée de Noël. La peau nue de Melicerte était très loin et désormais; j'avais une nouvelle dans l'organisation.

Tout dans ce bureau me rappellerait Melicerte.

J'ai secoué la tête, parcourue d'un frisson.

- Je n'ai pas encore pris de décision. Cependant, votre "amie" ne pourra vous accompagner que si elle rentre à l'Ombre aussi.

Pause. Sourire carnassier. Un bon vieux sourire que je sortais souvent à Melicerte. Mais plus que ça, mon sourire. À moi, mon essence. Mon sourire qui voulait tout dire entre : "je vais te bouffer toute crue ma jolie" et "et le pire c'est que tu ne pourras jamais me résister". Mon sourire avec plein de dents pointues (bien que les miennes, comme le reste de mon physque, soient parfaites). MON sourire. Je n'allais pas oublier la peau nue de Mélicerte sous mes doigts gantés, ni les éclats de croissant sur son manteau, et ses lèvres légèrement gercées par le froid. Non ! Je n'allais pas oublier tout ça. Mais c'était peut-être ça, faire son deuil.

Je fais mon deuil et c'est très bien.

- Je n'offre pas ma protection aux gens qui ne se mouillent pas jusqu'au cou pour moi.

Je me suis levée de mon bureau, et Gancheer, sentant que je revenais à moi (et j'avais mis le temps, plus d'un mois à me morfondre) s'écarta. C'était moi la patronne, depuis toujours. Nous ne faisions que nous disputer la tête des opérations en "dehors" du travail. Qui irait se saouler au bar, qui reviendrait au bras du jeune homme mignon qui nous aurait saoulées dans le fol espoir d'un soir nous revoir... À trois il parait que c'est un gros fantasme. J'ai contourné le bureau et perdue dans mes pensées, me suis assise sur mon bureau (face à la demoiselle ténébreuse) et ai remonté mes bas. Ces saloperies descendaient vraiment énormément.

- Mettons que j'accepte votre requête.

Eh oui. Graëchen Doe, ou l'art de transformer une proposition en une requête, le tout sans perdre son calme plat et en montrant ses jolies gambettes à toute l'assemblée. Ca, c'est moi. Revenons-en à ce que je disais : "mettons". Mettons, pour "Admettons".

* concernant les jolies gambettes de Graëchen :
elle en est très très fière.

- Quand seriez-vous prête à commencer votre "travail" ? Que seriez-vous prête à accomplir ? Jusqu'où êtes-vous prête à aller pour moi... Ou plutôt pour cette place de Second... ? Jusqu'où ?


......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2117-graechen-doe-validee
Asami Kinosuki
Nouvel habitant

avatar

Race : Vampire
Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 37

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: Je souhaite m'entretenir avec vous ! [Graëchen Doe] 20/05/11   Mer 18 Mai 2011 - 21:03

Tout d'abord. S'il faut qu'elle rentre dans l'ombre, je préfère encore qu'elle reste dans son coin. Je veux qu'elle reste sous mon entière protection. Je ne permettrais à personne d'autre ce rôle. Autant alors me débrouiller.

Elle avait répondu cash. Sans même réfléchir à si ça plairait ou pas à la demoiselle. Pour Darkane s'était hors de question d'enrôler sa soeur là-dedans. Sa décision ne changerait pas. Si elle ne pouvait pas venir sans être embauchée. Tant pis. Ses pouvoirs à elle suffiraient largement.
Tout en regardant Graëchen remonter ses bas, elle écouta ce que celle-ci lui demandait.
Déjà elle aurait voulus lui dire qu'elle serait prête à lui apprendre qu'on se rhabillait ailleurs que devant les gens. Bien sur elle ne se risquait pas à la blague qu'elle conservait dans sa tête.
Elle ferma les yeux quelques secondes, attendant que la demoiselle est finis de remonter sa paires de bas. Quand se fut fait, ses yeux se dévoilèrent une nouvelle fois avant de qu’elle ne commence à parler.

Pour le travail ? Maintenant. Je serais dans le S.A.R, prête à tuer en votre nom sur votre ordre. Inutile de me mettre en équipe avec quelqu'un d'autre à part mon amie, je ne veux personne d'autre à mes côtés. C'est pas de la prétention, mais si vous en décidez autrement. Soit je ferais avec.

Elle marqua une courte pause avant de reprendre.

Je pourrais accomplir toute sorte de tâche, qu’il s’agisse de meurtre, d’espionnage comme de mettre la magie à votre contribution. Toutes les tâches qui incombent à un Lieutenant.

Elle posa sa main devant-elle, regardant Graëchen droit dans les yeux. Maintenant place à la réponse aux autres questions.

Jusqu'où aller pour vous ? Je pense pas que vous pourriez compter sur moi pour avoir une confidente de votre vie intime. Sinon, si je vous dis que pour cette place je serais prête à vous tuer. Vous me croirez ?

Encore une pause. Elle avait parlée avec sérieux, elle voulait juste voir la réaction de la dénommée devant-elle. Elle ne pensait pas l'impressionner loin de là. Elle voulait juste savoir l'expression de son visage devant ses dires.

Bon bien que les fiche administratif soit pas ce que je préfère, je le ferais tout de même. Une guerre, un combat ? Je serais présente.

Elle reposa sa main tranquillement sur son genou. A aucun moment elle s'était dit que la jeune femme pourrait trouver bizarre que depuis tout à l'heure elle ne montrait qu'une seule main. Elle espère d'ailleurs qu'elle n'avait pas remarquée ce défaut.
Elle tourna un moment son regard sur Grancheer. Elle trouvait ça fascinant de voir deux personnes qui étaient identique physiquement, mais mentalement et caractériellement, c'était une autre histoire. Elle retourna son regard dans celui de Graëchen, attendant maintenant si ses questions répondaient à ses exigences.

......................................................
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2276-silke-dunkelheit-alias-darkan
Aloïs Doe
Arracheur d'entrailles

avatar

Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 241

Profil du personnage
Armes portées: Un couteau de cuisine à large lâme.
Pouvoirs maitrisés: Dématérialisation. Peut traverser toute surface (sauf les métaux) Se rematérialiser à l'intérieur de quelqu'un blessera l'attaquant et l'attaqué..
Particularités physiques actuelles: Une mèche de cheveux plus courte que les autres (merci Cassandre)

MessageSujet: Re: Je souhaite m'entretenir avec vous ! [Graëchen Doe] 20/05/11   Sam 21 Mai 2011 - 19:22



Quittons un peu ce bureau afin d'échapper à l'ambiance électrique et focalisons nous maintenant sur le membre le plus important de l'Ombre. Oui oui, je parle bien de Aloïs, enfin, de moi même. J'avais passé ma matinée dans ce lycée flânant de gauche à droite, remplissant des missions de la plus haute importance... Telles que déposer des papiers d'un point A à un point B, passant des messages de X à Y et un type avait même tenté de me faire vider sa poubelle... Ca par contre je ne l'avait pas fait, mais bien sur je m'étais bien gardé de le dire à qui que ce soit... Bref, malgré tout mes désirs de me faire plus important que je ne l'étais j'en étais réduit à jouer les larbins, cependant ça ne me dérangeais pas, au moins je n'avais pas reçu le moindre reproche depuis trois heures, un véritable record...

Passons mon emploi du temps du matin qui, je le sais bien, vous ennuie à mourir. Venons maintenant à la raison qui fait que moi, le grand Aloïs me retrouvais à vous compter mes exploits alors qu'à la base nous étions partis sur tout autre chose. Ma présence n'était due qu'à une chose, une feuille de papier à remettre à la grande chef suprême, Aka ma grande soeur adorée. J'avais passé ma journée à l'éviter, conscient que mon espérance de vie s'amenuisait de secondes en secondes dès que je l'approchait à moins de deux mètres mais cette fois je ne pouvais échapper à mon destin, je me remettais en route, songeant à tout ce que je pourrais faire si je survivais à l'entrevue qui allait suivre. J'arrivais à la porte quand j'entendais une voix venant du bureau... Pas besoin d'être un génie pour savoir que la chef n'était pas seule. J'hésitais, est-ce que je revenais plus tard ? Non, je risquais de perdre ce bout de papier avant, je m'adossais donc au mur à côté de la porte et fatalement, j'entendais tout ce qui s'y disait... Forcément, les murs n'étaient pas très épais, mais je ne m'intéressais guère à la conversation que j'entendais...

La voix qui jacassait depuis quelques minutes cessa alors son flot de paroles. Je me sortais de mes pensées, hésitait un instant puis finalement frappait à la porte et attendait l'autorisation de rentrer... C'est que depuis l'histoire "Cassandre et son trou dans le ventre" j'évitais de faire des vagues, je faisais même carrément profil bas.

-Un message des labos...

Je renonçais même à jouer la provoque, je déposais la feuille de papier sur le bureau et tournais les talons. Au passage mon regard s'arrêta sur la fille à qui appartenait la voix entendue plus tôt... Regard rouge et tenue étrange, ça sonnait comme "pas humaine" mais ça je m'en moquais, j'avais quand même cru être un vampire pendant deux mois, ça créer des affinités avec les autres créatures... Ses paroles me revinrent alors à l'esprit et j'oubliais mes projets de ne plus faire de vagues...

-Lycée trouvé sans problèmes, bien renseignée sur la hiérarchie de l'Ombre et pas humaine ? C'est louche...

Et de gratifier la fille louche d'un charmant sourire.

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://heaven-rpg.forumactif.fr/t2332-alois-doe-validee
Graëchen Doe
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Don't know.
Nombre de messages : 1915

Profil du personnage
Armes portées: Un beretta.
Pouvoirs maitrisés: Tic Tac.
Particularités physiques actuelles: Posséssion démoniaque visible par l'oeil rouge et une vois étrange par moments.

MessageSujet: Re: Je souhaite m'entretenir avec vous ! [Graëchen Doe] 20/05/11   Sam 21 Mai 2011 - 21:00

HRP : je passe à la troisième personne car c'est surtout Gancheer qui parle. Je reviendrais à la première quand Graëchen reprendra le dessus. Je vous préviendrais par des astérisque dans tous les sens, promis.

«Petit frère a raison», songea Gancheer. Elle regarda le sourire insolent de son "frère" et se dit que «décidément, les mâles Doe étaient bien du genre "tête à claques". Graëchen, elle, semblait se mouvoir au milieux des coups et des attaques sans jamais être atteinte (la seule fois où elle avait failli être rattrapée par une balle... La pierre de Jade s'était disséminée dans la pièce en petits morceaux, et nos deux corps séparés...). Les autres, Edmond, Edgar Allan, et Aloïs en prenaient pour leur grade. Edmond, une balle dans l'épaule ; sans raison. Edgar allan, un bras arraché et sa fille tuée... Aloïs, lui, n'avait pas encore été mortellement blessé.» Si Gancheer avait connu Cassandre Attwell-Doe, sa théorie se serait élargie à toute la famille Doe (car le père et la mère de Graëchen aussi étaient morts "mystérieusement") et elle aurait fait de Graëchen, et d'elle-même, deux exceptions de taille.

Gancheer regarda alors Graëchen. Toujours en train de triturer ses bas, on voyait clairement qu'elle prenait un certain plaisir à faire durer la vision de ses jambes. Oui, Graëchen faisait une fixette sur ses jambes. Elle était mince (maigre serait plus exact, encore que certains pourraient la juger : "svelte"), elle était soignée. Et elle aimait bien le montrer. Gancheer soupçonnait Graëchen d'avoir un manque sexuello-sentimental assez fort. La partie sentimentale avait été brisée et elle ne s'en remettait qu'avec douleur. Encore qu'elle semblait reprendre du poil de la bête.

Si Aloïs Doe se rendait compte que la nouvelle était glauquie à souhait, Gancheer était persuadée que Graëchen le savait d'autant mieux. Elle avançait des pions étranges. Gancheer ne comprenait pas toute la tactique de Graëchen, mais vous savez ce qu'on dit des savants fous avec du sang suédois dans les veines... Il vaut mieux ne pas trop chercher à comprendre. On peut chopper des crampes de cerveau. Mais Graëchen remettait ses bas avec une lenteur insupportable. L'air de rien. L'air de ne pas remarquer les moindres petits détails. La chef de l'Ombre arborait un rictus semi-sadique semi-carnassier, mais rien dans son regard n'indiquait qu'elle avait capté la situation étrange.

Elle ne tiqua pas à l'annonce d'Aloïs. Soit, elle le savait, soit elle jouait la comédie. Et l'un ou l'autre étaient possibles. Gancheer se mit à s'inquiéter. Et si... Et si Graëchen, la seule personne au monde a réussir à renverser une armée et prendre le contrôle d'une ville entière en quatre mois, avec seulement une dizaine de sous-fifres et une épine dans le pied (nommée Ayu-Horrow-chef-de-la-résistance)... Et si, elle, ce titan d'autorité et de folie géniale, était en train de sombrer dans une phase de dépression profonde. Si, sous le choc de la mort de Mélicerte et la disparition de Vostok, elle était en train de ne plus lire entre les lignes... Et si...

Mais c'était impossible, non ?! Graëchen ne pouvait pas céder si facilement. Graëchen vous enterrera tous, de toute façon !

* * * * * * * * * *

Aloïs m'a donné le message que j'ai lu, posé, avant de me remettre à remonter, centimètre par centimètre mes bas. Et puis il a lâché la bombe. Contrairement à ce que Gancheer pensait (mais je n'en savais rien), j'ai eu l'impression qu'il disait tout haut ce que toute la pièce pensait tout bas. Pourquoi cet acharnement sur l'Ombre, hein ? Si elle tenait tant à être second, elle n'avait qu'à créer une club, toute seule, et se nommer Chef & Second en même temps. Ou alors elle voulait tâter de l'être démoniaque... Elle n'avait qu'à épouser Gancheer tiens.

J'ai finalement hoché la tête.

- Je n'ai aucune confiance en vous. Et à vrai dire, j'ai besoin d'un Second, non pas confident, mais fiable. Quelqu'un qui pourra prendre des initiatives en fonction d'une simple mimique. Quelqu'un qui ne sera pas à attendre là, que j'ai le dos tourné pour m'étriper.

En l’occurrence Gancheer faisait bien l'affaire... Mais elle ne semblait pas intéressée par l'offre. Et je la comprenais. La place de Second était un cadeau empoisonné. La personne resterait dans mon ombre, le tout en se tapant toutes les corvées un peu "top secrètes" que je trouverais.

J'ai repris le papier des types du laboratoire qu'Aloïs avait amené. J'ai joué avec et je me suis "coupée" par "inadvertance". Reposant la feuille de papier sur le bureau, j'ai porté la plaie à mes lèvres, pour "gérer l’hémorragie". En fait, je voulais surtout goûter mon sang. J'avais une idée fixe depuis déjà trois ou quatre posts... Le sang était acide. Pas acide du genre "tiens je me suis pas lavé les main et ça a un drôle de goût" mais acide comme "oh, un bonbon acidulé".

J'ai froncé les sourcils en réfléchissant. Si la théorie de Vostok était juste (et je n'en doutais pas une seconde), le sang acide signifiait la présence d'un démon dans le corps. Et j'étais sûre à 100% d'être née humaine. Ce qui voulait dire que c'était Gancheer qui m'avait confié ceci. Probablement que pendant la période où elle était dans ma tête et dans mon corps, nous avions été plus réunies que ce que je pensais. Etais-je juste démone à sa place, ou alors avions nous séparé en deux moitiés son "capital démoniaque" ? Je n'en savais rien. Et ça frustrait mon vieil instinct de scientifique. (Bien que la chimie et la bio n'aient jamais été mes matières préférées.)

* * * * * * * * * *

Graëchen semblait être préoccupée par quelque chose. Elle était songeuse, ne disant rien, se contentant de froncer les sourcils, preuve qu'elle réfléchissait et qu'elle ne trouvait pas de réponse. De plus, son pouce dans la bouche elle faisait très "enfantine". C'était bizarre pour Gancheer de regarder sa copie originelle se comporter comme si elle était seule, alors qu'il y avait une future nouvelle dans la pièce.

- Pourquoi vouloir rentrer à l'Ombre ? demanda Gancheer de façon à ce que le blanc où Graëchen était songeuse ne dure pas trop longtemps.

- Question idiote. répondit la chef de l'Ombre.

Pause. Elle sembla sortir de ses pensées.

- Tout le monde rêve d'être proche de moi, tu le sais bien.

«Et le pire dans tout ça», songea Gancheer, «c'est qu'elle ne se trompe pas de beaucoup.»

- La bonne question c'est : pourquoi Second ?

......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2117-graechen-doe-validee
Asami Kinosuki
Nouvel habitant

avatar

Race : Vampire
Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 37

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: Je souhaite m'entretenir avec vous ! [Graëchen Doe] 20/05/11   Sam 21 Mai 2011 - 21:46

Un petit nouveau venait de rentrer dans le bureau tout en donnant un document. Darkane sétait retournée pour voir ou était passée Haine qui était normalement dans les couloirs. Elle ne vit personne, elle avait du se promener un peu dans les couloirs pensa t-elle. Elle était grande, aucun besoin de s'en inquiéter.
Son coude s'adossa sur le bras du fauteuil ou elle posa sa joue dans la paume de sa main, signifiant qu'elle avait décider d'attendre qu'ils aient finis.

Mais soudain des mots d'une voix masculin lui était adressée. Pas humaine ? Elle regarda le jeune homme avec du mépris dans ses yeux. Elle donnait donc cette impression ? C'était ratée, elle était tout ce qu'il y avait de plus humain, a part la perte de ses bras. (Si je ne m'abuse Martyr c'est bien humain non ?)

Elle écoutait donc, tout ce qu'il se passait en silence, fermant les yeux comme si elle s'endormait. A vrais dire, elle assimilait ce qu'il se passait tranquillement, écoutant attentivement.
Un silence ce suivis, se rompant par la voix de Grancheer, puis reprise de la grande chef en personne. Y en avait des questions à répondre, et à dire. Quand elle pensait qu'au début on lui avait dit qu'elle parlait de trop. Maintenant elle en était bien obligée.

Tout d'abord...

Ses yeux qui s'étaient ouverts, se posèrent sur le nouvel arrivant.

J'ai une demoiselle forte en information, de plus j'ai fais mes recherches par moi-même. Quand on veut quelques choses on essaye de tout faire pour l'avoir non ? Ah et puis...Je suis tout ce qu'il y a de plus humaine. Bien que mon physique vous donne le doute. On juge pas un livre à sa couverture comme on dit.

Ensuite ses yeux rouges rubis se posérent sur Graëchen.

Moi aussi je n'ai pas confiance en vous. Comme toute personne qui se rencontre au début. Vous savez attendre que vous ayez le dos tournée c'est lâche. Je préfére le faire carrément devant vous si cela doit arriver. Et Votre vie pour le moment ne m'intéresse guére.

Courte pause, et un soupir. A l'entends de la phrase "Tout le monde rêve d'être proche de moi, tu le sais bien." Darkane regarda un moment les chevilles de la dénommée. Heureusement pour elle, elles n'avaient pas énormement gonflées.
Elle se mit à rire intérieurement. Pour ne pas refaire tomber l'ambiance qui trônait.

Ah bon ? Vous m'apprennez quelques choses.

Son sourire était parcontre encore là comme toujours étant un peu plus étiré qu'il y a quelques minutes. Aller un peu de sérieux ce n'était pas finis.

Et pourquoi pas après tout ?

L'ironie, la bonne amie de Darkane. Elle n'avait pus s'empêcher de sortir cette phrase. Son rire se fit entendre, laissant entendre un rire malsain et sadique. Il ne tarda pas à s'arrêter.

Car l'Ombre rallie mes objectifs, et je suis prête à prendre les mesures des grandes batailles, diriger les hommes en leur en faire baver si cela peu les mener à la victoire. J'aime votre cause, et ma haine pour l'armée ne saurais qu'ajouter à cela. Je n'ai pas besoin d'être idôlatrée ni aimée : je veux seulement me battre au nom de mes objectifs.

Encore une pause. Un regard sadique toujours affichée.

Cela vous convient ?

......................................................
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2276-silke-dunkelheit-alias-darkan
Ayu Horrow
Prince psychopathe

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : de moyen à bon
Nombre de messages : 5694

Profil du personnage
Armes portées: Deux sabres noirs.
Pouvoirs maitrisés: Invocation (Sabres, quelques créatures à haut niveau); Explosion de tout ce qui est matière vivante; vitesse supérieuse à la moyenne (Ses stats vitesses sont multipliées par 1,5)
Particularités physiques actuelles: -

MessageSujet: Re: Je souhaite m'entretenir avec vous ! [Graëchen Doe] 20/05/11   Dim 22 Mai 2011 - 7:18

[HRP : Pas de quoi faire un post, considérez que Aloïs est ressorti, me sent vraiment comme un cheveu sur la soupe mais au moins j'ai débloqué, par contre une humaine qui aborde des yeux rouges sang n'est plus entièrement humaine]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/resistants-f84/ayu-l-esprit-psychop
Graëchen Doe
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Don't know.
Nombre de messages : 1915

Profil du personnage
Armes portées: Un beretta.
Pouvoirs maitrisés: Tic Tac.
Particularités physiques actuelles: Posséssion démoniaque visible par l'oeil rouge et une vois étrange par moments.

MessageSujet: Re: Je souhaite m'entretenir avec vous ! [Graëchen Doe] 20/05/11   Lun 23 Mai 2011 - 19:33

HRP : désolée pour l'attente, je suis un peu surbookée là. Je retarde déjà deux autres RP pour te répondre... Bref, désolée ><. De plus c'est pas bien long -j'essaie d'enchainer les reps (tu peux prendre ton temps pour répondre et je t'inviterais, si ce n'est déjà fait, à te renseigner sur les pierres imparfaites). Tu peux clore ou demander des renseignements sur les pierres.

Si cela me convenait... Non. Bien sûr que non. L'ajoutant définitivement à la liste des gens que je devrais tuer dès qu'ils me tourneraient le dos, mais que en attendant je n'allais pas me gêner pour les exploiter, j'ai pris ma décision. Cette fille ne mettrait plus jamais ses pieds dans mon bureau. Elle voulait se battre. Elle voulait assassiner ? Et bien j'allais m'enfermer dans mon laboratoire, et lui concocter quelques "surprises" de qualité... Melicerte (paix à son âme) passait son temps à se vanter de tuer les gens en les empoisonnant... Je pourrais peut-être chercher dans ses affaires quelques "recettes" miracle pour me débarrasser du nuisible notoire qu'il y avait dans mon bureau...

Cette fille voulait se battre pour ses convictions ? Pourtant, ce qui ressortait de son dialogue c'était qu'elle voulait devenir Lieutenant à fond. De plus, elle ne disait pas réellement pourquoi l'Ombre, ni comment elle nous avait trouvés. Bref, elle n'était pas digne de confiance. Et moi non plus ? Mais elle ne devrait pas mettre sa vie entre mes mains. Après tout, mon Lieutenant (selon moi) devait être quelqu'un capable de me sauver la vie dans les situations comme lorsque Melicerte était morte. Un Lieutenant devait veiller à la sécurité générale de l'Ombre et à la mienne lors des missions. Et en plus elle voulait m'imposer une tierce personne sans me la présenter ?! Hé, mais le délire du club de lecture était peut-être une bonne idée. Son club, ses règles. Et peut-être que pour elle tout n'était qu'un jeu, mais c'était en vies que l'on comptait.

De plus : je suis le Maître du jeu. Personne d'autre. Elle n'était qu'un pion sorti de la manche de mon adversaire. Elle n'était qu'une anomalie, pour parler en langage technique... Une anomalie... Et ce statut d'anomalie me plaisait bien... Je découvrais, grâce à cette "anomalie" de nouvelles façons de jouer. Il était temps que je réécrive mes propres règles.

- Écoutez, je veux bien vous prendre dans l'équipe... Mais je veux voir ce que vous valez. Je n'accorde pas de privilèges aux incapables...

Et l’appât du gain... Cela marchait-il sur elle ?

- Vous nous avez trouvés grâce à un excellent informateur... Peut-être pourra-t-il vous indiquer où nous pourrions trouver des pierres... Particulières... Je veux savoir où se trouvent ces pierres. Il y en a six.


......................................................
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2117-graechen-doe-validee
Asami Kinosuki
Nouvel habitant

avatar

Race : Vampire
Niveau de RPG : Moyen
Nombre de messages : 37

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: Je souhaite m'entretenir avec vous ! [Graëchen Doe] 20/05/11   Lun 23 Mai 2011 - 21:33

[Erf tu étais pas obligée hein, je pouvais attendre je l'aurais compris =O. Ouaip je vais me renseigner =3, Bon je vais cloturer ce post.

Sinon, Ayu c'est pas gentil pour les Albinos è___é non mais oh u_u.]



Le verdict. Il fallait trouver des pierres pour prouver ce qu'elle valait. Le regard de Darkane était grand ouvert. Elle l'avait la légère impression qu'on se foutait royalement de sa gueule. Elle regardait Graëchen, se demandant si celle-ci avait pas perdus la tête, mais pour cette fois elle ne dirait rien.

Des pierres particulières ? Vous me demandez de chercher des pierres ?

Tons neutre, presque normal. Elle regarda un moment en arrière. Si elle était particuliére, alors Haine pourrait grandement l'aider, ou du moins Nosferatu. La discussion était maintenant close. Elle ne demanderait rien d'autre, partant plutôt confiante sur ce coup là. Elle se leva au bout d'un moment après avoir laissée un long silence. Son regard se posait sur Graëchen qui semblait assez contente.

Je reviendrais quand j'aurais les informations sur les 6 pierres. Sur ceux...Bonne journée à vous deux.

Elle avait quittée le bureau, sans remerciement pour l'acceuil ou du moins pour l'avoir reçus à son bureau. Sans grande forme de politesse. Elle retrouva Haine qui attendait dans le couloir.

Comment ça s'est passée ?

Plutôt bien.

Ah ?

Un sourire sadique était dessinée sur le visage de Darkane. Oui quand ça se passait comme tel, pour elle s'était du positive. Du moins ça lui était plaisant. Bien sur c'était négative, elle en avait conscience.
Quand elles se retrouvèrent dehors. Les yeux de Haine se changèrent en une couleur rouge sanguinaire. Nosferatu était présent.

Que doit-tu accomplir ?

Trouver 6 pierres. Ils paraient qu'elles sont assez particulières.

Tu veux dire les pierres imparfaites ?

Je savais que ton aide me serait précieuse.

N'y compte pas humaine. Je ne t'aiderais en rien.

Pardon ?

Tu m'a bien entendus. Je ne t'aiderais pas à trouver ses pierres.

Sait-tu à qui tu t'adresse ?

Oui et toi ?

Nosferatuuuuu, tu vas m'aider.

Tu as peut-etre des droits sur moi, mais sâche que je tiens quelques chose qui t'appartient en otage. Je n'hésiterais pas à te l'arracher.

...Rah maudit démon. Tu vas me faire le plaisir de trouver un adversaire informateur mieux que toi, au bonne connaissance. Tu as peut-être les droits sur ce que je t'ai offert, mais si je fais ce qui peut te détruire...Tu n'aura plus rien.

Oui soeur.

...Putain de démon...

C'est ainsi que les deux soeurs, rentrèrent chez elle, après cette journée mouvementée.

[Pas terrible sorry, mais bon...Ca cloture XD]

......................................................
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2276-silke-dunkelheit-alias-darkan
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je souhaite m'entretenir avec vous ! [Graëchen Doe] 20/05/11   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je souhaite m'entretenir avec vous ! [Graëchen Doe] 20/05/11
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Falöna Synaë voudrait se lier avec vous
» Je les partage avec vous
» Adieux aux amis du vieux Tom
» L'aventure s'arrête ici .....
» Partenaires avec vous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven... La ville maudite... :: Archive du RPG-
Sauter vers: