Partagez | 
 

 [CLOS] Première rencontre sordide [13/02/11] Fin d'après-midi. Laune with Owen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laune Matthews
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Vieux
Nombre de messages : 88

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: [CLOS] Première rencontre sordide [13/02/11] Fin d'après-midi. Laune with Owen.   Ven 18 Fév 2011 - 2:18

Ras, même pas il faisait beau aujourd'hui. Un vrai temps de chien, ciel gris, une pluie plus que pénible. C'était pas le temps à sortir, quoi que, pour lui oui. A savoir si c'était par pure esprit de contradiction avec le monde entier ou simplement par envie de sortir il était dehors. Il n'avait pas prévenu Swann qu'il sortait et puis en même temps c'était pas son père, si ça devait être quelque chose du genre, l'inverse a la limite, et encore.

En simple jeans, chemise et une petite veste qu'il décida de se balader. La pluie était bonne, ça lui permettait de penser a rien. Un vrai gamin, il levait la tête au ciel lui pluie tombant sur son visage. A peine qu'il était en train de regarder quelque boutique que ses cheveux étaient déjà trempé, virant au bordeaux bien sombre et semblaient plus long que d'habitude. Déjà que pour un militaire c'était n'importe quoi mais, alors là... En même temps son but principal était de ce faire passer pour un civil afin de pénétrer la résistance et la détruire de l'intérieur.

C'est au détour d'un ruelle qu'il perdit la vue. Enfin, il simple sac noir sur la tête avant d'être balancé dans un fourgon qui parti direct a tout allure. « Ta gueule on te demande rien pour le moment. » Simple court et efficace et pour une foi il décida de se taire, c'est vrai que là. Entourer de quatre homme dont certain pourrait faire assez peur, avec maintenant des menottes et ce sac sur la tête pas de quoi faire le fanfaron. Quoi que... « Désolé mais, j'suis cent-pour-cent hétéro, les parties SM a plusieurs mec, s'pas mon... » Il n'eut le temps de finir qu'il se mangea directement une bonne droite dans la gueule sans le moindre mot. « Un peu plus et j'croyais que s'té ma petite nièce qui m'avait frappé. » Là par contre il mangea un bon coup de pied dans le bide qui le fit tomber en avant pour reprendre son souffle.

Après quelques minutes le vanne se stoppa quelque part. Ne voyant pas grand chose, en fait rien, il tenta de marcher. Entre la douleur au ventre et le fait de rien voir, monter les escaliers n'était pas chose aisé. Enfin quelque étages plus loin et quelques couloirs, il était maintenant dans une pièce, enfin, il pensait. « Moi je dis, le colonelle Moutarde au quatrièmement étage avec la force d'une gamine de cinq ans? » Sérieusement, il ne pouvait pas se la fermer un peu? Il repris un coup dans les cottes qui le mit a genoux sous la douleur.

Une foi les menottes et le masque enlevé il put enfin voir de quoi il retournait. Plusieurs hommes autour de lui, des grands et petits et apparemment, des militaires a en juger l'équipement. Entre les armes a en tout genre et le reste.

« Bon ce fut sympa la balade, on se dit a la prochaine? » A peine aurait-il voulu passer la porte que les hommes lui faisait déjà barrage? Sûr qu'il restait coincé ici pour quelque temps. Il prit donc place sur un des canapés miteux avant de regarder de plus prés les uniformes et de remarquer deux ou trois truc. « Vous êtes ceux de Mister Robocop?! J'sents que la suite va pas me plaire. » C'est a voir.

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2200-laune-matthews-validee
Owen LaCharogne
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Convenable.
Nombre de messages : 426

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: [CLOS] Première rencontre sordide [13/02/11] Fin d'après-midi. Laune with Owen.   Ven 18 Fév 2011 - 2:46

" Arrêtez ! Vous êtes nos alliés maintenant ! Et je vous jure que je ne sais rien de ce qu'il se passe en ce moment je n'ai .." BAM

L'homme défiguré par la violence des coups portés venait de sombrer, évanouit. Peut être même était-il mort mais ça, ce n'était qu'un détail. L'officier voulait juste faire parler le résistant puis s'en débarrasser. Il était légèrement contrarié car, avant de voir l'agent du GREM que ses hommes devaient amener, il voulait en savoir plus, beaucoup plus que les informations inutiles données jusque là.
Sur son armure, le sang coulait, des tâches plus anciennes restaient, sûrement encore présente par plaisir ou nostalgie. Pour ces possibles raisons, la présence de trois cadavres dans le coin de la pièce devait sembler logique. Owen n'était pas retourné à la prison depuis le jugement de l'état-Major. Jugement qui ne l'avais pas aidé à être plus calme, pas parce qu'il était frustré d'avoir été réprimandé, non, il s'agissait de sa 32ème convocation disciplinaire sur Heaven, mais plutôt parce que Mélicerte s'en était sortie sans dommage. Du coup, pour assurer sa mission et après enfin avoir réunit l'équipe composée des trois corps d'armée, il s'était installé dans les quartiers pauvres pour assurer ces trois objectifs: Capturer le Loup qui rôdait dans le cimetière de la ville, détruire l'Ombre et surveiller la résistance. C'est ce dernier point qui était exploité aujourd'hui. L'un de ses hommes faisait le lien entre cette résidence secondaire en ruine et l'état-major. Ces même gradés avaient avoués avoir envoyé un agent du GREM pour infiltrer et détruire la résistance. Ces attardés n'avaient pas comprit que la résistance était déjà sous surveillance et qu'elle était particulièrement précieuse à l'heure actuelle. De ce fait il voulait savoir ou en était l'agent en question et ses objectifs. Si ces derniers ne lui convenait pas, une énième disparition mystérieuse sous les ordres de Owen aurait lieu.

Puis, quelqu'un vint frapper à la porte qui se trouvait derrière lui. Le signal indiquant que Laune, l'agent du GREM, était arrivé. Il ordonna à son subordonné présent de bâillonner le prisonnier pour qu'il ne dérange pas l'entre vue. Sans ajouter quoi que ce soit, il s'avança vers la porte pour aller dans le salon, laissant une odeur de cadavres en décompositions s'échapper et se répandre avec force. Le soldat était là. Il avait prit connaissance de son dossier. Vu l'état dans lequel il se trouvait, ce dernier avait dû goûter aux joies de Heaven très tôt. Peut être même certains de ses soldats avaient t-ils participé au tableau affiché ?Là encore, ça n'avait pas d'importance. Ce qui comptait était qu'il était en état de parler, rien de plus, rien de moins. S'installant dans un fauteuil usé, qui semblait avoir vu la construction de la ville et participé à ses batailles, il se mit à fixer le nouvel arrivant. Pour une fois, il était même prêt à discuter plus de dix minutes sans en venir aux mains, en effet, il s'était bien préparé au malheur du prisonnier encore évanouit quelques mètres plus loin. Simplement, il décida que la meilleur manière de commencer fût celle-ci:


" Je suis le lieutenant-colonel LaCharogne, responsable de votre mission. Je viens aux nouvelles Soldat, ne perdez pas de temps, j'ai des affaires urgentes à régler, Ou en êtes vous ?"

......................................................
Personnage principal: Owen La Charogne - Ordure De Première, Gradé de l'armée
Personnage Secondaire: Luxel Praesidium - Divine Archange, Sublime Et Terrible, Membre De La Résistance
Troisième Personnage: Riwallon III De Rostrenen alias Riv' - Ombre meurtrière, assassin pour l'Ombre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/soldats-f55/owen-lacharogne-validee
Laune Matthews
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Vieux
Nombre de messages : 88

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: [CLOS] Première rencontre sordide [13/02/11] Fin d'après-midi. Laune with Owen.   Ven 18 Fév 2011 - 3:26

Il était là assis sur ce vieux canapé surement emplit de mites et surtout de poussière. Il s'amusa a taper sue l'accoudoir pour faire s'élever toute la poussière avant de faire des mouvements de balancier avec sa main la dispersant. Comment passer son temps avec un vieux canapé volume un. Il arrivait quand le robocop qu'on lui avait parlé. Effectivement quelque temps avant son arrivé a Haeven durant les quelque entrevue avec les quelques militaires qui s'occupaient de sa mission, on lui avait parlé de lui.

Et oui, sa réputation l'avait précédé. Apparemment un type assez violent et avant toute chose, ne pas parler de son passé avec lui directement surtout si ça vient pas de lui même. Après c'était un type totalement normal. Il s'amusait a tuer des gents dans n'importe quelle situation si cela pouvait l'avancer sûr n'importe quoi, et même si rien il paraît. Un peut le contraire de Matthews en fait.

En pensant a la boite de conserve on en voyait l'aluminium. Tiens, il aurait du lui sortir celle là, ça aurait peut être détendu l'atmosphère. « Et ça fait le café ton truc? » Pas de réponse, t'être qu'il ne l'avait pas entendu, ou tant mieux peut être.

La question était simple, clair et efficace. Et la réponse aussi en même temps, rien. « Hum, comment dire?! » Matthews se leva avant de marcher dans la pièce en direction d'un fenêtre. Il se gratta la tête avant de pousser les rideaux et de remarquer baaaah que c'était muré. « Au moins, vous avez pas de vis-a-vis. » Comme si c'était intéressant.

Et il continua la dessus avec tout les sujets possible et inimaginable depuis sont arrivé. Les nouvelles de l'extérieur a propos de tel ou tel supérieur, le temps qu'il faisait c'est vrai il faisait particulièrement moche. Où encore là ou il habitait chose que Owen devait déjà connaître mais bon. « Et sinon, toi ça va comment? ». Dit-il en s'appuyant contre le mur le plus proche.

En même temps, dur d'avouer quand même que depuis qu'il était là, il n'y avait rien. Et puis, il voulait quoi? Qu'il se présente a l'office de recrutement de la résistance qui se trouvait au bout de la rue? Un peu de sérieux, si c'était quelque chose d'aussi aisé, ça fait longtemps que la résistance n'existerais plus ainsi que l'ombre.

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2200-laune-matthews-validee
Owen LaCharogne
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Convenable.
Nombre de messages : 426

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: [CLOS] Première rencontre sordide [13/02/11] Fin d'après-midi. Laune with Owen.   Ven 18 Fév 2011 - 17:06

Owen hésitait. Le tuer ou l'aider. Là était le dilemme. Son comportement, irrespectueux, je m'en foutiste, le faisait plus ressembler à la caricature d'un adolescent en crise plus que à un Soldat chargé d'une mission importante sur Heaven. Toutes les questions pouvaient être posées. Etait-il fiable ? Fallait-il lui retirer la mission ? Prendre le risque de l'utiliser et lui donner le maximum d'informations sur la résistance ? Cependant, la conversation s'annonçait mal. Il n'était pas capable d'être installé plus de deux minutes pour répondre à une question simple. Le gradé, ne prêta d'ailleurs aucune attention à ces réflexions, les ôtant automatiquement de sa mémoire.
D'un autre côté, son séjour à l'hôpital, ses blessures et agressions étaient de plus en plus évidentes aux vues de son comportement. Justement, une brusque envie de le frapper traversa un moment l'esprit de LaCharogne.
Il est nécessaire d'avouer que Ayu n'était pas l'allié que attendait le Ltc, décevant, et avoir un infiltré s'avérait utile en cette période. D'autant plus que son comportement ne pouvait que plaire au chef de la résistance.

Hésitation, hésitation .. Mais pourtant il fallait bien agir et vite, avant de perdre le peu de contrôle sur Laune. Jouer le père attentionné, à l'écoute, ou même l'humain à l'écoute, n'était pas dans les manières d'Owen. Il était plutôt du genre destructeur moralisateur avec un seuil de tolérance se rapprochant des moins cent.
Soit ! il voulait jouer au malin, la pitié n'aurait pas lieu d'être. Une phrase cinglante avant l'exécution sommaire. Tel était le plan à cet instant.

" Soldat, je vous ai posé une question simple. Ou en êtes vous ? Je vous déconseille de poursuivre votre numéro d'ado révolté mais de reprendre conscience de ce qui est en jeu dans les plus brefs délais, a moins que perdre la vie pour vous être obstiné à jouer le grand de 6ème qui veut se persuader de son importance vous semble une cause légitime. Réprimande qui eut son effet et donc qui provoqua des petits rires mauvais de la part de l'unité d'Owen. PARLEZ ! "

Oui, il avait bien craché le dernier mot. Finalement, le considérer comme un incompétent était la solution la plus logique et la plus pratique. De plus, il faut avouer qu'il restait encore quelques recoins de son armures sans traces de sang.

Il vu du coin de l'œil que ses hommes avaient compris le message. Au moindre geste suspect, Laune ne serait plus. Déjà qu'il n'était pas grand chose, si ce n'est une Ombre dans une ville de ténèbres. Aussi vite arrivé, aussi vite oublié. L'armée ne souciait plus de ses pertes ces derniers temps. Owen le savait et ce n'est pas la culpabilité qui allait le ronger. Se redressant lentement, il fît face à l'agent du GREM, les bras croisés, un pistolet automatique à peine visible dans sa main gauche, le canon dépassant à peine des doigts qui la contenait.
Une étrange pensée lui vint d'ailleurs à l'esprit
* Le remix d'un vieux western sauf que l'ennemi est désarmé, qui va gagner ? Mouhaha*.

......................................................
Personnage principal: Owen La Charogne - Ordure De Première, Gradé de l'armée
Personnage Secondaire: Luxel Praesidium - Divine Archange, Sublime Et Terrible, Membre De La Résistance
Troisième Personnage: Riwallon III De Rostrenen alias Riv' - Ombre meurtrière, assassin pour l'Ombre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/soldats-f55/owen-lacharogne-validee
Laune Matthews
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Vieux
Nombre de messages : 88

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: [CLOS] Première rencontre sordide [13/02/11] Fin d'après-midi. Laune with Owen.   Ven 18 Fév 2011 - 18:17

Effectivement c'était pas un rigolo, il faut dire aussi qu'il avait un peu mais un tantiné, une couilla même joué au con... Bon d'accord il a fait son intéressant et c'était surement pas la bonne personne pour s'amuser a faire ça, on l'avait prévenu en plus. Il était capable de faire n'importe quoi arriver a ses faims, alors perdre un soldat ne devait être pour lui la même chose que mettre un coup d'essuie-glace quand un insecte venait a se coller sur un par-brise . Encore heureux qu'il devait être de bonne humeur vue que Matthews tenait encore sur ses deux jambes sans l'aide de quoi que se soit.

Voilà maintenant que Owen était debout face a lui, mauvais signe ça, surtout en voyant ses sbires serrer un peu plus leur armes, c'était limite le peloton d'exécution comme ça sans plus, ni moins. Et n'ayant pas la moindre envie de se faire tuer ici et comme ça. « Je m'excuse mon Officier, où j'en suis? » Matt' leva la tête regardant le plafond tout en passant sa main sur sa mâchoire histoire de reprendre ses esprits et de bien tout se repasser en tête.

Il commença par expliquer son arrivé quelque peu mouvementé dans Heaven. Comme quoi il c'était fait alpagué par un petit groupe de racaille. Précisant bien qu'il ne cherchait pas un tel massacre a peine arrivé il expliqua bien que Ayu le chef de la résistance était présent et que sur le coup il c'était battu a ces coté. « Et d'ailleurs, au final, je me suis retrouvé avec ce téléphone qui doit surement lui appartenir. Il doit surement vouloir me contacter, après quand je ne sais pas. »

Mais, se n'était pas tout, vue qu'il y avait été un peu trop fort a son goût, le jeune militaire se retrouva pour un séjour a l'hôpital. « En parlant de ça, je me suis retrouvé avec un enfant sur les bras. » Effectivement après l'avoir en même temps mis dans la merde, et sauvé, vue que Matt n'était quand a lui pas un machine de guerre avait décidé de rester avec l'enfant pour qu'il ne lui arrive plus rien. Il expliqua donc encore en détaille tout ce qui c'était passé dans cette hôpital. Toute les petites étrangeté et que s'il n'avait pas retrouvé des civiles ou même des militaires envoyé la-bas il était inutile de continuer les recherches il n'y avait, que des morts.

« Si je puis me permettre mon officier, je sais pas s'il est sage de me faire venir comme ça alors que je viens a peine d'arriver et que si ça se trouve un homme de la résistance n'était pas derrière moi. » Il aurait put faire quoi en si peu de temps? C'était pas comme s'il avait les plans du QG de la résistance et qu'il devait y placer des charges explosifs.

......................................................

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/t2200-laune-matthews-validee
Owen LaCharogne
Nouvel habitant

avatar

Race : Esprit
Niveau de RPG : Convenable.
Nombre de messages : 426

Profil du personnage
Armes portées:
Pouvoirs maitrisés:
Particularités physiques actuelles:

MessageSujet: Re: [CLOS] Première rencontre sordide [13/02/11] Fin d'après-midi. Laune with Owen.   Ven 18 Fév 2011 - 23:59

Il semblait que la menace approchant, l'espion avait pu retrouvé ses esprits. Peut être bien que, sous la pression il pouvait être utile. Quel meilleur moyen, dans ce cas, que de le plonger au cœur de l'action ?

Owen écoutait avec une grande intention le moindre détail. Ce qui en ressortait, c'était que ce dernier avait attiré l'œil du chef de la résistance. Un bon point, même si celui-ci semblait attribuable uniquement à une chance hors norme. Un détail fût néanmoins beaucoup plus intéressant lorsqu'il dit
: « Et d'ailleurs, au final, je me suis retrouvé avec ce téléphone qui doit surement lui appartenir. Il doit surement vouloir me contacter, après quand je ne sais pas. »

Sans hésitation, le Ltc ordonna à la scientifique présente ceci:

" Mettez un traceur et je veux savoir tout ce qui est dit, chaque respiration, tout vous m'entendez.".

Elle n'émit aucun son, un ordre était un ordre et discuter avec le gradé était soit de l'ignorance, soit de la folie. Maintenant, il marchait à travers la pièce, méditant sur la conduite à tenir, les informations à délivrer. Le moindre faux pas pouvait le compromettre. Anéantir des mois d'efforts. Sa méditation ne fût pas interrompue par la suite du monologue. L'hôpital il était déjà au courant, avant même Laune. Il avait ses espions un peu partout chez les civils, en contrepartie de quelques rétributions appréciables et d'une protection que ces idiots pensaient réellement efficace. Ca, il n'était pas utile de le lui signifier, dans le cas où ce dernier ce ferait capturé, ne le jugeant que peu fiable sous la torture, il pourrait livrer beaucoup trop d'informations. Le minimum vital était de mise. Gagner sa confiance, protéger ses arrières et mener le plan jusqu'à son terme. Alors qu'il écoutait de nouveau son interlocuteur celui ci dit

« Si je puis me permettre mon officier, je sais pas s'il est sage de me faire venir comme ça alors que je viens a peine d'arriver et que si ça se trouve un homme de la résistance n'était pas derrière moi. »


*Petit ignorant* Bien sûr que non, Owen, ni ses hommes, ne pouvaient commettre une telle erreur. La résistance était à bout de souffle, ses membres surveillés, le Q.G découvert depuis longtemps mais si le gradé avait fait le choix de garder cette information au sein de son unité. *Doute encore de mes décisions et je t'apprendrais vite le contraire*. Bon, l'autre le tenait en respect, ils allaient enfin pouvoir parler, avancer et en finir au plus vite. Retrouver son calme, organiser sa pensée et être convaincant. Prenant une légère inspiration, grâce à ses poumons artificiels, il dit le plus sereinement possible:

" Je ne fais jamais d'erreur. Vous allez attendre son appel, y répondre, faire votre rôle. Je sais beaucoup plus de choses que vous ne pouvez l'imaginer. Si vous avez besoin de me parler, marchez vers le centre commercial et attendez. J'ai quelques questions, directement liées à la mission, Jusqu'où êtes vous prêt à aller ? Qu'imaginez vous trouver et que voulez vous savoir ? Mais la plus sérieuse de toute .. croyez-vous en dieu Matthews ?"

......................................................
Personnage principal: Owen La Charogne - Ordure De Première, Gradé de l'armée
Personnage Secondaire: Luxel Praesidium - Divine Archange, Sublime Et Terrible, Membre De La Résistance
Troisième Personnage: Riwallon III De Rostrenen alias Riv' - Ombre meurtrière, assassin pour l'Ombre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ville-maudite.com/soldats-f55/owen-lacharogne-validee
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [CLOS] Première rencontre sordide [13/02/11] Fin d'après-midi. Laune with Owen.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] Première rencontre sordide [13/02/11] Fin d'après-midi. Laune with Owen.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Première mission
» "Ne lui jetez pas la première bière..." [The Simpsons]
» Le 26 mai... La première armée permanente française...
» Cours de Sport [première classe arrivée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heaven... La ville maudite... :: Archive du RPG-
Sauter vers: